Forum Anime-Kun

Animes, Mangas et Jeux-Vidéo => Séries TV - OAV - Films => Discussion démarrée par: shadow8 le 04 avril 2015, 18:35:55

Titre: Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: shadow8 le 04 avril 2015, 18:35:55
(http://cdn.myanimelist.net/images/anime/13/72506l.jpg)
Fiche AK (http://www.anime-kun.net/animes/fiche-seraph-of-the-end-5002.html)
Format : Série TV
Année : 2015
Titre original : Owari No Seraph
Nombre d'épisodes : 24(en deux saison)
Studio : Wit Studio
Réalisation : Tokudo Daisuke
Site officiel : http://owarino-seraph.jp/
Saison : Printemps 2015
Tags : action - aventure - drame - combat - fantastique - vampire - démon - surnaturel - militaire - mystère - vengeance
AKA :
終わりのセラフ
Owari No Serafu
Seraph Of The End: Vampire Reign

Synopsis:Le monde est ravagé par un terrible virus. Les enfants étant, pour une raison inconnue, immunisés contre le virus, ont survécu. Mais ces derniers ont été réduits en esclavage par des vampires qui sont tout à coup sortis du centre de la Terre. Yuichiro Hyakuya et Mikaela Hyakuya, deux orphelins, servent de « garde-manger » aux vampires : ils ont le droit de vivre, en échange d'un prélèvement quotidien de leur sang. Après une tentative d'évasion qui se solde par un massacre de ses amis, Yuichiro réussit à s'échapper, en laissant pour mort Mikaela.

Arrivé à la surface, Yuichiro apprend que l'Humanité n'est pas entièrement décimée, et il rejoint les rangs de "l'Armée Impériale du Démon", qui a pour but d'exterminer les vampires.

Source Wikipedia

Mon avis:
L'épisode pilote était très convaincant. Je ne l'avais pas mis dans mes choix, mais j'ai bien décidé de jeter un coup d'oeil et je suis satisfait pour l'instant.  Les thèmes que j'ai vu sont assez intéressant et j’espère bien qu'il seront utilisé à bon escient pour le reste de l'anime. On ne sais pas grand chose pour l'instant, mais je surement les adultes ne voulait pas se laissé faire et que ce sont les vampires qui ont  lâché le virus.  L'animation était bien  et le personnage principale semble classique.  S'ils annonce 24 épisode, j'espère que ça va continuer sur la bonne lancé.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: toutoune134 le 04 avril 2015, 22:12:34
J'ai pouffé à la fin quand le mec débarque tranquillement avec sa prophétie.

Techniquement c'est solide sans être flamboyant, l'OST est bonne et correctement exploité, les backgrounds sont excellent, mais niveau histoire ça a l'air d'être un mix des shonens les plus populaires de ces dernières années saupoudré d'une bonne dose de cliché.

Au vu de la preview du prochain épisode et des trailers, WIT va probablement exploser le budget et le temps alloué à la première saison dans ce deuxième épisode. J'espère que j'ai tord et que SnK et Rolling Girls leur ont servis de leçon.

Pas d'OP ni d'ED cette semaine, mais on a une preview de l'OP qui a l'air de bien claquer :
http://www.sh-nzk.net/artist/sawanohiroyukinzk/discography/DFCL-2132
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Kero le 05 avril 2015, 00:13:01
Avis réservé à la suite de ce premier épisode: Clairement, il est juste là pour parachuter le background du héro. Si le côté ultra-téléphoné se limite à cet épisode d'exposition, soit. Si ça continue comme ça par la suite, y'aura comme un souci...
Sinon, le background du héro est très classique, mais peut s'avérer efficace s'il est bien exploité.
Techniquement, y'a rien à redire. C'est beau (quoique très conventionnel) et bien animé.
Bref, j'attends l'épisode 2 pour me faire un avis un peu plus définitif.

Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Hei le 05 avril 2015, 00:27:13
J'ai pouffé à la fin quand le mec débarque tranquillement avec sa prophétie.
Je n'ai pas été le seul..  :rolleyes:

Quand on commence à me parler de Vampire, en général c'est mauvais signe. Je suivrai jusqu'à la fin pour la direction artistique. Sinon au de-là de la banalité de l'histoire, c'est bien dommage d'avoir été aussi expéditif ça enlève le peu d'intensité qu'aurait pu avoir ce départ...
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Avendil le 05 avril 2015, 08:57:19
C'était pas mal du tout comme premier épisode je trouve. Mais ça nous permet pas vraiment d'avoir une idée de la suite, donc il va falloir attendre. Mais au vu de la preview on dirait que ça va partir dans le sempiternel délire du type qui va au lycée le jour et sauve le monde la nuit.
Et le design me rappelle valvrave, ce qui n'est pas nécessairement bon signe...
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Isindu le 05 avril 2015, 11:14:15
J'aime bien les décors.

(Pour le reste, je me tais)

Je regarderais par curiosité la suite, mais ce n'est pas vraiment ma série préférée pour cette saison.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: allbrice le 05 avril 2015, 17:49:53
C'est classieux mais très correctement exécuté entre présentation du background et mise en place de l'enjeu principal. Sur le plan technique, j'ai trouvé que la mise en scène et la direction artistique s'inspiraient pas mal de ce qui a été fait sur Rolling Girls (anime pour sakugafag au passage).
Le fait qu'on ait souligné que ce soit des gosses de 14 ans au plus renforce pas mal l'accent cruel et son caractère tragique mis en avant.

Tout n'étant pas parfait, la remarque énoncée par toutoune sur la "prophétie" constitue le seul point qui fasse tâche à mes yeux. A part cela, vraiment pas grand chose de rebutant à reprocher à ce pilote pleinement satisfaisant.

Tout comme Hajime Isayama était fortement impliqué dans l'adaptation de son manga (SnK), Kagami Takaya l'est tout autant sur cette production. Ce qui me laisse penser que le plus dur à confirmer dans la série sera sa réussite technique. C'est là ma plus grosse crainte avec cette adaptation.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Isindu le 05 avril 2015, 18:00:41
allbrice, à propos de la prophétie, tu as bien sûr remarqué le second degré de la réplique, et aussi le dialogue qui a suivi. Il n'y a pas un seul personnage de la série qui prend cette histoire de prophétie au sérieux.

