Auteur Sujet: Averses Turquoise  (Lu 1378 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Virevolte

Averses Turquoise
« le: 07 avril 2015, 15:02:14 »

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Auteur: Kou Yaginuma
Origine: Japon
Année de création: 2011 (VO) / 2015 (VF)
Nombre de volumes: 4 (terminé)
Éditeur: Clair de Lune
Type : "Seinen" (avec des pincettes)
Genres : Aventure - Historique

SYNOPSIS
Averses Turquoise raconte l'enfance et les routes que seront amenés à suivre Ito, Rintaro et Fusuke, tous trois grandissant dans une petite province en guerre de l'ère Edo, dans laquelle ils auront leur rôle à jouer à mesure qu'ils empilent les années.

Difficilement écrit par bibi. Peut mieux faire ~

Opinion :
Averses Turquoise est un petit coup de cœur que j'ai eu ces derniers mois. Le manga nous immerge dans une atmosphère japonaise-médiévale-traditionnelle dont je raffole, et il y a un réel travail de mise en ambiance. Le propos est très didactique car les protagonistes commencent tous les trois encore enfants, en apprentissage, et ainsi, on se voit acclimaté à la situation en douceur, à mesure qu'ils grandissent.

Chaque personnage a ses spécificités, ses traits qui le rendent unique et complémentaire vis-à-vis des deux autres. Le premier tome, traitant essentiellement de leur enfance est très très prometteur, tandis que le deuxième nous plonge immédiatement dans l'action, comme on jette un crabe dans l'eau bouillante !

Que l'histoire soit prévue pour s'étaler sur quatre tomes est l'une des seules déceptions que j'ai vis-à-vis de ce manga. Le début pose des bases auxquelles j'ai trouvé tellement de qualités que j'attendais, et j'espérais, une folle, longue et vibrante aventure de quelques dizaines de tomes, exploitant ces personnages que je trouvais si judicieusement esquissés.

Mais non, il va falloir se satisfaire de quatre volumes. Limitant ainsi la portée qu'aurait pu avoir l'oeuvre, et se dotant malheureusement d'un troisième tome un peu mou, ce qui est dommage, car remplit à craquer le dernier, pour lequel on aurait davantage pu développer les scènes.

Je chicane, vous savez ? C'était une très belle histoire. A l'ambiance agréable, mignonne, mais gardant un sérieux très japonais. Il y a un réel travail sur la concrétisation de la notion d'honneur, que je trouve d'ordinaire très floue dans ce genre d’œuvres (tandis qu'ici, on prend le temps de tramer autour de ce qu'est l'honneur du samourai, ainsi, les comportements futurs des personnages prennent tout leur sens).

Le dessin a un trait sympathique, quoique peu adapté à la dynamique des combats à mon humble avis. Il y en a, mais ce n'est pas la force principale d'Averses Turquoise.

En tout cas, c'est une très chouette découverte, que je vous invite à vous procurer si le thème vous intéresse ! ~

Dregastar

Re : Averses Turquoise
« Réponse #1 le: 08 avril 2015, 13:11:57 »
C'est un manga que j'avais remarqué et même feuilleté vite fait.
J'ai été sensible à l'atmosphère qui semblait s'en dégager, en plus j'aime bien aussi ce genre de trait (les personnages ont des bouilles mignonnes). Au final malgré ça et une jolie couverture j'avais pas réussi à me décider. ~  Du coup on peut dire que ton retour tombe à pic. C'était même une très belle présentation, merci. Le passage sur la concrétisation de la notion d'honneur a retenu toute mon attention. Bref, je suis sous le charme.

Alors juste le temps de finir deux-trois truc avant de m'y mettre et ....on en reparle après si tu veux. ~

Ps: en passant je vais vérif et créerai la fiche AK si celle-ci n'existe pas encore. ~

Edit -

Et hop, voilà la fiche AK.
« Modifié: 09 avril 2015, 08:29:21 par Dregastar »
★★★★★

Dregastar

Re : Averses Turquoise
« Réponse #2 le: 09 juin 2015, 11:21:51 »
Citer
Mais non, il va falloir se satisfaire de quatre volumes. Limitant ainsi la portée qu'aurait pu avoir l'oeuvre, et se dotant malheureusement d'un troisième tome un peu mou, ce qui est dommage, car remplit à craquer le dernier, pour lequel on aurait davantage pu développer les scènes.

Je chicane, vous savez ? C'était une très belle histoire. A l'ambiance agréable, mignonne, mais gardant un sérieux très japonais. Il y a un réel travail sur la concrétisation de la notion d'honneur, que je trouve d'ordinaire très floue dans ce genre d’œuvres (tandis qu'ici, on prend le temps de tramer autour de ce qu'est l'honneur du samourai, ainsi, les comportements futurs des personnages prennent tout leur sens).
Ayez j'ai terminé Averses Turquoise et ce fut super ! Pour ma part sans être aussi bon que les deux premiers, le troisième tome valait quand même le coup. C'est au niveau du dernier tome, le quatrième, où effectivement on peut avoir quelques regrets. Pour le reste c'est une belle histoire à la fois reposante, attachante et mélancolique. Un peu dure et triste aussi par moments, surtout sur la fin... Snif alors !
Cliquez pour afficher/cacher

Bien aimé la personnalité de nos 3 amis indéfectiblement liés depuis l'enfance, chacun avec ses propres responsabilités enfouies en soi et les doutes qui les accompagnent. Le fait que le tout se déroule sur plusieurs années, c'est un détail que j'ai apprécié on peut ainsi les voir grandir. D'ailleurs la petite ellipse était bien amenée. Sinon en ce qui me concerne la mignonne et bondissante Ito était la plus secrète du groupe, que ce soit pour le lecteur ou ses camarades Fusuke et Rintarô. Quant à ces derniers j'ai beaucoup apprécié leur cheminement respectif que ce soit sur leurs propres sentiments vis-à-vis des uns et des autres, ou que ce soit sur leur rapport à la voie du sabre. Le 4e personnage, le vagabond Kageyu, apportait également un quelque chose de notable, déjà de par son rôle assez ambigu et le fait qu'il soit à la fois observateur de leurs parcours et témoin privilégié de leur amitié.

Et comme je disais sur le site Sens Critique ce manga est sorti sans faire de bruit et sans que personne en parle. Une anomalie à mon sens. Voilà c'est une petite perle qui mérite que l'on s'attarde dessus.

Merci encore pour cette découverte, messire Virevolte.
« Modifié: 09 juin 2015, 11:24:31 par Dregastar »
★★★★★