Auteur Sujet: Action-RPG: Mass Effect  (Lu 132550 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nakei1024

Action-RPG: Mass Effect
« le: 19 juin 2009, 13:06:07 »
Depuis la série des Baldur's Gate je  pense que je n'avais pas ressenti un tel plaisir face à un RPG.
Et pourtant j'en ai essayé beaucoup: Kotor (bon scénario, mais graphiquement dépassé même à sa sortie, je ne parle pas du 2), Fable (un peu trop linéaire à mon goût, pas assez de libertés laissées au joueur et plutôt manichéen), Neverwinter Nights (pas mal, mais la séparation en chapitres m'a déplu, et puis graphiquement, c'est limité et les environnements sont peu réalistes), Diablo 1 et 2 (du bourrinisme à l'état pur, plaisant mais ça n'est pas vraiment le même style de jeu, donc difficile de comparer) et enfin Fallout qui est sans doute celui qui se rapproche le plus de ce que j'attends d'un RPG depuis; sans oublier les quelques MMORPG gratuits que j'ai pu tester, essentiellement Coréens...

Or donc, qu'est ce qui peut expliquer que ce jeu contrairement à ceux cités plus haut ait réussi à combler mes attentes de fans de RPG.

Parlons déjà de l'univers dans lequel le personnage évolue. Celui-ci se veut original puisque pour une fois, ce n'est pas l'humanité qui représente une des forces principales de la galaxie, ce serait même plutôt le contraire. Récemment apparue sur l'échiquier de la politique intergalactique, elle doit faire face (et donc votre personnage aussi) aux préjugés et à la méfiance des autres races plus avancées. En tant que représentant de vôtre (nôtre) espèce, vos actions auront directement une influence sur la manière dont vous même (et à plus grande échelle le genre humain) serez perçus par les membres du "Conseil" (autorité principale de la galaxie) dont l'humanité ne fait d'ailleurs pas partie et n'a qu'un rôle satellite. Autant dire que vos choix seront souvent difficiles, car il faudra doser savamment entre les objectifs de l'humanité et du Conseil, votre propre morale et l'appréciation des autorités locales sur la planète où vous vous trouvez. Même si c'est loin d'être facile, il faudra voir si vous préférez jouer un personnage conciliant et altruiste ou plutôt pragmatique et prêt à tout pour remplir ses objectifs (pas vraiment un classement d'alignement bon/mauvais, mais il y a quand même une certaine différence de comportement selon vos choix).

Les dialogues occupent d'ailleurs une place prépondérante dans le gameplay (comme dans tout bon RPG) et vous permettront de définir votre personnalité tout au long du jeu selon la différence décrite précédemment. Bien entendu, foncer systématiquement dans le tas reste envisageable, mais de bons talents d'orateurs (je conseille vivement de les augmenter rapidement dès le début du jeu, selon votre orientation: charmeur ou menaçant?) peuvent souvent sauver la mise et permettre d'avoir une certaine maîtrise de vos adversaires par la suite. Et quand en plus ces phases sont animées et doublées par de vrais acteurs (pas simplement choisir un enchaînement de phrases), on s'immerge encore davantage dans la peau du personnage et le plaisir n'en est que plus grand.

Bon, la parlotte c'est bien utile, mais il y a des fois où la discution ne permet plus de régler un problème (ou simplement il n'y a même pas de négociations possibles), et où il faut sortir l'artillerie lourde. Les phases de combat, sont relativement courtes mais bien rythmées et nerveuses. Ne pensez cependant pas vous la jouer comme dans un bon vieux FPS façon Serious Sam, car votre espérance de vie ne sera alors pas bien longue. Il faudra réussir à gérer votre équipe de manière correcte en indiquant à vos 2 coéquipiers ou se placer pour avoir le meilleur angle de tir (ou la meilleur protection selon le point de vue). Rassurez-vous, vous êtes loin de manquer d'équipement pour réduire vos agresseurs au silence: outre un armement complet et varié (pistolet, fusil d'assaut, fusil à pompe, fusil de précision, grenades) qu'il faudra maitriser selon votre classe, vous pouvez avoir accès à des pouvoirs biotiques (sorte de magie façon Jedi: barrière, lévitation, repoussement) ou technologiques qui réserverons de mauvaises surprises pour vos ennemis, en plus de faciliter vôtre progression sur la carte et de récupérer divers équipements et artefacts normalement inaccessibles (vive le piratage et le décryptage de données).
Enfin, vous pouvez customiser vos armes et armures à volonté grâce à des "mods" récupérés ça et là durant vos aventures: besoin de raser une base truffée d'aliens agressifs, vive les balles incendiaires, corrosives ou toxiques; mais vous préférerez les balles en acier renforcé pour les Geths (droïdes de combat) rencontrés fréquemment en cours de partie. les mêmes options restent possibles pour vos armures et grenades, vous permettant ainsi de vous adapter rapidement et facilement à tout type de situation/environnement/adversaire, que demander de plus.

