Auteur Sujet: Watashi no Messiah-Sama  (Lu 2156 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 11941
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Watashi no Messiah-Sama
« le: 18 décembre 2009, 17:53:26 »
Watashi no Messiah-Sama ( 私の救世主さま )

(Couverture du 13ème tome)

Présentation :

Supports : Manga
Genre : Shônen, action, aventure, comédie, drame, fantasy, romance, harem, supernaturel, tragique
Auteur & Illustrateur : MINAZUKI Suu (Sora no Otoshimono, Judas)
Editeur Japonais : Square Enix (Hameln no Violin Hiki, Higurashi no Naku Koro Ni)
Magazine de prepublication : GanGan Wing (Seto no Hayanome, Natsu no Arashi), GFantasy (Higurashi no Naku Koro Ni, Fire Emblem)
Date du 1er tome : 22 juin 2002
Etat des sorties des tomes : 13 tomes sortis au Japon (26 et 34 chapitres) et une réédition avec couvertures différentes semble être en cours. (6 tomes au 26 novembre 2009)
Scantrad : 26 et 34 chapitres traduits.
Site officiel : http://minakisu.hp.infoseek.co.jp/ (Site de l’auteur)

Résumé : « Lorsque la Terre commencera à périr, le Messie aux ailes de lumière descendra du Paradis. Habillé par les ténèbres, il doit être si petit et pourtant si immense car assurément, il apportera le Salut à tout le monde.

Les quatre Saints apparaîtront pour venir lui apporter leurs aides. L’un donnera au Messie le courage, l’un donnera au Messie la lumière, l’un lui donnera des ailes, et l’un le protégera de ses ennemis. »

Tiré des textes sacrés de la vieille église de Selakiel.

Shinya Yumiki est un jeune lycéen qui n’est clairement pas doué en ce qui concerne les études ou les sports. Orphelin car toute sa famille est morte, il est souvent maltraité par ses camarades de classe et il adore lire les contes de fées. Un jour, il reçoit une lettre d’amour dans son casier à chaussures où il écrit que la personne lui demande se rendre sur le toit. Là-bas, il découvrira Haruna, une adolescente qui l’appellera Seigneur Shinya. Elle lui signalera qu’il est le Messie de Célestia et l’unique personne capable de lire le « Guide du Salut ». Incapable de le lire au départ, Shinya commencera peu à peu à déchiffrer et à comprendre le livre avant de se rendre avec Haruna sur Célestia, là où il devra réunir les 13 chevaliers et combattre l’Empereur.

Petite note : Ce manga est coupé en deux parties. L’une de six volumes et l’autre de sept volumes. La seconde partie se nomme Lacrima et se passe un an après la fin du volume six.

Personnages :

Le Salut

Shinya : Le Messie

Le héros du manga. Peu doué en sports comme dans les études, il menait une vie paisible jusqu’au jour où il reçoit une lettre l’invitant à se rendre sur le toit du lycée. Là-bas, il découvrira Haruna et le fait qu’il est le Messie de Célestia. Avec le Guide du Salut, il sera capable de sauver Célestia en réunissant les 13 chevaliers. Bien qu’apeuré au départ, Shinya montrera plusieurs fois des élans de courage et prendra son rôle très au sérieux. Lorsqu’il apprendra au sujet de la maladie d’Haruna, il tentera de trouver un moyen de la sauver.

Lorsque les 13 chevaliers seront réunis, il pourra reformer l’épée Atlopos, une épée capable de détruire la relation de cause à effet qui emmène le monde à la destruction. Le problème étant qu’une partie des 13 chevaliers se trouvera entre les mains de l’Empereur lors de la partie Lacrima. Néanmoins, bon nombre de fois, il devra prendre des décisions très difficiles et montrera à quel point le rôle de Messie est plus dur qu’il n’y paraît. Les nombreuses souffrances dont il sera sujet changeront peu à peu sa vision des choses et des évènements autour de lui.