Pour faire un amalgame sur quelque chose de récent, le héros n'est que le Katniss Everdeen des Hunger Games.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Leaf le 05 avril 2015, 18:42:45
Premier épisode vu.

Honnêtement, je m'attendais pire. La série m'avait intrigué, mais je n'en attendais pas forcément énormément. Et à la sortie de cette introduction, je suis plus intrigué que jamais.

Tout d'abord, j'ai été particulièrement charmé par la qualité - et le nombre ! - des décors. Ces crayonnés pastels sont très réussis, et contribuent pleinement au cachet visuel de l'anime. Il est en effet temps que le mainstream commence à comprendre que les crayonnés font ressortir le relief des plans, et permettent des jeux de lumière bien plus intéressants que dans des productions traditionnelles. Et il est bien plus facile de crayonner que d'utiliser une palette plus minimaliste pour créer une ambiance propre et véritable. En un mot: satisfait.
Vient ensuite la réalisation technique. C'est solide, je ne vais pas dire le contraire. Mais disons tout de même qu'il y a quelques détails qui me chiffonnent. Le premier plan, avec l'avion, m'a donné une très mauvaise image générale. De la même façon, cet avion qui tombe ne m'a pas convaincu quelques plans plus loin. Ils n'ont pas eu le budget pour l'animer - que ce soit en 2D ou en 3D -, et ils auraient dû le laisser de côté. Cet avion n'apporte pas grand chose, ni à l'histoire, ni à l'ambiance - au contraire, il déshumanise complètement la situation - et n'est pas maîtrisé. C'est dommage, car la suite est plutôt propre dans l'ensemble.
En effet, les plans pseudo-panoramiques et co sont très biens utilisés. Ce genre de procédés donne directement du caractère à la réalisation, sans pour autant tirer vers une illisibilité du support, peu souhaitable quant à ce genre d'adaptations. Reprenons également les jeux sur les teintes, qui sans partir dans des extrêmes - K Project, oui je parle de toi - arrivent à renforcer l'image de façon juste et mesurée. Sur tous ces points, la direction graphique est correcte, et globalement très plaisante.

Arrive ensuite ce qui, graphiquement, me fait vraiment grincer des dents: les dessins. Premièrement, j'ai bien aimé ce relier des traits - notamment de visage -, qui sont très agréables, et suffisamment discrets pour ne pas gêner l'appréhension du personnage. Mais je les trouve trop noirs et trop durs, surtout en comparaison avec les arrière-plans, qui sont très souples et tout en courbes, avec cet effet crayonné. On retrouve une dureté sur les personnages qui, à mon sens, n'a pas vraiment lieu d'être. Le tout appuyé avec des couleurs parfois un peu poussives, on se retrouve avec un visuel presque typé Sunrise, en désaccord total avec le reste de la direction graphique.
Mais ce n'est pas fondamentalement ce qui me dérange le plus. Loin de là. Cela dit, pour continuer avec le côté graphique, je pourrais ajouter que l'animation est un peu faiblarde de temps à autres - le plan du rire à table m'a justement fait doucement rire - et surtout que l'utilisation de la 3D est assez contestable. Oui, je me doute bien que les effets de groupe font que. Mais il y a clairement un problème de shader. Les ombres sont très moches. Je ne pense pas que cela vienne fondamentalement des modèles, mais plutôt d'une mauvaise gestion de l'éclairage et du shader utilisé.
Juste pour conclure sur le plan graphique, j'ajouterai que le character design est correct - fidèle au support d'origine d'après ce que j'ai pu voir -, même s'il ne sort pas des canons de la japanimation moderne. J'ai bien aimé le design des vêtements et divers habits: il y a vraiment un travail dessus, et c'est fort agréable. De plus, les yeux sont particulièrement travaillés, et le rendu est absolument concluant. Pour finir, je me dois de souligner l'inventivité pour ce qui est des concepts de la ville vampire: le résultat est sublime, et dépasse largement les attentes liées à une série de ce type.

Néanmoins, je me dois d'évoquer la partie sonore. Et là, très honnêtement, et je ne vais pas le cacher, je ne trouve pas de choses à redire. La musique - et surtout l'absence de musique - sont parfaites, elles collent aux situations, et accompagnent parfaitement l'histoire. C'est une série qui gère particulièrement bien ce rapport à la matière sonore. Les derniers minutes sont juste magiques de ce point de vue. L'effet musical module complètement la trame de l'anime, et crée une tension par cet effet de vide. Une vraie réussite !
Pour revenir sur les compositions musicales tout particulièrement, on observe tout d'abord un rapport à la percussion très intéressant. Et une volonté de travailler le son comme une matière. On s'éloigne un peu de la composition classique, avec des airs qui, s'ils ne sont pas forcément très inspirés, mettent en avant un relief musical très intéressant: on sent un véritable traitement du son. Je prendrai juste l'exemple de la fuite, avec les bruits de pas qui se confondent et se détachent à la fois de la bande son alors uniquement constituée de percussions. C'était un vrai beau moment d'un point de vue musical.
Je vais juste toucher un mot sur le doublage, qui est correct pour le moment, mais sans plus. J'ai été déçu par la voix du "méchant" de l'épisode. Globalement déçu par ce personnage de toute façon. Le reste était parfaitement contrôlé dans l'ensemble.

