Critique de l'anime K-ON (TV 1)

» par AngelMJ le
21 Septembre 2011
| Voir la fiche de l'anime

Haaaaa! K-ON! Voilà une série qui aura fait couler beaucoup d'encre, de sueur et de larmes. A défaut de fournir un anime de qualité, Kyoto Animation aura au moins réussi à faire (encore) parler de lui, quelques années après la tornade Suzumiya Haruhi.

A la vue de tout ce tumulte, un seul sentiment domine au bout du compte : vous voulez voir cet anime et vous faire votre propre avis. C'est ce que je fis alors, en toute innocence, histoire de voir, comme à mon habitude, si la qualité de la série était la hauteur de sa réputation. J'en suis resté bouche bée...

Il faut dire que K-ON! est une série qui laisse pantois. Pas en terme de forme car la production de Kyoto Animation est plutôt bien faite, avec une charte graphique moe pleinement assumée et une animation vraiment pas dégueulasse. Non. Là où l'on reste réellement abasourdi, c'est que K-ON! nous propose de suivre un groupe de (très... trop?) jeunes filles qui ne fait... rien...

Les héroïnes de K-ON! sont en effet une sorte de personnification du glandage. Alors que la série nous laisse entendre que nous allons suivre le quotidien d'un groupe de musique, la bande à Yui (notre héroïne niaise à l'âge mental d'une enfant de 6 ans) nous propose de les suivre dans leur quotidien qui se compose majoritairement de... goûters... sieste... heu... encore un goûter... et de sieste... et...

Bref, au bout de 6-7 épisodes, la série dégage une surprenante odeur de grosse l'arnaque. Et rapidement on se sent un peu comme la pauvre Mio (mon personnage préférée de la série car c'est une grande brune timide et oui, j'aime les grandes brunes timides!) qui questionne ses copines à chaque épisode, tel un running-gag : "Bon... C'est quand qu'on répète?".

Car c'est bien la question que l'on se pose : cette série parle de musique... non? On m'aurait menti? Car finalement, les prestations artistiques de notre bande de jeunes écervelées se font assez rares durant la totalité des 13 épisodes, et lorsque l'on y a droit, c'est une bonne surprise en terme de qualité (j'ai de la Jpop mais bon, on fait avec). Ça prouve bien qu'elles s'entraînent un minimum... Mais bordel! C'est ça que l'on veut voir! Pas de découvrir le dernier gâteau au sucre qui fait fondre cette idiote de Yui!

Vous l'aurez compris, je n'ai pas aimé. Enfin non, ce n'est pas que je n'ai pas aimé, c'est juste que je me suis senti trahi. J'ai eu l'impression d'être dans un de ses horribles rêves où vous convoitez un truc (un voyage au Japon, la dernière PSP... ou encore Olivia Wilde), vous y croyez jusqu'au bout, et au moment où vous l'avez enfin... vous vous réveillez.

Et bien K-ON! c'est pareil : tu commences l'épisode, tu crois qu'elles vont faire de la musique, elles prennent leurs instruments... et... le ventre de Yui gargouille, elle pose tout et elle va bouffer un gâteau... Et c'est la fin de l'épisode. Dans le genre frustrant, on en fait pas mieux.

Donc, à la différence d'autres avis, je ne condamne pas l'aspect moe très prononcé de la série, ni même sur le choix de style musical. Non, je condamne fortement K-ON! car c'est un série chiante, ne parlant de rien, présentant des personnages superficiels évoluant dans un univers onirique (s'acheter une Gibson avec son argent de poche... mais bien sûr!) et qui ne sont même pas fichu de nous montrer un quotidien intéressant à suivre.

Heureusement pour moi, ce cauchemar n'a duré que le temps de 13 épisodes. Hum? Pardon? QUOI? Il y a une DEUXIEME SAISON? Et elle fait 26 EPISODES?? Rassurez-moi... ça parle de musique au moins? Non? Bon...

Verdict :3/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

AngelMJ, inscrit depuis le 19/08/2005.
AK8.1.13 - Page générée en 0.045 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204202 ★