Auteur Sujet: One Punch Man  (Lu 53453 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Red Slaughterer

Re : One Punch Man
« Réponse #75 le: 11 novembre 2015, 01:57:41 »
Les séries sont diffusées sur des courts saisonniers de trois mois, donc d'environ 12 épisodes. C'est pour ça que les série commencent et se terminent généralement en même temps.

Par split-court, Down veut dire que la série pourrait être diffusée sur deux courts avec un décalage de plusieurs mois. Comme Fate ou Aldnoah Zero l'ont fait.

Zankaze

Re : One Punch Man
« Réponse #76 le: 11 novembre 2015, 15:51:31 »
Citer
Par split-court, Down veut dire que la série pourrait être diffusée sur deux courts avec un décalage de plusieurs mois. Comme Fate ou Aldnoah Zero l'ont fait.

Je vois très bien ça arriver, en effet.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Ileca

Re : One Punch Man
« Réponse #77 le: 15 novembre 2015, 00:02:02 »
Episode 01 à 06.

00:37 : Freezer, is that you?
On évacue le nekketsu d'un revers de main en pulvérisant d'entrée une figure DB-zienne et par là même tous ces débats stériles sur "qui c'est qui est le plus fort personnage de cet univers mais bien sûr c'est Végétahaha".
On retrouve assez souvent des références de ce style comme Hunter x Hunter lors du dernier. Par contre, pas moyen de me souvenir à quoi me fait penser la tronche bien particulière de Carnage Kabuto (et non son mode Eva). Je ne sais pas pourquoi je dirais Gunnm mais il me semble qu'il y a quelque chose de plus flagrant.
Bref, Saitama leur pète la gueule à tous ces auteurs du Jump et consorts.

Pour une raison inconnue, je pensais que One Punch Man, c'était l'histoire d'un mec dont le seul pouvoir était d'avoir le droit à chaque combat à un unique coup de point métaphysique, et qu'il fallait qu'il se démerde pour le placer. En fait non. Du coup y'a pas d'enjeux. Sauf que ce n'est pas du tout le sujet.
On aurait pu craindre, alors, que le concept sur lequel repose tout l'humour allait fondre comme neige au soleil, mais ils la jouent bien fine pour l'instant. En introduisant, par exemple, un élève qui va porter sur ses épaules les enjeux stéréotypés du nekketsu, histoire de ne pas trop se faire chier lors des combats, de ne pas trop se couper de ses origines tout en les taquinant encore plus. En faisant passer Saitama pour l'incompris de service au point que la super organisation le confonde avec une menace, donc, en utilisant les faux enjeux et les quiproquos, ce qui permet encore une fois de ne pas trop mettre Saitama en avant vu qu'il résout tout trop rapidement. En parodiant le genre tout en glissant subtilement des messages subliminaux tel que ces passages où ils ridiculisent le background des antagonistes alors que tout ce qu'ils disent est putain de vrai (ça m'a vachement marqué au début de l'épisode 4 car moi aussi je suis pour le salaire à vie de 6000 euros) sauf que c'est moins le fait que ce soit ridicule que le fait que leur discours n'ait aucun écho parce que blablabla utopistes, naïfs, libéralisme, etc. Parodie qui marche bien ma foi lorsqu'ils utilisent un ressort aussi éculé que celui du rêve.

N'empêche, la série aurait sans doute été un gros soufflé si elle n'avait pas été portée par un sakuga aussi démoniaque. Le gros sakuga permet de rendre efficace des gags qui reposent essentiellement sur des effets de manche, permettant d'opérer une diversion par du remplissage de très haute qualité. Par contre, il arrive parfois que blinder de tension un moment révèle la présence du gag qui arrive.
Des plans fixes partout aurait réduit à néant la série, on aurait dû condenser deux épisodes en un, pour finir par voir que la substantifique moelle n'est pas aussi riche qu'elle semble l'être au premier abord, parce que l'op, c'est quand même à 98% un mec qui tape des monstres (du coup je le zappe).
Donc, bien joué Madhouse d'avoir compris que le sakuga n'était pas qu'un enjeu sakuga mais bien plus que ça.

Et merci Down de rappeler que la bonne animation, ce n'est pas qu'une histoire de sous, parce que ras la casquette de toujours entendre cette excuse.

Ceci dit ! One Punch Man est loin d'avoir le potentiel de détrôner LE SEUL, L'UNIQUE, LE FORMIDABLE TENTAI SENSHI SUNRED ! HE OUI MES BONHOMMES, GENERAL VAMP, IL EN FAIT DU PATE POUR CHAT DE VOTRE SAITAMA !

Zankaze

Re : One Punch Man
« Réponse #78 le: 15 novembre 2015, 11:21:24 »
Citer
HE OUI MES BONHOMMES, GENERAL VAMP, IL EN FAIT DU PATE POUR CHAT DE VOTRE SAITAMA !

C'est surtout que Saitama ne serait jamais allé lui péter la gueule. C'est pas un enfoiré comme Sunred, lui.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : One Punch Man
« Réponse #79 le: 15 novembre 2015, 18:22:45 »
Oh mon dieu, cet épisode 7 du tonnerre. Moins d'action, au profit d'un certain développement au sein de la psychologie qui paraît maigre de Saitama.

J'en veux encore.