Venons-en à l'histoire et la trame elle-même. Premièrement, je ne suis pas du tout adepte de ce genre de découpage ternaire. Le coup des "4 ans plus tard" m'a beaucoup énervé. Ce n'est tout simplement pas une façon élégante d'amener les choses. Dans un manga, ou dans une bande dessinée, oui. Mais pas dans un anime, ou dans un film en général. C'est dégoûtant, ce n'est pas naturel, et ça ne rime pas forcément à grand chose.
Objectivement, j'ai trouvé cet épisode un peu faible sur le point de vue scénaristique. Certes, passons sur le coup du
Cliquez pour afficher/cacher
Je n'ai jamais vu ça - enfin si, beaucoup trop même -, mais n'y portons pas d'attention. Disons plus exactement que globalement cet épisode d'exposition est particulièrement vide. On y voit certes les raisons d'un traumatisme, et l'évolution du monde. Mais était-ce nécessaire ? Peut-être, mais pas de cette façon en tout cas. En un mot, j'ai trouvé l'exercice du flashback lourd sans beaucoup d'intérêt en soi.
Je vais peut-être revenir en deux mots sur notre jeune héros. C'est un héros typiquement sorti d'un shonen. On va passer sur les détails: on a l'habitude, et on a l'impression que ça ne va pas mener bien loin. En effet, à première vue, la série a l'air de s'articuler autour du personnage de Yu. Il a intérêt à évoluer correctement s'il veut porter son support. Un héros trop basique pour moi, mais ce n'est qu'une première rencontre, les choses ont le temps d'évoluer.

Un petit mot également par rapport au découpage des plans. C'est classique, traditionnel. Trop convenu pour mon goût, mais cette école possède au moins l'avantage de ne perdre aucunement en efficacité. Mais un peu plus de style serait le bienvenu.
La mise en scène quant à elle offre de très beaux moments - la scène de la descente de l'escalier par le "méchant" au bout de cinq minutes d'épisode - mais aussi des passages plus basiques, qui sombrent dans la banalité - tête à tête devant le curry. Bref, on sent du potentiel du côté de la mise en scène, j'espère que les choses vont être de moins en moins rigides au fur et à mesure de la progression de l'anime. Il y a quelque chose à faire de ce côté-ci.

En conclusion: Du potentiel, du moins si l'on passe sur la trame totalement insipide et sur le héros sur-stéréotypé. J'ajoute également que le coup de l'école sur la preview du second épisode m'a bien refroidi. Je pensais y échapper. Wait and see ~

Je serai là la semaine prochaine.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: allbrice le 05 avril 2015, 19:21:41
On en est qu'à l'épisode d'introduction et ça parle de faiblesse de trame... Seriously  :huh:

https://www.youtube.com/watch?v=fzclc3bk-Ao
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Leaf le 05 avril 2015, 20:02:41
Mea Culpa. Je me suis mal exprimé. J'aurais dû évoquer un "postulat de base insipide". Cela reflète sans doute bien mieux ma pensée. ;)

C'est le problème quand on ne se relis pas.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Aerin le 05 avril 2015, 20:27:56
Episode 1 vu également ce matin.

Dans l'ensemble, c'est très esthétique. Le titre m'avait déjà bien intrigué avant sa sortie. Je suis donc très contente d'avoir pu visionner ce premier épisode.
Pour le moment, mon avis restera neutre car je ne peux pas réellement juger un Anime sur un seul épisode. Cependant, bien que la base soit des plus classiques, j'espère que la trame sera pleine de rebondissements, avec des moments épiques et dramatiques comme je les aimes habituellement.
Bref, je ne vais pas m'arrêter là et je suis fortement intéressée par ce titre. De plus, j'ai la sensation que le printemps 2015 apportera son lot d'Animes plus que sympathiques.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Pixy le 05 avril 2015, 21:47:43
Ca fait quand même un gros pavasse pour un épisode oO
Titre: Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: shadow8 le 05 avril 2015, 22:33:46
Mais sérieusement, je me pose des questions , vous regardez des animes par divertissement ou bien de regarder tout les défaut au possible? Parce que je ne trouve pas que cela vaut la peine de faire des réflexion avec Seraph of the end.

Citer
- K Project, oui je parle de toi - arrivent à renforcer l'image de façon juste et mesurée. Sur tous ces points, la direction graphique est correcte, et globalement très plaisante.

Mais, K c'était quand même mauvais. J'ai même pas tenu 2 épisodes.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Leaf le 05 avril 2015, 22:46:33
K Project, mauvais. :'(

Disons que les premiers épisodes sont épouvantables, mais la fin est convenable et franchement, la direction artistique rattrape absolument tout.

Après, je te prie de ne pas t'inquiéter. J'ai pris beaucoup de plaisir en regardant cet épisode. Il s'agit juste d'un ressenti après avoir vu ce premier aperçu de la série. Je n'ai pas forcément fait attention plus que ça aux détails. Ce sont juste des choses qui m'ont frappé ou que j'ai retenu lorsque j'ai regardé.
Je regarderai l'épisode une seconde fois quand j'aurai terminé la série, et seulement si j'en éprouve le besoin - dans un but personnel, ou afin de monter une critique.

Et bon. Je ne dirais pas que je n'ai énuméré que des défauts, hein. Nuancer ne veut pas dire dénigrer. ;)

Et j'ai oublié de le souligner, mais j'apprécie le traitement des cheveux. L'animation de ceux-ci est vraiment bien gérée, qui confère beaucoup de naturel au mouvement des scènes. Du moins, c'est ce que j'ai trouvé sur le moment...
Titre: Re : Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Hei le 05 avril 2015, 23:59:18
Mais sérieusement, je me pose des questions , vous regardez des animes par divertissement ou bien de regarder tout les défaut au possible? Parce que je ne trouve pas que cela vaut la peine de faire des réflexion avec Seraph of the end.

Mais, K c'était quand même mauvais. J'ai même pas tenu 2 épisodes.
C'est comme pour la bière, t'en as qui font attention aux subtilités du goût et d'autres non. Personne n'est en tort et chacun l'apprécie comme il le souhaite.  ;)


K Project, mauvais. :'(
T'inquiètes, c'est un bon morceau d'animation qui reste assez mystérieux mais magique et poétique néanmoins.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Down le 06 avril 2015, 00:11:24
Bon, c'était moins mauvais que ce que le synopsis digne d'une mauvaise fanfic le laissait penser. Mais c'était quand même pas incroyable, paye ta caractérisation edgy et ton setting à base de vampires qui viennent du centre de la terre.

C'est clairement pas le genre de trucs que j'aime donc à moins que vous me rappeliez pour me dire que c'est devenu très intéressant je vais en reste là.

