Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Afloplouf

Pages: 1 ... 343 344 345 346 347 348 [349] 350
5221
Mangas / Re : One Piece
« le: 14 août 2008, 17:25:28 »
One Piece est le meilleur shonen en termes de vente au Japon, et ça se comprend, même si je peux entendre que la longueur peut faire peur : Oda a annoncé que sa série ferait dans les 100 tomes  :rolleyes: !

Il y a des hauts et des bas c'est certain mais par exemple, depuis 10 tomes en ce moment, il n'arrête pas : je bave chaque semaine.

5222
Séries TV - OAV - Films / Re : Xam'd: Lost Memories
« le: 13 août 2008, 16:50:30 »
Mouais, ce n'est pas parce que la série est pré-diffusée en exclusivité sur le PSN américain qu'elle est introuvable *sifflote*

Je n'en suis qu'à l'épisode 2 parce que j'ai envie de savourer cette série mais son potentiel est évident, ne serait-ce que grâce à ses génériques entraînants, sa technique assurée. Seul ombre, à chaque fois que les japonais ont voulu séduire les américains ou simplement travaillé pour ce marché, le résultat a été décevant la plupart du temps.

A suivre donc les fleurs dans la main gauche et le lance-flamme dans la droite.

5223
Je vais enfin donner ma réponse. J'ai posé la question en ses termes parce qu'elle est souvent posée comme ça. Les gens sont comme il sont, ils aiment ranger les choses dans des tiroirs. C'est aussi valable en japanime, les mangateux on tendance à être catalogués (voire se cataloguent eux-mêmes) dans deux catégories :
- les fanboys/fangirls
- les moutons rebelles
Et ces deux clans ont tendance à bouffer le bec sur cette question. Les fanboys disent qu'un anime qui a du succès est nécessairement bon, les rebelles opposent qu'il ne peut alors qu'être moyens à essayer de contenter tout le monde. Et le public japonais et occidental ne sont pas les mêmes.

Mais je trouve qu'il est plus juste de se demander "Est-ce qu'un anime peut-il être critiqué, même en partie, sur des valeurs objectives ?" Certains arguent que l'animation, le ficellement de l'intrigue... sont des qualités objectives. Je pensais aussi comme ça au début. Et puis, à quoi sert de débattre si on peut pas "discuter". J'ai tendance à revenir sur cette première opinion. Prenons le seul exemple de Gankutsuou ou du plus récent Kaiba, certains tombent sous le charme des graphismes tandis que d'autres ont envie de vomir, dès le premier épisode. De même, je fais partie de ceux qui sont capables d'oublier les graphismes franchement moches d'un Fantastic Children pour me concentrer sur l'intrigue, d'autres estiment qu'un anime c'est aussi de la technique.

La question "Le succès d'un anime est-il un gage de sa qualité ?" On se la pose tous quand on cherche une nouvelle série. Sur quoi on peut se baser quand les goûts changent d'une personne à une autre. Rien que moi, j'aime autant les iconoclasmes comme Mushishi que les shonens comme One Piece et Bleach. Et que nous même on change en vieillissant comme le souligne beber. J'ai plutôt l'embarras du choix en ce moment mais ça viendra. Même avec Fanou avec qui je partage pas mal d'avis, il aime CLAMP alors que ça me fait saigner les yeux...

Sinon, pour rebondir ce qui Diyo, si certains animes gagnerait à être plus connus, d'autres méritent l'obscurité, voire la tombe. Mais je ne suis pas près non plus à dire que la popularité des animes est le plus souvent justifiée. Je ne comprends toujours pas que le phénomène Code Geass persiste avec cette deuxième saison, sans parler de Vampire Knight.

S'il fallait répondre à cette question, je dirais : "Non, le succès n'est pas un gage qu'on l'appréciera ou même qu'on n'aura pas envie de se tirer une balle."

