Une approche plus "mature" de to Love-Ru en quelque sorte...

» Critique de l'anime To Love-Ru - Darkness par TonyTrip le
18 Avril 2014

Le sous-titre de l'anime lui sied effectivement bien dans la mesure où il y a quelques changements (facilement) visibles dans cette suite du manga : c'est plus sérieux, l'ecchi est (regrettablement ?) davantage présent (préférez la version non censurée...) et l'ambiance laisse moins paraître de la "japonaiserie".

Néanmoins, ça ne "trahie" aucunement la série d'origine puisque les moments typiquement marrants que To Love-Ru nous a habitué en général (notamment celles dans lesquelles le toujours très insouciant Rito se retrouve, "par accident", dans encore plus de situations embarrassantes, mais amenant surtout évidemment à des scènes pour l'ecchi et rien d'autre...) sont conservés !
De ce fait, ne vous attendez pas à un changement de direction résolument majeur, cependant cela demeure tout même assez différent !

En effet, il faut remarquer que Lala Satalin Deviluke, et même Haruna, s'avèrent devenues des personnages très secondaires: on les voit BEAUCOUP moins qu'auparavant, en particulier Lala (mais sachant que la voix de cette dernière m'a souvent parue plus ch*ante que sa personnalité, c'n'est pas trop, dans mon cas, un mal en soi...). Cela permet à sa p'tite sœur (se montrant vicieuse sur les bords dorénavant), Momo Belia Deviluke, d'être au premier plan, Konjiki no Yami est également plus mise en avant.
En fait, l'intérêt ici est la possibilité de voir enfin un peu d’approfondissement des protagonistes concernés (les rendant donc plus "développés"): par exemple, on connait mieux ce qui a rendue telle quelle cette "chère" Ombre Dorée !
De plus, un semblant de scénario pointe le bout de son nez, l'ecchi a gagné en explicité (c'est moins subjectif quoi) et ça diverge graphiquement, tant sur l'usage de couleurs plus clairs que les traits dessinées des personnages: d'autres façons de nous montrer l'aspect plus "mature" de Darkness en somme !
Enfin, j'ai pour un fois apprécié suffisamment l'opening (contrairement à l'ending...) pour éviter de devoir le zapper à chaque épisode visionné !

De ce fait, les ajouts de cette suite sont véritablement bénéfiques à l'ensemble, rendant l'anime moins enfantin (mais plus pervers) qu'à l'accoutumé.
Une seconde saison serait dès lors la bienvenue, puisque le peu d'OAV sortis ensuite se révèle bien insuffisant pour assouvir ma "soif"...en dehors du manga !

6,5/10

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (0)

2 membres partagent cet avis
3 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

TonyTrip, inscrit depuis le 03/07/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.054 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204168 ★