Sinon les backgrounds du studio Pablo sont comme d'hab fabuleux, et le reste est plutôt solide pour l'instant mais c'est WIT donc ça va probablement se péter la gueule en cours de route.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: azy le 06 avril 2015, 23:01:25
Personnellement, je croyais pas que cet anime sera aussi bon, parce que avant de le voir, j'ai regardé Vampire Holmes qui était vraiment nul ce qui m'a donné une mauvaise intension sur les animes des vampire. Mais, finalement l'histoire d'Owari no Seraph est très belle, le chara-design est bien fait et j'ai aimé aussi l'opening. Bref, j'espère qu'il continuera à ce rythme là  =D.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Pixy le 11 avril 2015, 20:34:00
02.

Cliquez pour afficher/cacher

https://www.youtube.com/watch?v=ufTvOXiP440
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Isindu le 11 avril 2015, 22:43:58
Pour ma part, je suis très proche du drop. Je ne suis pas encore totalement décidé, mais il y a déjà trop de mauvais points. Les règles des quatre épisodes avant de se décider, c'est pour l'indécision.

Cet épisode dégouline de bons sentiments réchauffés. La daube c'est meilleure réchauffé, mais au bout d'un moment il y a des champignons qui se développent :(


Pixy évoque une scène semblable à KlK, alors que KlK est clairement dans la caricature.

N'apprécier que le dessin des décors ne suffit pas pour continuer à regarder. Très certainement je vous dis bye sur ce sujet !
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Aerin le 12 avril 2015, 07:49:44
Episode 2 vu également.

Ce n'est pas de la super top qualité en matière de scénario mais cela se laisse regarder. J'espère néanmoins que l'on aura droit à des petits moments épiques ou dramatiques.
Je vois venir d'ici la suite des événements, malheureusement:
Cliquez pour afficher/cacher
Bref, pas grand chose à dire pour le moment. Cela reste très basique pour un commencement.

Faites juste attention car l'opening spoile quand même pas mal.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Hei le 12 avril 2015, 16:51:57
Heureusement que j'ai regardé le second épisode, j'aurai raté un ending vraiment cool !

Sinon, comme les deux camarades du dessus, on va dire que ça me fait passez le temps et que ça reste sympathique sans plus.

Je regarderai ça de temps en temps sans trop me soucier du nombres d'épisodes que j'ai sous la main.

Faites juste attention car l'opening spoile quand même pas mal.
Merci pour l'avertissement !

Sinon autant j'ai bien aimé l'ending, autant l'opening sans me déplaire a un départ bien étrange qui fait mine de coller au délire de vampires mais c'est un peu en décalage avec le ton de la série ^^"
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Benja6910 le 12 avril 2015, 17:11:59
Le personnage principal qui s'appelle Leonardo Watch et qui
Cliquez pour afficher/cacher
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: shadow8 le 12 avril 2015, 17:25:38
Tu es sur le mauvais sujet, ce n'est pas  Kekkai Sensen ici.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Benja6910 le 12 avril 2015, 17:27:19
Bien vu, j'ai confondu les noms. Autant pour moi.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Kermit70 le 12 avril 2015, 19:19:00

Aerin, tu dois bien sentir les choses !

C'est montré dans l'opening (et même l'ending de mémoire).

Moi je trouve ça pas mal... On a tous les ingrédients classiques, mais ça passe bien.

Je vois déjà la phrase du héros dans le dernier épisode :

Cliquez pour afficher/cacher
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Kero le 12 avril 2015, 20:12:33
C'est vrai que cet opening nous sert un spoiler ignoble. Enfin bon, l'anime fait dans le téléphoné depuis deux épisodes, de toute façon. Du coup, l'impact du spoil est tout relatif...
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: GTZ le 13 avril 2015, 11:43:07
Moi y a des Fompires donc déjà de base, je vais regarder et dès qu'il y a des Fompires y a pleins de défaut auxquel je fais plus attention.

Mais comme dit à un moment Shadow plus haut, ça m'a l'air d'être un divertissement classique, surement pas folichon mais plutôt fun. Le deuxième épisode en est la preuve, c'est un peu nanardisant (avec l'aspect School Life qui fait super tache mais bon School Life + Fompire, je dis encore moins non) mais ça promet de la tatanne et des vampire.

Il y a juste les gros monstres qui me dérangent, j'aime pas les gros monstre juste pour du gros montre.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Mikizik le 14 avril 2015, 20:51:27
Je ne vais pas trop m'étendre sur le plot parce que je suis encore assez mitigé pour vraiment me faire un avis, néanmoins j'ai été assez assez impressioné par l'utilisation intensive de la 3D.
Je suis assez réticent à l'utilisation de ces techniques que je trouve pas spécialement esthétiques et dont les défauts sautent trop facilement aux yeux, généralement l'abus de cette 3D suffit souvent à me rebuter à continuer. Ici j'ai trouvé ça plutôt sympa et moins moche que d'habitude (même si je suis pas fan des gros monstres en 3D qu'on à un peu de mal à distinguer correctement..), s'ils prennent le pari de continuer comme ça jusqu'à la fin sans perdre en qualité je suis curieux de voir ce que ça va donner.

Je reprendrai également un argument que j'ai lu plus haut à savoir que les traits un peu trop gras et épais contrastent pas mal avec les décors à mon goût, c'est dommage!

J'ai aussi beaucoup apprécié les OST de ces deux premiers épisodes avec un notamment un opening au top.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Leaf le 14 avril 2015, 22:34:57
Épisode 2.

L'opening est sympa. Autant dans sa réalisation que pour sa musique par ailleurs.

Pour le reste, l'histoire continue sans grande surprise: on est bien devant un shonen sympathique bien que quelque peu prévisible. Mais c'est une recette qui a tendance a bien fonctionner, et le passage "scolaire" qui me faisait grincer des dents la semaine passée s'est avérée moins pire que ce que je pensais. Un bon point.
L'animation tient très bien la route. Quelques très jolies scènes d'action. C'est un plaisir à regarder sans l'ensemble. Et la dureté des traits que je reprochais précédemment s'efface petit à petit. Certains plans gagnent véritablement en souplesse. Comme si l'équipe prenait doucement le coup de main.