Abordons maintenant les environnements visités: il y a en tout une dizaine de secteur, chacun comprenant 2 à 5 systèmes d'une demie douzaine de planètes, sans oublier les bases spatiales, vaisseaux isolés et épaves à la dérive, ce qui fait en théorie plus d'une centaine de terrains à explorer. Mais en fait, pas tout à fait, il n'y a en réalité qu'une (plus rarement deux) planètes à explorer par système, les autres planètes pouvant rapidement être scannées depuis le Normandy, votre vaisseau. Comptez une demie heure une heure pour un système normal, mais soyez prêts à de longues heures de jeu lorsque ceux-ci sont liés au scénario principal.

Celui-ci peut se terminer en un temps assez court (une quinzaine d'heures), mais la durée de vie s'allonge d'un coup lorsque vous commencez à accepter les quêtes secondaires (une cinquantaine d'heure). Celles-ci sont diverses et variées, allant du simple nettoyage de base pirate ou Geth au sauvetage de civils drogués par leurs agresseurs ayant du coup le mauvais réflexe de débouler en plein milieu d'une fusillade (à vous de voir si vous voulez des survivants ou non), sans oublier la recherche de ressources nécessaires à l'expansion de l'humanité ou encore la découvertes de reliques issues d'un autre âge, fortement convoitées pour les connaissances qu'elles sont susceptibles de contenir.

Les graphismes sont de toute beauté, alors que je trouvais que Kotor et Neverwinter étaient ternes avec une palette graphique limitée, je dois dire que je suis ébloui par les environnements présentés ici (surtout la citadelle). Les sources d'inspiration aussi bien en terme de décor que d'ambiance sont multiples: il y'a bien entendu Star Wars, Star Trek, Starship Troopers, Terminator et Matrix mais également quelques passages qui ne sont pas sans rappeler Alien, Resident Evil , Starcraft et bien d'autres productions SF-Fantastique. Tout cela permet de faire que même si certains lieux présentent la même structure globale, le simple fait de changer d'adversaire et de modifier l'agencement des couverts permet de retrouver un plaisir sans cesse renouvelé. Dans le même ordre  d'idée, on prend plaisir à retourner dans certains lieux particulièrement importants (notamment la citadelle) car en plus de l'aspect particulièrement plaisant, on peut y récupérer des nouvelles missions supplémentaires.

Ces références se retrouvent aussi avec les membres de l'équipage (et plus spécifiquement du commando) qui, s'ils sont pour la plupart humains, n'en sont pas moins très bien travaillés avec une évolution sensible tout au long du scénario. Le reproche que j'ai quand même envie de faire, c'est l'impression que quels que soient les choix du joueurs dans sa manière de traiter ses missions, cela n'aura aucune influence sur eux (combativité, tendance à dévoiler leur passé, obéissance) hormis en quelques points spécifiques du jeu. Tant qu'on parle des protagonistes, les possibilités de création du personnage (plus intéressant que de prendre le profil pré-construit selon moi) si elles paraissent un peu légères au premier abord (classe, origine, dossier militaire, apparence) se révèlent par la suite bien plus complètes puisqu'elles apportent quelques variations sur le scénario et des quêtes secondaires plutôt intéressantes. La personnalisation de l'apparence est quant à elle très complète et permet de donner un visage unique à votre avatar (si vous êtes doué, peut-être parviendrez-vous à reconstituer votre propre visage, personnellement, je n'y suis pas arrivé...).

