Auteur Sujet: Débats  (Lu 578083 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Scalix

Re : Débats
« Réponse #75 le: 17 avril 2007, 21:17:38 »
Merci au anti-Sarko de ne pas poluer ma question avec des choses pas constructives du style "c'est un facho, un con, un e crevette à talonnette" et j'en passe.

Je supprimerai ce genre de posts, s'ils arrivent. Mais personne n'a rien dit du genre jusqu'ici, donc je pense que ça devrait aller.

Lombricus

Re : Débats
« Réponse #76 le: 17 avril 2007, 21:27:37 »
Pour répondre à notre Cerise Chimique, je dirais que je trouve Sarkozy super arriviste est super doué en communication.
Tout ce qu'il peut dire ou faire actuellement n'a qu'un but : être président.
Il faut être aveugle pour ne pas voir que ses soi-disant dérapage ne sont en fait que des messages pour attirer l'électorat d'extrême droite, chose qu'il aura réussi car vous verrez que le FN ne dépassera pas 15% cette fois.

AngelMJ

Re : Débats
« Réponse #77 le: 17 avril 2007, 21:33:07 »
Je vais pas rentrer dans le débat car moi et la politique ça fait trois (oui je sais c'est important mais que voulez-vous...), mais je vais juste dire 2-3 trucs un peu bateau...

Je suis d'accord avec Lombri pour dire que Sarko est le king de la com. Pour dire, c'est un des seuls candidats dont je comprends le discours (ce qui fait peur aussi mais bon...).

Je dirais que c'est toujours le plus gros reproche que je fais aux hommes/femmes du monde politique : ils veulent "charmer" le peuple mais perso, je ne comprends pas la moitié des choses qu'il raconte. C'est assez handicapant certes, et j'en arrive au même point que Byaku : voter pour le moins pire. A l'heure d'aujourd'hui je ne sais toujours pas pour quoi voter Dimanche, je procèderai par élimination.

En tout cas, je trouve ces présidentielles particulièrement difficile, car je trouve qu'aucun n'a vraiment la carrure d'un chef d'état... Je me demande vraiment ce que ça va donner...

beber

Re : Débats
« Réponse #78 le: 17 avril 2007, 21:39:17 »
Sans parler des convictions de chacun, Beber (et les autres) j'aimerai savoir comment tu trouve Sarko, en tant que personne. Sa personnalité, sa façon de s'exprimer etc.

Question pertinente, donc je répond avec plaisir ^^

Il y a plusieurs faces Sarkozystes que je n'apprécie pas je le dis tout net : (propos sur la pédophilie , connivence mediatique, atlantisme....).

Je dirais que ce que j'apprécie chez lui c'est qu'il ne revient pas sur ce qu'il dit, et qu'il me parait etre suffisament dynamique (euphemisme) et esperant qu'il est suffisemment de gardes fous autoure de lui.  Quand à l'ambition, ben encore heureux qu'il en ai car sinon il ne sera jamais président

Aprés j'essaye à tout pris de sortir de la caricature que l'on fait de lui. Je constate tout d'abord qu'il y a une famille politique solide derriere lui, et que certaines personnalité de gauches et d'UDF l'ont rejoint, ce qui tend à me rassurer sur la fameuse facette "dictateurialle" qui me semble ultra caricaturale.
Le fameux débat du Front Nationnal qui semble tant choquer me semble plus compliqué. Premierement veut on absolument que le FN grimpe à chaque election ? C'est pour ça que je serais tout à fait satisfait que Sarko leur bouffe des voix. Autre polémique, le fameux ministére de l'integration. C'est marrant on passe notre temps à vanter les mérites des pays nordiques, et ils font tous ça. Objectivement ca ne me semble pas si infamant.

La facette médiatique...rien a dire, elle est plus qu'enervante.

Finalement si je vais voter pour lui, c'est tout simplement par conviction économique. Etant de tendance plutot libéral, c'est celui qui y répond le mieux dans son programme.

Voilà j'espere avoir répondu en parti à ta question. Au final je n'éprouve pas plus de sympathie que d'anthipatie à son égard.

mido ban

Re : Débats
« Réponse #79 le: 20 avril 2007, 00:09:16 »
Je considére aussi Nicolas Sarkozy comme quelqu'un de dangereux .
Tout d'abord, je n'apprécie guère ses discours trop radicaux sur certains domaines : ainsi il propose la création d'un ministère de "l'immigration et de l'identité nationale" qui sonne comme un appel vers les électeurs du fn mais qui est en réalité representatif de la pensée de Sarkozy partisan d'une immigration zéro il y a de cela quelques années .
Ce n'est pas tant le ministère de l'immigration qui est dangereux (ce ministère peut-être utile, même si je n'y suis pas favorable, tout dépend de la volonté politique qui se cache dérriere) mais son appellation car associer " identité nationale et immigration" peut être interpréter comme de la xénophie tacite (volontaire ou non) . Beber je précise qu'aucun pays au monde ne posséde ministère avec cette appellation, d'ailleurs même jorg Haider (désolé pour l'orthographe) s'est dit choqué  par le nom de ce ministère .