Haruna : Le Bouclier du Messie, la première prêtresse du Salut

L’héroïne du manga. Son rôle est de protéger le Messie au péril de sa vie. Elle est celle à l’origine de toute l’histoire concernant Shinya, l’ayant invité à rejoindre le toit du lycée pour lui donner le Guide du Salut. Etant la prêtresse du Salut, Haruna a le pouvoir de soigner les personnes, qu’importe les blessures les plus graves qu’elles puissent avoir sauf si la personne est morte. Néanmoins, tout a un prix et à chaque utilisation de sa magie, sa durée de vie se réduit. Elle est amoureuse de Shinya mais n’ose lui avouer à cause de sa grave maladie. Il semblerait qu’elle ait été amie avec Lilu mais que cette amitié s’est brisée dans le passé.

Cliquez pour afficher/cacher

Hime : L’Epée du Messie

Hime possède une épée magique du nom d’Hitenoubu. Cette dernière lui a été offerte par son maître d’armes Youji mais aussi son premier amour. Bien qu’aux premiers abords, il semblerait qu’elle soit très froide et principalement envers Shinya, tout cela n’est qu’une façade car elle est très protectrice envers ceux qu’elle aime. Elle recherche Aldehyald, l’épée sainte pour pouvoir libérer le sceau de son épée magique.

Cliquez pour afficher/cacher

Miu : Les Ailes du Messie

Miu, contrairement aux autres filles entourant le Messie, n’a aucun pouvoir magique ou physique. Mais au contraire, elle est très intelligente et est capable de fabriquer des machines des plus surprenantes. Sa plus belle invention est quand l’aspirateur d’éléments, celui-ci pouvant gober tout les éléments autour de lui, rendant impossible l’utilisation de la magie nécessitant ces derniers. Il semblerait qu’elle ait quelques sentiments pour Shinya.

Cliquez pour afficher/cacher

Tarutaru : La Foudre du Messie

Il n’y a pas grand-chose à dire sur Tarutaru. Elle est une jeune fille très mystérieuse mais aux pouvoirs surprenants bien qu’elle les cache à tout le monde. Elle n’a jamais réellement combattu et ne parle que très faiblement ou en chuchotant. Alors que ses médicaments semblent avoir des effets formidables lorsqu’elle utilise les médicaments sur Terre, il semblerait que ça soit l’effet inverse avec les herbes provenant de Célestia.
 
Aina : La Seconde Prêtresse du Salut

Aina n’apparaît qu’à partir de la seconde partie du manga. Elle est assez proche de Shinya et est la seconde prêtresse du Salut après la disparition d’Haruna. Elle est capable d’appeler les 13 chevaliers et se comporte comme un ordinateur lorsque c’est le cas. Néanmoins, en dépit d’être la seconde prêtresse du Salut, elle ne peut pas faire jaillir le maximum de puissance des 13 chevaliers puisqu’elle n’est pas la véritable prêtresse du Salut. Elle est très jalouse de la relation entre Haruna et Shinya, cela s’expliquant par le fait qu’elle est le Guide du Salut sous une forme humaine. Elle a obtenu cette forme humaine et ses pouvoirs d’après les souvenirs de Shinya. Dans la bataille contre Agito :

Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 18 décembre 2009, 18:05:15 par ShiroiRyu »

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 11941
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Watashi no Messiah-Sama
« Réponse #1 le: 18 décembre 2009, 17:54:34 »
La Domination

L’Empereur

Cliquez pour afficher/cacher

Lilu : Le Bouclier de l’Empereur et la Prêtresse de la Ruine

Lilu est une adolescente du même âge que notre héros et notre héroïne. Elle est la plus puissante magicienne de Célestia. Sa première apparition se fera sur Terre lorsqu’elle rencontrera Shinya alors qu’elle à la recherche de celui qui pourra utiliser le Guide de la Domination. Bien qu’elle ne ressente rien pour lui au départ, elle éprouvera des sentiments lorsqu’il voudra récupérer la poupée qu’il lui a offerte et qu’une bande de voyous a tenté de déchiqueter. Il finira dans un triste état mais c’est à partir de ce moment qu’elle se saura amoureuse de lui. Elle tentera de lui confier le Guide de la Domination mais celui-ci sera repoussé, lui montrant alors par là qu’il est l’ennemi de l’Empereur, celui qu’elle doit tuer. En dépit du fait qu’elle doit le tuer, Lilu montre un réel amour à Shinya, le sauvant plusieurs fois et le protégeant malgré sa mission. Dans Lacrima, on apprendra de nombreuses choses sur son passé.

