Higurashi, quand un zeste de comédie (niaise sur les bords ici) côtoie drame, horreur et mystère...

» Critique de l'anime Higurashi - Hinamizawa, le Village Maudit par TonyTrip le
26 Avril 2014
Higurashi - Hinamizawa, le Village Maudit - Screenshot #1

Selon moi, une des choses qui permettent le plus à cet anime de s'éloigner explicitement des autres demeure sa capacité à narrer une histoire se répétant de manière alternative, les arcs qui en résultent étant (généralement) indépendants entre eux.
Cependant, Higurashi no Naku Koro ni (littéralement "Quand les cigales pleurent") tend malgré tout à garder une certaine cohérence scénaristique au fil des arcs adaptés. En effet, ces derniers sont divisés en 2 sortes (en accord avec le "dôjin-game" d'origine):
-le premier groupe met l'accent sur quelques problématiques souvent abordées de près ou de loin par rapport aux événements "paranormaux" qui frappent de plein fouet le modeste village qu'est Hinamizawa, tout en se centrant sur un personnage de l'histoire en particulier (à savoir Keiichi, Mion et Shion, Rena, Satoko ou encore Rika);
-le second est censé apporter des réponses révélatrices sur le pourquoi du comment de tel ou tel arc (du groupe ci-dessus) et/ou sur l'intrigue centrale de l'anime. Néanmoins, certains détails sont volontairement omis: le procédé s'avère pertinent dans le sens où une bonne part de mystère de l'intrigue subsiste, dès lors il faut s'attaquer à la suite parue l'année suivante (Higurashi no Naku Koro ni Kai) pour accéder à des réponses davantage complètes.

Higurashi - Hinamizawa, le Village Maudit - Screenshot #2L'étrange est plus que jamais au rendez-vous, n'hésitant point à nous rendre (sans doute) sensible au fait de s'interroger sur ce qui peut bien provoquer ce genre de "phénomènes" (superstitions, coincidences, complot ou réelle malédiction ?). Et quel soulagement justement d'avoir attendu tant de temps avant de visionner cette série: pouvant à l'avance connaître quel épisode appartient à quel arc (et mémoriser le moment durant lequel ça se déroule), j'ai pu alors diminuer pas mal les risques de confusion dans le scénario !

Toutefois, impossible de ne pas remarquer (sinon vous êtes malvoyant/aveugle, on est d'accord...) le style graphique "kawai": c'est effectivement simpliste à vue d'yeux, et pourtant, les expressions faciales (notamment dans les situations sérieuses, voir dramatiques) sont assez crédibles et correctement dessinées (sauf quelques fois où c'est tout simplement affreux !).

Par ailleurs, le coté contradictoire "innocent/violent et dramatique" est renforcé par une ambiance (soit-disant pesante à la base) qui se prête souvent à l'humour. Certes, cela a le mérite de détendre l'atmosphère et tenter de faire rire un peu, néanmoins c'était à double tranchant: Higurashi ne m'a GUÈRE DU TOUT convaincu en terme de tension (j'n'ai jamais sursauté, en dépit d'un visionnage exclusivement nocturne accompagné d'un casque audio) et seule la violence existentielle d'un très faible nombre de scènes me rendait parfois (un peu) "mal à l'aise" !
Ainsi, selon moi, le mixte effectué entre l'humour et un scénario plus sérieux a perdu de sa superbe à travers Higurashi no Naku Koro ni. Attention ! Je n'affirme en aucun cas que mélanger ces genres fut une erreur fatale (au contraire), c'est surtout que paradoxalement le manque de tension m'a paru finalement...bien trop élevé.
Tandis que la bande-son, elle, jouit en partie d'un opening et d'un ending des plus réussis et fidèles à l'ambiance dérangeante de cet anime !

Quel dommage que ce n'était absolument pas si "horrifique" que certains internautes le prétendaient, parce que cela lui a été néfaste, alors que le mélange entre des graphismes plutôt "mignons" et tout ce qu'il y a de plus sombre m'a semblé suffisamment soigner! C'est sans conteste un anime intéressant de par son univers intrigant, des protagonistes pertinents et à la psychologie magnifiquement instable (mansion spéciale à Shion), s'ajoute à l'ensemble les questions qui sont en attente d'éclaircissement.

Sincèrement, j'espère que la deuxième saison n'augmentera pas davantage ma (très ?) légère déception !

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
12 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

TonyTrip, inscrit depuis le 03/07/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.204720 ★