Critique de l'anime Higurashi - Hinamizawa, le Village Maudit

» par Nakei1024 le
19 Mai 2008
| Voir la fiche de l'anime

Quelle série morbide et stressante que celle-ci, jouant sans cesse avec les nerfs du spectateur, et n’épargnant aucun détail dans ce qui peut être considéré comme une véritable descente aux enfers.

Le gros point fort de l’anime est son ambiance qui prend aux tripes (et pas juste de manière imagée comme le découvriront bien vite les différents protagonistes) grâce à un savant mélange de paranoïa, de suspicion et des scènes de plus en plus gores, le tout présenté par des personnages pourtant kawaï…

Cependant, le malaise provoqué par l’anime ne tient pas tant des multiples scènes de torture et de massacre (après tout, j’ai maté les OAV d’Hellsing ou encore Claymore, et ça ne m’a pas vraiment dérangé…) que de l’impression d’être pris au piège, sans aucune issue de sortie ni aucune solution, en affrontant un ennemi invisible dont on ne peut prouver l’existence, mais qui semble avoir déjà planifié nôtre déchéance de longue date. Parmi les personnages, l’exemple le plus frappant reste celui des jumelles qui, malgré les apparences, sont totalement prisonnières des règles de leur famille et en paient le prix fort. Dans une moindre mesure, Rika et ses dons particuliers de prescience illustre également cette impression d’enfermement dans une situation dont il est impossible de sortir.

Mais malgré son ambiance si spéciale, cet anime n’est pas dénué de défauts, le premier étant que malgré les indications fournies en fin de série, on comprend finalement assez peu ce qui se passe. J’entends par là que si on parvient à suivre le déroulement précis des évènements, on ne doit en revanche espérer aucune explications sur pourquoi systématiquement chacun des différents personnages se met invariablement à griller un fusible et se transforme en véritable psychopathe. Ainsi le dernier arc concernant Rena apporte finalement plus de nouvelles interrogations que de véritables réponses, et sert plutôt à proposer de nouvelles pistes pour mieux embrouiller le spectateur.

Autre point noir, d’un arc à l’autre, certains détails changent radicalement dans la narration, à tel point qu’il devient ardu de lier entre eux les différents évènements qui ont lieu. L’exemple le plus frappant est celui des quatre premiers épisodes (les meilleurs selon moi, sans doute à cause de l’effet de surprise), qu’il est tout simplement impossible de mettre en rapport avec le reste de la série, tant il en sont éloignés.

Enfin, d’un point de vue technique, tout le monde sera d’accord pour dire que sorti des scènes de torture la série est de qualité médiocre, avec des couleurs franchement moches et un design légèrement bâclé.

En conclusion, ce que je retiendrai surtout de cette série est son ambiance dérangeante au possible, malgré de nombreuses interrogations en suspens après visionnage des 26 épisodes, et qui justifie presque à elle seule qu’on s’intéresse à l’anime. Le fait qu’une deuxième saison existe me laisse également espérer davantage de réponses et une amélioration sensible dans la narration et le graphisme.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Nakei1024, inscrit depuis le 05/01/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.043 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204723 ★