Auteur Sujet: Shoumetsu Toshi  (Lu 765 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Shoumetsu Toshi
« le: 08 avril 2019, 00:44:07 »
Shoumestu Toshi


Studio d'animation : Madhouse
Réalisation : Miya Shigeyuki
Chara-design : Shitaya Tomoyuki
Création originale : Gree
Musique : Kenji Kawai
Composition de la série : Irie Shingo

Synopsis :

Il y a trois ans, le Japon a été frappé d'une terrible catastrophe, Lost. En un instant, pour des raisons encore inconnues, une portion du pays a soudainement disparu. Personne n'en a réchappé.

Personne sauf Yuki, une jeune fille timide que plusieurs organisations mystérieuses semblent se disputer. Sans compter le fait qu'elle a développé des pouvoirs surnaturels extrêmement puissants.

Takuya, jeune homme solitaire, est chargé de la ramener sur les lieux de l'incident. Mais les raisons de ce voyage sont encore troubles. Certes, il y a un message de son père, censé avoir été emporté parmi bien d'autres par le cataclysme, mais personne n'est jamais revenu de cette zone et de nombreuses personnes sont prêtes à tout pour qu'elle n'y parvienne jamais.


Commentaire :

La CG des décors est horrible, l'intégration est mal faite, y'a des problèmes de proportion gros comme un Eva au pays des Schtroumpfs, bref c'est du grand n'importe quoi. Voilà. Maintenant que c'est dit, on peut passer aux choses vraiment intéressantes.

Franchement, je ne m'attendais à rien du tout et j'ai été agréablement surpris. Certes les méchants ont l'air méchants parce qu'ils mettent des électrodes partout sur la tête d'une jeune fille vierge et sans défense, et qu'ils ont en plus des capuches sur la tête (ouloulou la méchantitude). Mais ceci mis à part, on ne peut pas dire que cet épisode était sans intérêt.

En fait, ça s'enchaîne assez bien. L'exposition est claire, on comprend immédiatement les tenants et les aboutissants. L'action ne se perd pas dans des effusions d'effets et reste limpide.

La série se permet même quelques effets (narratifs) bien trouvés et quelques plans audacieux. Et même si tout ça n'est pas très réaliste (le scooter ne tient pas deux minutes secondes sur les routes qu'il est censé emprunter), en fait ça importe assez peu lorsque l'on est pris dans l'épisode. Les enjeux posés par les personnages sont bien pensés, avec une véritable place laissée aux sentiments humains (réification, sacrifice, etc.). Bref, c'est hyper bancal, ça peut s'effondrer littéralement à tout moment, mais ça n'était pas totalement déplaisant.

Le tout potentiellement avec un discours en fond de toile sur l'état actuel du Japon (idols, catastrophe mal gérée, défiance de la population par rapport aux informations officielles en gestion de crise). Je sais, j'aime rêver. Mais on ne peut pas dire qu'il n'y avait pas d'indices pour aller dans ce sens dans cet épisode.

Bref, même si Madhouse est complètement à la ramasse et que le studio est, à l'évidence, totalement à l'agonie comme le prouvait encore l'actualité il y a quelques jours, la série réussit à tirer son épingle du jeu avec une intrigue prenante, un rythme bien ajusté et une mise en scène qui se nourrit de quelques belles idées ici ou là.

En gros, c'est tout pourri techniquement mais ça réussit à être intéressant malgré toutes les faiblesses qu'on peut déjà entrevoir. Sur un malentendu, ça peut créer la surprise. Je serai là en tout cas pour le prochain épisode.

On note cependant que la musique de Kenji Kawai est d'une discrétion insipide. Ou alors, peut-être y avait-il trop de bruitages d'explosion ?

Cliquez pour afficher/cacher

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Shoumetsu Toshi
« Réponse #1 le: 17 avril 2019, 17:49:52 »
Episode 2 :

Bon, ça continue d'être tout pourri techniquement, mais il y a toujours de bonnes idées dans la narration. C'est assez frustrant, en fait, comme type d'anime. On sent que ça aurait pu donner quelque chose de bien, mais en attendant, le résultat est navrant. Mention spéciale à cette animation de course à trois frames complètement ridicule.

Cliquez pour afficher/cacher

On se demande toujours d'ailleurs si c'est vraiment Kenji Kawai qui a pondu cette bouillasse auditive impersonnelle. J'espère au moins qu'il est bien payé.

Le prochain épisode sera décisif. Je ne vais pas patienter éternellement sur le principe de quelques bonnes idées.

Kilddra

Re : Shoumetsu Toshi
« Réponse #2 le: 17 avril 2019, 18:25:55 »
Humpf... Je suis bien moins emballée que toi (donc autant dire, pas du tout ^^').
Techniquement, c'est vraiment pas foufou et l'histoire me laisse présager un Darker Than Black réchauffé au micro-onde... Je suis vraiment très sceptique.
Mais oui, le 3ème épisode nous dira bien si il y a un quelconque intérêt à suivre ça.  :rolleyes:

Cliquez pour afficher/cacher


Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Shoumetsu Toshi
« Réponse #3 le: 17 avril 2019, 19:17:02 »
Ce que je vois, c'est que derrière l'anime, y'a quelqu'un qui sait faire un storyboard et donner quelques bonnes idées. Pour le reste...

Cliquez pour afficher/cacher