Par contre, le jeu souffre de quelques défauts qui restent quand même particulièrement gênant, le premier d'entre eux étant bien entendu les séquences en véhicule d'exploration qui se révèlent vite cauchemardesques tant celui-ci est difficile à manier, pour donner un ordre d'idée, c'est comme avoir une savonnette glissant sur un sol trempé, et qui rebondit ou fait de grandes embardées au premier obstacle. Autre problème, les passages en ascenseur qui se situent entre les différentes zones, avec systématiquement un petit temps de chargement à la clé, rien de pire pour casser le rythme de l'aventure.
Enfin, la configuration minimale donnée sur la jaquette a du être vue à la baisse, parce que même mon portable (avec une configuration théoriquement suffisante) a quelques difficultés à tenir le rythme et je sens qu'une fois le jeu terminé, il sera content de souffler un peu. Je ne compte plus le nombre de retours intempestifs à windows ou le nombre de fois où il m'a fallu faire alt+ctrl+suppr pour débloquer mon écran. Un peu dur à supporter au bout d'un moment, mais comme ça n'arrive quand même pas toutes les 5 minutes, ça reste supportable.

Enfin, il est à noter que le logo 18+ apparait sur le boitier et ce n'est pas anodin: outre la sexualité et un vocabulaire assez "fleuri", de nombreuses quêtes abordent des thèmes relativement matures comme l'esclavage ou encore l'expérimentation illégale et dangereuse sur des être humains (ou extra-terrestres), le trafic d'organes, sans oublier le racisme (avec possibilité de jouer un personnage à tendance xénophobe) ou encore l'extermination d'une race entière...

Pour conclure un excellent jeu comme on l'attendait depuis un certain temps déjà, avec un scénario mature et des possibilités de gameplay nombreuses et variées. L'attente risque d'être longue jusqu'au numéro 2 (eh oui, car le scénario principal est conçu pour s'étaler sur 3 épisodes, celui-ci servant essentiellement d'introduction et de présentation donc).
« Modifié: 19 juin 2009, 14:29:45 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

El Nounourso

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #1 le: 19 juin 2009, 13:12:40 »
Belle présentation mais tu prêches un converti !  :ph34r:
Depuis que je l'ai vu tourner chez Vit, je sais que ce jeu sera mien un de ces jours...
Tu n'aurais pas quelques screens pour parfaire ton post ? (qui est déjà très riche rassures-toi)

et enfin Fallout qui est sans doute celui qui se rapproche le plus de ce que j'attends d'un RPG depuis
Normal c'est le top sur PC.  :)
Tu avais essayé Arcanum ? Perso j'ai jamais connu mieux...
(je conseille vivement de les augmenter rapidement dès le début du jeu, selon votre orientation: charmeur ou menaçant?)
Tous les premiers personnages de RPG que je crée sont experts en persuasion. Je trouve toujours plus plaisant de terminer en quête par le bagou qu'à l'aide du shotgun.

Vit Zayder

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #2 le: 19 juin 2009, 13:13:53 »
Y a déjà pas mal qui ont été dites dans le topic "A quoi jouez-vous en ce moment ?" mais je crois que tu as bien fait de créer un topic.

Mass Effect est pour moi un chef d'œuvre du genre du par sa qualité visuelle, scénaristique et la crédibilité de son univers.

A noter comme je l'ai déjà dit qu'une série de bouquin par l'auteur du scénario de Mass Effect donne pas mal d'infos sur l'univers vaste et pourtant équilibré du jeu.

Bref que du bon.
Président du Comité de protection des shônen ultra-commerciaux

Trésorier du Comité pour l'exploitation des fans par les épisodes hors-série à but lucratif

orieur

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #3 le: 19 juin 2009, 13:20:45 »
J'ai préféré fallout à arcanum.

Finalement il a l'air vraiment pas mal ce jeu et Vit Zayder avait finalement réussi à me convaincre en dépit de ma résistance initiale aux production bioware (neverwinter nights et KOTOR ayant été de grosses déceptions pour moi).
Mais mon ordinateur est trop dépassé et je ne suis pas sûr d'avoir la config mini  :(
J'ai jamais eu besoin d'upgrader mon PC car depuis "Loki" totalement bugué (et baclé) et sa 10aine de patch en quelques mois, j'avais définitivement tiré une croix sur le jeu PC.