Je ne vais pas dire que j'attends particulièrement le prochain épisode, mais il est sûr que je le regarderai. Il est juste très dommage que l'opening (et l'ending) fassent semblant de spoiler.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: XenRoxas le 19 avril 2015, 21:39:57
En ayant vu 2 épisode je peux pas dire objectivement que Seraph of the End est meilleur que Gunsliger Stratos (difficile de pas comparer je viens de regarder les deux) où se hisse au dessus de la moyenne, mais j'accroche plus à Seraph.

Surement à cause de l'humour, parce que les arrières plan crayonnés ça me perturbe plus que je ne trouve le tout joli pour le moment...

Histoire classique, opening spoilant à souhait mais sympa, vampire, combat, arme, school life c'est plutôt mon truc donc je pense que ça peut être tout à fait sympa donc je vais surement voir la première moitié au moins.

Cliquez pour afficher/cacher

Citer
Il y a juste les gros monstres qui me dérangent
Je suis pas fan aussi, ça ressemble à rien pour le coup...


Bon allez les nouveautés c'est sympa, mais maintenant j'arrête de déconner Fate UWB me voilà  :D
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Avendil le 19 avril 2015, 21:45:43
Citer
Sinon, comme les deux camarades du dessus, on va dire que ça me fait passez le temps et que ça reste sympathique sans plus.

Je regarderai ça de temps en temps sans trop me soucier du nombres d'épisodes que j'ai sous la main.

Pareil de mon côté, je trouve ça vraiment moyen (une guerre mondiale est déclenchée, tout repose sur les épaules d'un lycéen qui bien sûr, doit aller en cours sinon c'est pas drôle. Et ce surveillé par une autre membre de leur "armée" qui n'a que ça a faire, ils sont pas en guerre justement non non, y'a tout le temps).
Fin bref, je regarderai surement un de temps en temps.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Dacos le 20 avril 2015, 01:14:00
Cliquez pour afficher/cacher

Cliquez pour afficher/cacher

Ep 3: Pas grand chose à dire pour le coup à part que le combat était vachement bien animé, les décors m'ont pas dérangé, p'tet un léger gêne a la limite lorsque qu'il y'a interaction entre les personnages et le décors (ouverture de porte par exemple).
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: allbrice le 20 avril 2015, 01:25:53
Après les épisodes deux et trois, la série valide qu'il serait néfaste de disséquer ses épisodes hebdomadairement. C'est bien un ensemble qu'il faut prendre en compte.
La faible contextualisation remarquée en sortie du premier épisode est rapidement colmatée par les deux suivants qui exposent fondamentalement ce qu'il faut pour la compréhension du background. Et avec une narration qui jongle entre présent, flashback et futur, la série arrive malgré tout à être amplement lisible et agréable.

Techniquement Wit continue de maintenir le cap. Entre la direction artistique somptueuse du studio Pablo et la direction musicale magistrale, il va de soit que l'animation s'aligne sur ce standing.

S'il est vrai que l'animé est bâti sur des fondations classiques, j'ai pas l'impression de perdre mon temps ou regarder la série par défaut. Il y a des germes qui augurent que le meilleur est à venir...

Et l'ED avec mpi en interprète, c'est clairement pas de la mauvaise came.

https://www.youtube.com/watch?v=favhWRQV7MY

PS: J'ai un peu de mal à assimiler les plaintes se référant au spoil dans le générique... mais soit.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Aerin le 20 avril 2015, 11:30:18
L'épisode 03 est un peu mieux que le précédent, avec une fin qui devrait commencer à amorcer l'intrigue.
J'ai également aimé toute la phase de combat.
Cliquez pour afficher/cacher

Mais concrètement, vu le ton de la série, mon intuition me dit que l'Anime ne sera pas non plus une grosse claque.
Titre: Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Hei le 20 avril 2015, 11:56:30
Après les épisodes deux et trois, la série valide qu'il serait néfaste de disséquer ses épisodes hebdomadairement. C'est bien un ensemble qu'il faut prendre en compte.
On tient peut-être le bon angle.

Techniquement Wit continue de maintenir le cap. Entre la direction artistique somptueuse du studio Pablo et la direction musicale magistrale, il va de soit que l'animation s'aligne sur ce standing.
Somptueux et magistrale ? Je m'avance jamais trop sur l'animation pure mais ça me semblait correct sans non plus être à ce niveau-là, en prenant pour comparaison Arslan ou Gunslinger. Par contre, pour la gestion du son j'étais quasiment sûr que c'était du bon boulot mais pareils de ce côté-ci, magistrale est peut-être fort ^^"
M'enfin, t'as suffisamment bien tempéré les retours pour piquer mon intérêt.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: GTZ le 20 avril 2015, 14:30:53
Comme y dit All, j'aurai pas dit mieux. C'est de la bonne de came vide cerveau. La fin nous dira si on a perdu notre temps ou pas, en tout cas il y aurait de la tatanne. Et elle sera de qualité. Ca me fait pensé a Akame Ga Kill, sauf que ça fonctionne mieux, vu qu'il y a des Fompires.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: shadow8 le 25 avril 2015, 20:14:56
Je lis le manga et je peux vous assurez que si on a une saison 2, il y a des chances qu'on est un plot original à la fin avec un manga mensuel rendu au chapitre 32.  Je vois mal où l'anime pourrait se terminer à moins d'arrêter à un moment précis. Je sais qu'il y a un roman qui est un prequel avec l'équipe de Gurran .  C,est un scénario classique, mais assez solide quand même. Il faut voir si l'anime suivra la trace du manga qui a de très beau dessin en pensant.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Leaf le 28 avril 2015, 10:18:41
Épisode 3-4:

De l'amélioration par rapport à l'épisode deux. Finalement, la série, quoique hautement prévisible, réussit à conserver un certain intérêt. Et techniquement, ça tient très bien la route.

Cliquez pour afficher/cacher
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: allbrice le 03 mai 2015, 18:30:38
Épisode 4 - 5: J'apprécie toujours autant ce que le série propose à ce jour en terme d'exposition succincte et régulière du background. Reposant sur des archétypes, la galerie des personnages me fait également bonne impression dans son amalgame de poncifs. Shinoa est franchement trépidante, toujours le mot pour amuser ou taquiner. C'est communicatif et ça marche super bien.

