Critique de l'anime Seraphim Call

» par k le
26 Décembre 2012
| Voir la fiche de l'anime

Dans un futur 2010, 11 filles surmontent leur angoisses, apprennent des autres, poursuivent leur existence.

Cette série est une sorte d'omnibus dont chaque épisode révèle la trajectoire d'une fille différente. Ces parcours s'avèrent variés, indépendants et relèvent souvent d'une initiation, de l'apprentissage de soi. La narration et la mise en scène sont elles-mêmes plurielles et sont issues de choix parfois radicaux. A cet égard, l'épisode entièrement montré du point de vue d'un animal en peluche permet de jouer avec la perception et les envies du spectateur. Un autre épisode évoque de manière douce amère le cinéma de Yasujiro Ozu ou de Mikio Naruse avec ses caméras au sol et cette fille ne pouvant se faire à l'idée de quitter sa famille. D'autres épisodes enfin utilisent de subtiles différences de scènes semblant identiques, la mise en abîme, un ordre des scènes non chronologique, etc.

Cette diversité d'effets peut sembler puérile ou purement technique. Ces effets parviennent cependant à se fondre avec certaines de ces histoires, à en être indissociables, de manière à ce que les deux se complètent. La linéarité du récit devient alors plus excitante qu'assommante, cette barrière qui empêche l'identification s'évanouit ici sous le coup d'une histoire épurée se racontant à plusieurs niveaux.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

k, inscrit depuis le 19/11/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.392 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.203576 ★