5224
Mangas / Re : Re : Pluto
« le: 10 juillet 2008, 16:56:52 »
Citation de: beragon
Petite correction, le cycle de fondation, bien qu'un des piliers majeurs de l'oeuvre d'Asimov,  ne traite pas des robots mais de la psychohistoire et de l'évolution de l'humanité. A vrai dire les robots en sont quasiment absents sauf sur la mise en relation finale et la conclusions de la saga.
Je suis au courant ^_^ Je cherchais juste à préciser que ma connaissance d'Asimov  ne se limite pas au film "I, Robot" (bon film de "vulgarisation" cependant). Puisqu'on est en aparté, je ne comprends que "Fondation" n'ait jamais été copié.

Je rappelle la question centrale de Pluto, entre autres, est bien "qu'est-ce que l'intelligence artificielle ?" Par exemple, le robot est-il capable de "créer" et non seulement "recopier" ? Encore une fois, Isaac a déjà la poséla question mais il était loin d'en avoir fait tout le tour

Un point que j'ai oublié : Pluto est de loin l'oeuvre la plus "sentimentale" de Urasawa, mais ça ne veut pas dire qu'elle est naïve.

5225
Mangas / Re : Pluto
« le: 10 juillet 2008, 16:32:53 »
Je tiens à rassurer tout le monde : Urasawa frappe encore une fois et s'éloigne rapidement des standards d'Asimov.

J'ai dévoré les nouvelles ou le cycle de fondation de l'ami Isaac et un grand nombre de copies, même de qualité. Dès qu'on parle robotique, les 3 lois sont incontournables et sur un plan global on part du principe où les robots, programmés pour ne pas blesser les humains trouvent un moyen de contourner cette loi tout en respectant la logique la plus fondamentale. C'est un cliché mais quand c'est bien traité, on apprécie.

Déjà, premier point : Pluto n'est pas l'histoire de robots contre les humains mais de robots qui se tappent sur la gueule entre eux. Les humains sont réduits à une portion presque congrue dans cette affaire. Deuxième point : Urasawa comme peu d'imitateurs d'Asimov pose véritablement la question : "qu'est-ce que l'intelligence artificielle ?" Et la réponse du mangaka n'est pas la même que celle de l'écrivain. Mais je vous invite à lire pour vous faire votre propre opinion.

La critique que j'avais tendance à lui porter au début est de surfer sur les conflits au Moyen-Orient. Je commence à en avoir le ras-le-bol mais encore une fois il touche juste. Naoki (ouais je l'appelle par son prénom, on est intimes) a toujours écrit des histoires ancrées dans le réel. Monster traite de la communauté turque en Allemagne et de la déconstruction des pays de l'Est. 20th Century Boys revient sur les sectes millénaristes et Pluto continue sur cette voie. De plus, le regard "humain" d'Urasawa est certes dans une veine sentimentale mais néanmoins réaliste.

Et puis, Pluto retrouve la force de toutes les oeuvres de Urasawa : une galérie de personnages complète et intéressante au plus haut point. Un seul défaut : le "méchant", Pluto, manque de prestance par rapport à un Johann ou un Ami même si ces chacune de ces apparitions sont... enfin vous verrez. Par contre, alors que Kenji était en retrait par rapport à Tenma, à mon sens, Gesicht, remonte le niveau à égalité avec le docteur. Un dernier exemple pour la route, l'équivalent d'Astro Boy s'appelle "Atom" dans Pluto (je vous mets une image en pièce jointe) et il n'a pas grand chose à voir avec l'original...

http://labandeakenji.free.fr/images/atom.jpg

Je ne comprends pas pourquoi Pluto n'est pas encore "licencié" en France. On n'a eu aucune info à la JE, rien. Pourtant, j'ai beau adorer Monster et 20th CB (je vais relire ce dernier une 5è fois pour me préparer à 21st), je préfère Pluto.

5226
Généralités animes et mangas / Re : Gonzo
« le: 06 juillet 2008, 18:27:32 »
J'avais bien lu cet article et c'est vrai que c'est inquiétant. Rappelons quand même que c'est bien Gonzo qui plombe sa maison-mère GDH. La section JV de GDH marche très bien. Je ne sais pas si la diffusion sur les plates-formes de streaing a aidé mais la qualité des séries proposées n'aide pas.