Chaque hebdomadaire apporte sa valeur ajoutée informative tout en faisant avancer le récit à un rythme constant et un déroulement crescendo. Certains se plaignent de cette cadence en le qualifiant de lente, je la trouve pour ma part assurée car on sent une réelle construction d'intrigue, ce qui ne se fait pas dans la précipitation.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Leaf le 03 mai 2015, 18:51:34
Épisode 5:

Les premiers signes de faiblesse graphique apparaissent. J'espère que ce n'était que passager sur les quelques plans imprécis.

Pour ce qui est de l'histoire, j'ai trouvé que l'anime s'autorisait un peu trop de facilités à mon goût au niveau du scénario. Mais nous verrons bien. Et finalement, j'ai bien plus envie de découvrir l'histoire du côté vampire avec notre autre protagoniste que de celui de Yû, que je trouve un brin trop conventionnel par rapport à ce qui aurait dû être, à mon sens.

Puis voilà. Je trouve la situation décrite un peu trop linéaire. Je n'irai pas jusqu'à dire que le scénario est simplet, mais il offre pour le moment une vision assez minimaliste de l'affrontement.

Bref, nous verrons bien.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Down le 03 mai 2015, 20:13:34
Citer
Les premiers signes de faiblesse graphique apparaissent. J'espère que ce n'était que passager sur les quelques plans imprécis.

Si tu parles de la première partie de l'épisode, ça ne risque pas de se reproduire puisque cette partie était sous-traitée au studio Silver Link et notamment Yoshinari Kou a fait une bonne partie de l'animation-clé.

Du coup il y'a beaucoup de mouvements à l'écran, bien plus que ce que l'on voit habituellement dans la série, mais les in-betweens ne suivent plus et le résultat final donne une impression légèrement maladroite.
Cependant en y regardant à deux fois c'est du bon travail d'animation de personnage.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Leaf le 03 mai 2015, 20:15:23
Je parlais en effet de la première partie de l'épisode. Merci pour l'information !

Mais ça n'excuse quand même pas les plans avec les escaliers, qui sont juste foireux.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Japonpoko le 17 mai 2015, 06:29:05
J'ai envie de réagir un peu à propos de cette série, car je m'attendais en fait à une sorte de blockbuster.
J'avais lu le premier chapitre du manga (woot), qui claquait pas mal graphiquement, et je m'étais donc dit "tiens, un jour je le lirai". Puis l'anime est sorti. J'en entendais beaucoup parler ici au Japon, donc je lui ai laissé sa chance.
Pas mal, jusqu'à la fin, qui nous sort 2 scènes hyper clichées de suite (celle de la prophétie juste avant, bien sûr, mais après le combat aussi, on s'est tapé des scènes bien clichées aussi).

La suite? Comme beaucoup l'ont dit, c'est sympa à regarder, mais absolument aucune cohérence scénaristique. S'il y a une bonne raison de faire aller l'enfant de la prophétie qui a un pur potentiel (tout le monde le reconnaît) à l'école, je veux bien, mais il faut l'expliquer autrement que par un "le teamwork c'est important".
On a un semblant d'explication avec les Oni, mais au final ce qu'il "apprend" à l'école ne lui est absolument d'aucune utilité. Limite il nous prouve que Gurren a fait une connerie en l'envoyant à l'école puisqu'il n'en avait pas besoin (=3 épisodes qui ne servent à rien).
Rajoutez à ça des dialogues on ne peut plus clichés (ça pue le chû 2 byô, et pourtant, je connais peu de personnes plus tolérantes que moi à ce sujet), et on obtient...

Un anime joli, vachement bien animé... et... point.
Je continue parce qu'au moins les épisodes ne sont pas chiants, mais devenir fan de ce titre me paraît strictement impossible.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Hei le 17 mai 2015, 13:08:45
Episode 2 à 7 :

C'est moins mauvais que ce à quoi je m'attendais. Disons que ça reste beaucoup trop convenu et simplet avec des moments où les répliques sont difficiles à prendre en compte sans paraître ridicules. Et surtout certains passages manquent d'intensité dans le délire pouvoirs pour gamins et dieu sait que j'adore ça, Nanatsu faisait des merveilles avec cet élément là... Mais là, que ce soit l'épisode 6 qui laisse un sentiment de vide pas croyable et le septième où les marques servent presque à rien, c'est chaud de griller deux cartouches potentiellement efficaces.

Sinon, j'en rajoute une couche mais faut pas pousser sur l'animation qui reste correcte mais loin d'être effarante vu les combats proposés.. Il y a d'ailleurs davantage de détails dans les échanges conflictuels entre le roux et Yu, que durant les combats avec les espèces de monstres... Donc mouai, c'est bon mais encore une fois loin du niveau qui permettent d'accrocher pleinement.

Au final, c'est musicalement que la série me plaît le plus pour le moment, les morceaux sont franchement sympathiques avec du piano jazzy, même si la gestion du son et leurs utilisations laissent aussi à désirer ~


Bref, c'est moyennement divertissant et ça se laisse en fond pendant une autre activité plus intéressante.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Rydiss le 11 juin 2015, 18:22:54
Bon alors, pavé in coming,navré. Mais c'est drôle, je vous l'assure.

Arrivé à l'épisode 10, on peut dire que c'est pas franchement la joie... La faute n'est pas tellement à imputer à la série, mais à l’œuvre originale : l'histoire est juste naze. Ou plutôt mal écrite et elle va à fond dans le cliché. C'est maladroit, gros, et blindé de déjà vu. Rassurez moi, je ne suis pas le seul à être interloqué par le comportement de Yû ? Le mec n'en fait qu'à sa tête, ne suit jamais les ordres mais au nom de l'amitié et de la FAMILLE (gnerk) s'en sort toujours :rolleyes:. Elle est yolo leur armée, sans rire. C'est pas comme si l'humanité était au bord de l'extinction, hein. Alors qu'au début il en avait rien à cirer, le voilà entièrement préoccupé par ça. Cohérence, youhou ? Puis bordel, qu'est-ce qu'il est suffisant et surtout qu'il est con ! A chaque qu'il l'ouvre, ça loupe pas, je balance un "Dieu qu'il est con" à l'écran. Je suis d'ailleurs franchement déçu qu'il ne s'en est pas pris une bonne dans la gueule, histoire qu'il soit remis à sa place :wacko:.

