Allison & Lillia - Indiana Jones en anime (et au féminin).

» Critique de l'anime Allison & Lillia par Rydiss le
23 Mai 2012

Je me suis fait un petit plaisir ces derniers jours : j'ai visionné une seconde fois Allison & Lillia. J'ai longuement hésité à écrire une critique, les précédentes ayant déjà bien cerné la série et ses qualités. Puis finalement, je me suis dit que ça ne ferait pas de mal de ressortir cet anime des cartons, vu qu'il le mérite bien...

Est-ce que vous vous souvenez des histoires qu'on vous lisait plus jeune? Vous savez, ces aventures qui se basaient sur un scénario recherché mais pas alambiqué tel qu'on le voit bien souvent aujourd'hui? Qui vous conduisent dans un monde imaginaire où l'on rêverait de voyager avec les héros? Et bien voilà, Allison & Lillia c'est exactement ça. Une incitation à l'exploration et à l'aventure. Comme Indiana Jones, tiens, soyons fous.

Il faut tout d'abord évoquer la structure de la série. L'anime est divisé en deux saisons officieuses, et chacune d'elle nous présente trois ou quatre arcs scénaristiques. Les arcs se valent globalement tous du point de vue de la qualité, chacun nous faisant découvrir une partie du monde dans lequel évoluent les personnages. Leur construction est un exemple du genre : c'est bien rythmé, dynamique, intelligent, avec des passages parfois épiques (ah, ce combat aérien dans l'épisode 4), on en redemande à chaque fois. D'autant plus que les situations sont variées : recherche d'un trésor, déjouer un complot politique, une prise d'otage... On ne s'ennuie pas. Néanmoins, je considère qu'à partir de l'épisode 14 (où l'on change de "saison"), ça se dégrade. Je me suis souvent retrouvé à pester devant mon écran sur les temps de silence ou de réaction de certains protagonistes, qui plombaient le rythme, ainsi que sur des petits détails tout bêtes qui vous gâchent le plaisir du visionnage. La première partie partait parfois dans un gros délire dans certaines situations (un avion qui circule en pleine ville), mais c'est justement parce que c'était énorme et dans le ton de la série qu'on l'acceptait. Là, on se demande un peu comment le mec s'est débrouillé pour monter l'épisode. Un exemple, sans spoiler, je vous l'assure : un bonhomme armé d'un flingue fonce sur l'un de nos héros en jeep. Un des gardes du corps arrive à lui faire lâcher le dit pistolet en tirant sur celui-ci, le mec nous fait un dérapage contrôlé... Et puis voilà, les types reprennent le fil de leur discussion. Il ne manquerait pas une scène là? Je ne sais pas moi, il me semble que le mec est encore conscient, que la voiture fonctionne… Mais non, rien, on ne s'en occupe pas, il disparaît comme ça sans opposer de résistance. Pour le coup, des erreurs pareilles, la deuxième partie en a pas mal. Alors certes, on peut visualiser la série en passant outre (c'est d'ailleurs ce que j'ai fait), mais les plus exigeants pourront grincer des dents... Néanmoins, soulignons tout de même le soin apporté à l'histoire dans sa globalité : des éléments de la première partie trouveront un échos inattendu dans la deuxième. On sent bien que la maîtrise est là, et on ressort parfois surpris de certains dialogues. Un petit bémol pour la fin tout de même, qui n'est pas ratée mais bien trop vite expédiée... Elle demandait plus de développement...

Autre élément permettant de différencier les deux saisons : les personnages. Ils sont terriblement attachants. Presque tous (oui, il y a une exception, je vous en parle après...). Ils représentent le fil rouge de la série. Elle est entièrement centrée sur eux et leur histoire, abordant plusieurs étapes de leur vie. En même temps que l'anime évolue, les personnages grandissent, jusqu'à atteindre l'âge adulte. Mais détaillons un peu le casting. Honneur aux héros avec Allison et Wil, amis d'enfance. Impossible de résister au couple qu'ils forment. Allison est la tête brûlée du duo, pilote dans l'armée de l'air et prête à tout pour vivre une aventure. Belle blonde aux yeux bleus, elle a un caractère bien affirmé et n'hésite pas à employer toutes les combines qu'elle peut pour atteindre son objectif. Vous allez l'aimer. Wil s'avère être tout aussi intéressant. Complémentaire à Allison, il est bien plus pausé et possède des capacités de déduction et de mémorisation qui sortent de l'ordinaire. Sa présence est bien utile pour calmer la boule d'énergie qu'est son amie, mais il est un peu à la ramasse pour tout ce qui est sentiments (au grand dam de la première concernée...). Bref, excellent duo, que l'on prend plaisir à suivre. Nous pouvons ensuite ajouter Fiona et Benedict, personnages rencontrés au cours des voyages du duo phare, eux aussi caractérisés par une personnalité singulière. Benedict et sa manie de draguer tout ce qui bouge vous amusera, la détermination de Fiona vous marquera, bref, du tout bon. Puis vint la deuxième partie... Et ses nouveaux personnages.