De plus, Nicolas Sarkozy que l'on considère (judicieusement d'ailleurs) comme un boss en communication ne l'est pas seulement grâce à ses capacités . En effet, si il apparait si populaire c'est surtout parce qu'il dispose de moyens et de groupes de pressions qui mènent une campagne en sa faveur . Peut-être que je passerais pour un parano mais je pense que les médias (Jt ou presse) favorisent largement Sarkozy : le plus embêtant dans cette histoire est le fait que ces médias sont victimes de pressions pour façonnner l'opinion publique en faveur du candidat de l'ump. Ainsi, même des journalistes du Figaro se plaignent des pressions ....

Enfin, même si tous les programmes présentés à la présidentielle sont irréalisables ou inapplicables je trouve celui de sarkozy particulièrement dangeureux surtout pour les couches les plus populaires .
D'ailleurs, au niveau économique son slogan "travailler plus pour gagner plus " est d'une supercherie sans commune mesure : il donne l'idée selon laquelle chaque employé pourrait choisir son temps de travail (ce qui est absurde puisque c'est l'employeur qui décide, ce qu'il faut aussi préciser c'est qu'il y a la moitie des salariés francais qui ne sont pas soumis à  la loi des 35 h) .
« Modifié: 20 avril 2007, 00:17:03 par mido ban »

beber

Re : Débats
« Réponse #80 le: 20 avril 2007, 19:11:33 »
Bon alors en effet, ce n'est pas l'appelation exact des pays nordiques, mais le résultats est le meme au final (soupir). c'est un peu lassant cette dialectique, sachant qu'au final ce ministére à été détaillé, et correspond bien au modéle des pays nordiques.  Autre question m'interpellant, en quoi cela est il représentatif d'une immigration zero. Faudra juste que tu m'expliques, car j'ai beau y reflechir dans tous les sens je ne trouve pas. Pas plus que je n'ai mémoire à un seul moment (et je peux t'assurer que je bouffe un max de politique) je n'ai vu Sarko parler d'immigration zero.

Les Jts pro-Sarko.... disons que si TF1 l'est trés clairement, les autres directions nationales me semblent plutot hostiles, voir pro-Bayrouistes. C'est marrant, mais personne ne le remarque. Par contre, aucune chaine télée n'est pro Sego je te l'accorde (encore que Canal...)

Dangereux pour les couches populaires? J'ai du mal à voir ou, mais bon . Ah si peut etre "forcer" les gens à travailler plus de 35 heures, jusqu'à 39....dur dur


Lombricus

Re : Débats
« Réponse #81 le: 20 avril 2007, 19:29:21 »
Qui a dit Big Brother??

chimikcerise

Re : Débats
« Réponse #82 le: 20 avril 2007, 20:02:06 »
Difficile d'avoir une opinion sur une personne sans etre influencé par son programme et ses convictions -_-.
Dans l'ensemble, plus le quandidat est gros plus son jeu l'est. Je les trouves comiques, voir ridicules.

Au moins avec Big Brother, pas besoins de se demander pour qui voter  ^_^



« Modifié: 20 avril 2007, 20:12:20 par chimikcerise »

beber

Re : Débats
« Réponse #83 le: 20 avril 2007, 20:07:32 »
Dans l'ensemble, plus le quandidat est gros plus son jeu l'est. Je les trouves comique, voir ridicule.

Ca par contre.....totalement d'accord. Il est temps que cette campagne se termine

Björn

Re : Débats
« Réponse #84 le: 20 avril 2007, 20:22:34 »

Dangereux pour les couches populaires? J'ai du mal à voir ou, mais bon . Ah si peut etre "forcer" les gens à travailler plus de 35 heures, jusqu'à 39....dur dur


Ce n'est pas simplement cela. Soyons sérieux 5 minutes, il y a également tout un discours qui va à l'encontre du droit du travail et qui dépasse largement ce seul personnage. Je ne crois pas que les choses arrivent par hasard et quand on veut bien se souvenir de ce qui s'est produit au moment de l'assassinat des deux inspecteurs du travail il faut se rappeler que le ministre de l'agriculture (Gaymard) a quasiment justifié dans une déclaration ces assassinats.

On peut aussi se souvenir du cadeau fiscal aux plus hauts-revenus qui voient leur pourcentage d'imposition à l'IR baisser de 8%. Et le "bouclier fiscal" du candidat Sarkozy veut amplifier cela car cela revient à supprimer l'ISF.

