Auteur Sujet: Hataraku Saibou  (Lu 3483 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Yamashita

Re : Hataraku Saibou
« Réponse #15 le: 22 août 2018, 17:49:12 »
Tout ce que j'entends sur cet animé, à part 15 millions de memes et de fanarts/crossovers avec les plaquettes, c'est qu'il est excellent, donc je pense que je ne vais pas tarder à m'y mettre  :D

Par contre, la version Black a l'air d'être une idée bien barrée, faut que je voie où lire ça!

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 11993
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Hataraku Saibou
« Réponse #16 le: 24 août 2018, 13:50:35 »
https://www.animenewsnetwork.com/interest/2018-08-21/cancer-researcher-praises-explains-cells-at-work-anime-episode-7/.135692

Pour ceux qui doutaient qu'Hataraku Saibou, c'était génial. :o

Hataraku Saibou épisode 8 : Un sourire vaut mille mots.
Et puis, on m'a montré ce lien twitter qui exprime parfaitement la situation : https://twitter.com/rentarashiya/status/1024630258706702341

« Modifié: 26 août 2018, 00:24:39 par ShiroiRyu »

Nakei1024

Re : Hataraku Saibou
« Réponse #17 le: 02 septembre 2018, 20:27:00 »
J'ai commencé à lire la version "black" du manga... Y'a un côté post-apocalypse très marqué: je pourrais presque entendre les cellules crier "I will survive!!!". :)
Franchement si on trouvait que les cellules pouvaient avoir une vie difficile dans HS, c'est des vacances par rapport à ici.

Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 02 septembre 2018, 21:08:56 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Hataraku Saibou
« Réponse #18 le: 06 septembre 2018, 02:48:45 »
Y'a une version "black"? c'est comme pour les labels de whisky ou ça veut dire qu'on va comprendre pourquoi il ne faut pas abuser de la kétamine?

 Bon je raconte des conneries mais de voir tous ces effets sur le corps, ça ferait de bons épisodes, genre illustration du pourquoi du comment du périple en 20 mn de légèreté.

Ah et faudrait pas oublier de parler des "coquelicots" et de ce qui se passe quand il y a un trou dans le p'tit bidule rond en latex. Ça stimulera les jeunes pousses aux cours de bio... même si bientôt ça ne sera sûrement plus au BAC.



Sinon pour la version.... white?
j'avoue pouvoir enchaîner les épisodes à l'aise mais je m'attendais à quelque chose de plus......explosif et loufoque!
 L'anime donne l'impression d'être perclus dans ses poncifs, tant au niveau du transfert d'interprétation que du schéma narratif. inspiré mais peu inventif.
M'enfin c'était sûrement l'idée autour de l'effort pédagogique visant à clarifier l'identification du processus et de ses intervenants au travers d'une adaptation anime.

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 11993
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Hataraku Saibou
« Réponse #19 le: 06 septembre 2018, 15:23:11 »
La version black est en fait dans le corps d'un alcoolique, etc ...
Disons que c'est clairement pas joyeux contrairement à ici. XD
Par contre, je crois pas que ça recherchait le côté explosif, bien que loufoque, normalement, c'est très présent. :o

Rydiss

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 2479
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prononcez mon pseudo comme il vous plaira...
Re : Hataraku Saibou
« Réponse #20 le: 15 septembre 2018, 22:57:02 »
Bon, c'est pas mal mais y a quand même des défauts. La mise en scène, le concept et les couleurs sont sympa. J'aime beaucoup aussi les personnages, finalement assez attachants et marrants dans leur relation (les leucocytes ont des têtes de tueurs énormes). L'épisode 9, qui se focalise sur les lymphocytes T et leur commandant était franchement bon (quoique classique dans son déroulement) mais il permettait de faire une pause dans un schéma finalement très répétitif...

Je m'attendais à ce qu'on tourne en rond à un moment, mais bordel, c'est arrivé de plein fouet dans l'épisode 10 qui était juste... chiant. On a eu de la redite tout du long et le seul truc à retenir, ben c'est les monocytes qui deviennent des macrophages. Voilà, l'intérêt de l'épisode en 5 mots.