Du coup je vais peut être attendre d'avoir un autre besoin (diablo 3) avant de l'acheter en espérant qu'il soit toujours en vente.

En tout cas merci à Vit Zayder d'avoir défendu ce jeu avec passion, sinon j'aurais pu totalement passer à côté de ce jeu.  :)
« Modifié: 19 juin 2009, 13:22:25 par orieur »

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10598
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #4 le: 19 juin 2009, 13:35:37 »
Justement je cherche le moyen de l' acquérir ce jeu et j' ai voulu tester s' il y' avait une démo et ben sur sur Jeuxvideo.com c'est du foutage de  *******  :angry: :P
http://www.jeuxvideo.com/jeux/downloads/0002/00021082.htm
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Nakei1024

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #5 le: 19 juin 2009, 13:46:41 »
Eh attendez, j'ai pas encore fini ma présentation, mais bon, 13h00, il commençait à faire faim...

Arcanum, j'ai jamais essayé, mais j'ai repéré une boutique sur Bordeaux qui en a un exemplaire, le problème: est-ce qu'il tourne sur Vista?

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Vit Zayder

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #6 le: 19 juin 2009, 13:51:37 »
Aucune idée je le fais tourner sur XP.

Un bon moyen de l'obtenir reste Steam. A 45 euros. Sinon tu peux aussi faire ton Aflo à condition de prendre le bon truc illégal pour que ça puisse bien fonctionner illégalement avec les sauvegardes.
Président du Comité de protection des shônen ultra-commerciaux

Trésorier du Comité pour l'exploitation des fans par les épisodes hors-série à but lucratif

El Nounourso

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #7 le: 19 juin 2009, 14:05:52 »
Arcanum, j'ai jamais essayé, mais j'ai repéré une boutique sur Bordeaux qui en a un exemplaire, le problème: est-ce qu'il tourne sur Vista?
Affirmatif ! J'ai fait mes Gaming Live sous Vista. Chope une démo pour vérifier - au cas où - mais normalement c'est bon.

On retrouve beaucoup de qualités de Fallout 2 (immense, drôle, cru, adulte, roleplay très poussé, très bonne rejouabilité, assez moche aussi) mais faut que t'accroches à l'univers steampunk, très original.

Vit Zayder

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #8 le: 19 juin 2009, 14:08:00 »
OK autant pour moi j'avais pas compris de quel jeu tu parlais. Bref je suis déconnecté de la réalité là faut pas m'en vouloir. :P
Président du Comité de protection des shônen ultra-commerciaux

Trésorier du Comité pour l'exploitation des fans par les épisodes hors-série à but lucratif

El Nounourso

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #9 le: 19 juin 2009, 14:12:59 »
Ca serait quand même la lose qu'un jeu de 2009 ne tourne pas sous Vista !  ;)

Vit Zayder

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #10 le: 19 juin 2009, 14:22:45 »
Maintenant, avec ce que j'ai pu voir sur mon portable je m'attends à tout. Et je fais tourner ma grosse config sous XP.
Président du Comité de protection des shônen ultra-commerciaux

Trésorier du Comité pour l'exploitation des fans par les épisodes hors-série à but lucratif

Nakei1024

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #11 le: 19 juin 2009, 14:30:44 »
Critique complétée, bonne lecture et désolé pour le pavé...

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

El Nounourso

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #12 le: 19 juin 2009, 14:58:03 »
Très bon boulot.  :)

En revanche soit sûr qu'Orieur ne te lira pas... Ah ah je déconne ^^

Nakei1024

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #13 le: 19 juin 2009, 18:20:50 »
D'ailleurs, j'ai vu une de tes vidéos sur Arcanum, faudrait que je vois si je me le procure ou non.
« Modifié: 19 juin 2009, 21:38:28 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Krokko

Re : Action-RPG: Mass Effect
« Réponse #14 le: 19 juin 2009, 21:12:47 »
Mass Effect très très bon jeu. Il aurait fallu retravailler un peu Le Mako Savonette par contre, mais ce n'était pas si terrible que ce que j'avais pu entendre.
J'y ai joué sur 360, et j'ai trouvé un léger manque de challenge, certains pourraient ils me le confirmer? J'étais en minimum d'aide à la visée et en max de difficultée.
Half a bike, twice the man!