Voir Gonzo s'occuper de l'adaptation de Alive - The Last Evolution est à la fois une bonne et une mauvaise idée. Les qualités de ce manga sont suffisantes pour attirer l'attention public ; mais je ne vois pas du tout Gonzo dans ce registre seinen teinté (seulement) d'horreur. On est loin de garder un souvenir impérissable de Gantz...

Gonzo va très mal c'est certain mais ce ne sont pas des Tower of Druaga et encore moins des Blassreiter qui aideront. Je crois qu'ils doivent rester dans leur créneau un peu atypique et tenter le risque.

5227
Vous avez 4h...  ^_^

Plus sérieusement, Fanou et moi sommes intéressés de connaître la réponse des anime-kuniens sur le sujet. Certains animes jouissent d'une publicité incroyable (au hasard Code Geass ou Death Note pour ne citer que les plus récents) tandis que d'autres restent confinés à une audience plus restreinte (toujours au hasard Kaiba ou Akagi) par manque de bouche-à-oreille justement.

Quel poids accorder à la Vox Populi ? Voici l'enjeu de la question du jour.

Je vous laisse vous battre avant d'apporter mon eau au moulin du débat...

5228
Général Blabla / Re : Anniversaire Joyeux The_Fan :)
« le: 18 juin 2008, 11:01:42 »
Ahahah !

Absent d'AK ces derniers temps (et de MSN) aussi pour boulot, je me devais de me signaler pour hurler en canon (ouais, j'ai une double personnalité) :

BON NANNIF' FANOU !!

Et des petits cadeaux pour mon jumeau d'outre-méditerranée :



Promis, je me dépêche de finir mes rapports pour écrire mes dossiers ;)

5229
Général Blabla / Re : Présentez-vous!
« le: 21 mai 2008, 23:20:09 »
Bienvenue liilia !

(c'est original ça hein ?) :D

5230
Général Blabla / Re : Présentez-vous!
« le: 16 mai 2008, 22:23:27 »
Bienvenue Clé de l'été !  :ph34r:

5231
Citer
Je m'en rappelle l'avoir lu en effet, je crois que ça devait être sur Anime-Days (article d'Animewatcher)
Je n'ai rien à rajouter : on a les même sources.  :mellow:

Citer
Source de ce chiffre ?
Il peut prêter à controverse, c'est une estimation personnelle. Les seuls chiffres que l'on a disposition, c'est le nombre de mangas vus : quelque chose dans les 14 millions par an (là je n'ai que Wikipedia sous la main pour appuyer mes propos). Bon, un lecteur achète plusieurs mangas par an (on a un tome de Naruto tous les deux-trois mois en gros) mais il existe le prêt, les bibliothèques (,les scans...) Je trouve donc que réduire ce chiffre d'un tiers est raisonnable.

Après, il n'existe pas de statistiques au sens propre du terme, c'est d'ailleurs bien dommage. D'ailleurs, ceux qui pensent que leur absence n'est là que pour permettre au "vrais" journalistes de dire que les mangas ne sont que pour les ados sont les mêmes que ceux qui doutent de l'arrêt du nuage de Tchernobyl aux frontières du pays en 1986.  :rolleyes:

5232
Général Blabla / Re : Présentez-vous!
« le: 16 mai 2008, 12:23:14 »
Welcome Tiz.

PS : Fais gaffe aux surnoms bizarres :D

5233
Voilà un sujet qui m'intéresse ! Je me contenterai de parler de la situation du marché nippon puisqu'il dicte entièrement la politique des studios japonais :  ces derniers se désintéressent totalement du marché étranger, à l'exception unique des US (et encore) ce qui est dommage.

