Auteur Sujet: Evangelion [Films]  (Lu 48736 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Soren

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #45 le: 01 février 2011, 22:03:23 »
Citer
Dans d'autres productions comme Evangelion ou TTGL, les "robots" présentent de manière régulière des comportements propres et indépendants du pilote sensé les contrôler (ah, le fameux complexe S2).

C'est un des apports d'Eva au "genre". Il me semble que le concept existait déjà avant sous une forme plus ou moins proche(Dunbine pour le côté biotechnologique même si c'était anecdotique, Ideon pour le côté incontrôlable et le côté semi-divin, 2 séries qui font parti des inspirations d'Eva) mais c'est vraiment Eva qui le popularise. Ca a d'ailleurs était retenu et utilisé dans d'autres séries mecha comme Rahxephon ou Eureka 7. Si Evangelion paraît différent de ce à quoi on pense généralement en parlant de mécha c'est parce qu'il a crée sa propre recette, différente de celle de Gundam/Macross(le real robot) ou de celle plus ancienne de Mazinger(super robot).

En fait le problème est un peu le même que dans les débats à rallonge sur le moe, c'est qu'on n'est pas d'accord que ce qu'est un animé de mecha. Moi je fais simple, présence de robots géants=animé de mecha. C'est un peu comme le shonen d'ailleurs, ce n'est pas à proprement parler un genre. Un genre pour moi c'est quelque chose de plus réduit, strict et codifié, ça décrit le contenu. Genre "comédie romantique", "polar" etc...

La définition de PanzerFaust par exemple est trop réductrice à mon goût, à ce titre Eureka 7, Escaflowne et Patlabor c'est pas du mecha non plus. Encore plus frappant, Gundam 0080(voire même la majorité des Gundam de l'UC en fait) n'en serait pas non plus alors que l'exemple donné de série mecha est justement Gundam.

Citer
Pour conclure, j'ai envie de dire que finalement, la série a renouvelé (et même dépassé de très loin) un genre parmi les plus populaires de la Japanimation. Par la suite, rares sont les productions à avoir retenté l'expérience, personnellement je ne vois presque que Rhaxephon que j'ai de toute manière tendance à considérer comme un (bon) pastiche.

Je suis d'accord sur le renouvellement apporté par la série, je dirais même qu'elle renouvelle la japanimation dans son ensemble et pas seulement le mecha(pas pour rien qu'on dit souvent que c'est l'un des animés les plus importants de l'histoire du média).

Par contre pour le fait de "retenter l'expérience" je ne suis pas de ton avis( ou j'ai pas bien compris ce que tu as voulu dire), Evangelion a inspiré beaucoup d'œuvres, que ce soit ses "clones"(comme tu l'as dit Rahxephon, mais aussi Brain Powerd, Fafner et pas mal d'autres) qui en reprennent strictement la recette, des séries comme Eureka 7(ou Bubblegum Crisis 2040 pour taper en dehors du mecha) qui lui empruntent certains de ses éléments. J'ai même tendance à penser qu'une série comme Serial Experiments Lain n'a pu exister sous la forme qu'on lui connaît que parce qu'Eva a ouvert la brèche en montrant qu'on pouvait faire de la psychologie et de la réflexion de façon poussée dans une série TV. Sans parler des copies plus ou moins réussies des personnages, que l'on retrouve dans plein d'animés.
 Il est vrai qu'aucun des imitateurs plus ou moins prononcés d'Eva n'a atteint sa qualité et son succès, mais c'est une autre histoire.
« Modifié: 02 février 2011, 10:47:38 par Soren »

