Auteur Sujet: Sôsei no Taiga  (Lu 113 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Kero

Sôsei no Taiga
« le: 14 juillet 2020, 19:49:00 »
Sôsei no Taiga


Vignettes extraites de Sôsei no Taiga (vol. 2 et 5)
Dessinateur: Mori Kôji


Fiche AK

Synopsis:

Six doctorants en anthropologie se retrouvent transportés dans ce qui semble être l'Afrique du Nord, à la préhistoire, à l'époque de l'affrontement entre hommes modernes et de Néandertal.


Mon avis:

Ça s'annonce très, très bien.

Déjà, niveau graphisme, Mori Kôji tape très fort. On a là un dessin détaillé, extrêmement soigné pour tout ce qui est décor, animaux. Visiblement, le dessinateur met la focale sur le monde, jusque dans le dessin.
Le charac-design est très correct, mais souvent plus simple (sauf pour certaines scène, notamment de combats, où le dessinateur soigne nettement plus ses persos). Le dessinateur s'amuse visiblement avec les morphologies des africains et des néandertaliens; ça fait du bien de le voir sortir de sa zone de confort.
Très belles scènes de combats, lisibles et encore plus soignées (si possible) que le reste.

Question rythme, le manga prend son temps. Et c'est très bien comme ça: Ça nous laisse tout le loisir de découvrir le monde, de planches superbes en planches magnifiques, et surtout de faire connaissance avec nos thésards: Les six ont chacun des réactions très différentes par rapport à leur nouvel univers, ce qui permet de bien camper les caractères des personnages, sans pour autant s'emm***** avec un background larmoyant pour chacun d'entre eux.
Ce que j'écris là - construction de personnalités cohérentes sans s'embarrasser de background - est aussi vrai pour les autres personnages secondaires.

Quant à l'intrigue, pour le moment, il est surtout question de survie au jour le jour, et de cohabitation (pacifique ou non) avec les autres humains. Quelques questionnements sont posés, de nature philosophiques ou en rapport avec l'intrigue. Bon, je peux difficilement les dévoiler sans spoiler, alors je vous laisse découvrir.

Le manga est assez peu verbeux: l'essentiel passe souvent par l'image. De toute manière, pour ce qui est des dialogues, la question est complexifiée par la barrière des langues. Ce qui donne beaucoup de langage des signes et amènera souvent le sourire aux coins des lèvres des lecteurs.

Notes en passant:
  • Je ne suis pas spécialiste de l'âge de pierre (loin s'en faut), mais le le manga semble solidement documenté.
  • Y'a des mammouths!!! :wub: (fangirl mode on)
« Modifié: 17 juillet 2020, 11:21:01 par Kero »