Auteur Sujet: Vinland Saga  (Lu 24431 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Benja6910

Re : Re : Vinland Saga
« Réponse #60 le: 02 avril 2019, 14:58:35 »
You can do it ;)

Je me chauffe ce weekend !

J'suis en congé à partir de vendredi (que c'est bon de bosser dans une Fac :D )

Seul une solidarité la plus complète nous permettra de dépasser cette crise.

Zankaze

Re : Vinland Saga
« Réponse #61 le: 02 avril 2019, 15:30:37 »
Citer
Ce serait le bon moment pour et comme j'ai la flemme et tendance à m'embrouiller quand j'écris j'ai pensé à toi. Parce que je connais ta capacité de synthèse et ton écriture à la fois posée et fluide, vivante et accessible par le plus grand nombre.

Bon, si tu m'enterre sous les compliments, j'imagine que je peux essayer de me bouger les fesses... Je vais prendre contact avec le reste de l'équipe webzine.

Citer
J'allais faire un résumé sur le sujet, mais si c'est pour un article, le Z' est surement plus apte à s'en occuper vu que je ne fais que suivre la publication en chapitre et non la sortie en tome français.

Rien ne t'interdit de faire aussi un petit résumé sur le topic forum, l'idée est plutôt cool.
Citer
J'suis en congé à partir de vendredi (que c'est bon de bosser dans une Fac :D)

Vraiment, fais-le. C'est une œuvre majeure, tu passe à côté de quelque chose.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Benja6910

Re : Re : Vinland Saga
« Réponse #62 le: 02 avril 2019, 16:07:14 »
Rien ne t'interdit de faire aussi un petit résumé sur le topic forum, l'idée est plutôt cool.
Vraiment, fais-le. C'est une œuvre majeure, tu passe à côté de quelque chose.

Je commencerai peut-être même ce soir si c'est si bon que ça :)

Seul une solidarité la plus complète nous permettra de dépasser cette crise.

Zankaze

Re : Vinland Saga
« Réponse #63 le: 02 avril 2019, 18:32:17 »
Si tu n’accroche pas de suite, laisse passer 2-3 tomes avant de prendre une décision. Le premier climax est au 8e, la série prend son temps.

Et elle vaut clairement le coup.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Vinland Saga
« Réponse #64 le: 03 avril 2019, 15:15:08 »
Bon un petit résumé des derniers faits :

Cliquez pour afficher/cacher

Dans la parution en manga, l'arc de la guerre de la Mer Baltique vient se terminer. Donc le voyage reprend.
« Modifié: 03 avril 2019, 15:18:13 par GTZ »

Gally@

Re : Vinland Saga
« Réponse #65 le: 03 avril 2019, 16:15:14 »
En fait Hild, la jeune femme balafrée, pour être plus précise

Cliquez pour afficher/cacher
en espérant que d'ici là son désir de vengeance aura disparut.

Merci GTZ pour ce recap!

tiptaptoe

Re : Vinland Saga
« Réponse #66 le: 03 avril 2019, 16:33:12 »
Autant je partage vos avis sur la première partie de l’œuvre (celle jusqu'à la mort d'Askelaad), autant la suite me laisse de marbre.

La violence de l’œuvre ne me rebute pas : époque sanglante, les dures conditions de vie dans leur pays donnent aux gens nordiques une brutalité que n'avaient pas les autres peuples vivant sous des climats plus cléments.
Tout ceci se perd beaucoup dans la "seconde" partie de l'histoire où, je l'avoue, le coté réflexion non-violente est anachronique de mon point de vue.
"Après coup, craquer l'allumette a été ma grosse erreur. Mais j'essayais seulement de récupérer le hamster." Eric Tomaszewski

Zankaze

Re : Vinland Saga
« Réponse #67 le: 03 avril 2019, 20:28:24 »
L'intérêt vient justement d'introduire une réflexion anachronique de façon harmonieuse dans un manga historique sinon. Ça et les les personnages qui profondément humains et/ou touchant, une habitude heureuse de Makoto Yukimura. (A l'exception de Thorkell, qui sert justement à définir les personnages par rapport au sien).
« Modifié: 03 avril 2019, 20:30:50 par Zankaze »


