Auteur Sujet: Food Wars [Shokugeki no Sôma]  (Lu 7225 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Dregastar

Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« le: 23 octobre 2014, 01:48:50 »



Auteur : Saeki Shun, Tsukuda Yuuto
Année : 2012
Titre original : Shokugeki no Sôma
Nombre de volumes : 8+
Origine : Japon
Tags : shônen - comédie - école - tsundere - ecchi - cuisine - compétition


Citer
Issu des classes populaires, Sôma a grandi dans le monde de la cuisine et se destine à reprendre le restaurant familial. Le choc est donc grand quand son père ferme son établissement pour faire carrière aux États-Unis.

Mais avant son départ, le père de Sôma l'invite à intégrer une prestigieuse école hôtelière où se réunissent l'élite des apprentis chefs, issus pour la plupart de familles riches. Sôma prend vite conscience du décalage qui le sépare des autres élèves, que ce soit du point de vue des compétences ou du milieu social. Mais le jeune homme ne se laisse pas démonter et a bien l'intention de réussir son parcours, avec pour ultime ambition de surpasser son propre père.

Synopsis de moi


Mon avis : Un pitch simple et millénaire : devenir le meilleur. Ok mais à part ça me demandez-vous ? Tout est là en fait mais il y a aussi un trait séduisant et assez riche, particulièrement au niveau du chara design et des postures prises par les personnages. Un découpage soigné et une mise en scène dynamique, rien de brouillon le tout se suit aisément. Le thème principal c'est la cuisine, on suit un jeune cuisto en devenir, un talent brut qui se retrouve au sein d'une école de cuisine dans laquelle il jouera sa survie et son avenir. On peut même dire qu'il est une sorte de représentant de la populace faisant face au pouvoir des nantis. Hormis les fiches de recettes offertes au fil des pages, rien de sérieux dans toussa. Tout est à prendre au second degré !

La cuisine y est érigée comme un art et nous est présentée de manière assez surréaliste : c'est un combat ! Un combat de dingues, un combat dans une arène et un combat en continu vu qu'au bout de plusieurs mauvaises notes d'affilée il est possible que les élèves soient exclus sur le champ. Dans de telles conditions autant dire qu'il est difficile de ne pas se donner à fond tout comme il est facile de craquer face à la pression des résultats. Sinon notre personnage principal est des plus clichés au premier abord, on peut le dire, mais en aucun cas il est mal foutu, il suffit de le voir manier ses couteaux qu'il fait tournoyer à la manière d'un redoutable pistoléro. En tout cas pour l'instant il fait preuve de personnalité et n'a pas encore eu besoin de puiser dans ses ressources, il gère avec confiance. Pourtant c'est d'entrée de jeu qu'il doit faire face à l'autre protagoniste important de cette aventure, Erina, une jolie demoiselle de caractère (mode tsundère) que tout le monde considère comme la reine du bon goût. Elle a le même âge que lui et bénéficie du statut de numéro 1, c'est la meilleure élève au sein du prestigieux établissement en plus d'y officier comme membre du jury. Bref, c'est un genre de surdouée narcissique et orgueilleuse aux allures de légende vivante.

Que dire d'autre ? Ma foi, ce n'est que le début. Alors à défaut d'être transcendant ce premier tome se révèle tout de même efficace en plus d'être agréable à la rétine. Donc si la route empruntée semble toute tracée au niveau du fil principal de cette histoire, il est clair qu'on espère des surprises dans le parcours de notre jeune héros. Pourquoi pas une intrigue riche en rebondissements et avec quelques fils autour pour la nourrir. Et pourquoi pas un casting alléchant qui puisse se bonifier et auquel on pourra s'attacher facilement. Ah, d'ailleurs j'ai omis de parler des seconds couteaux qui ont tout de même une certaine présence / carrure. Voili-voilà, en résumé Food Wars c'est assez simple tout en étant déjanté, exagéré et drôle. Il ne reste plus qu'a attendre la suite pour se prononcer d'avantage à son sujet (le T2 arrive début novembre), je croise les doigts pour que le show soit au rendez-vous de ce manga. ~

Enfin sachez-le il y a un coté épique via les combats (ça cogne lors des défis en cuisine) et un autre plus ecchiesque. Ah bein oui, filles ou garçons, jeunes ou vieux, ils sont tous en extase quasi sexuelle lorsqu'ils se retrouvent conquis par un plat. C'est marrant ! Et ça l'est aussi lorsqu'un plat déçoit celui ou celle l'ayant goûté(e). Bref, dans les deux sens les réactions sont différentes mais restent démesurées et hilarantes. L'auteur à ce qu'on appelle "un grain". Cependant c'est un bon grain de folie, heureusement.
Au final je pense que certains trouveront ça extra quand d'autres y verront un truc bof-bof. Bref, faut voir de quel coté vous allez vous situer... Pour ma part c'est un coup de coeur dont j'attends la suite avec impatience.

