Critique de l'anime RahXephon

» par FullMetal Klavikul le
19 Décembre 2006
| Voir la fiche de l'anime

Lorsque j'en ai entendu parler sur A-K, je me suis dit "Encore un n-ième anime de méchas, j'aime pas les méchas...". Et puis finalement, au vu des critiques élogieuses, je me suis lancé et j'ai regardé le premier épisode. Et là... coup de foudre!!!! J'ai tout de suite adoré le chara-design (en particulier de Mishima Reika, qui a un côté Linoa de FFVIII...) et l'univers mythologico-futuriste (les Dolems sont particulièrment réussis), ainsi que tout le lyrisme qui se dégageait des denières minutes de l'épisode (le chant de Reika, l'éclosion de l'oeuf...).

J'ai couru me procurer le coffret intégral dans un magasin spécialisé (la flemme de tout télécharger...), et je peux dire que je ne regrette pas mon achat!!! Petit à petit, l'intrigue si subtile se dégage, entraînant avec elle un flot de personnages "secondaires" prenant de plus en plus d'importance au fil des épisodes. Certains personnages ont d'ailleurs des rôles très ambigus (en particulier Isshiki Makoto, Helena et Sayoko...), qui ne seront vraiment dévoilés qu'à la toute fin...

Mais détrompez-vous, le principal ici n'est pas "le combats des gentils Méchas contre les méchants Méchas" : ici, ce sont les rapports humains qui sont en premier plan, avec un arrière-plan métaphysique et psychologique très développé... (décalage temporel, dimensionnel...) Evidemment, on est plus ici dans le registre tragique, tendance apocalyptique...

Au fil des révélations, on découvre un univers extrêmement fouillé, fourmillant de références mythologiques et de poésie... Ce que l'on peut remarquer de surprenant, ici, c'est que la musique joue un rôle prépondérant : en effet, les Dolems utilisent les ondes sonores pour attaquer, et le RahXephon s'apparenterait à un instrument de musique dont le pilote serait "l'instrumentiste" (sans oublier les énigmatiques répliques de Quon...).

Bien entendu, tout n'est pas clairement expliqué, il faut faire appel à notre imagination (notamment pour comprendre la fin...).

Le rendu graphique, quant à lui, est superbe : certaines séquences sont si belles (en particulier les plans où l'on voit Mishima de dos, au bord de la falaise, face au vent...), et l'on passe parfois de la réalité au rêve sans s'en rendre compte... (et ça, j'adore!!!!)

Bref, amateurs de séries atypiques à tendance métaphysique, de beaux graphismes, de personnages complexes (et humains, ce qui est rare!!!!), et pas forcément de Méchas, foncez sur ce chef-d'oeuvre des Studios Bones, et vous pourrez savourer 26 épisodes (trop court...) de bonheur, de frissons (les fins des épisodes créent un suspense insoutenable!!!), donc un maginfique anime, à voir absolument!!!!

Verdict :10/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

FullMetal Klavikul, inscrit depuis le 07/10/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.088 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204723 ★