Auteur Sujet: Sarazanmai  (Lu 3681 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Sarazanmai
« Réponse #15 le: 14 avril 2019, 23:56:22 »
Cours d'éducation sexuelle par Minuit tous les soirs de 18h à 20h sauf le mardi et vendredi.

N'oubliez pas d'amener votre livre illustré pour une éventuelle dédicace.
Avoue que tu en rêverais.

Clairement le potentiel meilleur animé de la saison à mes yeux.
Seulement potentiel ? Diantre. Ton manque de foi en notre dieu me sidère. Blasphème.

Dregastar

Re : Sarazanmai
« Réponse #16 le: 15 avril 2019, 00:07:44 »
Ep1: c'est propre ça respire la qualité mais pour l'instant ça ne me fait ni chaud ni froid. C'est un peu trop speed et foufou. Je reste dans l'expectative en espérant mieux qu'un buzz anal. Mais comme l'a justement souligné Berserk mieux vaut avoir une bonne partie des cartes en mains.
★★★★★
Escape

Berserk

Re : Sarazanmai
« Réponse #17 le: 15 avril 2019, 00:48:05 »
Citer
Seulement potentiel ? Diantre. Ton manque de foi en notre dieu me sidère. Blasphème.

C'est parce que je suis modeste.  :wub:

Clankuruta

Re : Sarazanmai
« Réponse #18 le: 17 avril 2019, 16:17:46 »
La série que j'attendais le plus avec Despera.

Je dois avouer que je suis assez surpris car je trouve que l'anime se révèle très vite. Dans les précédentes séries d'Ikuhara on entrait pas aussi rapidement dans l'univers dépeint et il y a avait une vraie montée en puissance progressive (particulièrement vraie pour Mawaru où les enjeux mettent du temps à être dévoilés).

Ce n'est pas forcément négatif.
L'animation et la direction artistique sont de haute qualité comme prévu + le retour du symbolisme à outrance (je suis aux anges). Difficile d'avoir un avis plus précis que ça vu que contrairement à 99% de la production actuelle, on ne peut pas vraiment juger après un épisode mais enfin un peu d'ambition, tous les voyants sont clairement au verts.

J'essaie de ne pas avoir trop d'attentes sachant que Mawaru est ma référence absolue mais cela va être difficile.

Et enfin de l'homosexualité masculine dans de l'animation (dans une version pas excessivement exagérée pour fujoshi s'entend) ?

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Sarazanmai
« Réponse #19 le: 17 avril 2019, 16:55:53 »
Les informations dévoilées par les doubleurs laissent entendre que ce premier épisode est un gros nid à fausses pistes et que le spectateur n'aura une petite idée de l'histoire qu'à la fin du quatrième épisode. D'ailleurs, on ne sait toujours pas à quoi nos deux policiers servent vraiment (j'étais convaincu avant la diffusion qu'ils seraient le moteur des transformations, mais raté).

Et enfin de l'homosexualité masculine dans de l'animation (dans une version pas excessivement exagérée pour fujoshi s'entend) ?
Vrai. Certes, il y avait Patalliro et Antique Bakery qui ne répondaient pas vraiment aux codes attendus par les fujos ; puis Yuri on Ice!!! qui a redéfini un peu la norme. Mais Sarazanmai est le premier anime dans son genre.

RadicalEd

Re : Sarazanmai
« Réponse #20 le: 17 avril 2019, 20:08:03 »
Episode 1:
Sans conteste la plus belle série de la saison en terme d'esthétique et de créativité visuelle.
Mais comme d'habitude avec Ikuhara, j'ai rien pigé. Je regarderai encore quelques épisodes pour voir, mais comme d'habitude avec lui, je sens que je jetterai l'éponge en cours faute de saisir l'intérêt.

Pour rester positif, je suis content pour ses fans, vu la qualité technique globale de la série, ils doivent être aux anges.

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Sarazanmai
« Réponse #21 le: 19 avril 2019, 22:47:17 »
Episode 2 :

L'exposition continue. Comme prévu, la série en rajoute beaucoup et il ne reste quasiment aucune certitude sur son objectif et la ligne directrice de son histoire. Cependant, quelques indices présents dans l'épisode précédent prennent forme, ou plutôt, sont confirmés.

