Critique de l'anime Memories

» par darkakashi le
26 Décembre 2004
| Voir la fiche de l'anime

Un de mes cadeaux de Noël et auquel je ne m'attendais pas du tout : le DVD de Memories de Katsuhiro OTOMO, un monstre sacré de la japanimation (Akira, Metropolis).

Il s'agit en fait de 3 petits animés de durée égale (le DVD dure 1h50) : La Rose Magnétique - La Bombe Puante - Chair A Canon.

La Rose Magnétique se déroule à la fin du XXIème siècle, dans l'espace. U petit vaisseau de 4 membres reçoit un SOS venant d'une zone de l'espace appelée le Cimetière de l'Espace. Ils décident cependant d'aller voir qui a émis ce signal. Sur place, 2 des membres découvrent un vaisseau qui semble être abandonné et hanté par une ancienne diva.

Cette histoire est très prenante par le mystère qui réside sur le vaisseau et ses "occupants". Une aventure sidérale éblouissante.

La Bombe Puante se déroule plus dans notre époque, un jeune chimiste, Nobuo Tanaka, atteint par un rhume très persistant décide de prendre un pillule, sous les conseils d'un de ses camarades, dans le bureau de son patron, des pillules qui soignent prétendument de la fièvre avec vitesse. Le patron s'en aperçoit et, paniqué, cherche Tanaka partout dans le labo : ces pillules n'étaient pas faites pour soigner de la fièvre. Pendant ce temps, une odeur bizarre se propage dans le labo. Tanaka, qui dormait dans la salle d'attente, se réveille le lendemain matin dans le labo, mais tout le monde semble inconscient. Que s'est-il passé et pourquoi le chef a coupé l'alarme bactériologique ?

Une histoire très drôle qui se place dans le genre d'humour noir et du n'importe quoi à certains moment.

Chair A Canon n'a pas vraiment de situation chronologique, dans le monde de cet animé, la machinerie militaire prône sur tout : la plupart des immeubles sont couronnés par un canon et tout le monde travaille dans les industries militaires. Cet animé dépeint donc une journée dans une cité organisée autour d'une unique activité : tirer au canon sur un ennemi inconnu.

Cet épisode qui, au début me semblait le moins intéressant (qualité graphique digne d'un animé des années 80, histoire qui tourne autour de l'Armée...), est en fait le plus riche : dirigée par un système politique qui s'apparente à une dictature (tout le monde travaille pour l'Armée sans discuter, les enfants sont éduqués dès le début aux bases militaires (ce qui n'est pas sans faire penser au système des jeunesses hitlériennes), dans la famille que l'ont suit pendant l'épisode un tableau représentant un commandant de mise à feu orne le mur du couloir, les médias ne parlent de rien d'autre que de l'armée (même les émission sont basées sur ça), musique interdite...), cette cité, dont les habitants sont moches physiquement (ce qui traduit l'horreur d'un tel système), est habitée par des habitants qui savent qu'ils tirent sur une cible inconnu (si ce n'est inexistante) et dont les enfants ne rêvent que d'une chose devenir commandant de mise à feu (ou mieux).

En clair, un DVD que je conseille à tout le monde.

Verdict :10/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

darkakashi, inscrit depuis le 12/12/2004.
AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.205978 ★