Auteur Sujet: Cinéma  (Lu 820056 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Bryynlol

Re : Cinéma
« Réponse #4005 le: 23 janvier 2022, 20:22:02 »
hE waSn'T GoOd enoUgH foR hER

Gally@

Re : Cinéma
« Réponse #4006 le: 23 janvier 2022, 20:46:40 »
Avril Lavigne, Kyo... 🙄
Enfin bon les goûts et les couleurs...

sarthasiris

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3232
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : Cinéma
« Réponse #4007 le: 24 janvier 2022, 01:34:45 »
Si le projet aboutit, c'est à peu près certain que le film sera une turbo merde. Sans faire usage de dons de voyance, tous les signes sont là.

De base, quand c'est les fans qui te murmurent l'idée, c'est jamais bon signe.
« Modifié: 24 janvier 2022, 01:36:40 par sarthasiris »
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Davenne

  • Autrice AK
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1042
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • C'est un anagramme de "No name"!
Re : Cinéma
« Réponse #4008 le: 28 janvier 2022, 09:48:06 »
Celle là je l'avais pas vue arrivée  :o
C'est une nouvelle ... surprenante.
Pour la qualité du futur navet film, bon ben ça va être une énième daube pour ado US, avec les clichés habituels qu'on retrouve depuis l'invention de ce genre.
Avec un peu de chance ce sera un bon nanard qui ne sait pas qu'il en est un.

Nakei1024

Re : Cinéma
« Réponse #4009 le: 11 février 2022, 17:20:00 »
Super héros malgré lui: Lorsqu'un acteur médiocre obtient le rôle de sa vie dans une "superproduction" Française, il se dit que peut-être celle-ci va enfin prendre un tournant plus positif que sa vie actuelle de looser.
Malheureusement pour lui, il est victime d'un accident de la route et devient amnésique. Encore vêtu de son costume, il est convaincu qu'il est le héros qu'il incarnait à l'écran, et se lance dans une grande chasse au crime, causant par la même occasion pas mal de catastrophes.


Avec Philippe LACHEAU et ses copains, on commence à connaître la formule: ça ne vole pas très haut et même, ça se passe souvent en-dessous de la ceinture. Et pourtant, il y'a toujours une certaine naïveté, une certaine candeur dans ces films. Pour paraphraser un autre personnage, "c'est systématiquement débile, mais toujours inattendu". Et c'est pour cette raison que j'ai bien ri devant la plupart des gags (en même temps, j'admets être un public relativement facile).
Dans cette parodie des productions Marvel (les clins d’œils foisonnent), la bande à Fifi nous entraîne dans un nouveau délire plutôt bien foutu. Malgré l'aspect parodique assumé, on ne peut nier que la réalisation essaie de faire les choses bien.
Bref, si vous êtes déjà allergiques aux autres productions de la fine équipe, il y'a peu de chance que ce film vous fasse changer d'avis. Dans le cas contraire, sans voir un chef-d’œuvre, vous passerez sans doute un bon moment comme ce fut mon cas.

Rapidement, j'essaierai aussi de voir Les vedettes, du Palmashow. 
« Modifié: 01 avril 2022, 10:17:20 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Nakei1024

Re : Cinéma
« Réponse #4010 le: 13 février 2022, 18:10:12 »
Les vedettes (Palmashow): Lorsque 2 collègues d'une enseigne de bricolage perdent leur emploi, l'un d'eux a l'idée géniale de les inscrire à un jeu télévisé où ils pourraient gagner de l'argent.
Très vite ils se font repérer par les producteurs qui voient en eux une poule aux œufs d'or pour faire exploser l'audimat, naturellement friand de ce genre de personnalités en roue-libre (pour ne pas dire "cassos").


Après le succès de Max et Léon (qui date déjà de 2016), le duo remet le couvert en s'attaquant cette fois-ci au monde du showbizz, de la téléréalité et autres jeux télévisés (non je n'ai pas dit télé-poubelle).
Finalement on retrouve un peu les mêmes ficelles que celles utilisées dans le film cité plus haut: on prend 2 bras cassés, pas méchants mais clairement maladroits, qui ne s'entendent pas toujours mais restent inséparables...pour le meilleur et pour le rire.
En comparaison du film dont je parle dans mon précédent post, l'humour est moins visuel, moins "débile". Ici on rit essentiellement jaune, devant nos deux anti-héros jetés en pâture au public par des présentateurs/producteurs sans scrupules et prêts à tout pour attirer le chaland dans leurs filets.
Et s'il est vrai que j'ai probablement moins ri qu'attendu devant ce film, force est de constater que malgré tout, objectivement il me semble plus réfléchi et travaillé que son concurrent.