Cliquez pour afficher/cacher

On confirme également le dispositif très épisodique, et extrêmement curieux d'ailleurs : jamais une série originale d'Ikuhara n'avait autant ressemblé à une série pour enfants. Tout en ayant une portée bien différente. Mais on se retrouve cet épisode avec une trame qui ressemble à un filler burlesque et bon enfant, avec ajout de morts, d'armes à feu et de cannabis. Tout un programme. Ikuhara pousse l'exercice d'équilibriste à son maximum, en mélangeant tous les genres, toutes les influences ; et le miracle opère, car ça tient.

Je ne m'attendais pas non plus à ce que la série passe si rapidement du stade sous-entendu homosexuels au stade carrément gay.

Cliquez pour afficher/cacher

Quant à nos policiers :

Cliquez pour afficher/cacher

Cliquez pour afficher/cacher

Quelques remarques éparses :

Cliquez pour afficher/cacher

Comme d'habitude, il va falloir que je revoie plusieurs fois l'épisode pour être sûr d'avoir porté assez d'attention à tous les détails qui le nécessitent.

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Sarazanmai
« Réponse #22 le: 20 avril 2019, 15:38:57 »
Je ne lis jamais la version anglaise d'ANN ; je crois que je fais bien dans ce cas. :'3

En fait, Lapin Track a déjà participé à la production de Yurikuma Arashi. Le studio compte a priori sept employés, principalement des anciens de l'équipe créative de Brains Base emmenés par Ikuhara. On dit que c'est le studio créé par Ikuhara pour ses projets ; et franchement, c'est ce à quoi ça ressemble.

MAPPA n'a encore rien fait de spécifique sur Sarazanmai, puisque tout montre que la production est surtout restée chez Lapin Track, puisqu'Ikuhara l'a confiée pour les deux premiers épisodes à des proches ou à des membres connus du studio (Masakazu Watanabe, Teruko Utsumi et Kotoko Komatani).

Sur Endride, il est certain que Lapin Track n'ait fait que de la collaboration. Sur leur site officiel, il est noté "制作協力", soit de la collaboration à la production.
Il faudrait que je regarde plus précisément les crédits, mais il me semble plausible que Brains Base ait lancé préalablement la production d'Endride, qu'entre temps Utusmi et Watanabe aient quitté le studio pour fonder Lapin Track, et que Lapin Track ait donc été associé à la production. Bien sûr, cela demanderait confirmation.

RadicalEd

Re : Sarazanmai
« Réponse #23 le: 20 avril 2019, 16:44:10 »
J'ai déplacé ton message ici, parce que les infos sur le studio intéresseront sûrement les intervenants de ce topic.

Sinon, je pense que tes infos sont exactes concernant le studio mais que MAPPA fourni toutes les petites mains donc est associé à la production en tant que studio d'animation. Je voulais juste indiquer que c'était un bon choix pour une présentation succincte destinée à un large public de mettre en avant MAPPA qui est un gage de qualité connu plutôt que le studio LapinTrack qui n'est connu que des fans d'Ikuhara (qui vont regarder la série quoiqu'il arrive).
Note: La référence à Endride était une boutade  :P

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Sarazanmai
« Réponse #24 le: 20 avril 2019, 17:11:50 »
En fait, selon les crédits, MAPPA ne fait pas vraiment de sous-traitance sur la série pour le moment. Il est probable que le staff habitué de MAPPA prenne en charge de prochains épisodes, il faudra surveiller les responsables de production des prochains épisodes. On sait déjà plus ou moins que le prochain épisode sera encore majoritairement produit par Lapin Track, mais il y a fort à parier que le milieu de série soit confié à MAPPA pour laisser Lapin Track revenir pour les derniers épisodes.

Les deux premiers épisodes étaient très nettement estampillés Lapin Track, avec la présence de Gushiken Mayu et Takano Yayoi en animateurs principaux, et Takano Yayoi était en plus directeur de l'animation sur le deuxième épisode.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi. Certains analystes vont jusqu'à taxer la présence de MAPPA de "présence marketing". Il me semble que c'est un peu tôt pour trancher, mais il y a en effet un peu de ça pour l'instant. c:

AyanamiRei

Re : Re : Sarazanmai
« Réponse #25 le: 20 avril 2019, 18:04:24 »
il y a fort à parier que le milieu de série soit confié à MAPPA
C'est étrange, vu l'importance habituelle du ou des deux épisodes de milieu de série animée japonaise (l'habituel revirement/grande révélation/scène choc).