Nous quittons à regret notre couple principal pour se consacrer à deux autres protagonistes : Treize et Lillia. Il m'est impossible de vous dire qui ils sont réellement sans spoiler la série. Treize est un bon personnage, débrouillard, attachant, sérieux. Il a parfaitement sa place dans la série et reprend le flambeau avec honneur. Mais malheureusement, ce n'est pas le cas de Lillia. Très sincèrement, lors de mon premier visionnage, j'avais déjà eu du mal. Puis je m'étais dit que j'avais dû exagérer ce sentiment d'antipathie. Jusqu'à ce que je regarde une deuxième fois l'anime. Et là, le doute n'était plus permis : Lillia fait tâche. Elle n'a absolument pas sa place dans les aventures que vivent nos héros. C'est une lycéenne qui est trop "normale". Au contraire d'Allison, elle n'est pas du tout débrouillarde, elle parle beaucoup trop, et souvent pour se plaindre. Sans compter que niveau réflexion, elle n'a pas hérité de ses parents... Non, vraiment, je n'ai pas réussi à l'aimer. Ce changement de protagonistes est préjudiciable pour la série. Pour être tout à fait honnête, je n'ai poursuivi que parce que les personnages de la première saison étaient toujours présents. D'ailleurs, les meilleurs moments sont avec eux... Peut-être suis-je biaisé par mon affection envers le duo d'origine, mais le fait est là : j'ai largement préféré la première partie à la deuxième, en partie à cause de personnages moins attachants.

Mais ne vous en faîtes pas, Allison & Lillia à d'autres atouts dans sa manche. Son univers en premier lieu, référence directe à l'Europe des années 40-50. J'ai apprécié de voir du pays, des décors différents de ce que l’on a l'habitude de voir. A cela s'ajoute un thème plus qu'intéressant : l'aviation. Vous allez en avoir de la voltige et des combats aériens, même si cet élément est parfois mis un peu de côté, à mon grand regret (quelques arcs ne l'évoquent même pas...). Les avions sont très bien modélisés grâce à une 3D bien intégrée, c'est un véritable plaisir de les voir voler. Et en plus, on a droit a plusieurs modèles (hydravion, avion de chasse...), c'est la classe... Si on poursuit sur l'aspect technique, on notera les décors, sublimes. Que ce soit pour l'intérieur d'un train, les villes ou encore des montagnes, il n'y a rien à dire. Le chara-design par contre... Ne soyons pas mauvaise langue, il est réussi (j'adore celui d'Allison), chaque personnage a un visuel qui lui est propre, mais il est un peu simpliste tout de même... Sans compter qu'à quelques moments, il subit des déformations disgracieuses, surtout pour les profils ou lors de phases d'animation. Notons qu'il évolue en même temps que les protagonistes. Alors qu’ils grandissent et vieillissent, nous les voyons clairement changer d’apparence (le cas de Wil est particulièrement éloquent... Je ne l'avais pas reconnu...). L'animation est correcte pour 2008 mais sans plus, les couleurs sont vives... Et les musiques sont excellentes, notamment ce magnifique opening, d'une douceur inattendue mais qui correspond très bien à la série. Les seules fois où je l'ai passé, c'est lorsque je m'enfilais un arc en entier...

Ainsi Allison & Lillia s'avère être une très bonne série. Malgré tous les défauts que j'ai évoqués précédemment, j'ai pris un immense plaisir à suivre les aventures de Wil et d'Allison. Certes, la deuxième partie m'a moins plu, en partie à cause du personnage de Lillia, mais ne nous leurrons pas : elle reste un excellent divertissement. Vous vous retrouvez comme un gosse, clamant haut et fort que lui aussi veut partir à l'aventure vivre des péripéties. C'est un anime sans prétention, où on ne se prend pas la tête. Sa seule ambition est de nous faire vivre aux côtés des personnages ces aventures qui font tant rêver. Pari remporté haut la main, et pour cela, Allison & Lillia aura toujours une petite place à part dans mon animé-thèque...

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (2)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Rydiss, inscrit depuis le 15/07/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.055 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204190 ★