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

tiptaptoe

Re : Vinland Saga
« Réponse #68 le: 03 avril 2019, 20:52:44 »
J'avoue être hermétique à cette réflexion et trouve qu'elle ne cadre pas avec l'univers mis en place.
"Après coup, craquer l'allumette a été ma grosse erreur. Mais j'essayais seulement de récupérer le hamster." Eric Tomaszewski

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Vinland Saga
« Réponse #69 le: 03 avril 2019, 23:40:50 »
Je comprends les arguments de tiptaptoe. L'anachronisme, pourquoi pas. Je serais le dernier à refuser que l'on torde le cou à une forme de réalisme historique.

Mais selon le souvenir que j'en ai, le manga se vend comme un manga historique réaliste (avec sa valeur psychologique assumée). Et dès le moment où une oeuvre fonce dans une direction pendant huit tomes, retourner sa veste au neuvième, ça fait tache. Parce que clairement, on est pas dans les Fleurs bleues de Queneau.

Zankaze

Re : Vinland Saga
« Réponse #70 le: 04 avril 2019, 01:06:15 »
Si ça avait été fait avec je sais pas, un moine bouddhiste itinérant ou quelque chose du genre, j'aurais aussi hurlé au n'importe quoi. Mais les hommes du nord étaient autant un peuple d'éleveur et de d'agriculteurs que de pillards. Franchement, ça me paraît pas si anachronique de penser que certains individus de ce peuple aient pu en avoir assez et vouloir s'éloigner de la violence pour pouvoir vivre tranquillement de leurs cultures sans risquer de les perdre elles et tout ce qui faisait leur vie d'un seul coup.

Quant au retournage de veste, pas d'accord non plus. Les 3 premiers tomes avec le père de Thorfinn sont un bon gros fusil de tchekov, à mon sens. Les croyances de Thors ressurgissent quand il est devenu assez mûr pour les considérer d'un œil neuf. C'est à dire évidemment après avoir lui-même expérimenté ce que l'existence de guerrier impliquait de perte absurde et/ou soudaine de tout ce que l'on possède ou presque. La construction du récit est lente et mesurée, mais elle est solide et très logique.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Vinland Saga
« Réponse #71 le: 04 avril 2019, 01:21:38 »
Le souvenir du manga n'est plus assez frais pour me permettre de pousser plus avant la discussion. L'adaptation prochaine sera sans doute une bonne raison de m'y repencher un peu, malgré mon herméticité aux contenus historiques.

Dregastar

Re : Vinland Saga
« Réponse #72 le: 04 avril 2019, 03:35:35 »
Je comprend Tipy parce que je crois m'être fait cette brève réflexion. Mais c'était pas vraiment l'idée d'anachronisme qui m'avait vraiment effleuré. Non, disons que c'était plus la crainte d'aller vers autre chose de trop statique et de trop spirituel si je puis m'exprimer ainsi (façon vagabond. Mais pour Vagabond c'est autre chose et un des points forts de l'oeuvre).

Pour ma part juste un petit coup de flippe à un moment donné dû au changement radical de Thorfinn et à la nouvelle tonalité / ambiance de la série. Mais encore une fois c'était très bref et plus une crainte (ou une interrogation) qu'autre chose. Pour le reste je suis pas savant en histoire et culture Nordique mais je rejoins l'avis de Zankaze qui a su exprimer ce que je voulais dire. Puis surtout il m'a devancé au moins sur un point important: celui qu'il évoque au sujet du père de Thorfinn qui de son vivant s'était déjà engagé dans cette voie de paix. Mais comme l'environnement violent & vikings joue toujours on sait ensuite ce qui lui est arrivé. Son fils est en train d'en faire l'expérience, comme en ce moment, forcé de se battre alors qu'il y a renoncé. Par exemple le passage du tabassage debout en forme de défi pour obtenir l'assentiment de Knut (passage bien avant cela) est dans le même ordre d'idée. Bref superbe lien, rappel, corrélation ou ce qu'on voudra à ce sujet. D'où l'intérêt d'un départ (d'une fuite?) pour un voyage vers le Vinland. Avec en prime des gens qui partagent sa vison et-ou les même aspirations.

