Auteur Sujet: Réflexion sur le fansub  (Lu 10419 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

DaSNooZ

Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #15 le: 06 juin 2008, 17:24:03 »
Hophophop, petite erreur sur le message de Elnou, la 5ème vidéo est la suivante :

[VIDEO]

Au passage,
merci pour le lien vers le topic, j'avais regardé les vidéos, et bien que parfois poussé un peu  trop loin, le point de vue de l'auteur des vidéos est assez intéressant =]
« Modifié: 06 juin 2008, 20:15:32 par DaSNooZ »
年取ったな烏

El Nounourso

Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #16 le: 06 juin 2008, 17:38:18 »
J'ai édité mon message, merci d'avoir signalé l'erreur et content que ça t'ait plu.  -_-

As-tu des points de désaccord avec le narrateur ?

beragon

Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #17 le: 06 juin 2008, 19:50:28 »
Intéressant dans l'ensemble. Il releve l'amateurisme (de toute facon c'est non profressionnel) et l'ego de certaines teams et appuie la ou cela fait mal.

J'ai beaucoup vu de vidéos sous-titrés en anglais et rarement j'ai eu des vidéos innondées de notes comme ce qu'il a pu montrer.

Enfin il y a des faits présentés  qui peuvent se retourner contre le réalisateur de ce montage.

* Les traductions en anglais ou francais de certaines inscriptions en Kanji présentent dans les animes, personnellement, j'apprécie lorsque cela permet de resituer l'action ou de mettre un fait en évidence (nom sur les tombes par exemple).

* Sur la non traduction des titres honorifiques ou ceux lié aux panthéons comme les shinigami, oui et non. On sait tous  à quoi cela correspond et puis...si on devait traduire dieux de la mort littéralement ce serait des "Samaels" au vu du prisme christanique (ange de la mort).

Par contre dans la vidéo quatre, je n'ai pas compris ou il voulait en venir en parlant des traductions de nuance de genre évoquées (francais). De quelle langue vers quelle langue ?  Lorsque les VF fan subbés sont verifées correctement la grammaire francaise est respectée...et les accords de genre faits...pas compris...les traductions VF-> anglais....on n'accorde les genres en anglais que si c'est possible et correct du point de vue anglais...grosso merdo que pour les pronom possessifs .qui eux intégrent une subtilité absente du francais avec une distinction vivant/inanimé.

La traduction dénature toujours une oeuvre sur certains aspects, c'est toujours lié au travail et l'interpretation du traducteur.
Quand même, tout ca tout ca. Dieu (et Diyo) comprendra.
--Pour une experience roleplay viendez sur http://fanelya.fr

El Nounourso

Re : Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #18 le: 06 juin 2008, 20:21:42 »
J'ai beaucoup vu de vidéos sous-titrés en anglais et rarement j'ai eu des vidéos innondées de notes comme ce qu'il a pu montrer.
Moi si, la dernière en date étant Paranoia Agent. Ce qu'il montre est à peine parodique ! :P
Néanmoins ces notes étaient plutôt intéressantes... même si elles détournaient clairement le regard du spectateur.
* Sur la non traduction des titres honorifiques ou ceux lié aux panthéons comme les shinigami, oui et non. On sait tous  à quoi cela correspond et puis...si on devait traduire dieux de la mort littéralement ce serait des "Samaels" au vu du prisme christanique (ange de la mort).
Christanique ? Chrétien tu veux dire ?
Sur ce point je suis d'accord avec le narrateur. Je pense qu'il a raison quand il dit que les occidentaux pensent trop le japonais comme une langue sacrée qu'on ne doit pas (ou le moins possible) adapter.
Par contre dans la vidéo quatre, je n'ai pas compris ou il voulait en venir en parlant des traductions de nuance de genre évoquées (francais). De quelle langue vers quelle langue ?  Lorsque les VF fan subbés sont verifées correctement la grammaire francaise est respectée...et les accords de genre faits...pas compris...les traductions VF-> anglais....on n'accorde les genres en anglais que si c'est possible et correct du point de vue anglais...grosso merdo que pour les pronom possessifs .qui eux intégrent une subtilité absente du francais avec une distinction vivant/inanimé.
Je crois qu'il parle de la traduction français / anglais et allemand / anglais. Il dit que les différenciations de genre typiques de ces langues (féminin, masculin voire neutre pour les noms communs) ne sont pas retranscrites dans les sous-titres anglais.

DaSNooZ

Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #19 le: 06 juin 2008, 20:31:04 »
Par rapport à mes désaccords envers l'auteur :

Je trouve son point de vue sur les notes de trad, et les traductions "sur l'image" un peu trop poussée (par exemple, quand il montre des passages de Sayonara Zetsubô Sensei, je peux pas m'empêcher de tiquer : cet anime serait nettement moins marrant si on négligeait toutes les petites notes qui partent dans tous les sens)

En plus que ça, je n'assimile pas le fait de mettre son nom dans les génériques (bon, je préfère toujours quand c'est sobre, c'est sur) au fait de mettre son nom sur un tableau de Picasso. Pour continuer sur la même analogie, je trouve que ça correspond plutôt à indiquer dans les "crédits" d'un tableau le nom de la personne qui l'a restauré.