Bonus : pour ceux qui en redemandent, voici un supplément en provenance des cuisines du Webzine.
« Modifié: 26 février 2015, 07:32:33 par Dregastar »
★★★★★

Lemon

Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #1 le: 23 octobre 2014, 13:41:26 »
Bonne présentation du premier tome, mais y'a une petite erreur, Erina n'est pas professeur, mais bien élève. Elle siège parmi l'élite 10, ce qui lui confère un statut différent, ainsi que des privilèges (pour elle ça s'explique aussi par son pedigree). En tout cas le personnage et son rôle d'ojou sama, j'adhère totalement.  8)
Et le manga est sympa, c'est bien rythmé, les batailles culinaires sont excellentes (et y'a en plus pas mal de nekketsu, la bouffe c'est pas pour les faibles), les scènes de dégustation sont drôles et inventives, et puis le fan service est bien dosé. D'ailleurs les mecs y passent aussi, y'a une volonté de ne pas montrer que des corps féminins. Le héros est cool par ailleurs, et c'est clairement un plus non négligeable.

Bref shonen efficace et très bien dessiné, je passe toujours un bon moment dessus.
« Modifié: 23 octobre 2014, 13:49:00 par Lemon »

Dregastar

Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #2 le: 23 octobre 2014, 14:27:19 »
Sankyū, me suis emmêlé les pinceaux mais ayez c'est corrigé. ;)

+1, Erina c'est la number one de l'école, je voulais garder le suspens pour l'élite 10 mais c'est inutile en fait. En tout cas je craque aussi pour elle.:3

Sinon j'ai bien aimé la prestation de l'Italien
Cliquez pour afficher/cacher

Les personnages ont du style, d'ailleurs en parlant d'Erina j'apprécie bien la dégaine de son père aussi, qui ressemble d'avantage à un Maitre de Dojo qu'à un dirlo d'école. De la même manière j'apprécie le père de Sôma avec son look de classman aventurier. Voilà, j'espère les revoir et que les adultes joueront un rôle important ici (même si c'est de temps en temps). Et bien vu de pointer le fan-serv et le fait que les hommes y passent eux aussi. -;)

Bref, c'est si enthousiasmant que j'ai déjà préco le T2. o/  :wub:
« Modifié: 23 octobre 2014, 14:29:34 par Dregastar »
★★★★★

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12275
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #3 le: 23 octobre 2014, 15:06:57 »
Je suis la série en scans depuis sa sortie ...
Et vous en faites pas, ça devient que meilleur.
Vivement l'arrivée de notre américaine ...
Elle a pas mal de charme !  :P

Dregastar

Re : Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #4 le: 20 novembre 2014, 14:45:01 »
Je suis la série en scans depuis sa sortie ...
Et vous en faites pas, ça devient que meilleur.
Vivement l'arrivée de notre américaine ...
Elle a pas mal de charme !  :P
Je te crois ! En tout cas le tome 2 était tout aussi bon que le premier, voire encore mieux.

On à une meilleure idée des règles de l'école, de ce à quoi ressemblent les membres de l'Élite 10 et on a même un joli battle. Sans oublier l'entrée en scène de tout plein de nouveaux personnages. Bref, c'est toujours aussi dynamique et fou-fou... So kool ! Puis ce qui était bien dans ce défi c'est qu'il ne s'est pas gagné les doigts dans le nez, l'auteur met ses personnages face a certaines difficultés tout en continuant de mettre en avant les bons ingrédients et les bonnes conditions que requiert une bonne recette de cuisine. Et c'est un peu stratégique aussi quoi. xD

Enfin le tome se termine sur un départ pour un espèce de camp de la mort d'entrainement. Puis celle qu'on appelle "le Palais divin" à vraiment une belle dent contre Sôma, mais celui ne se démonte pas.  Bien au contraire il commence à prendre ses marques. Leur rivalité est prometteuse et j'ai hâte d'en arriver au point culminant, sauf si il y a autre chose de prévu au programme...

Bref, vivement la suite. ~ 
« Modifié: 20 novembre 2014, 15:30:13 par Dregastar »
★★★★★

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10576
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #5 le: 20 novembre 2014, 19:33:38 »
Sujet relié à la fiche du BDD du Manga !
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Dregastar

Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #6 le: 26 février 2015, 04:14:48 »
Tome 3 : rien à dire c'est un très bon démarrage, ce manga envoie bien la sauce ! Pourvu que ça dure...