J'ai d'autres trucs qui m'ont aussi un peu gêné, avec en premier lieu la narratrice et sa voix débile qui nous prend pour des cons. Qu'elle parle normalement bon sang ! Autre truc qui m'a fait tiqué : l'épisode sur la cellule cancéreuse, qui a joué à fond la carte de l'empathie sur la cellule cancer. Et ça, ça me fait mal. Car on passe donc complètement à côté d'un truc qui me semble pourtant primordial : le cancer c'est une maladie grave qui entraîne la mort dans beaucoup de cas. Or, moi, à la fin de l'épisode j'étais triste pour la cellule cancéreuse. Le malaise.

Ils se sont donc foirés dans la transmission d'une information capitale : le cancer, il faut le craindre car c'est mortel. C'est pas juste des pauvres cellules qui ont eu une erreur de codage et que c'est injuste qu'on les élimine pour ça. Je dois pas finir l'épisode en me disant que je vais refuser une chimio car "je veux pas tuer les pauvres cellules cancéreuses qui ont juste eu pas de chance dans leur vie".

J'exagère complètement, certes, mais je vois pas d'autres façons pour exprimer mon ressenti face à cet épisode, surtout à notre époque où on remet en cause la médecine et ses fondamentaux comme le vaccin (et c'est bien d'un certain côté, sans remise en question la science n'avance pas). Faut quand même faire gaffe. Par contre, la transmission de l'info comme quoi c'est normal de créer des cellules cancéreuses tous les jours etc, c'était bien. Mais car on restait dans des faits, pas dans l'émotion. Là... C'était trop dans l'empathie et je considère que c'est une faute. Pour les autres menaces, comme les bactéries ou les virus, on avait des trucs vraiment "terrifiants" qui étaient traités comme tels et c'était très bien. Donc, carton jaune.

Bon sinon, y a parfois trop d'infos d'un coup et c'est imbuvable. Je pense pas que ça s'adresse à des gosses d'ailleurs. Dans mon cas, si un jour j'en ai, la priorité ce sera "Il était une fois la vie" et pas les Brigades Immunitaires (très bon le titre d'ailleurs), qui reste divertissant mais n'a pas spécialement de plus value.
La passion m'habite, mais la raison domine.

Chevalier de l'Ordre des Chevaliers de l'Orthographe.

- Idiots can be found everywhere.
- You think everyone is an idiot except you.
- I don't often meet people who are smarter than me.
Ghost Hunt - Akumu no sumu ie.

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 11993
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Hataraku Saibou
« Réponse #21 le: 16 septembre 2018, 15:16:43 »
Je crois que ouais, tu exagères totalement et que tu te prends trop la tête pour pas grand chose. XD
Bon à côté, par contre, j'ai remarqué que j'ai pas vu le 10 ! :o

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Re : Hataraku Saibou
« Réponse #22 le: 16 septembre 2018, 17:33:19 »
Autre truc qui m'a fait tiqué : l'épisode sur la cellule cancéreuse, qui a joué à fond la carte de l'empathie sur la cellule cancer. Et ça, ça me fait mal. Car on passe donc complètement à côté d'un truc qui me semble pourtant primordial : le cancer c'est une maladie grave qui entraîne la mort dans beaucoup de cas. Or, moi, à la fin de l'épisode j'étais triste pour la cellule cancéreuse. Le malaise.

Ah? j'ai trouvé au contraire que cet arc autour des cellules cancéreuses même s'il était mièvre était un bon contre-pied au fait que justement tout le monde parle du cancer - certes effroyable - et qu'on peut avoir tendance à oublier qu'on est tous porteur de cancer à l'origine et donc qu'à chaque fois qu'une cellule sort des rangs par la force du compromis, elle se fait injustement et inévitablement rétamer la tronche par les autres.

Cet aspect destin "tragique" qui a lieu tous les jours en loucedé et sur lequel on fait un focus le temps d'un arc est plutôt une bonne idée. d'autant plus qu'on choisi d'adopter un point de vue inhabituel et que ça ne fait franchement pas de mal à la trame sur pilote automatique.