Bref, dans les 2 cas j'ai passé un excellent moment et vous encourage à aller voir l'un ou l'autre (selon vos goûts personnels). :)

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

kisagi

Re : Cinéma
« Réponse #4011 le: 18 février 2022, 14:49:01 »
Le poster du prochain film Sonic, attention ça spoil l'intrigue du film :
Cliquez pour afficher/cacher

chindoo

Re : Re : Cinéma
« Réponse #4012 le: 19 février 2022, 21:32:00 »
Le poster du prochain film Sonic, attention ça spoil l'intrigue du film :
Cliquez pour afficher/cacher

Je l'attend celui là  :wacko:

Zero70

Re : Cinéma
« Réponse #4013 le: 02 mars 2022, 20:14:25 »
The Batman

Ahlala, qu'est-ce que je l'ai attendu ce film ! Bon, j'ai déjà fait une critique sur un autre site donc je ne vais pas développer ici. C'était très bon, vraiment différent de tous les autres films Batman.
Il s'agit avant tout d'un film d'enquête, une sorte de thriller noir, pas vraiment spectaculaire. Ça ne s'adresse et ce n'est donc pas à la portée de tout le monde. Donc si vous n'êtes pas fan de Marvel, je vous le recommande, parce que vous y trouverez tout ce que Disney est incapable de faire.

« S'ils restaient chez eux, la criminalité au Japon baisserait de 98%. »
~ Inspecteur Megure à propos de la famille de Kogoro Mouri et leur entourage

Davenne

  • Autrice AK
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1042
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • C'est un anagramme de "No name"!
Re : Cinéma
« Réponse #4014 le: 02 mars 2022, 20:23:21 »
Donc si vous n'êtes pas fan de Marvel, je vous le recommande, parce que vous y trouverez tout ce que Disney est incapable de faire.
Cet argument de poids XD
N'empêche ça marche sur moi ... maintenant j'ai envie de le voir

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 12343
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Re : Cinéma
« Réponse #4015 le: 02 mars 2022, 20:28:41 »
The Batman

Ahlala, qu'est-ce que je l'ai attendu ce film ! Bon, j'ai déjà fait une critique sur un autre site donc je ne vais pas développer ici. C'était très bon, vraiment différent de tous les autres films Batman.
Il s'agit avant tout d'un film d'enquête, une sorte de thriller noir, pas vraiment spectaculaire. Ça ne s'adresse et ce n'est donc pas à la portée de tout le monde. Donc si vous n'êtes pas fan de Marvel, je vous le recommande, parce que vous y trouverez tout ce que Disney est incapable de faire.

Ah un moment, il faut arrêter  de tout amener  à  marvel.  On parle de batman. Que ce soit marvel  ou DC, on s'en fou, c'est de Batman qu'on parle, le meilleur de tous.
 :ph34r:
« Modifié: 02 mars 2022, 23:25:51 par shadow8 »

Nakei1024

Re : Cinéma
« Réponse #4016 le: 05 mars 2022, 19:18:26 »
The Batman: Vu cet après-midi, et je rejoins l'avis de Zero70, c'est du très bon (ça valait le coup d'attendre). Je ne pensais pas qu'il soit possible de faire plus sombre et torturé que les films de Nolan, mais à priori c'est le cas. D'ailleurs, certaines séquences ne sont pas à montrer à tout le monde, âmes trop sensibles s'abstenir.
Que dire de cette nouvelle version du chevalier noir par rapport à la précédente, sinon qu'elle semble plus "brute de décoffrage". Le Batman de Nolan avait pour lui une panoplie assez hallucinante de gadgets high-tech, à commencer par une batmobile toute droit sortie des projets avant-gardistes des entreprises Wayne. Ici, on sent plus le côté débrouille et bricolage avec une armure qui ne sort clairement pas indemne de chaque nouvelle nuit à combattre le crime et ne semble pas pouvoir être remise à neuf dès qu'on le souhaite. Quant à la batmobile, c'est plus une voiture renforcée avec un très gros moteur.
Au vu de la conclusion, on peut d'ores et déjà s'attendre à une suite, et je ne vous ferai pas l'insulte de dévoiler qui sera sûrement présent comme antagoniste dans l'épisode 2. Même si à priori ils seront plusieurs à venir foutre le boxon dans la ville déjà bien glauque et torturée de Gotham-city.

Difficile de dire pour l'instant quelle version je préfère entre celle-ci et celle de Nolan: les 2 représentent clairement une vision très réussie du chevalier noir, mais très différentes.
Et puis il sera peut-être plus judicieux de comparer une fois que cette nouvelle mouture aura achevé de montrer ce qu'elle souhaite montrer (un 2ème film est clairement prévu, et pourquoi pas une trilogie ou plus si le succès est au rendez-vous).

