Critique de l'anime xxxHolic

» par watanuki le
25 Octobre 2006
| Voir la fiche de l'anime

XXXHolic TV est une série de 24 épisodes réalisée en 2006 sous l'égide du studio Production I.G.

Cette série est tirée du manga à succès du même nom, publié par les Clamp, en crossover avec Tsubasa Reservoir Chronicle.

Tout d'abord, il faut signaler que la série a été légèrement simplifiée : le crossover avec Tsubasa RC a été entièrement supprimé, et le lien entre ces deux mondes n'est jamais explicite (certains clins d'oeil pour les connaisseurs permettent de supporter la déception).

Ensuite, les liens entre les personnages a été quelque peu revu : ainsi, par exemple, la zashikiwarashi est protégée par la fée de la pluie, alors que dans le manga elles ne sont pas reliées. Cela permet de faire intervenir simultanément plus de personnages dans l'anime, pour qu'il y ait plus d'action.

A part cela, ceux qui ont lu le manga n'apprendront rien de nouveau : le dessin animé, hormis les quelques points signalés précédemment, lui est extrêmement fidèle, et quasiment tous les épisodes sont tirés du manga, sauf un qui est tiré du roman inédit, et deux ou trois autres qui permettent d'allonger la sauce (un conseil à ceux qui ont déjà lu le manga : regardez directement l'épisode 19, qui est inédit, il propose une bataille de boule de neige vraiment très drôle).

En gros, la série couvre les 7 premiers volumes seulement (mais ils n'y en a que 9 au Japon), ce qui explique son format un peu curieux de 24 épisodes (là où 26 sont devenus traditionnels). Le manque de matériel se fait d'ailleurs sentir à plusieurs moments : plans fixes à rallonge, histoire des jumelles sur deux épisodes alors qu'un aurait suffi, etc.

Il n'y a pas vraiment d'intrigue principale, comme dans le manga, et les épisodes peuvent être vus séparément.

Côté animation, Production I.G ne s'est pas foulé : c'est un peu raide, beaucoup de plans fixes et de "trucs" pour économiser, le dessin respecte bien le manga mais la fluidité est un peu limite, les couleurs sont un peu ternes (voir la laideur affligeante du Renard en tube, couleur d'urine, pourtant splendide dans le manga). On perd un peu de la magie du manga : l'épisode 18 par exemple rend particulièrement mal la procession des spectres, et le dessin y est trop épuré, les couleurs inexistantes.

Cela dit, le principal est là : toujours très drôle, des histoires intéressantes (mais un peu diluées), des personnages excellemement doublés (d'ailleurs est-ce que quelqu'un saurait si la voix de Domeki est celle de Muygen dans Samurai Champloo ?) et une musique qui colle parfaitement à l'ambiance, même si un peu trop répétitive.

Le générique de début est entraînant et celui de fin, dans sa seconde version, est excellent : Maru et Moro font semblant de jouer de la guitare, et Mokona est à la batterie.

Pour conclure, ceux qui ont lu le manga risquent de s'ennuyer un peu car la série est très fidèle, mais ils passeront quand même un agréable moment en comparant les variations. La série ne tient quand même pas la comparaison avec X tv de Kawajiri, qui concluait en beauté ce manga inachevé, et où la réalisation était splendide.

A mon avis XXX holic a été adapté beaucoup trop tôt, alors même que le manga n'en est qu'à 9 volumes : le manque de matériel se sent, la trame principale n'apparaît pas. Espérons qu'une deuxième saison viendra lorsque le manga aura doublé son nombre de volumes. Ou alors, espérons que les scénaristes auront l'audace d'imaginer de nouvelles histoires... Ce serait risqué, mais l'anime pourrait gagner en attrait.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

watanuki, inscrit depuis le 21/10/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.042 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204705 ★