Dernière chose, le slogan "travailler plus pour gagner plus" est une fumisterie. Un salarié ne choisit pas le nombre d'heures qu'il fait, c'est son patron.

On pourra toujours dire qu'il n'est pas responsable de tout ce qui s'est passé au gouvernement ces 5 dernières années, cependant il est quand même le chef du parti majoritaire qui a soutenu les différents gouvernements durant toute la législature et étant donné que le président en exercice ne se représente pas c'est à lui d'en assumer le bilan politique, ce qu'il se garde bien de faire.

En outre, le coup du mec qui fait ce qu'il dit n'est pas de nature à me rassurer, le dernier à propos duquel j'ai entendu dire cela est G W Bush. Comme référence, il y a mieux à mon sens.
« Modifié: 20 avril 2007, 20:26:48 par Björn »

beber

Re : Débats
« Réponse #85 le: 20 avril 2007, 21:23:30 »
Cela étant et pour travailler dans la branche certains inspecteurs sont trés souvent anciens syndcalistes trés virulents et pas franchement trés pro-patron. Par contre attention, je dis pas qu'il faille justifier cela pour autant. Maintenant dans son programme je ne vois pas de point fondamentalment opposé au droit du travail, qui aurait vraiment besoin d'un lifting, par ailleurs.

Pour l'ISF eternel débat. Pour raison idéo-economique, j'y suis fondamentalement opposé, donc si on peut commencer à le supprimer je ne pourrais qu'etre content de cela. Pour info, c'est l'impot qui fait le plus fuire les investissements des particuliers. A moins que l'on veuille continuer à voir les gens ce barrer de la France (et je ne parle pas que de Johnny, y a des intellectuels aussi).

Quant au au fameux slogan, en effet, c'est vrai que l'employeur fixe lui meme les heures. là je peux rien dire

Björn

Re : Débats
« Réponse #86 le: 20 avril 2007, 21:28:13 »
Je voudrai revenir sur les tentations extrémistes du candidat de l'UMP qui ont fait l'objet du débat.

Mais il faut être clair, sa proposition de ministère de l'immigration et de l'identité nationale se rattache à un corpus idéologique qui est clairement identifié dans notre paysage politique depuis longtemps qui est celui de l'extrême droite. La confusion entre ces deux thématiques est l'un des fonds de commerce de cette mouvance depuis plus d'un siècle.Alors sans parler de fascisme qui est une idéologie particulière, il faut aussi arrêter de tourner autour du pot. Quand des ministères de l'immigration sont créés dans les pays étrangers, ils ne sont jamais rattachés à une thématique identitaire. Le faire c'est considérer ce phénomène qu'est l'immigration, qui est un phénomène normal car il y en a toujours eu, sous l'angle de la menace et de la dilution de la population originelle (à considérer que le fait de s'appeler Gonzalez, Ruis, de Rossi, Van Velt ou Dupont fasse de vous un membre de cette population "originelle") dans une population qui serait allogène. Cette dernière, au lieu d'être assimilée, vous assimilerait. Ce discours, on le connaît très bien, on sait qui le tient depuis ces 40 dernières années. Mais là, il ne faudrait rien dire, parce que c'est un chef de parti dit "institutionnel". Mais ce dernier fait ne rend la chose que plus dangereuse.

Le discours sur la génétique participe aussi à ce phénomène. Historiquement et politiquement, on sait qui ont été les derniers tenants de ces thèses sur ce déterminisme. Je ne vais pas rappeler l'oeuvre d'Alexis Carrel mais on en est quand même très proche. Alors on peut admettre la défense de Monsieur Sarkozy qui est de se réfugier derrière les spécialistes parce que le débat n'est pas encore "tranché". Mais à ce moment-là, quand on se sait aussi faiblard sur une question de ce genre, que l'on sait qu'elle est aussi polémique dans l'histoire des idées politiques, il y a une solution très simple et que des millions de gens appliquent avec un certain bonheur: "on se tait". C'est pourtant d'une grande simplicité. Or, il ne l'a pas fait.
« Modifié: 20 avril 2007, 21:36:50 par Björn »

Björn

Re : Débats
« Réponse #87 le: 20 avril 2007, 21:35:55 »
Désolé pour le double post.

Cela étant et pour travailler dans la branche certains inspecteurs sont trés souvent anciens syndcalistes trés virulents et pas franchement trés pro-patron.