Bon sinon, y a parfois trop d'infos d'un coup et c'est imbuvable. Je pense pas que ça s'adresse à des gosses d'ailleurs. Dans mon cas, si un jour j'en ai, la priorité ce sera "Il était une fois la vie" et pas les Brigades Immunitaires (très bon le titre d'ailleurs), qui reste divertissant mais n'a pas spécialement de plus value.

Des gosses non mais des ados' oui, et encore... l'anime est un genre d'analogie du collège/lycée nourrissant allègrement tous les fantasmes au travers de tous ses personnages balises, ce en quoi je trouve l'anime particulièrement attendu dans son déroulement...
rien que l'interprétation de ces acteurs aide à se faire une idée de leur rôle au sein de la fourmilière sans trop calculer le déballage explicatif.

Cliquez pour afficher/cacher

Sans compter cette allégorie relativement justifiable du monde du travail de l'entreprise, des responsabilités, de la contribution à la société et ne pas déborder ni être égoïste pour le bien commun et gnagnagnagna...
Bref beaucoup de panneaux lumineux et d'enseignes en néon je trouve même si bien sûr ça reste suffisamment léger pour ne pas être indigeste, m'enfin bon ajoutés à des années de lobotomie...

Nakei1024

Re : Hataraku Saibou
« Réponse #23 le: 23 septembre 2018, 18:48:53 »
On arrive sur les derniers épisodes, et pour finir en beauté on place le corps en situation de choc hémorragique.

Je pense que ce qui manque un peu dans cet anime, et notamment ici, c'est qu'à aucun moment on ne voit réellement ce qui provoque les lésions et traumatismes au niveau du corps. On sait juste qu'il y a une énorme hémorragie, mais on ne sait pas du tout vers quelle zone du corps elle a lieu, s'il s'agit d'une hémorragie externe ou interne et surtout ce qui peut l'avoir causée. C'était ce qui se faisait sur la série des Il était une fois la vie, et ça permettait de se représenter instantanément à quel type de dommage on avait affaire (coupure, piqûre d'insecte, choc, infection, consommation d'alcool/cigarettes...).
Bref, je pense qu'une vision plus globale (même rapide) serait peut-être utile.

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 11993
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Hataraku Saibou
« Réponse #24 le: 25 septembre 2018, 01:24:17 »
Sur le coup, c'est visiblement une attaque au niveau de la tête.
Vu que dans l'épisode, ça parle de ça ... :)

https://www.youtube.com/watch?v=pnvgQCavmkM

Important ça aussi.

Feyrie

Re : Hataraku Saibou
« Réponse #25 le: 28 septembre 2018, 23:40:26 »
C'était vraiment sympa l'épisode 8.
C'était celui portant sur le personnage du globule rouge et de la circulation sanguine.
Les épisodes avant ça étaint assez ennuyant et répétifs à mon goût, mais celui là a vraiment attiré mon attention.

Nakei1024

Re : Hataraku Saibou
« Réponse #26 le: 30 septembre 2018, 19:24:34 »
Dernier épisode et j'ai vraiment apprécié.

Cliquez pour afficher/cacher

Shiroi, ce youtubeur tu sais s'il a fait d'autres vidéos (ou prévoit d'en faire) à propos des épisodes de l'anime?

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 11993
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Hataraku Saibou
« Réponse #27 le: 02 octobre 2018, 15:48:28 »
Qu'une seule !
Et il fait parfois référence à des séries comme Dr House, etc, pour justement savoir si tout colle ou pas !
Sinon oui, excellente série pour un excellent manga, maintenant vous allez l'acheter !

Nakei1024

Re : Hataraku Saibou
« Réponse #28 le: 06 octobre 2018, 16:19:53 »
Ben finalement, il a fait une vidéo sur l'épisode 2:

https://www.youtube.com/watch?v=dSqXAXurNrQ

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 11993
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Hataraku Saibou
« Réponse #29 le: 08 juillet 2019, 09:27:55 »


Les Daruma de la JE qui mettent en avant le manga. ^^