Critique de l'anime Yamato Nadesico Shichihenge

» par kuchiki byakuya le
26 Décembre 2007
| Voir la fiche de l'anime

Voilà la grande déception du moment. Tout était là pour passer de bons moments mais il s'avère que l'animé est vide d'intéret.

Changer une femme des ténébres en lady, voilà un pari bien original, qui laissait paraitre quelques situations comiques. Pour le comique, la dose est présente mais de mauvaise qualité. L'humour est bancal, pas toujours drole. L'explication est simple: tout est trop poussé à l'extréme ce qui finit, non seulement par ne plus être drole, mais en plus devenir énervant, même si quelques scènes sont rigolotes, sans plus. De plus, les résumés facon théatre qui expliquent comment devenir une lady sont grossiers et exaspérants à force car on y a droit durant 25 épisodes (et parfois plusieurs par épisode).

Mais le pire de tout c'est que l'on finit par oublier le but de la série, à savoir transformer une fille ténébreuse en jeune femme bien élevée. Tout le milieu de l'animé n'est qu'une succession de blagues lourdes à l'intéret inexistant. Il est évident que 13 épisodes auraient été suffisant, au vue de la réalisation.

La déception est d'autant plus grande quand on voit la médiocrité technique, surtout au niveau des personnages. Marrant au début, le style déformé, laid finit par lasser (4 "beaux gosses" qui sont finalement laids, c'est pas cohérent). Il n'y a qu'à prendre Sunako. Son look et son style de vie particuliers en ont fait une terrreur sur patte alors que le peu de fois où elle est "normale", on devine un certain charme. Quel besoin alors de la dessiner 90% du temps en bonhomme michelin, vu par un enfant de 10 ans? Pour faire oublier le scénario car le réalisateur n'avait plus d'idée? Surement, en tout cas, je ne vois que ca comme explication. Un gachis sur toute la ligne.

Pourtant, on ne peut pas s'empécher de regarder et d'attendre chaque épisode, comme hypnotisé (non pas grace à la musique qui est navrante de banalité). Il y a énormément de points négatifs, pourtant, certains aspects n'étaient pas mauvais comme la difficulté de vivre en étant trop beau, comme Kyouhei, harcelé et abandonné par sa famille à cause de sa beauté. Sunako est l'exemple type du rejet de la société vis à vis d'une situation qu'elle n'a pas été en mesure de controler. Au lieu d'affronter les difficultés de la vie, elle préfére fuir et se cacher dans un monde où on ne remarque personne. Et le fait de vivre avec 4 "soi-disant" apollons était une bonne idée. 2 mondes s'affrontent ce qui laissait entrevoir de bonnes choses. Malheureseument, ces bonnes idées ne se sont pas concrétisées.

Un point de départ intéresant mais une réalisation médiocre et un scénario plat font de YNSH une déception. Le fond mais pas du tout de forme, ca ne pardonne pas. Aucun élément n'a pu sauver cet animé de la noyade. Quel gachis! Le pire, c'est qu'une 2ème saison semble prévue....

Verdict :4/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

kuchiki byakuya, inscrit depuis le 24/08/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.084 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204168 ★