Auteur Sujet: Valvrave The Liberator  (Lu 19668 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Japonpoko

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #45 le: 03 mai 2013, 18:04:16 »
Bon, j'ai eu beau me montrer positif jusqu'à maintenant, là on a atteint mes limites. Les clichés, ça ne me dérange pas trop quand c'est juste reprendre des personnages classiques. Un début de scénario à la Gundam Seed, ça ne me gêne pas, Seed lui-même était une belle repompe du First Gundam et ça ne m'avait pas empêché d'accrocher (bon, pas les premiers épisodes, un peu lents quand même). Le découpage, perso je m'en fous.
Mais là, ils ont fait LE truc que je déteste, qui laisse présager du pire pour la suite, et qui me coupe toute envie d'espérer quelque chose de bon : l'épic fail scénaristique découlant d'un epic fail niveau psychologie des personnages. On entre dans la balise spoiler.

Cliquez pour afficher/cacher

Bref, j'y croyais encore, mais là je peux plus. Je me contenterai donc de regarder la série pour ses mecha que je trouve plutôt stylé, pour son ED qui est génial, pour voir si L-Elf va faire quelque chose d'intéressant (car il est visiblement le seul capable de sauver l'anime)...

Ah mais voilà !!!!
J'ai enfin compris !! En fait, cet anime, c'est Code Geass inversé ! C'est Code Geass, dans lequel Suzaku est le héros, et Lelouch le méchant ! Si Suzaku avait obtenu le dernier mot à chaque confrontation, Code Geass ç'aurait été à chier. Ben là c'est ça ! On a le héros (Suzaku-like) incapable d'être réaliste, aidé par ses potes tout aussi bêtes, qui empêche le mec intelligent (Lelouch-like) de tenter de changer les choses.

Enfin voilà... J'aurais pas dû regarder ça après avoir commencer Majestic Prince, cette deuxième série est juste dix fois mieux.
Chihayafuru IRL, c'est possible !

Zankaze

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #46 le: 06 mai 2013, 01:23:45 »
Et c'est même pas tout! Ils vont survivre combien de temps sans provisions, à supposer que le chantage ridicule marche? (rappelons qu'ils sont assiégés)
Et on oublie le trip d'Haruto qui traîne le module on ne sait où dans l'espace. Pour aller où? Comment? (sans parler de la possibilité matérielle d'un tel truc)

Nan mais mais seriously. Là je regarde plus que pour savoir jusqu'où il vont aller dans le ridicule.
« Modifié: 06 mai 2013, 01:26:43 par Zankaze »


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

L-Elf

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #47 le: 09 mai 2013, 17:15:07 »
Citer
Nan mais mais seriously. Là je regarde plus que pour savoir jusqu'où il vont aller dans le ridicule.
+1 >_>

L'anime est tiré par les cheveux, aucune logique, presque.. :
- Bah oui,
Cliquez pour afficher/cacher
même s'ils ne sont pas armés, et
Cliquez pour afficher/cacher
. Pas logique..
- L-Elf qui est dopé à je sais pas quoi...
Cliquez pour afficher/cacher
Cliquez pour afficher/cacher

Les deux seuls points positifs sont : Les combats, les graphismes ( fan-service spotted ) et.. L-Efl ! '^'

NdM: Gaffe aux spoils stp!
« Modifié: 10 mai 2013, 21:33:09 par allbrice »

Deluxe Fan

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #48 le: 10 mai 2013, 11:26:54 »
Épisode 5 : Cet épisode écrit sous acides :D
Au-delà du plagiat de Macross en fin d'épisode ou de la problématique de l'indépendance du lycée évacuée d'un revers de main par trois figurants en vingt-cinq secondes, ma scène favorite est celle où L-Elf (Eruerufu pour les intimes) fait son business tranquille dans son coin alors que tous les persos savent que c'est le type le plus dangereux de la série et qu'il va la leur mettre à l'envers  :D

La série aurait pu être insupportable si elle se prenait autant au sérieux qu'un Guilty Clown, mais là c’est juste trop mauvais pour être involontaire.



Oh putain, la preview de la semaine prochaine annonce déjà du lourd.
« Modifié: 10 mai 2013, 11:39:40 par Deluxe Fan »

Avendil

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #49 le: 10 mai 2013, 13:22:14 »
Je trouve qu'en le prenant au 36ème degré, cette série est sympa :)

Stories are written and read to rebel against the fact that we only live once.