Par rapport aux génériques, je trouve encore son point de vue un peu poussé, mettre un karaoke, finalement pourquoi pas. (Encore une fois, je ne parle pas d'un karaoke rose qui défile dans tous les sens de manière illisible, mais simplement une retranscription en romaji, indiquée de manière sobre)

Par contre en ce qui concerne le travail de traduction en lui même, effectivement, à mon sens, les particules devraient être traduites et pas laissées dans l'état (on imagine très bien qu'une team qui décide de laisser les particules part d'un bon sentiment : le vœu d'offrir au public la compréhension des dialogues, mais pour une partie des spectateurs, ça n'en est que moins clair)

Enfin bon, quoi qu'il en soit, je n'aime jamais les discours dans le registre du "C'était mieux avant" (Bah oui, profite, alors : à ce rythme, demain ça sera sans doute pire ^^)
年取ったな烏

Svia

Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #20 le: 06 juin 2008, 20:36:06 »
Comme toutes les plaidoiries exclusivement à charge, ce doc est souvent injuste et de mauvaise fois. Et le ton très pédant n'arrange rien..

Certes, les fansubs ne sont pas souvent d'une qualité exemplaire mais la profusion des équipes force tout le monde à subber très vite, ce qui au final arrange bien les adeptes de peer-to-peer, qui savent qu'ils auront leur épisode toutes les semaines sans faute. Enfin sans retard. Et je m'inclus dedans évidemment.

Comme beragon je ne trouve pas gênantes les définitions de certains termes dans le haut de l'écran, qui sont de manière générale assez rares et discrètes. Et les effets sur certaines attaques sont des fois assez poilants (GIGA-DRILL BREAKEEEERR !!  ^_^).

Et quant à pourrir les teams en soupirant que leur travail n'est pas digne de celles d'avant, c'est à dire de celles qui avaient du matos = de l'argent = moyenne d'âge surement plus élevée, ça me paraît vraiment injuste.
Que certaines tombent dans l'excès c'est certain, mais dans ces cas-là on n'y retourne plus.

Et alors comparer avec des pros.. O_O'. Ah bah c'est sûr, quand t'es pas payé la qualité s'en ressent. Ne reste alors que la satisfaction. Et donc forcément l'égo.. C'est humain.

Et je trouve surtout que le propos est un peu daté. Les licences se sont multipliées depuis les 90's.
T'aimes pas les sous-titres ? Attends le DVD. -.-
I look pretty tall but my heels are high.

beragon

Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #21 le: 06 juin 2008, 20:49:37 »

--
.Je crois qu'il parle de la traduction français / anglais et allemand / anglais. Il dit que les différenciations de genre typiques de ces langues (féminin, masculin voire neutre pour les noms communs) ne sont pas retranscrites dans les sous-titres anglais.

Mea culpa, à vis du néologisme barbare (chretiens, et encore on pourrait dire christianique vu que la litterature sur les anges c'est une déformation du dogme et du repechage dans les rouleaux de la tora). En plus j'aurai du me relire vu les fautes.

Il n'y a pas des masses d'anime dispo en vente du coté anglo-saxon, l'offre est hyper réduite et même moindre que ce que l'on voit en France, sauf sur Ghost in The Shell 2nd Gig.
Quand même, tout ca tout ca. Dieu (et Diyo) comprendra.
--Pour une experience roleplay viendez sur http://fanelya.fr

El Nounourso

Re : Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #22 le: 06 juin 2008, 21:03:33 »
En plus que ça, je n'assimile pas le fait de mettre son nom dans les génériques (bon, je préfère toujours quand c'est sobre, c'est sur) au fait de mettre son nom sur un tableau de Picasso. Pour continuer sur la même analogie, je trouve que ça correspond plutôt à indiquer dans les "crédits" d'un tableau le nom de la personne qui l'a restauré.
C'est vrai que là il exagère un peu, la comparaison est osée.  ^_^
Enfin bon, quoi qu'il en soit, je n'aime jamais les discours dans le registre du "C'était mieux avant" (Bah oui, profite, alors : à ce rythme, demain ça sera sans doute pire ^^)
C'est un grand nostalgique, que veux-tu. La démocratisation du fansub lui apparait comme une vraie catastrophe...  :rolleyes:
Comme toutes les plaidoiries exclusivement à charge, ce doc est souvent injuste et de mauvaise fois. Et le ton très pédant n'arrange rien..
C'est vrai, mais le mec fait quand même preuve de beaucoup d'humour, ce qui le rend finalement assez sympathique, même si son ton de donneur de leçon est parfois exaspérant. Mais bon, c'est une démonstration quoi.
Comme beragon je ne trouve pas gênantes les définitions de certains termes dans le haut de l'écran, qui sont de manière générale assez rares et discrètes. Et les effets sur certaines attaques sont des fois assez poilants (GIGA-DRILL BREAKEEEERR !!  ^_^).
Là aussi je suis plutôt d'accord, et l'exemple de TTGL est bien vu.  -_-
Et quant à pourrir les teams en soupirant que leur travail n'est pas digne de celles d'avant, c'est à dire de celles qui avaient du matos = de l'argent = moyenne d'âge surement plus élevée, ça me paraît vraiment injuste.
Faudrait trouver une enquête précise sur le sujet, ce serait intéressant.
Il n'y a pas des masses d'anime dispo en vente du coté anglo-saxon, l'offre est hyper réduite et même moindre que ce que l'on voit en France, sauf sur Ghost in The Shell 2nd Gig.
J'étais pas au courant de ça !
« Modifié: 06 juin 2008, 21:05:13 par El Nounourso »