Par contre, 3h de film. J'ai quand même l'impression que les productions actuelles ont tendances à tirer un peu trop en longueur leurs histoires (pas toujours une bonne chose), heureusement dans le cas présent ça passe bien.

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Nakei1024

Re : Cinéma
« Réponse #4017 le: 01 avril 2022, 10:38:44 »
Sonic 2: Après avoir vaincu l'infâme Robotnic (Jim CARREY), Sonic coule des jours heureux à Green Hills. Tentant d'utiliser son pouvoir pour venir en aide aux gens et combattre le crime, il a tendance à causer pas mal de dégâts, malgré toute sa bonne volonté.
Tout va changer lorsque Robotnic revient du monde champignon sur lequel il avait été exilé, bien décider à se venger du hérisson bleu. Cette fois-ci, il est accompagné d'un nouvel "acolyte": un "hérisson" rouge du nom de Knuckles particulièrement puissant, qui semble avoir des comptes à régler avec notre jeune héros.
Pour compléter le tableau, un jeune renard à 2 queues nommé Tails débarque également sur Terre...


Vous l'aurez compris à la lecture du scénario, l'histoire n'est pas d'une complexité affolante, et se révèle même extrêmement prévisible de bout en bout. Est-ce que pour autant ça fait de ce nouvel opus un mauvais film, sûrement pas. Disons que si vous aviez apprécié le premier, celui-ci devrait également vous plaire; dans le cas contraire, mieux vaut peut-être vous abstenir, car ce sont exactement les mêmes éléments que l'on retrouve.
A savoir une production calibrée pour un jeune public, un Jim CARREY toujours aussi énergique, qui campe un méchant sans doute légèrement différent de celui des JV, mais malgré tout très réussi et un design très coloré. Les autres acteurs ne sont pas désagréables à suivre non plus, à commencer James MARDSEN très sympathique dans son rôle de père de substitution pour adolescent survolté.
Ayant vu le film en VF, les voix choisies pour les doublages m'ont paru coller aux différents personnages. Même la voix de Sonic qui semble poser problème à certains ne m'a pas choquée outre mesure.

Bref, une fois de plus, pas un chef d’œuvre mais un bon film à apprécier en famille. Autant dire que j'attends déjà le 3, teasé durant la scène post générique, qui devrait voir la bande à Sonic agrandie de quelques nouveaux amis. :)

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1231
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Cinéma
« Réponse #4018 le: 10 mai 2022, 17:59:25 »
Doctor Strange in the Multiverse of Madness


Il y a eu des trucs assez cool dans le ravalement de façade de chez Marvel et on peut maintenant ajouter ce Doctor Strange II qui ne se contente pas de reprendre à du Scott Pilgrim et du Inception mais qui ajoute également du cinéma d'horreur grâce à l'intervention  de Sam Raimi.
Je ne suis pas un grand fan du monsieur qui semble taper un peu partout au p'tit bonheur la chance mais on lui reconnaît une certaine contribution aux films d'épouvante avec notamment les fameux Evil Dead et le plus récent Jusqu'en Enfer.

Ça semble assez bateau pourtant il fallait y penser et surtout se le permettre dans un contexte super héros chapoté par Disney.

Et honnêtement un film sur un héros qui évolue dans un monde de magie et de sorcellerie était le parfait vivier pour intégrer ça, ce que Sam Raimi a fait plutôt brillament grâce au pouvoir de la technologie et nous en foutre plein les mirettes.
Résultat ça en devient très ludique, on apprécie de pouvoir revisiter des scènes classiques de grands films d'horreur ou du moins ses gimmick le tout avec des enjeux tellement énormes - dans tous les sens du terme - qu'ils en deviennent abstraits, parfois ridicules, presque grotesques.
Pourtant on sent bien que le réal' a gardé les atouts du premier opus en tête mais en lui insufflant cette volonté désormais phare de Marvel Studio, repousser les limites toujours plus loin.

C'est peut-être là que réside le secret, loin de la formule classique du héros et sa copine qui battent un méchant, schéma très encadré dont le spectateur loin d'être dupe a fini par connaître les limites notamment parce que c'était déjà le schéma du cinéma d'aventure Hollywodien - de l'Aigle des mers en passant par Robin des Bois et Ivanoé jusqu'à Indiana Jones - mais recontextualisé à l'ère contemporaine par Marvel comme l'a été la mythologie Grecque par les comics.

Sauf que l'eau a coulé sous les ponts, que c'était sympa dans le temps et que bien que toujours appréciable, ça ne correspond plus à l'élan d'hyperdynamisation de Marvel qui veut conquérir plus, plus jeune, plus vite.
Arrive donc des récits qui ne respectent plus beaucoup de règles ou plutôt en définissent de nouvelles.