L'annoce à fait un coup de semonce l'année dernière quand le pdg de IG a annoncé que la "durée de vie" d'une série a été réduite de moitié. Qu'est-ce qu'il faut comprendre par là ? Les ventes de DVD ne restent bonnes qu'un an après la diffusion de la série au lieu de 2 par le passé. Quand on sait que la majorité des studios comptent sur ces ventes (tout le monde ne se repose pas sur les goodies comme Sunrise), c'est un coup dur. Après, Madhouse, Sunrise, Gonzo... les autres acteurs ont répondu par l'omerta mais les chiffres parlent d'eux-mêmes. La situation stagne et régresse même, fortement dans certains cas.

Avant d'essayer d'en trouver les raisons, rappelons un peu la situation. Si les mangas jouissent d'une bonne image sur l'archipel, il n'en ait pas autant pour les animes. Si les mangas sont toujours la première industrie de publication du pays devant les journaux et si la baisse somme toute très relative des magazines de prépublication ne perd pas de terrain, la diversité des animes a toujours été plus faible et s'est adressé en particulier aux otak' et aux enfants pour des raisons évidentes (ça coûte plus cher :) et bon nombre de mangas se cassent la gueule)
Ainsi, les horaires de diffusion sont plutôt tard la nuit (23h est un minimum et 1h du matin n'est pas rare). Seules exceptions : certains matins pour la jeunesse (vous ne soupçonnez pas les audiences des énièmes rediffusions de Doraemon) ou vers 18h avec la tranche des Noitamina (Nodame Cantabile et Toshokan Senshou) très concurrentielle. Le cas de TTGL diffusé le dimanche à 7h du matin est un cas rarrissime (la case "enfants" :D )

Or les audiences nocturnes stagnent et les déplacements vers des diffusions plus "diurnes" sont risqués. Code Geass qui dans sa première saison diffusée tard le soir enregistrait tous les records, souffrent dans sa deuxième saison diffusée à 18h. Les goodies restent mais si les ventes de DVD s'effondrent.

Pourquoi cette situation ? Les studios répondent comme un seul homme : "crise économique et warez !". Ils n'ont pas complétement tord. On apprécie qu'il y ait des RAWs mais c'est un manque à gagner sur le sol japonais. De même, la situation n'est pas plus en rose en France qu'au Japon en matière d'inflation (merci les subprimes !)
Je compléterai cette analyse avec deux arguments. Primo, la saturation du marché. Trop de séries, peu différentes dans le fond ou dans le forme, inondent le téléspectateur. Secundo, les japonais mésestiment l'engouement hors de leur frontière. Ils ont longtemps méprisé l'exploitation de leur série à l'étarnger alors qu'il y a là un champ gigantesque à condition qu'on ne le réserve pas à une niche : quand on voit le prix des DVDs et l'absence de "vraie" diffusion... alors même que le marché potentiel rien qu'en France est de 10 millions !

Quel avenir alors ? La réponse des studios est parfois déprimante. Si ils ont du baisser la quantité, nombre d'entre eux se recentrent sur le public de fans. IG fait du Shirow, Sunrise fait du mécha... et je ne préfère pas parler de Gonzo. Une autre possibilité est de se lancer dans le cinéma sous le parrainage américain. Mais ils n'ont pas toujours la même liberté que Tarantino n'en avait donné ou qu'Animatrix en offrait. Le cocktail adopté est la technique nippone assoicée aux scénaristes américains. Le problèmes est que les bons (il y en a !) ne sont plus à Hollywood... Résulat : Highlander Vengeance et Afro Samurai...

Ce n'est pas là que se situe leur salut à mon sens. Nous voulons plus de trucs originaux mais nul besoin d'être un grand stratège pour douter de la viabilité d'un Kemonozume pour ne citer que lui (dommage...) Par contre, ils ont boulevard à l'étranger. Pas tant aux Etats-Unis qu'en Europe d'ailleurs. On ne cessera de s'enorgueillir d'être, nous français, les deuxièmes consommateurs (après le Japon) de manga au monde ! En rapport de population, les animes se vendent bien mieux en Allemagne qu'au pays de l'oncle Sam. Or, la politique tarifaire des éditeurs et l'absence de diffusion imposent un développement limité (sur un plan commercial) de la japanime.