Soma est passé du statut de petit nouveau en mode solitaire à celui d'élève ayant un petit groupe d'amis. Sinon entre le premier jour de la rentrée des classes avec sa déclaration tonitruante et sa victoire quelques jours plus tard dans son tout premier fight, il s'est déjà bien fait remarquer. Ayez presque tout le monde le connait. D'ailleurs même le corps enseignant commence à tiquer sur lui, notamment sur son nom de famille qui semble parler à certaines personnes. Ce dernier point me donne très envie d'en apprendre un peu plus sur le rapport qu'il pourrait y avoir entre elles et son père.

Bref, à part ça on vient d'entrer dans une ambiance "camp de la mort". Ca bute ! La sélection est impitoyable pour nos apprentis cuisiniers qui sont jugés par d'anciens élèves tous devenus de grands chefs étoilé faisant partie de l'élite japonaise. Du style classe internationale avec la célébrité et l'aura qui les accompagnent. Hmm, un moment donné j'ai même eu l'impression de voir des chevaliers d'or faisant leur apparition devant un parterre médusé de jeunes aspirants chevaliers. xD

Au final je ne me suis pas ennuyé une seul seconde c'est un tome dans lequel il se passe beaucoup de choses pour notre jeune héros. Par exemple la meilleure qui lui soit arrivée c'est d'être tombé sur Vegeta un mec qui lui ressemble : même âge, même talent, à peu près le même vécu, le même environnement familial, le même milieu social, etc. C'est kool ! Sauf qu'ils ne sont pas potes, du moins pas encore. Disons juste qu'il a trouvé une personne à sa mesure et que règne entre eux un certain respect. Alors, son "meilleur rival" attitré ? Ma foi j'ai bien l'impression que c'est parti pour le devenir.
Affaire à suivre...

Cliquez pour afficher/cacher

Vivement la suite ! Et vivement le printemps...
« Modifié: 26 février 2015, 05:19:58 par Dregastar »
★★★★★

Dregastar

Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #7 le: 15 avril 2015, 10:03:31 »
Youhoouuuh c'est le printemps (l'anime est là) !

Tome 4 : quoi de neuf dans le camp de la mort ?

Ce tome était diffèrent, une grande partie était consacrée à Megumi et les rôles étaient inversés. Cette fois c'était à elle de faire ses preuves et à Soma de l'assister comme second. Pour le reste il y avait de la nouveauté dans les défis du jour. Comme d'hab' c'était dynamique et même assez drôle. Il y avait de la finesse dans l'humour, surtout du coté des réactions gustatives que provoquaient les plats concoctés par notre jeune demoiselle des champs (trop choupie). Même qu'a un moment donné cet épisode avait des airs de l'emission tv Master chef. Ha ha ha !!

Sinon on peut dire que les valeurs de générosité, d'entraide, d'altruisme et de surpassement de soi étaient assez présentes dans ce tome, et cela autant du côté des newbies que de celui des chevaliers d'or. ~

Cliquez pour afficher/cacher

La suite chef !
« Modifié: 15 avril 2015, 10:53:49 par Dregastar »
★★★★★

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12275
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #8 le: 15 avril 2015, 12:50:17 »
Rien de si étonnant si tu y réfléchis.
Regardes ses origines : tout ce qui est luxueux à la base n'est pas dans son domaine de prédilection.
Bon j'ai pas encore acheté le tome 4 ... Sousous dur dur ...

Dregastar

Re : Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #9 le: 19 avril 2015, 13:23:38 »
Ah ouais j'avais pas percuté sur ce détail... Et pourtant les origines de Soma je les ai bien en tête.
Tu as raison ça doit sûrement venir de là.  :D
★★★★★

Dregastar

Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #10 le: 05 août 2015, 14:30:13 »
Tome 5 : Justement ce tome permet de retrouver le quartier d'enfance et le restaurant familial où a grandit Soma. Sinon juste avant ça c'était kool aussi, le camp de la mort prenait fin en ayant mis Soma en réelle difficulté pour la première fois. Cela tout en prenant soin de poser les jalons de la suite de l'aventure. De plus apparaissaient quelques références au sujet du paternel de Soma, ce qui me laisse penser qu'au delà de la progression de notre jeune héros, l'auteur pourrait bien faire de l'école Totsuki un personnage à part entière, reliant différentes générations d'élèves. Peut être avec des flashback qui sait. M'enfin, j'imagine juste et on verra bien par la suite.

Bon voilà c'est vraiment un très bon tome. Entre le camp de la mort et le bled de Soma, celui-ci permettait à d'autres personnages de briller en plus de casser la routine habituelle et de mettre en place le prochain combat. Et je dis bien "combat" parce que même si ça se passe à coups de plats, chaque nouvelle épreuve se présente comme un obstacle derrière lequel se cache un ennemi encore plus redoutable. C'est mode shonen-spirit quoi.

So good !  8)
« Modifié: 05 août 2015, 16:58:58 par Dregastar »
★★★★★

Benja6910

Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #11 le: 15 août 2015, 12:36:52 »
En ce qui me concerne, je lis les scans mais je suis tout a fait d'accord avec ce que tu nous dit Dreg'.

