Auteur Sujet: Blade of the immortal  (Lu 17382 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Dregastar

Re : Re : Blade of the immortal
« Réponse #60 le: 30 janvier 2020, 22:50:09 »
Intéressant, c'est le même problème dans le manga. Normalement ça devrait aller, ça repart assez bien ensuite.
En avançant je me suis rendu compte combien je m'étais trompé sur cet arc et ma memoire m'a joué des tours. Je me suis rappelé que deja sur papier il m'avait plu au début avant de le trouver peu trop lourd un peu trop long. À des moments j'étais même pressé d'en finir.
C'est après que le meilleur commence.

J'abandonne et vais suivre le conseil que j'ai donné à tous ceux qui sans connaitre le manga trouvaient cet anime digne d'intérêt. Cela en reprenant la lecture dés le premier tome. Même si ça n'est pas de la bonne façon c'est l'anime qui m'y a poussé. Donc d'une certaine manière merci à lui.

Si vous n'êtes pas manga et que souhaitez quelque chose de similaire en anime, que ce soit dans la violence et la froideur, allez regarder ça (c'est mieux).
« Modifié: 20 mai 2020, 13:45:20 par Dregastar »
★★★★★
Escape

Choub

Re : Blade of the immortal
« Réponse #61 le: 31 janvier 2020, 10:14:59 »
@Shadow : Tu veux dire s’ils vont pas adapté tout le manga ?
Jusqu’à présent c’est 17 épisodes pour 17 volumes !! Il y a de fortes chances qu’il boucle l’histoire (30 volumes). À moins qu’ils nous fasse le coup du film pour finir :huh:. C’est la grande mode en ce moment.

On verra bien !

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 10299
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Blade of the immortal
« Réponse #62 le: 31 janvier 2020, 10:26:02 »
Au début du projet on nous annonçait qu'il voulais faire tout l'histoire, mais comme tout le monde disais qu'En 24 épisode, c'est impossible. Cela reste à voir. On va voir ce que la suite nous réserve si on a une autre saison.

Citer
C’est la grande mode en ce moment.
,

Je devrait dire que c'était pire avant, il y a genre 20 ans où les animes allait faire une fin originale sans discrétion.

Sinon, moi je continue jusqu'au bout vu que cela fait longtemps que j'ai lu le manga et je n'ai jamais relu le manga une deuxième fois. Je m'attendais  à pire pour l'anime.

Deluxe Fan

Re : Blade of the immortal
« Réponse #63 le: 29 février 2020, 22:38:33 »
Épisode 20 : Apparemment le scénario de cette série ne peut avancer que si des personnages complètement random se croisent de manière totalement aléatoire dans une zone d'une taille de quinze hectares environ, ça se voyait déjà au début mais plus ça avance plus tu sens que l'auteur en rien à faire.

Le combat final contre ***** était d'une brutalité inédite dans cet anime, je dirais même que c'est un des trucs les plus sanglants que j'ai vu pour un anime télé récent, et on sent à quel point il a fallu lutter pour en venir à bout. Cela dit ce n'était pas moralement violent, puisque le personnage de ***** ne représentait finalement pas grand-chose, c'était juste une sorte de moustique pénible qui faisait bzzz bzzz au-dessus de la tête de Manji et des autres. C'est le grand problème de cette série, il y a plein de bonnes choses prises individuellement mais il ne suffit pas de balancer toutes ses idées et d'introduire vingt-cinq personnages par épisode pour créer un univers cohérent.

Kanade Kyoshiro

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • « Le stade ultime de la parole, c'est le silence »
Re : Blade of the immortal
« Réponse #64 le: 03 mars 2020, 01:18:52 »
J'avais beaucoup aimé la 1ere série Mugen non juunin, j'attend que celle ci soit terminé avant de m'y mettre mais vous qui suivez, pour l'instant dans l'ensemble ça donne quoi ?
女心と秋の空                           言わぬが花
    Onnagokoro to akinosora                Iwanu ga hana
______________________________________________
Mumbo jumbo boom lay hoodoo ♫♪
Mumbo jumbo boom lay hoodoo ♫♪

Deluxe Fan

Re : Blade of the immortal
« Réponse #65 le: 03 mars 2020, 19:53:26 »
Si tu as apprécié la première série qui date de 2008 (c'est vieux ça dis donc Kanade !) alors il n'y pas de raison de pas apprécier celle-ci qui reprend et poursuit l'histoire de Rin et Manji et les autres.