Jevanni

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #46 le: 01 février 2011, 23:05:14 »
C'est plutôt se prendre la tête pour rien, pourquoi un anime n'aurait pas plus d'un genre ? Enlever le point mecha a Eva, c'est juste se bander les yeux même si tout le monde à part quelques fanatiques diront que ce n'est pas le point principal de la série. Sans connaître vraiment l'avancé de Evangelion dans ce genre, je pense que l'on peut dire en plus que Evangelion est dans la continuité de l'avancement du genre mecha depuis la série Gundam. Je m'explique, Gundam est notamment connu par le fait que contrairement à d'anciennes série comme Tetusjin 28, les machines ne sont pas immortelles, la majorité de la force revient aux pilotes, choses qui est énormément repris quand on y fait attention dans les différentes saga Gundam (par exemple dans Wing, le personnage principal est très fort, et s'il y a un idolâtrie des machines Gundam, Zechs veut avant tout se battre contre celui qui le dirige). Évidemment les animés d'avant cette période sont très peu connus, donc on a du mal à se l'imaginer (et moi de même pour en avoir que peu). Et c'est là qu'intervient Eva, ne serait-ce par son coté psychologique. Le robot est entièrement dépendant de son pilote, et si ça paraît peut-être anodin c'est en réalité super complexe et assez innovateur. Le second point dans cette lignée intervient par la connexion des robots à leur source d'énergie, Eva amène ici encore une couche de réalisme, poussant encore plus le pilote au devant de la scène, et par la même occasion pousse encore plus le spectateur a prendre intérêt pour toute la dimension psychologique des pilotes. Ne serait-ce pour ses qualités, ce que la série apporte au genre, enlever l'intérêt mecha de Eva est un blasphème.  :D Je me répète, ça paraît annodin pour celui qui ne porte pas vraiment attention au genre, mais n'oublions pas qu'avant tout Anno était un fan de mecha de science fict, et que comme Red l'a dit, il a bossé dans des franchises qui sont très représentatives du genre.

Citer
Je suis pas sûr qu'il existe vraiment un genre mecha, il n'y a pas vraiment de codes comme pour la comédie romantique par exemple, c'est plus une sorte de label qui signale la présence de robots géants(parce qu'hormis ça entre un goldorak et Eva il y a très peu de points communs). La définition de Faust me gêne parce qu'à ce moment là Gundam 0080, Escaflowne et pas mal d'autres c'est pas du mécha non plus.
J'espère que c'était une blague.  :D Le mecha a tellement plus de code que la comédie romantique que l'on pourrait en écrire un bouquin.

Mais Eva c'est aussi bien plus que ça, au delà du simple critère de l'innovation (réussi et que peu retenté), c'est surtout bien géré du bout en long.

Red Slaughterer

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #47 le: 02 février 2011, 01:56:38 »
Citer
Pour moi, dans un anime mecha façon Gundam, ou (en ratissant large) Code Geass, le robot en question est une simple arme issue de la technologie (ou la magie), mais dépourvue d'une quelconque personnalité propre, dans le sens ou elle ne sert que de prolongation permettant aux personnages d'accomplir leur mission.

C'est glissant comme définition. Très glissant, même.

Qu'ils soient conscient ou pas, ils ne sont toujours que des outils narratifs, au final. C'est même pire si on pense que l'instrumentalisation typique du real robot à tendance justement à moins mettre le grobotto en avant que son personnage alors que dans Eva', c'est presque un personnage à part entière.
Xam'd ou même Scrapped Princess seraient des ruptures plus évidentes.

Le problème de votre propos, c'est qu'il est vicieux. Ce que vous dites à tendance à trop simplifier ce qui se fait en dehors d'Evangelion. La psychologie dans la fiction, c'est à prendre avec d'énorme pincettes, notamment parce que ce serait oublier qu'un personnages est par définition monté de toute pièce. La psychologie d'un personnage, c'est comme la profondeur d'un tableau, juste une illusion d'optique. C'est l'argument avancé par tout le monde pour différencier Evangelion du reste,  mais dans ce cas, vous devrez m'expliquer en quoi Chirico Cuvie ou Camille Bidan n'ont pas de psychologie (ce qui serait un soupçon casse-gueule, quand même).

