Critique de l'anime Eyeshield 21

» par SoulJapanExpress le
21 Février 2011
| Voir la fiche de l'anime

Eyeshield 21 a été, est et restera un de mes plus beaux coups de coeur en terme découverte très hasardeuse. On se rappelle très bien d'Olive et Tom ainsi que de Prince of Tennis qui lui nous aura incité à nous remettre au sport. Eh bien Eyeshield 21, c'est de la grande qualité et en plus c'est hi-hilarant! E21 n'a rien à envier à nos grands classiques, c'est du pur fun sur arrière plan sport. Ca passe ou ça casse, mais là on prend ce bon placebo avec plaisir! Des débuts difficiles? non, on ne part pas avec la lenteur prédestiné par la plupart des animes et qui finissent par accélérer ensuite, non ici, on profite de l'ambiance dès le début et la témérité de nos héros n'en est que plus appréciée. Quelques moments de tristesse nous auront valus des montées de larmes, les seules larmes qui auront coulé sur nos joues auront été provoqué par les interventions délirantes d'Hiruma, ah ce petit vent frais démoniaque...

Un shonen de sport efficace et jouissif avec deux Superballs : Sena Hiruma - Sena, un vrai petit pokemon. Centre de l'histoire Sena est par extension aussi un cliché, ce qu'on pourrait appeler le pauvre petit garçon maltraité mais qui a une vrai force de caractère en lui, l'anime a su développer cette force au fur et à mesure des épisodes et le personnage évolue par rapport aux personnages qu'il affronte. Hiruma, un vrai démon. La première apparition de Hiruma dans l'anime donnera le ton humoristique qui nous fera suivre la suite des épisodes. Un vrai démon (gâchette facile - port d'armes multiples et de provenance douteuse - autorisé on l'espère) mais qui a aussi ses craintes et sa fragilité très indiscernables mais que l'anime aura su nous faire ressentir avec beauté! Globalement c'est dans le "assez bien fait" pour exprimer les sentiments des personnages.

On n'accompagne toute cette petite équipe à travers peines, rires, larmes et espoirs vers une "finale". Ce qui est bien dans cette anime, c'est que nous sommes pas toujours certains de la victoire de nos personnages favoris tant leurs adversaires sont puissants et que chacun à des motivations personnelles fortes afin de mener à la victoire leurs équipes respectives... Niveau Chara-D ça va, c'est simpliste, la coupe de cheveux DBZ ça va, ça décoiffe et c'est ridicule, aussi ridule que le terrain qui fait 15 km et qui s'allonge à l'infini, la balle qui n'est plus ovale mais plate et qui fume, les bras qui s'allongent, les courses qui rendraient superman jaloux, les sauts de 10 m humainement parlant, des kicks... Là il n'y a pas d'innovations et on revient aux shonens sport des années 80... Mais ce n'est pas grave tout est permis... C'est un anime!

Ce shonen s'adresse à tous ceux qui veulent passer un très bon moment, malgré quelques pertes de rythme, l'anime est assez court eh oui 145 épisodes, c'est court pour quelque chose dont on redemande volontiers un deuxième jeu!

GO! GO! DEVIL BATS...

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

3 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

SoulJapanExpress, inscrit depuis le 04/02/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204150 ★