Critique de l'anime RahXephon

» par beber le
26 Janvier 2007
| Voir la fiche de l'anime

Rahxephon a de la personnalité, c'est une évidence. Cela en fait il pour autant un incontournable? Sans doute.

Mais cela irait sans dire que cette série de Bones est sans défaut. J'y reviendrais plus tard.

La première chose qui marque dans cet animé, c'est son style. En effet, et pourrait on dire, que c'est l'une des marques de fabrique, sinon LA marque de fabrique de Bones, mais le style graphique est propre à la série, et ne représente pas un vaste panel des cliché de l'animation Japonaise et de charadesign stéréotypé (yeux défiants la mesure physiologique de l'Homme, chevelure extravagantes...). Outre un charadesign doté d'une forte personnalité, Rahxephon dégage quelque chose; dégage une ambiance teintée de mysticisme et de réel, de gothique et de grandiloquent, de Lyrisme et nostalgie. Bref, il y a quelque chose.

Le scénario est l'une des forces de Rahxephon mais paradoxalement, il en devient également l'une de ses faiblesses. En effet la trame de l'envahisseur pas beau (encore que là) qui veut détruire un monde, ça a été moult fois évoqué dans de nombreuses série, et ce notamment chez nos amis de Gainax dans Evangelion. Pour moi la différence avec ces deux séries s’arrête à ce niveau là, vu que l'histoire de Rahxephon différent totalement de celle des Evas. Bon bref, passons cette petite remarque. Alors l'histoire donc... elle est assez volontairement floue, dans son introduction dans son déroulement, et enfin dans sa conclusion (et là pour le coup c'est un euphémisme, ce qui l'on vu me comprendront). Ce flou que l'on qualifiera volontiers d'artistique plaira à tous les contemplatifs, mais risque d'irriter les cartésiens, il faut donc le savoir: on ne comprend pas tout, et les pistes de réflexion sont nombreuses.

La réflexion donc... Plus poussée qu'elle n'y parait au départ. En effet celui-ci peut paraître assez classique au vu de ce que proposent l'ensemble des séries japonaises. Néanmoins, certains personnages extrêmement intrigants, vont apporter cette ambiance dont je parlais auparavant. Comment ne pas évoquer ici cette femme à la robe jaune ci dessus. Qui est elle, pourquoi cette peinture? Pourquoi cette apparition dans les derniers épisodes? ....et quid du personnage de Kyon? Que ce cache t-il derrière cette femme si étrange ?.... et bien d'autre concernant les personnage de la "famille" d'Ayato.

Ayato justement. Là encore la comparaison avec le personnage de Shinji (Evangelion) semble ne pas tenir la route. En effet ce protagoniste possède un caractère bien plus complexe qu'il n'y apparaît, et son histoire est pour le moins mystérieuse.

Vous l'aurez compris, Rahxephon fait partie de ces séries assez difficilement descriptible, tellement son style peut être interprété de différentes manières. Et c'est aussi le fameux point négatifs que j'évoquais auparavant.

Certes il faut de la personnalité à une série pour atteindre une place de rang dans le monde de la Jap animation. Bones a fait délibérément ici acte de nous fournir une série brouillard. Tout y est fait (couleur, graphisme, personnage, trame scénaristique, musique) pour rendre la série intrigante. Mais sans doute l'est elle un peu trop. Car aux questions que j'ai pu formuler ci-dessus, finalement, trop peu de réponses données, ce qui m'a donné l'impression désagréable d'être totalement largué. La destinée d'Ayato m'a paru trop complexe, et le personnage de Kyon inintéressant ou tout du moins devrais-je dire sous exploité, ce qui est fort gênant vu que d'après les avis, elle joue dans la série un rôle majeur.

Le final quant à lui résume à lui seul ma critique: Incompréhensible ! Même après une seconde vision de la bête, et bien non ça ne capte toujours pas dans mon cerveau. C'est fort dommageable car l'émotion elle passe bien, mais desservie par la dernière scène (attention c'est un avis purement personnel pour le coup)

J'ai cité pratiquement l'ensemble des aspects technique de la série. Pour compléter l'analyse de ce coté, je dirais que d'une part, l'aspect Mecha (car R. est un mecha, si si !) est assez soft, et original dans son traitement, le Rahxephon étant sublime graphiquement, bien plus que ne peuvent l'être les Gundams par exemple. La musique quant à elle ne m'a pas marqué, elle semble de mémoire bien coller avec l'ambiance.

Alors le verdict doit tomber. On n’est pas loin au final d'un chef d'œuvre de style. Mais le scénario trop embrouillé sans qu'il n'y ait toujours de raison valable est pour ma part un point faible d'une série, et Rahxephon ne fait pas exception à la règle. Voilà pourquoi je met un 7...

...Tout en conseillant le visionnage de cette série.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

beber, inscrit depuis le 09/10/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.055 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204271 ★