Baby Steps 2 - Le tennis, le vrai

» Critique de l'anime Baby Steps (TV 2) par Xenox le
25 Septembre 2015

Le nekketsu sportif est un genre sur-représenté dans la japanimation et dans les mangas, il y en a pour tous les goûts. Le football américain, le base-ball, le basket, le volley ect… Tous les sports y sont passés et du coup difficile de trouver quelque chose qui se démarque. Pourtant c’est possible de tomber sur des petites perles comme ici avec Baby Steps.

Au niveau de sa construction globale Baby Steps ne se démarque aucunement d’un autre nekketsu sportif. Maruo Eiichiro est un élève de seconde brillant très mauvais en sport qui lors de sa rencontre avec Takasaki Natsu une joueuse de tennis de son lycée va un peu plus s’intéresser à ce sport et ce qui avait commencé comme un simple loisir va se transformer en une véritable passion. Pitch de départ extrêmement classique qu’on a déjà vu un million de fois, le héros va gagner en skill tout du long et va finir champion de je ne sais quelle compétition et on voit pointer le bout du nez de la romance et donc on se dit que ce sera tout juste sympa. C’est effectivement le cas pour 80% de ma phrase précédente les seules choses fausses c’est qu’il n’est pour l’instant que aspirant pro et que Baby Steps c’est plus que sympa.

Si la saison 1 nous racontait le passage de Ei-chan d'un total incompétent à quelqu'un qui sait à peu près jouer correctement, la saison 2 se concentre sur le parcours de ce dernier pour devenir pro. Cette saison se concentre sur les épreuves qu'il devra affronter au niveau professionnel et pousse un cran au dessus la psychologie en oeuvre dans la 1ère. Baby Steps surprend continuellement par sa volonté d'être le plus complet possible vous mettant au défi de trouver plus réaliste ailleurs.

Au vu de son but cette saison 2 a bien moins de temps mort que la 1ère et les matchs et les entrainement que ce soit physiques ou mentaux en constituent 90%, le reste étant du pur Slice of Life sous fond de romance.

Là où Baby Steps faisait fort en 2014 c'est par sa quantité de dialogue durant les matchs et la tension qu'ils apportaient, et bien devinez quoi ?, la tension est encore plus présente dans cette saison 2. Elle devient palpable, elle prend aux tripes, impossible de décrocher de son écran, la tension écrase votre petit coeur. Il m'est d'ailleurs arrivé de devoir stopper la lecture d'un épisode sous peine de faire un infarctus. Les stratégies des deux joueurs lors des matchs changent au minimum 3 fois par match et comme tous les adversaires de notre Ei-chan sont différents aucun match ne se ressemble et cela rend chaque match aussi intéressant que le précédent, ce qui est suffisamment rare pour être souligné.

Mais Baby Steps c'est pas que du sport, c'est aussi de la romance et c'est aussi le moment où je vais faire mes premiers reproches à la série.

Car en effet cette romance entre Maruo et Natsu met déjà un certain temps à démarrer alors qu’elle se grille tout de suite mais jusque-là pas trop de problème ce sont des lycéens après tout. Ce qui m’a gêné c’est que cette romance est assez niaise dans l’ensemble (même si avec Ore Monogatari à côté cette niaiserie m’a semblé bien mieux regardable). Et avec 2 saisons cette romance n’a pas encore assez avancé pour être satisfaisante, de ce que j’ai vu c’est déjà plus satisfaisant dans le manga.

Voilà reproche assez mineur à côté de toutes les qualités que l’anime a à apporter mais je me devais de le faire.

Puisqu’on est sur les choses qui fâchent autant continuer en parlant du studio.

Donc l’anime est produit par le studio Pierrot et en plus le manga n’est pas si connu que ça, cela ne peut vouloir dire qu’une chose, animation médiocre.
Oui l’animation n’est pas de très bonne facture, les dessins sont souvent hasardeux, le public en fond lors des matchs est fait dans un CGI hideux (j’exagère même pas), il y a des facilités dans la mise en scène pour économiser du budget mais pour autant il y a des choses à sauver dans cette animation. Déjà faut pas oublier que Baby Steps est extrêmement bavard.
Puisqu’il y a beaucoup de dialogues pendant les matchs l’animation n’a pas forcément besoin d’être du level d’un Kuroko no Basket même si bien évidemment j’aurais énormément apprécié que ce soit le cas. Cependant certains épisodes mieux réalisés que d’autre (je pense notamment au 16 et au 25 dans la saison 2) avec quelques fulgurances dans l’animation finissent d’achever votre petit cœur écrasé par la tension.
En somme même si l’animation dans Baby Steps est très loin de la qualité d’une production moyenne de Production I.G elle sait faire le taff quand elle le doit. Aussi il est à noter une certaine amélioration entre la saison 1 et la saison 2 au niveau graphique.

Niveau OST, en dehors de celles jouées durant les matchs qui rajoutent un regain de tension que le cœur a du mal à supporter, aucune n’a réussi à retenir mon attention.
Niveau opening et ending maintenant. Il faut noter que l’opening song ne change pas entre les deux saisons ce qui n’est pas forcément une chose horrible puisqu’elle est excellente de base mais un peu de changement aurait été bien.
Les endings eux s’écoutent extrêmement facilement mais ne sont pas vraiment exceptionnels, mais ils sont bon !

Bref, bref, bref après toutes ces éloges vous vous doutez bien que j’ai adoré ces deux saisons de Baby Steps et si la saison 1 pouvait avoir quelques temps mort la saison 2 n’a aucun moment où on peut se faire chier (pour peu qu’on soit rentré dedans bien entendu).
Baby Steps est un excellent anime sportif et la saison 2 fait sans conteste partie des meilleurs animes de 2015.

Pour la note je donne un très mérité 8,75 sur 10 à cette saison 2 de Baby Steps. Et c'est un 9 que vous verrez avant de cliquer sur cette review.

Maintenant j’ai plus qu’une chose à dire :

UNE SAISON 3 SILVOUPLÉ !!!

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (4)
Amusante (2)
Originale (0)

3 membres partagent cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Xenox, inscrit depuis le 14/05/2015.
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.205920 ★