C'est du bon. Je pense que pour le manga, je vais les acheter. ( ainsi que les SAO que j'ai toujours pas acheté :p )

Seul une solidarité la plus complète nous permettra de dépasser cette crise.

Dregastar

Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #12 le: 23 octobre 2015, 19:14:01 »
Content que le manga te plaise autant que moi, Benja'. Sinon je ne sais pas si tu as vu l'animé mais l'adaptation est pas mal bien qu'elle appuie inutilement sur l'aspect ecchi qui mine de rien n'est pas aussi marqué que ça dans le manga. On a juste les filles qui sont superbement dessinées en fait. Disons que dans le manga cet aspect est plus pour le délire / le fun, alors que dans l'animé c'est plus racoleur. Les deux supports ne donnent pas la même valeur à l'ecchi. En tout cas j'ai bien aimé l'animé qui a su retranscrire la notion de combat et tout le trip autour du plaisir gustatif .

Pour en revenir au manga je viens de terminer les tomes 6 & 7 qui etaient encore très fun. Bref, comme à chaque fois c'est fendart. En plus on nous refile de vraies recettes de cuisine qu'il faudra bien que je teste un jour.
Enfin, la parution française était pratiquement calquée aux événements de l'animé. Du coup avec le prochain tome on devrait clore l'arc des Sélections d'automne, ou du moins s'approcher de sa conclusion.
★★★★★

Dregastar

Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #13 le: 20 décembre 2015, 09:52:23 »
tome 8: on depasse le dernier épisode de l'adaptation anime.

Les Sélections d'automne se terminent en apothéose avec un dernier combat à distance entre deux garçons determinés :
Cliquez pour afficher/cacher

Une rencontre que j'ai apprécié sur les deux supports même si je donne un leger avantage à l'anime, au moins pour la retranscription d'une sequence courte et explosive qui m'a bien plu:
Cliquez pour afficher/cacher
J'espère qu'on aura encore d'autres delires de ce genre.
 
À part ça on a eu droit à un changement de decors via deux petites aventures: l'une basée sur le partage et la decouverte mettait en scène Soma et deux de ses camarades de l'Etoile Polaire. L'autre qui faisait une bonne vingtaine de pages était principalement centrée sur le personnage d'Erina. Y était exposé l'un des moments forts de ses vacances d'été, ce qui en passant donnait l'occasion de la voir en maillot de bain au bord de l'eau et d'en apprendre un chouia plus sur elle (sa personnalité, son environnement, etc).

Enfin entre ces deux-aventures-pour-souffler il y avait surtout LE moment fort du manga: la reprise de la phase finale des selections d'automne. Resultat, on assistait à la premiere grosse affiche de ces quarts de finale: un face à face que j'attendais mais que je n'avais pas imaginé voir aussi tôt, encore moins avoir lieu à ce stade de la compétition.
Cliquez pour afficher/cacher

Pour l'instant malgré le schéma immuable des rencontres (préparation-présentation-degustation des plats), ce premier duel tient toutes ses promesses.
« Modifié: 20 décembre 2015, 13:27:51 par Dregastar »
★★★★★

Dregastar

Re : Food Wars [Shokugeki no Sôma]
« Réponse #14 le: 04 mars 2016, 03:21:07 »
Tome 9: Les phases finales ont commencées ~

1er tour avec Soma, dont le combat était bon.
Mais ceux qui ont suivi étaient bien meilleurs encore !
Sinon Megumi a souffert mais Megumi est une guerrière. Elle evolue.
Le Dirlo de l'Académie me fait sourire. Ce n'est pas vraiment un Dirlo mais plutôt Le Maître d'un grand Dojo. J'apprécie.

Toujours le même procédé mais il y a de la recherche pour rendre les combats et la cuisine le plus intéressant possible. Tout est dans l'exagération, la mise en scène et l'imaginaire des auteurs. Puis tout en etant fun il y a le fait qu'ils essaient de rendre le truc ludique et de rester un minimum coherents.

Les extases gustatives et autres passes d'armes se poursuivent dans la bonnes humeur et l'esprit de compétition. D'ailleurs, les gros délires imagés dont je parlais dans mon précédent post se succedent avec brio:  après les coups explosifs en mode gladiateurs, ce coup-ci, on a eu la manifestation de pouvoirs psychiques à la Jojo (attention les images spoilent ! )
Cliquez pour afficher/cacher

Bref, que du plaisir. 8)
Pour le reste il me tarde de voir la suite du tournoi. Et même au-dela de ça, j'attends de voir quels seront les élèves capables de bousculer la hiérarchie en place, voire de gratter une place au fameux Conseil Des Dix ...
« Modifié: 04 mars 2016, 03:24:26 par Dregastar »
★★★★★