Critique de l'anime Kodomo no Omocha

» par Krokko le
19 Février 2010
| Voir la fiche de l'anime

Le fait le plus important n'est pas vraiment l'âge de la série, même s'il peut en rebuter plus d'un, mais sa longueur. Car on l'aura remarqué, et c'est même logique, plus un animé est long et plus il peut évoluer au fil du temps. Pour 102 épisodes, cela fait environ deux-trois années de diffusion. Et en deux-trois années, il s'en passe des choses!

Les graphismes sont certes vieillots, mais le chara-design a bien vieilli selon moi, auqnt aux décors, comme ils ne sont pas réellement importants, il ne sont pas magnifiques, seulement correctement réalisés. L'animation est comme on la faiait avant, c'est à dire qu'elle n'est pas fluide mais se rapproche vraiment du dessin animé. Mais l'énorme palette d'expression, l'énergie que dégage cette série rattrape aisément cette petite lacune. Pour la musique, les deux openings sont extras, les deux premiers endings également et seul le dernier m'a un peu déçu. Pour les épisodes, les les thèmes sont assez répétitifs et peu recherchés mais les chansons de Sana sont autant de délices.

Pourquoi parlais-je d'évolution dans ma critique? Parce que, à l'instar d'une série comme One Piece, les graphismes ont nettement évolué au cours de la série, pour aller vers le meilleur. L'aspect musical par contre, à travers Sana, est de moins en moins représenté alors que c'était de très bons moments.

Mais ce qui évolue surtout c'est le scénario. Il est composé en "arcs" de longueurs variables ou même en histoires à épisode unique. Mais la série est clairement divisée en deux "saisons", la première étant le primaire et la seconde, la première année de collège. Les réalisateurs ne sont pas fous, ils ont bien compris que leur série devait évoluer avec leurs spectateurs. C'est pourquoi Kodocha va du gros gros délire hyperactif, à quelque chose de plus sérieux. Trop sérieux même sur la fin. Si le rythme est très soutenu au début, il subit un très gros ralentissement sur la fin, avec même une légère lassitude, surtout au passage à New York qui est assez lourd.

Au final, j'ai assez peu aimé cette évolution, sauf dans le cas des graphismes évidemment. Mais ce ralentissement ne représente selon moi que la vingtaine d'épisodes finaux environ. Ajoutons à cela deux épisodes qui n'ont rien à voir avec le déroulement de la série mais qui restent sympas, deux épisodes résumés dont un marrant et Kodocha s'en tire avec une moyenne très honorable. Moyenne nettement réhaussée par un début de série merveilleux comme l'a souligné Sirius, mais aussi par des personnages principaux (Sana et Akito) vraiment géniaux.

Même si vous avez peur d'une série pour jeunes ados, même si vous etes terrifiés par la longueur d'une vieille série, mon conseil serait de tenter le coup. Et à mon avis, il serait difficile que vous ne tombiez pas sous le charme au début. Regardez au moins le tout premier arc, celui par lequel tout commence, le plus intense et le plus drôle. Faîtes vous plaisir!

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Krokko, inscrit depuis le 13/11/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.029 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204686 ★