beragon

Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #23 le: 06 juin 2008, 21:11:05 »
Je parle Royaume Unis en dehors de Londres hein. Il y a tout au plus entre une dizaine et une vingtaine de titres dispo en vente dans les grande enseignes de distribution du genre FNAC et encore que des classiques. Naruto, Bleach, Ghost In The Shell mais après, ca se bat en duel rapidement. Oki la FNAC n'est pas forcement une réference mais il y a souvent du choix.
Quand même, tout ca tout ca. Dieu (et Diyo) comprendra.
--Pour une experience roleplay viendez sur http://fanelya.fr

El Nounourso

Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #24 le: 06 juin 2008, 21:16:54 »
J'avais oublié que tu habitais outre-manche... ;)

Même si les prix sont élevés, c'est vrai que y'a pas mal de choix à Virgin et à la FNAC en France.

FullMetal Klavikul

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1530
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • "No matter where you go, everyone is Wired."
Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #25 le: 06 juin 2008, 21:47:45 »
Documentaire intéressant, mais encore une fois trop donneur de leçons et trop de généralisation. C'est sûr qu'il y a des aspects vraiment pénibles (comme il le dit, qui aimerait voir un film avec des notes partout sur l'écran?), mais il y a des fansubs qui font vraiment du beau travail au niveau de la traduction. Et même si je n'aime pas trop les notes en haut de l'écran, des fois cela apporte des infos intéressantes (quand on a pas seulement l'impression que c'est juste pour que le fansubber débale sa science...), et puis j'aime bien les effets sur les techniques pendant les combats des shônens... ^_^



"Close the World, Open the N3xt"

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8471
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #26 le: 23 août 2008, 11:58:51 »
Je ne pense pas avoir déjà posté ici. J'ai vu le commentaire dont vous parlez quelques posts plus hauts, il a fait le tour du web otak'. Il est certain que le document est biaisé. Peu de fansubs sont aussi exagéré que l'auteur ne le prétend. Et les teams travaillent d'abord pour elle, elles n'ont aucun compte à nous rendre. Après, cela ne nous empêche d'avoir un regard critique.

Je suis d'accord pour dire que nombre de termes japonais doivent être traduits. Je me suis habitué aux suffixes -chan, -kun, -sempai... mais je préfère les voir traduits. Quant aux notes explicatives, elles semblent parfois inéluctables, tant qu'on se demande comment on peut sans passer par exemple pour les éditeurs français. Un Sayonara Zetsubou Sensei est le cas même d'une gageure.

beragon

Re : Réflexion sur le fansub
« Réponse #27 le: 23 août 2008, 23:38:22 »
Pour la traduction des titres j'irai avec reculons la dedans. C'est quasiment intraduisible lorsqu'ils sont employés ou varient justement pour impliquer des modifications  de relations entre les personnages. Comme pour tout les problèmes de traductions de toute facon, on tombe sur un ecueil culturel. Il faut réaliser que les échanges sont devenus très informels de facon globale en France et en Europe hein. Le Mister/Monsieur et le vouvoiement entre employé par exemple n'existe quasiment plus (UK par exemple, appeller une personne par son nom de famille directement est consideré comme impoli).

Sinon, il y a parfois des teams qui font des blagues avec les traductions. La Seed Team qui incluait quasi de facon subliminal des blagues (souvent pourrie) en haut de l'écran suite à certaines répliques (principalement "l'Ecole est finie" et ils embrayaient sur "prend moi la main etc). C'est marrant, un clin d'oeil et au fond, on ne peut pas reprocher ca à une team de bénevole.

Mais qu'aurait dit l'auteur de ce sujet si il avait connu la traduction "officielle" de Hokuto No Ken. Ce summun de kistch auquel nous fumes exposé avec ces "Ecoles du couteau de cuisine" etc.
« Modifié: 23 août 2008, 23:42:49 par beragon »
Quand même, tout ca tout ca. Dieu (et Diyo) comprendra.
--Pour une experience roleplay viendez sur http://fanelya.fr