Down

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #50 le: 10 mai 2013, 16:30:53 »
Cet épisode était d'un non-intérêt crasse, et avec tout les degrés d'humour du monde je n'arrive pas à trouver ça drôle. Le ridicule ne fait pas toujours rire, je suppose.
Y'a bien que la toute dernière scène (qui au passage promet bien des facepalms supplémentaires avec du triangle amoureux et tout) qui m'aura fait rire:

Avendil

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #51 le: 22 juin 2013, 01:10:36 »
Alors franchement cet anime, je ne sais pas pourquoi, mais j'ai jamais autant ri devant de la japanimation. Des trucs drôles j'en ai vu pourtant, mais là, ça atteint un tel niveau! A chaque fin d'épisode y'a un truc encore plus What the fuck qui se passe, et ça va de plus en plus fort avec les épisodes.
A la fin de l'épisode 11... je veux pas spoil, mais c'est tellement surprenant et drôle que j'en arrivais plus à marcher  =D

Stories are written and read to rebel against the fact that we only live once.

Le_Misanthrope

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #52 le: 22 juin 2013, 16:36:07 »
C'est clair qu'avec le 10 et le 11 ils ont atteint des niveaux stratosphérique de WTF. J'ai pas facepalmé autant depuis le début de Gundam ZZ (et encore ZZ n'était pas aussi con). Alors que là c'est la surenchère de connerie et de scènes kikoolol tro d4rk.

Pour résumé l'ep 10 :
Cliquez pour afficher/cacher
                l'ep 11 :
Cliquez pour afficher/cacher

Ca fait du bien d'avoir ce genre de plaisir coupable.  :D
« Modifié: 22 juin 2013, 16:38:36 par Le_Misanthrope »

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12150
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #53 le: 22 juin 2013, 20:38:24 »
Episode 11 de Valrave : Oh purée ...
En fait, je sais pas ...
J'arrive pas à prendre au sérieux alors que ça l'est carrément ...
Mais j'avoue avoir aimé la fin. XD

Deluxe Fan

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #54 le: 24 juin 2013, 11:42:43 »
Violrave The Liberator 11 : Cet anime transcende les limites de la honte pour nous emmener vers des contrées encore inexplorées de la bêtise et de la vulgarité.

Cliquez pour afficher/cacher

Déjà au fond du caniveau, Valvrave désespéré de faire parler de lui s’est mis à lécher la merde quitte à en avoir le goût et l'odeur.
« Modifié: 24 juin 2013, 13:43:54 par Deluxe Fan »

Zankaze

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #55 le: 24 juin 2013, 13:00:33 »
Je pensais vraiment pas que ça descendrait si bas. J'ai vraiment bien fait d'abandonner.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Zero70

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #56 le: 18 août 2013, 10:26:09 »
Excusez-moi mais est-ce que quelqu'un sait quel est le succès que cet anime a rencontré au Japon, ou pourrait me dire sur quel site on peut voir ça ?

« S'ils restaient chez eux, la criminalité au Japon baisserait de 98%. »
~ Inspecteur Megure à propos de la famille de Kogoro Mouri et leur entourage

Avendil

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #57 le: 18 août 2013, 11:28:28 »
Je sais pas mais en tout cas je vais continuer a suivre. C'est tellement n'importe quoi que je me marre trop devant cet anime. Le meilleur c'est qu'ils essaient tant bien que mal de conserver un esprit sérieux alors que chaque fin d'épisode est plus délirante que l'autre.
Mais c'est bien la même gars que celui qui a fait code geass? Comment on peut en arriver la sérieusement il a du lui arriver un truc de grave là, c'est pas possible ...

Stories are written and read to rebel against the fact that we only live once.

Hei

Re : Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #58 le: 18 août 2013, 11:57:33 »
Je pensais vraiment pas que ça descendrait si bas. J'ai vraiment bien fait d'abandonner.

C'est sûr que là c'est devenu bien grave... Surtout quand on se dit que c'est Ichiro Okouchi derrière le scénario  :'(

Excusez-moi mais est-ce que quelqu'un sait quel est le succès que cet anime a rencontré au Japon, ou pourrait me dire sur quel site on peut voir ça ?

Et en plus, pour les voir il faut payer, puisqu'il est uniquement disponible sur Wakanim et sinon je te déconseille de jeter de l'argent pour cet anime !

Avendil, console toi en te disant que ce n'est pas le même réalisateur et ça joue beaucoup dans une série originale ( ce qui est les cas de Valvrave et de CG ). Mais bon qu'est-il arriver au scénariste...

Zero70

Re : Valvrave The Liberator
« Réponse #59 le: 18 août 2013, 12:27:36 »
Je l'ai vu en entier (eh oui...) et c'est vraiment l'un des pires animes qui m'ait été donné de voir.
Pour le site c'était pas dans le sens pour visionner, mais pour voir où on pouvait trouver des infos sur les ventes. Je me demandais qui pouvait acheter cette daube ?
« Modifié: 18 août 2013, 12:31:02 par Zero70 »

« S'ils restaient chez eux, la criminalité au Japon baisserait de 98%. »
~ Inspecteur Megure à propos de la famille de Kogoro Mouri et leur entourage