Harpagon

Re : One Punch Man
« Réponse #80 le: 15 novembre 2015, 23:45:38 »
Oui un peu moins d'action, mais d'après ce que j'ai compris les prochains épisodes vont nous mettre des étoiles dans les yeux. Et puis on commence un peu à s'imprégner de l'univers de la série, c'est bien ça.
Cliquez pour afficher/cacher

Xenox

Re : One Punch Man
« Réponse #81 le: 17 novembre 2015, 00:14:26 »
Episode 7: Après être sorti déçu de l'épisode 6 j'attendais beaucoup de cet épisode et je n'ai pas été déçu, il y a beaucoup à dire sur cet épisode.

Mine de rien même si l'épisode ne se concentre pas dessus on apprend énormément de choses sur l'association des héros. Mais surtout ce sont quelques petites étrangetés qui ont piqué ma curiosité.

Cliquez pour afficher/cacher


Il y aurait encore tant de chose à dire sur cet épisode mais je pense qu'on aura l'occasion d'en reparler par la suite, ne brûlons pas les étapes  :P.

Bilan de cet épisode : Même constat que pour Gintama que j'ai commencé il y a peu, derrière le comique ambiant on est devant une série très bien écrite. On sent que One sait exactement où il va et comment il y va, pour un gag manga à la base c'est notable.

Sinon, les éloges habituelles l'animation était encore une fois folle, l'ost également, bref Madhouse Seal of Quality à ce niveau là.
« Modifié: 17 novembre 2015, 00:22:29 par Xenox »

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4008
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : One Punch Man
« Réponse #82 le: 22 novembre 2015, 19:03:51 »
Bon je crois que j'ai perdu ma chaussure gauche...

Cliquez pour afficher/cacher

Pixy

Re : One Punch Man
« Réponse #83 le: 22 novembre 2015, 19:32:29 »
Je dois avoir la mémoire courte mais...

Cliquez pour afficher/cacher

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4008
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : One Punch Man
« Réponse #84 le: 22 novembre 2015, 20:12:05 »
Cliquez pour afficher/cacher

Pixy

Re : One Punch Man
« Réponse #85 le: 22 novembre 2015, 20:19:26 »
Ha, ça m'a pas marqué alors. Puis pour ce que le personnage est intéressant, je ne pense pas qu'il aurait été utile de s'attarder sur son évasion. Pour le moment, ce n'est qu'un élément comique de plus à l'histoire.

Ha tant que j'y pense, Zankaze si tu passes par là, j'ai eu une petite pensée en voyant Licenceless Rider animé. Le personnage est déjà assez pourrave comme ça, mais si on ajoute à ça la traduction française et merdique de son nom, c'est le comble. Roulettes Rider s'il vous plaît ! o/

Zankaze

Re : Re : One Punch Man
« Réponse #86 le: 22 novembre 2015, 22:17:06 »
Ha tant que j'y pense, Zankaze si tu passes par là, j'ai eu une petite pensée en voyant Licenceless Rider animé. Le personnage est déjà assez pourrave comme ça, mais si on ajoute à ça la traduction française et merdique de son nom, c'est le comble. Roulettes Rider s'il vous plaît ! o/

Les chiens galeux. En jap, ça donne Mumen Rider, c'est assez cool. Et animé, le perso est vraiment sympa, en particulier sa voix qui est exactement comme je l'imaginais. Même constat pour les autres qu'il est vraiment cool de voir ou revoir, en particulier Puri-Puri Prisoner.
Pour le moment le début de l'arc Sea King manque quand même un peu d'intensité, mais ça devrait se corriger au prochain.
« Modifié: 22 novembre 2015, 22:23:18 par Zankaze »


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Harpagon

Re : One Punch Man
« Réponse #87 le: 22 novembre 2015, 22:17:58 »
J'aime beaucoup le roulettes rider, ce héros me fait bien rigoler en général,
Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 24 novembre 2015, 13:46:48 par Afloplouf »

NexusArtz

Re : One Punch Man
« Réponse #88 le: 24 novembre 2015, 11:52:49 »
En fait, quand on regarde cet anime, il y a un épisode orienté action avec de gros combats et un plus posé plus calme où tu a plus de dialogues et d'histoire c'est pas trop mal :)

Cliquez pour afficher/cacher

NdMM: On va poser ses crayons de couleurs et sortir le Bescherelle.
« Modifié: 24 novembre 2015, 13:45:56 par Afloplouf »

Xenox

Re : One Punch Man
« Réponse #89 le: 26 novembre 2015, 19:24:20 »
Episode 8: Difficile d'atteindre le même niveau que l'épisode 7 à chaque épisode et s'il est vrai que l'arc du Sea King manque un peu d'épique, il y a à discuter.

Cet épisode m'a définitivement convaincu que One ne laisse rien au hasard.
Cliquez pour afficher/cacher


Avec ma culture encore balbutiante il y a sans doute des trucs que j'ai loupé et n'hésitez surtout pas à me flageller si j'ai dit une connerie  =D.

Bilan de cet épisode : A mon humble avis moins bon que le 7 mais c'est dans le haut du panier des épisodes de OPM.

Note après coup: J'espère que j'ai pas fait de répétitions avec ce qu'a dit Ileca et qui m'était complètement sorti de la tête  :lips:
« Modifié: 26 novembre 2015, 19:29:40 par Xenox »