Graine de mauvaise herbe

» Critique de l'anime 7 SEEDS (TV 2) par Harpagon le
14 Mars 2021

Cette critique englobe les deux saisons de 7seeds, sorties à des intervalles très courts et sans réelle rupture scénaristique

7seeds est une série d'animation adaptée du manga du même nom qui s'est achevé en 2017.

La première saison est sortie en juin 2019 et la seconde en mars 2020 sur Netflix. N'ayant pas grand chose à faire à cette période à cause du confinement, j'ai balayé la plupart des séries d'animation récentes, bonnes ou mauvaises, disponibles sur cette plateforme, et 7seeds a fait partie des victimes collatérales de la situation sanitaire.

De manière générale, j'ai avancé sans grand entrain entre les différents épisodes de 7seeds.

Le grand intérêt, a priori, de cette série, est son histoire. Toutefois, de nombreux défauts empêchent l'immersion dans le monde post-apocalyptique qui nous est présenté.

Dans ce futur, différentes équipes de 7 jeunes personnes, aidées par un adulte appelé "Guide", doivent s'adapter à un environnement hostile et permettre à l'humanité de renaitre de ses cendres. Gamins à problèmes, enfants ayant reçu une éducation militaires, artistes et sportifs, le Gouvernement japonais a concocté un vrai melting pot afin d'assurer la diversité dans ce monde nouveau.

Personnellement, le speech de 7seeds, il m'a fait rêver. Il m'a laissé songeur. Il m'a ouvert mon imagination.

Malheureusement, le visionnage est très loin d'être à la hauteur des attentes. Car si cet animé était une graine qu'il fallait faire pousser, le jardinier était sacrément incompétent.

Tout d'abord, le pot est trop petit pour le type de plante choisi : il aurait fallu prendre plus grand, ou revoir les ambitions à la baisse. En effet, il a été choisi, en 24 épisodes, de faire avancer le scénario rapidement et de présenter une grosse quarantaine de personnages (même si certains, décédés, sont abordés sous la forme de flash-back). Forcément, la plupart seront du début à la fin des clichés sur patte, et la qualité des dialogues s'en ressentira, le studio étant forcé d'imprimer à la va-vite dans l'esprit du spectateur les caractéristiques de chacun. Ce qui donne des dialogues surprenants, par exemple de type (en caricaturant à peine) :

- "ho tu as vu, X de ton équipe il a vraiment abusé, il a failli violer la nouvelle ?"
-"oui, en effet il abuse. Mais savais-tu que dans ce nouveau monde, les géraniums ont de grandes propriétés antiseptique ? J'aime beaucoup les géraniums".

Même les deux personnages principaux, dont la rencontre qui doit s'opérer constitue le fil rouge, à savoir Arashi et Hana, ont le droit à peu de temps d'apparition.

Par ailleurs, les transitions entre les différents groupes sont chaotiques, et on peut avoir un aller retour au cours du même épisode, puis ne pas avoir d'information sur un groupe pendant plusieurs épisodes, sans vraiment comprendre pour quelle raison.

Ensuite, la terre utilisée est d'une bien piètre qualité. Du genre a avoir été ramassée à côté d'une zone industrielle ou d'une centrale nucléaire. Le chara-désign est limité au strict minimum pour une dizaine de personnages et l'animation est peu fluide. Décevant, car pour genre de récit qui doit faire voyager le spectateur, par les nouveaux paysages, les créatures qui y vivent, avoir une qualité graphique moyenne voire médiocre pour certains épisodes, c'est un sacré handicap. On pourrait toutefois s'estimer heureux et se dire que pour une fois, Netflix n'a pas choisi la 3D CGI... mais le budget alloué reste très limité apparemment.

On dit que les plantes poussent plus vite en écoutant de la musique classique. Mais ici, point de musique classique, ou de bons sons tout court. Les thèmes choisis sont sans saveur et ne m'ont pas marqué. Il est même plutôt difficile de retrouver les soundtrack sur la toile (pour ceux qui aiment bien se créer une playlist), ce qui n'est pas bon signe généralement.

Enfin, pour faire pousser une plante, il faut de l'amour, de la passion, avoir un peu la main verte. Mais je n'ai pas eu cette impression car tout le long du visionnage, le doublage a été plat, il n'y a pas de scènes plus mémorables qu'une autre, et pas forcément de partie narrative mieux travaillée qu'une autre.

Malgré tout, en toute bonne foi, je dois avouer que la deuxième saison est de meilleure facture que la première.

En conclusion, à part son histoire, 7seeds a peu d'atouts à faire valoir, et j'ai l'impression d'un beau potentiel réduit en charpie pour économiser du cash en ne produisant pas quelques épisodes en plus et en se bornant à proposer une animation low cost.

Dommage. Le manga doit être meilleur, peut-être que j'y jetterai un coup d'œil pour avoir la suite de l'histoire. Car le succès n'ayant pas été au rendez-vous, aucune information n'a été donnée sur une hypothétique saison 3, qui semble peu probable.

3.5

Verdict :4/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (7)
Amusante (0)
Originale (1)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Harpagon, inscrit depuis le 15/06/2015.
AK8.1.13 - Page générée en 0.054 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204271 ★