Danmachi - Le Che de Orario

» Critique de l'anime Is It Wrong to Try to Pick up Girls in a Dungeon? (OAV 3) par RadicalEd le
29 Avril 2021
Is It Wrong to Try to Pick up Girls in a Dungeon? (OAV 3) - Screenshot #1

Alors que certains se focalisent sur le dernier blockbuster à la mode, il est temps de s'intéresser à une œuvre beaucoup plus engagée politiquement : l'OAV 3 de danmachi !
Et comme les précédentes OAVs, elle est constituée d'une histoire originale indépendante de la série : du cinéma indépendant donc...

Cependant, cette fois-ci, elle va introduire de nouveaux personnages : le dieu Diancecht et Airmed une membre de sa familia, une puissante magicienne spécialisée dans les soins. Au niveau mythologique, chez les celtes, Diancetch est un dieu médecin qui pouvait même ressusciter les morts en les plongeant dans son chaudron. Il était accompagné de sa fille Airmed qui rassemblait les herbes médicinales pour faire le bain régénérateur (ou le potage). Diancecht était révéré chez les gaulois sous le nom de Belenos et son dernier avatar est surement le Pr Raoult...

Is It Wrong to Try to Pick up Girls in a Dungeon? (OAV 3) - Screenshot #2Après cette parenthèse mythologique, revenons à cette OAV. Ici, Diancecht est également l'incarnation du capitalisme. Nazaa, une prolétaire qui travaillait pour sortir sa familia de la pauvreté, s'est vu dérobé son projet de bain public par le prêteur usurier qu'est Diancecht. Non content, de les avoir spoliés, il se permet également de les mépriser en les renvoyant à leur condition d'esclave de la société de consommation à coup de bons de réductions !

Forcément, une telle injustice ne peut que déclencher l'ire d'Hermès l'anarchiste, toujours prêt pour mettre à bas le système. Et il convaincra, Bell Cranell, héros du peuple, de se joindre à l'aventure.
Évidemment, le masque jovial du capitalisme commencera vite à se craqueler et le visage d'un totalitarisme digne de Vador apparaîtra...

Cependant, il est à noter que le caméraman était probablement débutant et perd souvent de vue les protagonistes pour s'attarder sur les baigneuses. Peut-être un choix pour dissimuler le message subversif de l'OAV à la censure ?

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (6)
Amusante (7)
Originale (2)

2 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

RadicalEd, inscrit depuis le 26/01/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.204150 ★