Bon après c'est pas parfait non plus, particulièrement au niveau de l'écriture, mais pour quelqu'un qui serait dans une recherche d'anime Samurai feodal, c'est très bien.

Kanade Kyoshiro

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 238
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • « Le stade ultime de la parole, c'est le silence »
Re : Re : Blade of the immortal
« Réponse #66 le: 03 mars 2020, 21:58:28 »
Si tu as apprécié la première série qui date de 2008 (c'est vieux ça dis donc Kanade !) alors il n'y pas de raison de pas apprécier celle-ci qui reprend et poursuit l'histoire de Rin et Manji et les autres.

Bon après c'est pas parfait non plus, particulièrement au niveau de l'écriture, mais pour quelqu'un qui serait dans une recherche d'anime Samurai feodal, c'est très bien.

C'est l'un des tout premier anime que j'ai vu ! Je suis assez impatient qu'il soit terminé pour pouvoir me le faire d'une traite
女心と秋の空                           言わぬが花
    Onnagokoro to akinosora                Iwanu ga hana
______________________________________________
Mumbo jumbo boom lay hoodoo ♫♪
Mumbo jumbo boom lay hoodoo ♫♪

Deluxe Fan

Re : Blade of the immortal
« Réponse #67 le: 27 mars 2020, 03:53:25 »
Mugen no Junin Immortal - épisode 24 (FIN) : un dernier épisode en demi-teinte comme la série dans son ensemble. Globalement j'ai passé un bon moment devant cet anime dont la violence sans concessions rappelle le temps révolu  des OAV hardcore des années 90, et j'ai préféré le ton outrancier et goguenard de cette série au mélodrame lourdingue d'un Dororo par exemple. Difficile en revanche de ne pas regretter un script brouillon, rushé et indiscipliné, hérité d'un manga dont le principal intérêt a semble-t-il toujours été les illustrations plutôt que la narration. Il s'est passé énormément de choses dans cette histoire qui a fait intervenir énormément de personnages, mais bien peu semblent avoir réellement eu de l'importance au final. Si l'adaptation s'était concentrée sur les personnages essentiels (Rin, Manji, Kagehisa) et viré le reste on aurait peut-être eu quelque chose de vraiment significatif. Reste le travail de mise en scène de Hiroshi Hamasaki, qui a fait de son mieux avec les moyens dont il avait à disposition, et qui a rendu une copie tout à fait honorable à l'heure où l'adaptation de seinen rime aujourd'hui le plus souvent avec Netflix et Polygon Pictures.

Cliquez pour afficher/cacher

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3869
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Re : Blade of the immortal
« Réponse #68 le: 27 mars 2020, 11:58:09 »
Hamasaki, qui a fait de son mieux avec les moyens dont il avait à disposition, et qui a rendu une copie tout à fait honorable à l'heure où l'adaptation de seinen rime aujourd'hui le plus souvent avec Netflix et Polygon Pictures.

Heureusement qu'il y a Amazon et Vinland Saga, ou Made In Abyss qui passe pas par la case 3D, ou bien Golden Kamuy. J'imagine qu'il y en a d'autre à citer.

Edit : @Deluxe, vu que tu as vu les deux supports animés, tu aurais mis quelle note à la première version ? Quel est ton comparatif entre les deux au finals ? Est ce que ça ta donné envie de lire le manga, ou l'anime t'as suffit ?
« Modifié: 27 mars 2020, 14:36:40 par GTZ »

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Blade of the immortal
« Réponse #69 le: 19 mai 2020, 00:59:45 »
Episode 10:

Vache!!! y'a pas eu de mytho sur la came.
 le panneau qui dit interdit aux fragiles à l'entrée est pas là pour faire joli, nan mais l'ultraviolence du bordel!
en ce moment je mate ça le soir et j'ai la vague impression au réveil d'avoir rêvé de v***s, de t***s qui v****t, de t*****e.

p'tet mettre un peu de lait dans mon café avec BNA ou Born to truc...