Cliquez pour afficher/cacher

Xeon : L’Epée de l’Empereur alias le Roi Lion

Considéré comme l’homme le plus fort de Célestia est une personne assez calme et tranquille. D’après les dires, il aurait la puissance de dix mille hommes et maîtrise parfaitement son épée Vajrayaksa (l’esprit de la foudre). Il a une façon bien particulière de tomber amoureux à la façon d’un coup de foudre.

Cliquez pour afficher/cacher

Agito : Les Ailes de l’Empereur alias le Dieu de la Folie

Agito a un pouvoir bien spécial qui consiste à pouvoir appeler des monstres comme il le désire mais aussi à devenir plus puissant à chaque fois que des personnes meurent autour de lui. Le Dieu de la Folie consiste à utiliser cette énergie acquise pour devenir lui-même un monstre et posséder une puissance terrible.

Cliquez pour afficher/cacher

Sariel : La Foudre de l’Empereur alias l’Ange de la Mort

Sariel est selon la rumeur capable de ramener les morts à la vie. Il est capable de lire dans l’avenir et donc de prévoir les coups de l’adversaire avant qu’ils n’arrivent. Ce fut lui qui donna le Guide de la Domination à Lilu pour qu’elle puisse trouver l’Empereur et il semble particulièrement bien renseigné sur toute l’histoire du Messie et de l’Empereur. Il joue le rôle d’Empereur temporaire en attendant que Lily trouve ce dernier.

Cliquez pour afficher/cacher


Avis personnel :

De l’auteur de Sora no Otoshimono et ayant lut les chapitres scantradés de ce dernier, je m’attendais un peu à une comédie avec un semblant de sérieux. Visiblement, ici, ce fut l’inverse. Pas mal de tragique et de drame avec un peu de comédie. Le dessin paraît parfois peu détaillé mais ce n’est pas le cas et c’est une véritable merveille visuelle quelques fois. D’un autre côté, il faut reconnaître que l’histoire semble parfois accélérer un peu trop rapidement et on a l’impression de manquer une partie. On retiendra surtout le saut temporel d’une année après la fin du volume 6 sans que l’on se doute un seul instant de ce dernier. Enfin, comparé à Sora no Otoshimono, il est sûr que le tout semble manquer un peu de détails mais bon ... Watashi no Messiah-Sama est sorti avant alors de ce côté, on n’a pas grand-chose à dire.

S’il y a une chose dont il faut surtout se souvenir, c’est l’histoire et principalement les protagonistes et antagonistes. Je ne peux pas en parler beaucoup trop sans spoiler mais la fin peut sembler anti-climatique puisque que ça soit d’un côté comme de l’autre, on peut presque se demander pourquoi tout ceci s’est déroulé en fin de compte. Enfin bon, ce n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan merveilleux qu’est Watashi no Messiah-Sama.

Non ... Ce qu’il faut retenir dans cette histoire, c’est une chose importante. C’est l’un des seuls mangas où l’un des antagonistes est tellement attachant au point qu’on le préfère au héros, à l’héroïne ou à tout le reste. Il est normalement et humainement impossible de rester de marbre devant l’histoire de Lilu, que cela soit celle qu’elle vit actuellement ou celle issue de son passé. Lilu est de loin mon personnage préféré de la série, la mettant même dans ma liste de mes personnages préférés tout mangas confondus. Je noterai aussi comme personnage attachant le cas d’Aina qui m’aura presque autant marqué que Lilu. Ainsi, Watashi no Messiah-Sama est une très bonne surprise, bien qu’elle fut moindre car j’avais déjà une petite idée à quoi m’attendre en ayant déjà lu Sora no Otoshimono du même auteur.
« Modifié: 18 décembre 2009, 18:01:34 par ShiroiRyu »