Il faut arrêter avec le discours anti-syndicat. On déplore qu'ils ne soient pas assez représentatifs d'une part et on les accuse aussi de tous les maux. De plus, l'inspection du travail c'est 1400 fonctionnaires pour toute la France, c'est un concours très difficile à passer parce que le code du travail il faut le connaître sur le bout des doigts. Cependant, on veut un Etat qui soit "fort" mais qui ne réalise pas une de ses missions qui est le contrôle de la légalité. On veut bien des flics, et encore, cependant la loi ne se limite pas à cela. Or ces inspecteurs sont chargés de faire appliquer la loi. Ce n'est pas eux qui la vote, en conséquence il ne faut pas tout confondre.

 
Citer
Pour l'ISF eternel débat. Pour raison idéo-economique, j'y suis fondamentalement opposé, donc si on peut commencer à le supprimer je ne pourrais qu'etre content de cela. Pour info, c'est l'impot qui fait le plus fuire les investissements des particuliers. A moins que l'on veuille continuer à voir les gens ce barrer de la France (et je ne parle pas que de Johnny, y a des intellectuels aussi).

Depuis le temps qu'ils se barrent, il ne devrait plus y avoir personne. Et là encore, on est en pleine contradiction, parce que les exilés fiscaux, j'en connais, ils sont prompts à donner des leçons de civisme. Or payer ses impôts est un devoir de chaque citoyens.
En outre, il y a aussi une pratique du pouvoir qui est en question. On reproche assez souvent de céder face aux syndicats mais en vertu de quoi il faudrait céder au chantage des mieux nantis. Parce qu'ils investissent?


« Modifié: 20 avril 2007, 21:39:11 par Björn »

mido ban

Re : Débats
« Réponse #88 le: 20 avril 2007, 21:55:50 »
Bon alors en effet, ce n'est pas l'appelation exact des pays nordiques, mais le résultats est le meme au final (soupir). c'est un peu lassant cette dialectique, sachant qu'au final ce ministére à été détaillé, et correspond bien au modéle des pays nordiques.  Autre question m'interpellant, en quoi cela est il représentatif d'une immigration zero. Faudra juste que tu m'expliques, car j'ai beau y reflechir dans tous les sens je ne trouve pas. Pas plus que je n'ai mémoire à un seul moment (et je peux t'assurer que je bouffe un max de politique) je n'ai vu Sarko parler d'immigration zero.

J'espère que je peux mettre des liens de vidéos : http://www.dailymotion.com/video/x1qfpk_immigration-sarkozy-se-contredit


Les Jts pro-Sarko.... disons que si TF1 l'est trés clairement, les autres directions nationales me semblent plutot hostiles, voir pro-Bayrouistes. C'est marrant, mais personne ne le remarque. Par contre, aucune chaine télée n'est pro Sego je te l'accorde (encore que Canal...)

Dangereux pour les couches populaires? J'ai du mal à voir ou, mais bon . Ah si peut etre "forcer" les gens à travailler plus de 35 heures, jusqu'à 39....dur dur

Comme il a déjà été dit ce n'est pas le salarié qui choisi ses heures de travail mais l'employeur .
De plus, je le répète mais plus de la moitié des français travaillent 40 45 voir 50 h sans que pour autant ils gagnent plus .
Donc, arrêtons avec cette supercherie de "travailler plus pour gagner plus " .

Enfin, arrêtons de dire que les français sont des fainéants : c'est un préjugé non, fondé car je rappelle que la France a le taux de production/horaire le plus élevé du monde . Nonobstant le fait que de nombreuses entreprises (toyota) viennent s'installer en France par souci de profit  et non par une quelconque générosité  :rolleyes:.

beber

Re : Débats
« Réponse #89 le: 20 avril 2007, 21:56:00 »
Disons pour la genetique, qu'il suffit de lire l'ensemble de l'interview, pour voir que 10 ligne avant il dit exactement l'inverse. Donc son probléme est plus de dire tout et son contraire ce dont le bonhomme est coutumier.

Tourner autour du pot lorsque l'on parle d'immigration... c'est impressionant de voir à quel point ce mot est sacralisé. L'employer dans un certains sens te met automatiquement dans la case extreme droite. Trés facile, trop facile. La thématique identitaire étant celle de la nation, j'informe, que les personnes voulant vivre en Suéde par exemple,, sont obligées de suivres des cours d'histoire et tradition de leur pays d'accueil. Ca ne me semble pas choquant.
Alors oui la Suéde ne parle pas d'identité, mais au final cela revient à la meme chose. 


Pour le discour syndicaliste, travaillant en RH je vois l'autre coté du miroir, et pareil pour l'inspection du travail (ps: la moitiié de mon poste a été bouffé par une mauvaise manip. flemme de tout retapper:) )

On reproche assez souvent de céder face aux syndicats mais en vertu de quoi il faudrait céder au chantage des mieux nantis. Parce qu'ils investissent?

Investissement= Emploi= Croissance

Cours classique d'economie