On retrouve effectivement les fétiches plus prosaïquement appelés "fétiches de barges" ou les copains Shibari, Guro et Ryona se sont donné RDV dans une taverne de l'époque Edo.
ça fait une sacrée paye en tout cas que j'ai pas vu ce genre de spectacle décomplexé et finalement avec 0 prise de tête, je veux pas être macabre mais d'un certain côté ça fait "du bien".
Du coup vous me faites un peu flipper avec le scénar' y'a rien de pire quand un plaisir immédiat se met à réfléchir.
Je vois pas trop pourquoi Zankaze ne validait pas l'animation par contre... y'a des impairs - où plutôt de malignes facilités - mais rien de choquant nan plus.

En tout cas c'est cool de voir de ses yeux d'où Champloo tirait sa force, comme ça a déjà été noté, çam'a sauté aux yeux à bien des niveaux.
Cliquez pour afficher/cacher

Je voulais attendre et faire une exception manga pour me les lire un jour vu que le support papier a l'air de faire parti comme Berserk ou Vagabond, des chef d'oeuvres visuels mais le bordel semble hors de prix et en plus j'en ai pas pour 5 tomes...
mon manque de Chanbara aura terminé de me faire franchir le cap.
« Modifié: 19 mai 2020, 01:20:21 par jinrho78 »

Zankaze

Re : Blade of the immortal
« Réponse #70 le: 19 mai 2020, 10:38:12 »
L'animation n'est pas si horrible, mais le manga méritait infiniment mieux. Si tu le lis, tu comprendra. J'ai rarement vu des combats de sabre aussi beau, lisibles, et qui prennent autant aux tripes.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Blade of the immortal
« Réponse #71 le: 20 mai 2020, 22:53:08 »
Boaaa j'ai le gosier sec avec tout ça!

Cliquez pour afficher/cacher

Sinon j'ai pas l'impression qu'il y ait eu de réedition ou alors je suis trop pourri dans mes recherches... (je veux bien des liens le cas échéant.)
j'ai l'impression que les tomes restent une rareté ce qui justifierait leur coût.

Je veux bien te croire quant à la beauté et à la force des scènes Zankaze, voilà pourquoi j'ai pas envie de faire l'affront de lire ça en scan si tant est que j'arrive à lire des scans (ça me stresse pas pouvoir avoir l'objet dans les mains et tourner les pages, ça pique les yeux et ça fait mal à la tête).
J'ai fini par penser que Mugen no Juunin ferait parti des exceptions à mon abandon des mangas depuis plusieurs années mais j'imagine qu'aucun d'entre vous, connaisseurs, ne désire se séparer de sa collection :p.

Zankaze

Re : Blade of the immortal
« Réponse #72 le: 21 mai 2020, 00:26:24 »
J'ai mis des années à la rassembler (les tomes coûtent 10 balles et j'étais étudiant) donc tu te doute de la réponse.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Gally@

Re : Blade of the immortal
« Réponse #73 le: 21 mai 2020, 19:45:24 »
Jin: y a l'option médiathèque, en général ils y sont mais bon, bien évidemment, tu les possèdes pas.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Blade of the immortal
« Réponse #74 le: 25 mai 2020, 21:46:03 »
Ep 13:

Merci Gally j'y avais pas pensé mais j'avoue que posséder un objet qui en vaille la peine est ce qui me motive le plus.

Sinon on dirait que le fait de faire un choix sur un médium précis pour découvrir l'oeuvre m'a évité l'écueil de la comparaison et pour le coup j'apprécie beaucoup mon visionnage.

On sent bien que c'est rushé parfois ou alors est-ce juste que le mec dans son écriture en a juste rien à foutre? en tout cas j'ai pas trouvé çà gênant jusqu'à maintenant, parce que finalement on s'en fout de savoir qui pourquoi comment.
on voit bien qu'on aura pas de réponses ou de développement concernant Manji, il est juste là parce que le scénario a besoin d'un badass qui soit du côté des gentils.

Jusqu'ici c'est une histoire de vengeance avec un schéma qui oscille entre le No More Heroes et le Kill Bill, c'est assez dense et direct en conséquence et en même temps je trouve que ça ôte l'envie de se poser des questions mais juste d'apprécier la fresque.
Cette narration coupée à la serpe ne dénote pas du reste, elle renforce la brutalité de l'anime et au-delà peut-être, le caractère brut de l'oeuvre originale jusque dans son essence...

Rin prend en épaisseur achevant de confirmer que cette histoire n'est pas à propos de Manji.
Cliquez pour afficher/cacher