Critique de l'anime Hyakko

» par Kitsu le
09 Janvier 2011
| Voir la fiche de l'anime

Un tigre au lycée

Prenez Ayumi, une fille peu confiante, assez réservée et très gentille, et mettez à côté d'elle Tatsui, une fille froide et difficilement sociable. Ajoutez ensuite Torako, une lycéenne énergique, aux idées farfelues et qui aime embêter les autres, accompagnée de Suzume, peu bavarde, gourmande et enfantine. Voila de quoi est composé ce quatuor aux caractères opposés, dans cette joyeuse comédie qu'est Hyakko.

Qui dit comédie de lycéennes aux allures de tranche de vie, dit pas de scénario propre. L'histoire nous propose donc des sketches qui tournent autour de ces demoiselles dont la plupart se déroulent au lycée. Inutile donc de préciser qu'on ne verra ni les familles, ni un gros background des personnages, hormis Torako. Donc des personnages sans réelle profondeur, mais après tout on s'en fout un peu, ils sont là pour nous faire marrer.

L'anime fait également intervenir un certain nombre de personnages secondaires, et joue sur les stéréotypes, pour notre plus grand bonheur. On a ainsi la cruche de service, grande, pleurnicharde et sangsue; la binoclarde fan de robotique; la sadako-style (The Ring) sans ami, mais très gentille; la photographe qui vend illégalement ses clichés; le prof colérique mal rasé et qui se fait malmener, etc. Avec toute cette clique de joyeux lurons, je vous laisse imaginer les scènes comiques.

Et pour faire rire, l'anime fait plutôt mouche. Certes, le premier épisode est un peu long à démarrer, mais une fois petit groupe formé, ça ne chôme pas. On peut assister à des scènes bien poilantes (pour ma part, celle du robot, de la "sangsue", ou des interventions de Suzume, mon personnage préféré :) ), ou des scènes un peu plus légères et sentimentales, même si cela retire un peu le côté comique de la série. Par contre l'anime évite de tomber dans des excès de délires ou de fantaisie, ni de revisiter les lieux convenus tels la plage ou le festival, et ça, c'est bien.

Au niveau du chara-design, ce n'est pas du grand art, mais ça a le mérite d'être simple et efficace (surtout les yeux, premier indicateur des expressions des sentiments). L'animation est correcte mais sans plus, et le fond sonore passe bien quoiqu'un peu discret. Quant à l'opening, par ailleurs bon, me fait penser à celui de School Rumble Ni gakki, et l'ending, correct, plutôt à un shonen d'action/aventures.

Après tout, on n'en demandera pas plus d'un anime du genre.

A mi chemin entre School Rumble et Azumanga Daioh, je ne peux que vous recommander Hyakko si vous avez besoin de poser votre cerveau et de travailler les muscles du visage.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Kitsu, inscrit depuis le 18/05/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.205905 ★