Des récits spectacles qui loin de se prendre au sérieux, se font des lins d'oeils, rient beaucoup d'eux-mêmes, déconstruisent avec beaucoup de panache et qui ont surtout le cran de rompre parfois violemment avec la tradition comme l'excellent Thor Ragnarok a pu le faire - trop parfois.
 Finalement le propre de ces productions "métaMarvel" dont Doctor Strange IMoM est un digne représentant c'est tout simplement de se concentrer sur les caractéristiques de leurs héros en délaissant le lieu commun de la représentation du gentil sauveur en bonne et due forme pour revenir aux sources paradoxellement.
Car il faut savoir que le paysage des comics avant celui du "cinéma Super" a également dû se renouveler de trop nombreuses façons pour en faire le détail ici mais l'actu' super' selon Kirkman (The Walking Dead, Invincible) et Millar (Kingsman, Kick-Ass, Jupiter's Legacy) est plutôt à la violence froide et impitoyable.
Tendance peu surprenante dans les Comics, beaucoup plus chez Marvel Studios - qu'on a même pu voir dans l'un des derniers Disney avec une lutte à mort fratricide et vengeresse digne d'un combat de Jedi - qui se vérifie dans cette suite des aventures du magicien à la cape rouge.
Il y a déjà eu mort de super' et de vilains dans le MCU mais souvent édulcorée ou théâtrale, l'idée n'est pas de s'y appesantir - et d'ailleurs Thor Ragnarok a montré que ce n'était en rien un prérecquis au renouvellement - le contraste est d'autant plus fort ici que la mort est plus explicite et plus violente.

Tout ce théâtre d'expérience borderline un peu macabre reste pourtant cohérent avec le matériau Marvel d'origine (du moins dans mes lointains souvenirs), il paraît simplement bien plus fantaisiste pour qui n'a jamais ouvert de comics et reçu Marvel que comme un blockbuster familial sur écran.
Donc cohérent oui mais seulement parce que les aventures d'un magicien qui voyage dans les dimensions avec ses grimoires suprèmes et autres conneries mystiques offrent de grosses possibilités pour se lâcher impunement, le "tagueule c'est magique" aura rarement trouvé aussi bonne chaussure à son pied.

Perso' j'ai apprécié le côté décomplexé du film qui se permet beaucoup de chose tout en restant franchement honnête dans la mesure ou le spectateur consent à la suspention Marvel de l'incrédulité.
Le film garde un fil avec la fresque déjà établie mais honnêtement si vous n'avez pas vu le 1 ou même peu de films Marvel vous ne serez pas réellement perdus tant l'aventure se passe "ailleurs".
En plus il est bien moins racoleur et surcôté qu'un Deadpool.

Après peut-être qu'il y a justement un peu trop de bordel au détriment d'une réelle substance, caractéristique là encore du cinéma de l'écran vert très porté sur un visuel qui d'ailleurs n'existe pas - j'ai néanmoins apprécié le spectacle - et qui n'a plus le temps pour autre chose, pas même celui de développer ses acteurs ou mieux encore d'améliorer leurs répliques claquées au sol.
Pour le mot de la fin il me semble que j'avais vu un papier de Première qui avait bien sniper le truc disant que ce nouvel opus "à l'arrivée ressemble à un super gros épisode de Rick et Morty."

Ah et tant qu'à se rendre utile et tanpis si ça fait vieux con, je n'irais pas trop voir ça avec mes gosses -10 ans, ce Doctor Strange comme je le disais a quelque peu pris des libertés avec "le blockbuster familial''.

Kael

Re : Cinéma
« Réponse #4019 le: 29 mai 2022, 12:40:42 »
J'ai vu la palme d'or hier à 14h.

"Sans Filtre"

La scène du "singe" dans The Square n'est pas surpassée mais beaucoup de moments de réflexions percutantes et de scènes drôles. À un moment, j'ai pleuré de rire. Un peu. Mais un peu, c'est beaucoup car rare.

Je ne savais même pas ce que j'allais voir, ni de qui c'était vraiment. Ce n'est que lorsque je suis retourné sur la fiche du film que j'ai capté de qui c'était.

Je l'avais sélectionné car de la journée spéciale festival c'est le speech qui me plaisait le plus.

Aujourd'hui, j'ai choisi de regarder Decision to Leave

Je ne sais deja plus de quoi ça parle. Juste que c'est un film coréen. Je rate même le match de rugby Massy-Albi pour le voir. Il a intérêt à être bon :D
« Modifié: 29 mai 2022, 12:45:23 par Kael »