"La scène est mon école", long-métrage (env. 2550 min.)

» Critique de l'anime Kodomo no Omocha par Duna le
05 Mai 2012
Kodomo no Omocha - Screenshot #1

"Silence s'il vous-plaît ! ça tourne ! ET... ACTION !"

INTERIEUR NUIT - CRITIQUE 22

Trois personnages surexcités courent dans tous les sens en criant dans des micros

CHAUVE-LAPIN QUI JACTE :
- Tu es incapable de rester sérieuse plus de quelques secondes, hein Sana-chan ?

FILLETTE-VEDETTE QUI JACTE AUSSI, chantant et jouant du pianica :
- ♪ Le sourire, c'est la clé ! Le sourire, c'est mon métier, yeah ! ♫

FAN-GIRL, des étoiles plein les yeux :
- Elle est repartie en live, et c'est ça qu'on aime !

"CUT ! Bon la fangirl on la refait, c'est pas du travail sérieux..."

SON : 09/10. Des dialogues drôles (le sous-titrage est excellent), des doublages et des musiques dynamiques (un à cinq tubes par épisode)

CASCADE : 09/10. Attention, série-fleuve en crue, on rigole et on en a pour son lot de rebondissements ! Si une comparaison me vient, c'est FLCL (sauf que beaucoup de péripéties sont prévisibles). Bon, le monde du spectacle serait beau si les acteurs et managers étaient tous aussi gentils, et on peut se demander si la législation sur le travail des enfants existe, mais je chipote.

Kodomo no Omocha - Screenshot #2PERSONNAGES : 10/10. Les protagonistes, qu'ils soient enfants ou adultes, sont barrés, irrésistibles. Ceux ayant des caractères bien trempés ne se mouillent pas pour trancher les autres !

GRAPHISME : 06/10. Avec autant d'épisodes on ne peut s'attendre à du grand art... bien qu' il corresponde à l'univers, tout ça a quand même bien vieilli. BONUS : Vous apprendrez à dessiner Sana et Babbit de quelques traits faciles, et en chanson bien sûr !

REMERCIEMENTS :
À Dregas pour m'avoir fait découvrir cet anime rafraîchissant et détonnant !
À vous lectrice ou lecteur !

EDIT : Année CM2 (01-51) terminée !
Malgré deux-trois épisodes de reprise, le rythme reste soutenu, il y a toujours une accroche finale. On en apprend peu à peu sur la personnalité et la famille des personnages. Un ton souvent loufoque et parfois très sérieux et même dramatique. La série gagne progressivement en maturité. Il est temps de se rendre au collège !

EDIT : Année 6e (52-102) et donc série terminée !

Pour commencer, un arc centré sur Naozumi et Sana que j'aime un peu moins... mais l'on revient au collège Jimbo avec toujours de nombreux rebondissements !

Bref : un régal, une place pour Kodocha à jamais dans mes coups de cœur !

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Duna, inscrit depuis le 29/07/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.053 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.204686 ★