Auteur Sujet: Demande de conseils en manga pour la publication d’un article universitaire  (Lu 568 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Suzak

Bonjour,
Je m'appelle Gabrielle Laumonier et je suis chercheure, spécialiste en histoire du sport et des arts martiaux japonais (budo) à l'Inalco et à l'Université Métropolitaine de Tokyo.
Je publie actuellement une série d'articles scientifiques sur les représentations des minorités asiatiques au biais des mangas. Je m'intéresse à votre forum car je recherche actuellement des titres de manga concernant la Chine et le Tibet et je souhaiterais demander conseil à vos membres. Auriez-vous des noms de manga ou d'anime concernant, de près ou de loin, la Chine, le Tibet ou tout autre pays asiatique à m'indiquer?
Cette recherche s'inscrit dans le cadre d'un article sur l'impact négatif des publications de la droite japonaise sur la perception des minorités asiatiques au Japon.
Toute aide serait la bienvenue, merci d’avance !

Nakei1024

Pas sûr que ce soit vraiment à considérer comme historique, mais je pense qu’on peut citer « Les carnets de l’apothicaire » ou «  Kingdom »…
Peut-être « Le sommet des dieux », qui traite d’alpinisme…
« Modifié: 05 février 2022, 09:21:13 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Matchoss

Bonjour, la demande est à la fois précise et un peu vague. De quelle droite japonaise parle-t-on? L'actuelle ou celle d'il y a 50 ans? Est-ce que vous recherchez des mangas qui ont une influence sur la pensée de la population japonaise (et donc sont populaire) ou des mangas qui reflètent une vision de la pensée japonaise et en particulier de la droite.
Vous recherchez plutôt des mangas anciens ou récents? Parce que on peut parler des vieux classiques Dragon Ball et Ranma 1/2voire Saint Seiya qui ont des héros avec des origines chinoises en un sens. Mais ce n'est pas vraiment le propos de ces mangas et c'est pas tout récent.

Les carnets de l'apothicaire et Kingdom sont de très bonnes propositions, mais de même vu que cela s'attache à l'histoire chinoise, on n'y traite pas vraiment des problématiques de minorités.

Pour les séries qui se déroulent dans un univers contemporain, c'est pas un thème souvent abordé. Dans les animes d'action, on peut avoir des chinois et ce sont souvent des personnages en lien avec les triades. Donc cela peut être caricatural effectivement. Mais j'ai pas de titre en tête sur le moment à part Sakamoto Days mais c'est très secondaire.

L'un des mangas qui me vient en tête avec la thématique minorité serait Golden Kamuy qui traite de la culture Ainu.

Nakei1024

Je pense également à « Gate - Au-delà de la porte ». Le manga est à l’origine tiré d’un récit nationaliste, et même si de multiples reprises et adaptations ont amenuisé en partie cette facette, on le ressent encore sur certains passages où le Japon est confronté à d’autres nations.

Après, je suis d’accord avec Matchoss, la demande reste quand même très vague.
« Modifié: 05 février 2022, 10:52:52 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Isindu

Bonjour,
[...]
Cette recherche s'inscrit dans le cadre d'un article sur l'impact négatif des publications de la droite japonaise sur la perception des minorités asiatiques au Japon.
Toute aide serait la bienvenue, merci d’avance !
Vous pouvez être plus précise sur ce contexte ? D'un côté vous présentez un cadre de recherche, de l'autre vous inscrivez l'article dans une tribune politique.

J'y vois personnellement une contradiction, mais c'est sûrement dû à ma naïveté et ma méconnaissance du milieu universitaire.

RadicalEd

Pour Tibet, asie du sud-est, Chine, c'est présent dans "3x3 eyes" mais c'était un shonen populaire en 1990, ça commence à dater un peu.

Bryynlol

Putain mais le charabia quoi, ils sont vraiment ravagés les jeunes de nos jours. Ravagés.

Skidda

Effectivement, plus de précisions ne seraient pas de refus.

Je n'ai pas vraiment étudié ce domaine mais la première chose qui me vient en tête est l'auteur Sharin Yamano qui écrit des mangas anti-coréens et anti-chinois (kenkanryu et kenchugokuryu).

De l'autre côté de la barrière, Natsu no zanzou et Yuunagi no machi sakura no kuni adressent le traitement des coréens dans le japon d'après-guerre. Je n'ai pas non plus lu ces mangas cela dit.

Nakei1024

@Suzak: Est-ce que nos suggestions vous ont été utiles ou cherchez-vous encore d’autres œuvres?

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...