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Sarazanmai
« Réponse #26 le: 20 avril 2019, 18:29:14 »
C'est étrange, vu l'importance habituelle du ou des deux épisodes de milieu de série animée japonaise (l'habituel revirement/grande révélation/scène choc).
Il y aura peut-être un épisode central qui sera à la charge de Lapin Track, mais Ikuhara réserve souvent ses revirements pour la fin, ou en tout cas au-delà de la moitié de la série.

En tout cas, s'il fallait parier, je dirais qu'on est susceptibles de voir MAPPA pour les épisodes 4-5 et 7-8. Après, ça reste un pari. Je peux tout aussi bien me tromper. :3

Gally@

Re : Sarazanmai
« Réponse #27 le: 20 avril 2019, 19:39:58 »
Episode 2:

Merci Minuit pour tes éclaircissements, ça me permet de mieux cerner certaines choses. Du coup pour le moment je suis.
A part peut-être pour les deux policiers, j'ai du mal à saisir leur rôle et qui ils sont, ce qu'il font. C'est confus.

Kazuki a une double personnalité, une double vie. Son attitude envers son frère quand il est en sa présence est détachée et pourtant... Ça me perturbe un peu.

C'est bien la première fois que je vois
Cliquez pour afficher/cacher
Ikuhara n'a aucun tabou , complètement desinhibé.






« Modifié: 20 avril 2019, 22:22:29 par Gally@ »

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Sarazanmai
« Réponse #28 le: 20 avril 2019, 21:01:34 »
Oui, l'attitude de Kazuki est double. Il fait très attention à son frère, mais ne veut pas que celui-ci le sache. Cela me mène à envisager ces deux possibilités :

Cliquez pour afficher/cacher

Pour les policiers, je te rassure, je pense que c'est flou pour tout le monde. Les séquences avec le tambour sont différentes entre le premier et le deuxième épisode, et je ne sais pas bien comment l'interpréter.

De même, je ne saisis pas encore bien le pourquoi de la danse. L'aspect chorégraphique, on a l'habitude, mais rarement jusqu'à ce point. La vie est comme un théâtre, certes ; mais ensuite ? Surtout que c'est Fujii qui a animé la séquence. Ils sont donc allés chercher un des seuls animateurs capables de réaliser ce travail. Le fait qu'il ait animé seul cette séquence de plus d'une minute est d'autant plus impressionnante. Est-ce que la danse fait partie d'un rituel ? C'est l'explication la plus raisonnable que j'aie trouvée. Surtout que la danse ressemble à un mélange étrange entre des mouvements d'art martial et de la vogue.

Par ailleurs, je ne sais pas s'il convient d'interpréter les abeilles. Franchement, ça peut être un simple ressort comique comme les aime Kaneko Shingo, mais ça peut être aussi quelque chose de plus significatif. Mes recherches à ce sujet n'ont rien donné pour le moment. On sait par expérience que les épisodes réalisés par Kaneko Shingo sont généralement des épisodes très drôles, mais aussi qu'ils sèment des indices particulièrement importants pour la compréhension générale. Ici, son style n'est d'ailleurs pas aussi shoujoesque que d'ordinaire ; mais on a quand même quelques rougissements, cet air d'épisode filler, et ce faux-couple.

Ikuhara est en effet complètement désinhibé. C'est presque un miracle que la série réussisse à se faire diffuser en l'état. Le coup de génie d'Ikuhara, c'est d'avoir confié l'épisode à Kaneko Shingo et d'avoir mélangé la comédie la plus enfantine et ridicule (la gaffe d'Enta, le running-gag du kappa qui tombe, le travestissement, le faux-couple, même le coup de la litière) aux sujets les plus graves avec un enchaînement dans les tons qui les rend indissociables.

Cliquez pour afficher/cacher

Gally@

Re : Sarazanmai
« Réponse #29 le: 20 avril 2019, 23:30:12 »
Mais les policiers seront bien les méchants nan? On est d'accord?

Pour les Taiko, je suis pas certaine qu'il faille interpréter quelque chose, pendant la séquence de transformation en Kappa, on a droit à du shamisen aussi. Peut être un "hommage" aux instruments traditionnels japonais.


Et Oui lol de l'herbe à chat.