D'autres situations méritent de concourir pour le prix du "Où ça de la logique ? 8)" genre envoyé une équipe de gamins sans expérience réaliser une mission sans chaperon ayant un tant soi peu d'expérience (et blondinette compte pas, hein, je considère pas qu'être la seule survivante d'une première expédition soit une preuve d'expérience).

Le reste des personnages oscille entre le bon et l'inexistant. L'archer, pfuit, a disparu de mon cerveau. Je retiens juste qu'il est pas du tout crédible en tant que soldat. Chevaux roses et blondie sont bien, sans plus. Quant à Mika, j'ai rien compris à son évolution (mais bordel, pourquoi il en vient à tuer des humains alors qu'il refuse de devenir 100% vampires ? What is the logic ? :o), j'espère que ce sera abordé plus tard. Par contre Shiona est excellente, sarcastique, cassante à souhait (et elle manie une faux, bonus). Mon perso préféré.

Pardon ? Vous vous attendiez à ce que Glenn occupe cette place ? Aaaah, Glenn... Putain de bordel. Ce plagiat :angry:. Le premier qui a pas pensé à Roy Mustang en le voyant est un demeuré (oui, j'ose). Monsieur occupe un poste de haut gradé dans l'armée, est méga-fort, est un scientifique, est un beau gosse brun non chaland qui cache son jeu, a du succès auprès des femmes, joue le rôle de mentor pour le héros et a une putain d'équipe autour de lui, et on va oser me sortir "Maaaiiiiss nooooon, t'hallluuuuucines !". Non mais retourner fumer, je suis pas né de la dernière pluie. Du coup je l'aime bien parce qu'il me fait penser à Roy et c'est tout. Faudra voir s'il a vraiment quelque chose qui lui est propre pour que je le reconnaisse en tant que personnage à part entière. Blague à part, les cheveux gominés ça lui va bien et l'avoir vu en action dans l'épisode 10 (il était temps, dediou) relance franchement mon intérêt.

D'ailleurs, l'épisode 10 marque un tournant : ils ont plus de budget =D. L'animation est d'une pauvreté sans nom. Ce qui est fort dommage, car on voit l'équipe de Glenn en action pour la première fois, et t'en ressors pas franchement impressionné alors qu'ils sont censés être l'élite et faire jeu égal avec une meute de vampires... Pour le reste la direction artistique est sans doute ce qu'il y a de plus réussi. Les décors, les couleurs et design des fringues et des armes sont très bon. Je me demande toujours pourquoi Kawasaki, connu pour son amour du vert et noir, n'est pas encore sponsor de la série. Le chara-design est lui bof. Quant à l'univers, j'ai du mal à lui trouver un attrait et une originalité...

Bref, Seraph of the End est pour le moment une déception. L'histoire et son écriture à la ramasse ne sont pas palpitantes, et les personnages n'ont pour l'instant pas assez de personnalités et d'approfondissement pour passionner. Certains tirent leurs épingles du jeu, mais ils sont rares. L'univers n'est pas transcendant, ou en tout cas il lui manque quelque chose pour vraiment être accrocheur. D'après le manga, des histoires de politiques et de luttes familiales vont avoir une place de choix par la suite. Il y a des chances que ça remonte mon intérêt, qui pour le moment n'est pas bien haut.
Titre: Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Isindu le 12 juin 2015, 13:24:28
Bon alors, pavé in coming,navré. Mais c'est drôle, je vous l'assure.


[...]


Bref, Seraph of the End est pour le moment une déception.

[...]
Dix épisodes pour une conclusion identique à celle que j'avais eu après deux épisodes.

C'est toujours frustrant d'avouer qu'on ne sait plus pourquoi on regarde une série :D
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Hei le 12 juin 2015, 14:01:56
C'est toujours frustrant d'avouer qu'on ne sait plus pourquoi on regarde une série :D
T'as continué finalement ?

Moi je sais pourquoi je regarde : Tout simplement parce que je m'attendais pas à ce que la série réussisse des passages comme le premier contact avec un vampire de haut rang, lorsqu'ils sont aux limites de la ville. Ou même parce que je m'attendais pas à voir l'événement en fin d'épisode 10 aussi tôt dans l'anime. Enfin, ce genre de moments, de choix qui n'ont rien de surprenant mais qui reste bienvenu au cours de l'anime, dont j'attendais bien pire au vu du pilote et des épisode 2&3 !

Enfin bref, c'est presque potable mais il manque vraiment pleins de petits détails qui pourraient apporter une ambiance vraiment plaisante, comme dans Tokyo Ravens par exemple. (Le genre de série vraiment moyenne mais qui a un petit univers modeste et quelques perso capables de donner un peu de panache aux événements)
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Maya* le 12 juin 2015, 14:17:11
Afin d'apporter un peu de variété dans les avis, moi si je continue c'est parce que Ferid-sama est trop sex. (N'est-ce pas Pixette ?)
Entre ses alala trollesques et le
Cliquez pour afficher/cacher
ce type est mon héros.

M'est d'avis que la série est tellement légère et peu ambitieuse qu'il faut apprécier le show sans forcément en attendre quoi que ce soit, même pas de la cohérence ou de la logique.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Hei le 12 juin 2015, 14:24:41
C'est le type aux cheveux gris qui accompagne le blond ?

M'est d'avis que la série est tellement légère et peu ambitieuse qu'il faut apprécier le show sans forcément en attendre quoi que ce soit, même pas de la cohérence ou de la logique.
La seule qui relève vraiment du nanar jusqu'ici, c'est le comportement du blond qui m'a complètement laissé sur place au départ..  =D
Titre: Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Isindu le 12 juin 2015, 18:32:31
T'as continué finalement ?

Moi je sais pourquoi je regarde [...]
Non, je n'ai pas continué, mon quota de séries saisonnières presque potables a été dépassé.

Mais comme j'avais trouvé quelque bon point, je visite de temps en temps ce sujet pour vérifier s'il y a des regrets à avoir :D
Titre: Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Pixy le 12 juin 2015, 18:57:20
(N'est-ce pas Pixette ?)
Pufufufuu. En effet très chère collègue. D'ailleurs vivement demain !