On ne peut qu'espérer que le choix de Gonzo de distribuer en streaming, gratuitement, ces dernières séries sera reprise par d'autres.  D'autant plus que le choix semble avoir été pertinent sur un plan commercial puisque non seulement la traduction a été amplement remboursé, mais que la version youtube a une audience loin d'être dégeulasse qui engendre des revenus publicitaires non négligeables.

PS : j'avais prévenu que j'écrivais des pavés :ph34r:

5234
Généralités animes et mangas / Re : Gonzo
« le: 16 mai 2008, 11:18:08 »
Mais n'est-ce pas un engouement aujourd'hui à conjuguer au passé ? Les audiences de CG R2, déplacé sur une autre case horaire plus difficile, 18h, enregistre de plus mauvaises audiences que lorsqu'il était diffusé à 1h du matin et surtout de son concurrent direct Macross F. Si la première saison a su dépasser Destiny (exploit !), la saison 2, non prévue et voulue pour exploiter le filon ne suit pas vraiment les traces. Je ne me pose pas de question sur les "fuites" et autres fandoms qui sont imposés.

*vient de repérer un topic sur l'avenir de la japanime et y va de ce pas pour éviter le HS*

PS : CG = Code Geass oui (désolé ^_^ )

5235
Généralités animes et mangas / Re : Gonzo
« le: 16 mai 2008, 10:47:40 »
*bien content d'avoir relancé le topic*

Pour ce qui est de l'originalité, ça me chagrine de t'entendre dire ça Gemini car c'est le point que je mettais en avant quand j'expliquais mon amour pour ce studio (je dois employer le passé maintenant...)

Sur un plan graphique, c'est indéniable. Autant on peut parler de simple démonstration du savoir-faire technique un Basilik ou a fortiori un Last Exile, autant tu ne peux pas reconnaître le parti pris artistique de Gankustuou (exemples trop rare en japanime). Après, on aime ou on aime pas.
A contrario, IG par exemple peine à se renouveler sur un plan graphique. Attention, je suis le premier à baver devant leurs décors et leur chara-design. Mais de GITS:SAC à RD en passant par Seirei, la parenté de IG est évidente. Si leur travail reste de haute facture (on aimerai voir ça plus souvent)

De même, si je ne nie pas que les adaptations constituent le cœur du catalogue du studio, la part d'éloignement du support, qu'il soit réussi ou non, suffit pour moi à renouveler l'intérêt de regarder une œuvre. Monster de Madhouse pour ne citer que cet exemple - anime excellent par ailleurs - n'a pas su le faire. Crois-moi, quelqu'un qui a vu le film de Kurosawa n'aura pas eu l'impression de voir le boulot de l'Empereur seulement plagié à grands d'effets graphiques assistés par ordinateur en regardant Samurai 7. Après que l'on aime ou pas, c'est un autre débat.

Sinon, TTGL anime Gonzo-esque (barbarisme maladroit je le reconnais) ? Cela aurait été profitable au studio mais je n'y ai pas pensé une seconde. TTGL porte indéniablement la patte de Gainax. Gonzo aurait joué la cassure des codes et non l'exagération, aussi bien sur un plan graphique que scénaristique. Ce n'était pas un créneau Gonzo mais bien Gonzo.
Après, Gonzo a pu être jaloux de cette oeuvre mais je vois mal qui ne l'aurait pas été. Madhouse a déçu tout le monde avec l'adaptation de Claymore. IG a enregistré des demi-succès : Seirei et Ghost Hound ont été boudés par les fanas SF du studio. Et Sunrise malgré les bons résultats de CG, n'a pas reçu les résultats escomptés pour Gundam 00 et voit Statelight dans son rétroviseur en fond de 5è alors que lui-même stagne.

Pages: 1 ... 343 344 345 346 347 348 [349] 350