Enfin, pour faire dans la contre-attaque virile, puisque maintenant, c'est devenu du serious buisness, tout raisonnement qui arriverait à prouver que TTGL n'est pas du mecha ne peut qu'être faux.

Et j'ai comme l'impression d'être mal interprété. C'est bien tout l'aspect mecha qui a permit a Evangelion de se situer là où il est, ce que Ghost Hound ou Trapèze n'ont pas réussis (et là, on parle vraiment de psychologie en long, en large et en travers).
Comme Death Note et le Jump, si vous voulez.  :rolleyes:

jadraja

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #48 le: 03 février 2011, 11:51:23 »
Pour ma part, je n'entrerai pas dans le débat du "mecha/pas mecha", car savoir où classer un anime ne m'intéresse pas le moins de du moindre  :rolleyes:

Juste histoire de vérifier mes propos sur cette évolution de forme dans les nouveaux films (ayant déjà donné mon avis sur les changements de fond, notamment avec les personnages). A mes yeux, deux choses sont claires:

- L'animation globale des personnages est bien meilleure que celle de la série TV, il n'y a aucun doute là dessus. On a aussi droit à beaucoup moins de scènes statiques.

- Les seul combat réussis dans cette nouvelle série de films sont...ceux calqués sur la série TV. Les ajouts 3D sont parfois bonnes (peut être le 1er ange apparaissant dans le film)...mais la plupart du temps mauvaises (ou sinon inadaptées):

Cliquez pour afficher/cacher

Mais par contre, je suis désolé mais pour moi les Eva m'ont plus l'air de jouets en plastique la plupart du temps qu'il y a ce rendu 3D...c'est vrai que c'est plus fluide, mais c'est pour moi moins percutant dans le style. Et puis j'ai bien vu le second ange, je ne rêve pas, son rendu 3D est horrible: j'ai l'impression de voir les vieux rendus de la japanime lorsqu'ils s'y aventuraient encore à peine...c'est pas bien loin de la 3D de Blue Submarine à mes yeux. Autre chose: combien de fois je vais encore tomber sur ces passants 3D moches comme pas possible et ressemblant plus à des legos qu'à autre chose... Pourtant j'en ai vu des films sans l'utilisation de telles facilité, et je crois pas qu'il faille des efforts surhumains pour le faire (pire encore, je crois que c'étaient de films à budget bien moindre...).

Non non, je ne suis pas un fou furieux allergique à la 3D (la 3D est, par exemple, beaucoup plus maitrisée dans les productions occidentales)...je suis juste un admirateur déçu. En d'autres termes: si la série TV et les anciens films n'avaient pas existé, j'aurais surement aimé ces derniers films...mais le fait est que l'originale est bien là donc voilà quoi...
« Modifié: 03 février 2011, 11:54:39 par jadraja »

RadicalEd

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #49 le: 04 février 2011, 11:01:39 »
Concernant la 3D, quand je disais la trouver réussie, je parlais plutôt de l'intégration de la 3D cellshading omniprésente (véhicules, décor, eva...). Au niveau de la 3D "pure", j'ai trouvé les anges corrects mais j'ai également tiqué sur les passants "légos" qui font tache dans une production en HD. Ça me paraissait cependant négligeable comparé à la quantité de 3D utilisée dans le film.


 

jadraja

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #50 le: 04 février 2011, 13:48:26 »
Concernant la 3D, quand je disais la trouver réussie, je parlais plutôt de l'intégration de la 3D cellshading omniprésente (véhicules, décor, eva...). Au niveau de la 3D "pure", j'ai trouvé les anges corrects mais j'ai également tiqué sur les passants "légos" qui font tache dans une production en HD. Ça me paraissait cependant négligeable comparé à la quantité de 3D utilisée dans le film.

Et je suis parfaitement d'accord avec toi pour le cellshading, qui est plutôt bon ici  :)

Mais comme tu le dis, c'est la 3D "pure" qui me gène. A vrai dire, si ça avait été une autre production, "moins" culte, je n'aurai peut être pas été gêné, mais le fait est que ça reste Evangelion, produit par l'avant-gardiste qu'est Hideaki Anno, mes attentes ont donc été forcement beaucoup plus grandes.