En attendant j'attends toujours "l'epicness" que l'on retrouve dans l'opening, quand ils butent du monstros. Pour le moment, ça me fait penser à cette daubasse de Strike the Blood. L'opening était bon, ne serait-ce qu'au niveau de l'animation, mais le contenu... Brr.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Leaf le 17 juillet 2015, 14:19:34
Je reviens pour faire le bilan. En gros, j'ai perdu mon temps. Cette série était simplement mauvaise. Le héros n'a aucun intérêt, peu des personnages en ont, la narration était construite avec les pieds, l'animation mal gérée qui part n'importe comment au milieu.
Bref, à ceux qui avaient arrêté en cours de route, ou qui hésitaient à commencer, passez votre chemin. Rien à voir à mon sens. Pourtant, j'avais bon espoir... :P
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: daisuke01 le 21 juillet 2015, 02:46:19
Vous donnez pas envie, j'ai regarder le premier épisode, et je ne peux que vous donnez raison...

Hop 3 GO dans la corbeille.  :P  Et puis l'ambiance yaoi qu'il y a dans le premier épisode, des gamins à fleur de peau.
Mais ce n'est pas un animé yaoi, bref je pense ce que je veux, pas envie de me taper le deuxième épisode en vous lisant, je vous fait confiance, de toute façon les personnages ne m'inspire rien de passionnant.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Dacos le 24 juillet 2015, 16:08:37
13 premiers épisodes vu. C'était cool j'aime bien l'univers post-apocaliptique avec les décors fait au crayonné, j'trouvai ça bien. Quand au scénario, je suis pas aussi pessimiste et je me dit que certains élément ont fait exprès d'être omis pour être dévoilé par la suite. Bref ce fut un agréable divertissement pour ma part.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: allbrice le 21 septembre 2015, 22:38:59
Tout comme le voisin du dessus, je suis calé sur une note positive à la fin de la première partie en attendant la suivante dont voici le trailer:

https://www.youtube.com/watch?t=95&v=KRYkpjKW9sQ
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Xenox le 11 octobre 2015, 00:48:33
Bon, à moi l'honneur d'être le premier à donner mon avis sur cette saison 2  :P

La saison 1 m'ayant laissé sur un shônen standard mixant tous les plus gros succès de ces dernières années finissant sur une bouillie shônenesque aux soupçons de Yaoi (que je déteste). J'attendais cette saison 2 juste pour pouvoir taper dessus et j'ai effectivement sur quoi taper  8).
 
Ce qui suit est plus ou moins une review complète de l'épisode

Cliquez pour afficher/cacher

Bref c'est pas tout ça mais il n'y a aucun signe d'amélioration dans cet épisode si tant est quelques plot points supplémentaires qui pourraient se révéler intéressants par la suite. On retrouve ces backgrounds crayonnés fort jolis à regarder par contre la musique m'a l'air bien plus discrète cette fois, ils ont changé de compositeur ?  :huh:

Bref malgré tout ça mon amour du registre shônen me fait resigner pour la suite et puis je me dis qu'au moins ça permet de voir tout ce qu'il ne faut pas faire dans un shônen  :wacko:.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Xenox le 17 octobre 2015, 19:31:16
Episode 14 : Toujours aussi drôle à regarder, toujours aussi niais, toujours aussi surréaliste et pourtant c'était mieux que la semaine dernière.
Quelques points ont titillé mon sens de la logique mais on est plus à ça près avec cette série

Sinon je préfère largement l'opening et l'ending de la première saison, ceux de cette saison 2 sont tout à fait oubliables.

Pas assez de Shinoa dans cet épisode également. C'est toujours pas très glorieux mais je continue de rigoler, c'est le principal  :wacko:.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: nerokarin le 20 octobre 2015, 09:45:29
Début de saison 2 sympa. L'animation a fait un léger bond, et les plans fixes sont toujours aussi sympa. Par contre la narration est un peu précipitée dans ces deux premiers épisodes , avec pas mal de scénes d'expo assez maladroites.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Xenox le 31 octobre 2015, 17:59:09
Episode 16 : Parmi les maladresses d'usages et autres beauferies il y a un truc intéressant à dégager de cet épisode.

Cliquez pour afficher/cacher
Et j'ai déjà ma petite idée  :D.

Sinon,
Cliquez pour afficher/cacher
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: allbrice le 18 novembre 2015, 22:45:31
L'anime continue d'être sympathique pour ma part. Néanmoins, il m'est d'avis que son son échec ou défaut majeur réside dans la mise en perspective/parallèle du combat de Mika à côté de celui de Yu. Le déséquilibre est assez palpable en plus de rendre le personnage et sa quête insignifiants.

https://www.youtube.com/watch?v=8DvGT4Wdb0Y

A l’œuvre Gemie, dernière vocaliste en date à avoir rejoint le Sawano's band 8)
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: shadow8 le 19 novembre 2015, 00:01:01
Je ne sais pas si on va tomber dans du hs. Il y a seulement 10 chapitre qui sépare l'anime et le dernier chapitre sorti du manga.
Titre: Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: Xenox le 19 novembre 2015, 00:08:22
Je ne sais pas csi on va tomber dans du hs. Il y a seulement 10 chapitre qui sépare l'anime et le dernier chapitre sorti du manga.

Si on finit HS ça permettra peut être d'éviter la fin "please read the manga", même si j'évalue la probabilité que ça arrive à 95% même avec du HS. De toute façon c'est pas comme si c'est répété partout depuis l'annonce que le manga a été adapté en anime trop tôt.

Pour en revenir à l'anime en lui même, je n'ai même plus besoin de commenter sur ce topic ce qui ne va pas, l'anime le faisant très bien tout seul.
Titre: Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
Posté par: shadow8 le 27 décembre 2015, 02:27:15
C'était inévitable  que l'anime allait changer de chemin, mais là ils ont rusher pour le finir et ce n'est pas très bien exécuté.  Sinon, c'est sur qu'il n'a pas de fin. Je ne suis pas sur qu'il va avoir une suite à l'anime vu que le manga va se diriger sur chemin différent.