Auteur Sujet: Ristorante Paradiso  (Lu 1829 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10526
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Ristorante Paradiso
« le: 03 avril 2010, 21:34:07 »
FICHE TECHNIQUE

TITRE ORIGINAL : Ristorante Paradiso
ANNÉE DE PRODUCTION : 2009
STUDIO : DAVID PRODUCTION
GENRE : COMEDIE, JOSEI, CUISINE, ROMANCE
AUTEUR : ONO NATSUME
VOLUMES & DURÉE : 11 EPS 25 mins


.::Synopsis::. soumis par emilie

Nicoletta arrive à Rome, elle recherche le restaurant Casetta dell’orso dont elle sait que le propriétaire est le mari de sa mère. Lorsqu’elle était enfant ses parents ont divorcé et sa mère s’est trouvée un autre mari, seulement il ne voulait pas se marier avec une femme divorcée. Du coup, Olga, la mère de Nicoletta ne lui a jamais parlé de sa fille, la laissant chez sa grand-mère.

Quinze ans plus tard, âgée de 21 ans, Nicoletta se rend à Rome pour dire à son beau-père qui elle est. Finalement elle tombe sous le charme du restaurant et passe un pacte avec sa mère : elle ne dira rien à son beau-père si Olga la fait rentrer en tant qu’apprentie-cuisinière dans ce restaurant à l’ambiance particulière.


Le premier élément qui m'a marqué quand j'ai débuté cette série, c'est sa patte visuelle. On retrouve en effet ici des graphismes (peu ordinaires) dont on a l'impression qu'ils étaient calqués du manga originel. Le chara-design quant à lui se rapproche beaucoup de celui de l'animé House of Leaves (au vue du trailer). On note aussi une certaine recherche de la part de la production dans la représentation des ruelles, monuments et places de la ville de Rome, capitale italienne.

La série prend place dans un restaurant à l'ambiance chaleureuse et aux client(e)s particulier(e)s où nous suivrons le parcours de Nicoletta, une femme d'une vingtaine d'années. Il est bon de signaler aussi que la moyenne d'âge des figurants présentés jusqu'ici est minoré par la vingtaine d'âge. Je ne rajouterais donc guère davantage car le synopsis affiché ci-dessus complètera mes propos sur le premier épisode de cet animé.
Néanmoins, le mariage Italo-nippon est moche à écouter lors de certains échanges entre protagonistes.

Pour l'instant, l'œuvre s'apparente à une comédie sentimentale dans laquelle l'humour, délicat et ironique, répandu nous permet plus ou moins de garder le sourire tout au long.


Un article à l'effigie de cette série animée a été rédigé sur le Webzine sous l'appellation: Ristorante Paradiso - Bienvenue dans la douce chaleur d'un restaurant italien

Affaire à suivre...
« Modifié: 04 avril 2010, 00:10:39 par allbrice »
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Jevanni

Re : Ristorante Paradiso
« Réponse #1 le: 03 avril 2010, 22:18:15 »
Sans vouloir faire ma pub, j'en avais fait un article il y a maintenant pas mal de temps. En résumé, un anime tout en douceur et qui vaut le coup d'être vu.

emilie

Re : Ristorante Paradiso
« Réponse #2 le: 04 avril 2010, 00:05:24 »
Ce fut l'un de mes meilleurs coups de coeur de l'année dernière.
J'ai été totalement sous le charme.

Veji

Re : Ristorante Paradiso
« Réponse #3 le: 04 avril 2010, 17:24:04 »
Pareil qu'emilie, un vrai coup de cœur cet anime.
Que ce soit par l'ambiance, les personnages, la patte graphique, le soucis du détail...et même l'op' et ending.

Faudrait que je m'attaque au manga maintenant.
Ah bah il est paru en France depuis peu je viens de voir !
http://www.digitalunivers.com/actus/ristorante-paradiso-news-manga/
« Modifié: 04 avril 2010, 17:28:19 par Veji »

Nakei1024

Re : Ristorante Paradiso
« Réponse #4 le: 06 avril 2010, 09:02:01 »
Même chose pour moi: une ambiance similaire à Aria par moments, et l'anime retranscrit assez bien l'activité d'une ville italienne (façon Dolce Vita).

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...