Soren

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #51 le: 04 février 2011, 14:10:06 »
Personnellement je n'aime pas des masses la 3D mais hormis les passants ça ne m'a pas gêné. Ca donne un côté bizarroïde pas déplaisant aux Anges par exemple. Mais je suis d'accord que dans l'esprit c'est pas très Gainax.

RadicalEd

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #52 le: 04 février 2011, 14:34:02 »
On est donc bien d'accord.
Je pense que la 3D qu'ils ont utilisés pour les anges était surtout motivée par le rendu de Ramiel dans le premier film qu'ils n'avaient pas pu faire de façon satisfaisante dans la série. Je suppose qu'ils ont ensuite suivi le principe de rendre les anges en 3D pour qu'ils ressortent/apparaissent coupé du reste, pour permettre des structures plus complexes et pour garder une certaine homogénéité. Le seul souci que j'ai avec cette 3D là, c'est qu'elle vieillit vite comparée à la 2D.
Pour les persos "légos", j'ai aussi trouvé ça scandaleux mais il me semble que ce n'est que dans une courte scène.

jadraja

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #53 le: 04 février 2011, 16:05:51 »
[...] Mais je suis d'accord que dans l'esprit c'est pas très Gainax.

Exactement ce à quoi je pensais  :D

Pour les persos "légos", j'ai aussi trouvé ça scandaleux mais il me semble que ce n'est que dans une courte scène.

Non, c'est pratiquement à chaque fois qu'il y avait des personnages dans les paysages urbains. Ils ne sont rendus en 2D que lors de plans plus ou moins rapprochés, ce qui ne s'est fait que 1 ou 2 fois dans le film.

Faustt

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #54 le: 04 février 2011, 16:34:26 »
J'ai jamais remarqué ce que vous dites sur les passants ? C'est à quelle minute ?

jadraja

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #55 le: 04 février 2011, 18:47:27 »
J'ai jamais remarqué ce que vous dites sur les passants ? C'est à quelle minute ?

A 00:42:29 par exemple. Ou encore à 01:05:21. Il y en a encore beaucoup je crois. Vu que tu ne l'as pas remarqué du premier coup d'œil, ça montre que ce n'est pas énorme comme défaut, mais ça fait tache quand même.

Faustt

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #56 le: 05 février 2011, 00:16:47 »
A 00:42:29 par exemple. Ou encore à 01:05:21. Il y en a encore beaucoup je crois. Vu que tu ne l'as pas remarqué du premier coup d'œil, ça montre que ce n'est pas énorme comme défaut, mais ça fait tache quand même.
Euh...même à 30 secondes près, il y a aucun passants dans ces passages. A 42:29, Kaji vient rejoindre Misato après son repas et à 1:05:21 on a la descente de Ritsuko de l'hélico... :huh:

jadraja

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #57 le: 05 février 2011, 00:44:50 »
Tu vois pas les "bonshommes" en 3D dans les scènes?   :o Pourtant chez moi c'est très clair, tout autour de nos personnages centraux, les militaires, les scientifiques etc... ils sont tous en 3D.

Faustt

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #58 le: 05 février 2011, 01:44:58 »
Tu vois pas les "bonshommes" en 3D dans les scènes?   :o Pourtant chez moi c'est très clair, tout autour de nos personnages centraux, les militaires, les scientifiques etc... ils sont tous en 3D.
La vache, t'a de bons yeux...

jadraja

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #59 le: 05 février 2011, 11:38:49 »
La vache, t'a de bons yeux...

 =D

Tiens, en voila d'autres

(J'ai mis d'autres captures d'écran aussi, notamment où l'on voit un des anges, ou encore lors de la réunion des hauts responsables, juste parce que j'ai trouvé ça pas au niveau)