Critique de l'anime Beck

» par kuchiki byakuya le
02 Avril 2007
| Voir la fiche de l'anime

Mais qu'est-ce que j'aime avoir tort!! Alors que Beck me motivait vraiment moyennement, voir pas du tout, j'ai eu l'occasion de le regarder. Figurant sur ma liste de classiques à voir, je me suis dit "pourquoi pas". Quel choc de voir qu'un animé est encore capable de me procurer un tel plaisir.

Le thème fut bien évidemment une source d'envie. Peu importe si la vision de la série soit réaliste ou pas: ca marche et je n'en demande pas plus. Dès le 1er épisode, je me suis noyé dans l'incroyable aura de Beck, plein de rythmes rock, de coups durs, de sentiments, de GUITARES ^^. Le héros est un looser et ne représente finalement que peu d'intéret mais Ryuusuke ou encore Taira sont les fers de lance de l'animé. Certes le scénario n'est pas exceptionnel mais il y a quelque chose de magique qui nous pousse à suivre et à aimer. On suit avec plaisir et envie les aventures de ce groupe dans un milieu difficile, surtout au Japon. Je ne pouvais plus m'arréter d'enchainer les épisodes et celà faisait longtemps que je n'avais pas terminé une série aussi vite. Pourquoi? Pour la musique bien sur. Quel son, quel rythme, tout en gardant une certaine simplicité (surtout au niveau des paroles ^^). Moon on the Water est LA chanson phare pour moi car la mélodie est sublime et différentes versions sont proposées, toutes aussi réussies les unes que les autres.

De plus, le scénario amène bien une histoire d'amour pas toujours très claire et intéressante mais qui, elle aussi, nous pousse à suivre. Koyuki est tiraillé et mine de rien, son choix n'est pas évident. Je reproche juste un manque de continuité sur ce point car, même si la musique est le thème principal, l'maour joue néanmoins une place importante dans l'histoire. Pour être vraiment précis sur l'histoire, on suit la vie d'une jeune garcon, dans et hors la vie de musicien. C'est surement cette facon de voir les choses qui m'a plu. Ainsi, on voit mieux l'évolution du caractère du héros mais aussi des autres persos.

Par contre, le chara-design ne me plait absolument pas et reste le point faible. C'est pas fluide pour un sou et l'animation est de ce fait saccadée et exaspérante. Bizarrement, les guitares sont TRES réussies mais les antagonistes sont vraiment moches. Maho, qui possède pourtant un caractère comme je les aime, est diforme la plupart du temps avec des jambes qui ferait fuir n'importe qui ^^. J'ai dit que l'animation est raté sauf pour le mouvement des doigts lorsque les persos jouent de leurs instruments. Là, c'est très correct et on sent vraiment le travail réalisé pour être réaliste. J'ai également remarqué un élément qui m'a beaucoup fait rire: ce sont les visages. En y regardant de plus près, vous vous apercevrez que les persos font souvent des droles de tétes, proche des grimaces. Celà accentue la gène du design et donne un effet comique involontaire. Ca fait pas très sérieux, avouez ^^

Beck est un animé comme j'aimerai en voir plus souvent et malgré le problème du design, j'ai adoré de bout en bout sans jamais décrocher. Beck m'a prouvé que le charme de la japanimation agissait toujours sur moi car je commencais à avoir peur. Je peux vous le conseiller avec sérénité. Du bonheur en barre et un 9/10 mérité.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

kuchiki byakuya, inscrit depuis le 24/08/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.054 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204150 ★