No Game no life, Une saison 1 prometteuse.

» Critique de l'anime No Game No Life par Bacra le
21 Août 2014

Bien pour commencer ma critique je pense qu'il est important que je présente mon profil de internaute , vous comprendrez ainsi mieux mes arguments et la note finale.

Cet été, j'ai décroché des gros mangas que je regardais, jusque là ( à savoir OP Naruto et FT)

Trop long, des intrigues qui perdent toutes cohérences, personnage cliché ...

Bref j'ai dit stop et j'ai décidé de m'intéresser au petite production plus originale.
J'ai donc choper à droite à gauche, des noms de manga qui était récemment cité comme étant assez bon. NO game no life en faisait parti.

J'ai donc commencé à regarder et là ce fut "WHAOU".
Je me suis donc fait les douze épisodes en un après midi.
Voici sans attendre mon bilan, No game no life est un animé à regarder. Vous risquez au pire de passez un moment agréable au mieux découvrir un manga que vous qualifierez de brillantisme.

Bon je vous dis ça mais là vous devez être en train de vous dire, t'es sympa coco mais nous on veut des arguments pas juste du bla-bla.

L'habillage

Par habillage j'entends les graphisme et la musique. Je ne suis pas quelques qui accord beaucoup d'importance à ces point précis aucun manga ne m'as jamais déplu sur le style graphique. Cependant il faut bien reconnaître que NGNL à son style bien à lui. C'est un univers très coloré qui colle bien avec le genre ( Le manga baigne dans un univers imprégné d'héroic fantaisie) et le ton qui oscille entre le comique et l'épique.

Le manga ne brille pas non plus par sa musique, une seul OST est vraiment marquante.

Pour l'instant on est sur du moyen.

Le scénario

Synopsis : Deux adolescents surdoué, excellant dans l'art de jouer ( tout type de jeu) bascule du monde réel à un monde où tout les conflits sont réglés par les jeu.

Basculer dans un monde parallèle pour y révéler son potentiel est ultra classique. Pourtant l'univers est suffisamment riche pour qu'on se laisse prendre au jeu. De plus on évite les clichés du genre orphelin malheureux, très doué, mais ne contrôlant pas sa force qui va avoir maître badass qui va finalement mourir.

Conclusion : Une ouverture classique mais qui fonctionne grâce au héros ( j'en parlerai plus tard) et à un univers original.

Quand on regarde un manga, on peut dire qu'il y a généralement deux types d'intrigues qui sont mise en place. Le premier type d'intrigue est la trame scénaristique du manga en général. Dans NGNL elle est finalement assez banale. C'est une quête d'accomplissement classique du genre "devenir le meilleur dresseur". De plus on peut facilement deviner une conclusion heureuse.

Le deuxième types d'intrigues sont les arcs. En gros les étapes intermédiaires avant d'arriver à l'objectif final. Et c'est par ces intrigues que NGNL révèlent toute sa force.

A première vue comme on sait que les héros vont toujours gagné, on ne devrait que regardé distraitement ce qui se passe. ET pourtant la mise en scène est excellente, on se prend au jeu car les adversaires des héros sont loin d'être des abrutis fini. Ils sont machiavéliques, élaborent des stratégies compliqués et des jeux aux règles très désavantageuses pour de simple humain (qui sont confronté à des elfes, des hommes bêtes ...). Et là, la magie opère. On est émerveillé par le retournement de situation.

Rythme

C'est la chose que j'ai le plus aimé dans ce manga, pas de temps mort, pas de flash back inutile. Les épisodes sont bien construit et on est content parce que souvent 1 épisode, commence et finit ce qu'il construit. Bref on va à l'essentiel.

Les personnages

Un autre point génial de mon point de vu. Les deux héros sont assez atypiques. Ils ont eux même de leur plein gré décider de se détourner du monde réel auquel ils se sentent étranger. Les jeux en tout genre ont été leur refuge. Les deux héros sont donc assez loufoque et ont une approche assez particulière du monde qui les entoure. L'auteur n'hésite pas à les tourner en ridicule ce qui fait souvent rire. Cependant dès qu'ils commencent à jouer, les héros se transforme en tueur et révèlent un charisme fou.

NGNL n'échappe n'évite pas cependant le cliché du faire valoir ( un personnage lambda pas trop intelligent auquel les héros explique leurs plans) . Mais ce personnage rempli également plusieurs rôle. il sert aussi à l'occasion d'élément comique, de personnage clef pour faire avancer l'intrigue, et parfois même une séquence émotion. Autrement dit en cumulant ainsi plusieurs rôle, le personnage n'es pas lourdingue. J'apprécie l'effort qui a été fait sur ce personnage qui est très bien intégrer à l'intrigue, encore un bon point.

Tout les autres personnage sont aussi bien goupillé.

En conclusion la premier saison de NGNL est pour moi sublime. Elle est originale, divertissante et épique. Vous n'allez peut être pas avoir un coup de coeur mais vous n'allez pas perdre votre temps.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (5)
Amusante (0)
Originale (0)

7 membres partagent cet avis
7 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Bacra, inscrit depuis le 20/08/2014.
AK8.1.13 - Page générée en 0.045 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204723 ★