Sinon :

@GTZ, muchas gracias pour ce résumé. Je l'avais déjà constaté sur d'autres manga mais ta mémoire m'épatera toujours! Du coup je me sens inspiré, voire obligé de relire les trois derniers tomes avant la réception du prochain dans quelques jour.   
★★★★★

tiptaptoe

Re : Re : Vinland Saga
« Réponse #73 le: 04 avril 2019, 09:41:27 »
Je comprends les arguments de tiptaptoe. L'anachronisme, pourquoi pas. Je serais le dernier à refuser que l'on torde le cou à une forme de réalisme historique.

Mais selon le souvenir que j'en ai, le manga se vend comme un manga historique réaliste (avec sa valeur psychologique assumée). Et dès le moment où une oeuvre fonce dans une direction pendant huit tomes, retourner sa veste au neuvième, ça fait tache. Parce que clairement, on est pas dans les Fleurs bleues de Queneau.

C'est l'autre point qui me chagrinait un peu sur cette histoire. J'attendais avec impatience la suite de la narration de l'auteur sur la période historique en cours. Car il y a de quoi faire ... jusqu'en 1066 et la conquête de Guillaume.
Et j'avoue, qu'en normand pur souche, je trépignais de le lire ...

Citer
Mais les hommes du nord étaient autant un peuple d'éleveur et de d'agriculteurs que de pillards. Franchement, ça me paraît pas si anachronique de penser que certains individus de ce peuple aient pu en avoir assez et vouloir s'éloigner de la violence pour pouvoir vivre tranquillement de leurs cultures sans risquer de les perdre elles et tout ce qui faisait leur vie d'un seul coup.

Je ne suis pas d'accord avec ces données historiques :
     - que ce soit en Europe méridionale ou dans la Baltique, les paysans, dans le Haut Moyen-Age, avaient des conditions de vie déplorables, n'étaient clairement pas des hommes libres (serf) et mourraient aux alentours de la trentaine ;
     - de plus, quand tu trimes de l'aube à l'aurore, comme un forçat, de 5 ans jusqu'à la fin de ta vie, ça n'incite pas à réfléchir sur les questions métaphysiques ... Rappelons que le niveau d'éducation de l'époque était relativement bas, voire inexistant (savaient-ils compter ? La grande majorité : non)
"Après coup, craquer l'allumette a été ma grosse erreur. Mais j'essayais seulement de récupérer le hamster." Eric Tomaszewski

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8272
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Re : Re : Vinland Saga
« Réponse #74 le: 04 avril 2019, 10:48:07 »
     - de plus, quand tu trimes de l'aube à l'aurore, comme un forçat, de 5 ans jusqu'à la fin de ta vie, ça n'incite pas à réfléchir sur les questions métaphysiques ... Rappelons que le niveau d'éducation de l'époque était relativement bas, voire inexistant (savaient-ils compter ? La grande majorité : non)
Hum... il ne faut pas sous-estimer la perception des classes populaires. Même si elles ne savent pas verbaliser et encore moins formaliser la racine de leurs problèmes, boulot harassant ou pas, elles savent réfléchir. Toute ressemblance avec l'actualité serait bien sûr fortuite. :wacko:

De plus, les personnages de Vinland Saga ont des origines diverses et tous illustrent à leur façon le carcan de cette société basée sur les rapports de force (là encore toute ressemblance toussa...) C'est là le tour de force de ce manga d'exposer entièrement la geste romanesque des vikings pour mieux l'exploser et raconter l'Histoire qu'on ne raconte d'habitude pas. Celle du peuple et pas seulement des chefs d'état. Même si la population était moins nombreuse, c'est ridicule de croire que seuls les rois et les guerres permettent de décrire leurs époques, malgré leur pouvoir.

Il y a d'ailleurs tout un courant d'historiens modernes qui rejettent les belles frises chronologiques toute simples et les têtes d'affiche pour creuser sur toutes les couches sociologiques et leurs interactions.