Auteur Sujet: Evangelion [Films]  (Lu 46212 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10576
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Evangelion [Films]
« Réponse #75 le: 22 novembre 2012, 23:48:05 »
Nombreuses sont les broutilles qu'on lit ça et là sur ce second film en particulier alors qu'on est prévenus et avertis dès la fin du premier sur sa teneur fan service.
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Evilbaffe

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #76 le: 23 novembre 2012, 00:00:35 »
Ils disent ça à la fin du deux aussi... Mais c'est pas tout à fait de ça que je parle car que je sache on a du Rei nu dans le premier film aussi. Personnellement je parle d'avantage de l'ambiance légère et fantaisiste (j'aurais pas du employer le terme «olé-olé», mais c'est assez indescriptible à cette heure pour moi). C'est un changement d'ambiance à l'image d'Asuka quoi.  

Down

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #77 le: 23 novembre 2012, 00:09:26 »
Citer
olé-olé

poka-poka :D

On a moins l'impression de froid qu'il y'avait dans la série à cause de la débauche de couleurs et d'actions je pense, mais faut pas oublier que y'a eu des passages dans la série où les personnages étaient heureux et où on avait du fanserv joyeux et fantaisiste. Sans parler en terme d'évènements, c'est justement plutôt dans le 2e quart de la série.

Citer
A voir quel virage prendra le troisième, un côté plus oppressant et méta-psychologique ?

Dans les spoils que je me suis pris dans la gueule la direction prise me plaisait plutôt pas mal. J'en dirais pas plus, Soren s'est déjà caché sous son clavier.

Charivari

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #78 le: 23 novembre 2012, 13:21:33 »
Faut dire que le fanservice, c'est un peu un running gag dans Eva. Dans la série déjà, à chaque fin d'épisode, Misato annonçait encore plus de fanservice pour le prochain.
Perso j'ai beaucoup aimé Rebuild 2, mais j'ai quand même pas mal de réserves. Le film a une orientation qui fait très Fan fiction X Manga X Gurren Lagann, et c'est un truc qui a rebuté pas mal de fans. Je l'aurais moins considéré comme un problème si le film n'avait pas l'air d'avoir le popotin entre deux chaises, avec d'un côté des développements de personnages délirants, ambigus, toujours plus de fanservice et de nekketsu ; et puis de l'autre côté un long-métrage encore trop ancré dans la série originale, et un mister Anno qui semble avoir pris la grosse tête et réalise des passages pseudo-subtils dont on je me serais bien passé, comme l'ironie du
Cliquez pour afficher/cacher
Résultat, on a un film dont on ne sait pas s'il faut prendre au sérieux ou pas, et d'inévitables comparaisons avec des scènes équivalentes de la série, un film assez insaisissable quoi. On ne sait pas trop si Anno se paie la fiole des fans, se fait plaisir à écrire n'importe quoi, essaie vraiment d'améliorer la série, ou encore tout ça à la fois. J'aurais plus pris mon pied s'il avait été au bout de son délire au lieu de partir dans tous les sens.
Après, le film se tient quand même très bien, est d'une très grande richesse, et si j'ai trouvé l'équivalent des épisodes 17-18 assez loin au-dessous de la série, l'attaque de Zeruel est elle carrément bien retranscrite. Et puis, j'ai le sentiment que ça se bonifie avec le nombre de visionnages.
Citer
On a moins l'impression de froid qu'il y'avait dans la série à cause de la débauche de couleurs et d'actions je pense, mais faut pas oublier que y'a eu des passages dans la série où les personnages étaient heureux et où on avait du fanserv joyeux et fantaisiste. Sans parler en terme d'évènements, c'est justement plutôt dans le 2e quart de la série.
Globalement la série reste beaucoup plus sobre, c'est certain. Ce qui participait aussi à l'ambiance étouffante de la série, c'est cette sensation de huis-clos qu'on pouvait avoir la majeure partie du temps, ces personnages coincés dans les complexes du Géo-Front, avec
Cliquez pour afficher/cacher
ou ce sentiment d'être coupés de l'extérieur, seuls à affronter les Anges, élément présent dans une moindre mesure dans le film puisqu'on nous présente d'emblée
Cliquez pour afficher/cacher

Sinon, vivement le troisième Rebuild \o/.
« Modifié: 23 novembre 2012, 13:24:12 par Charivari »

Faustt

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #79 le: 26 avril 2013, 16:34:53 »
Une critique (attention aux spoilers) du film 3.0 ici. Quelque chose me dit que ça ne sera pas la dernière qu'on va lire sur les blogs :D

En tout cas, ça confirme tout ce que je pensais : ces films, c'est pas pour moi.

Deluxe Fan

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #80 le: 26 avril 2013, 16:40:08 »
Faudrait que je le revoie ce week-end mais le film m'a laissé une assez mauvaise impression. Plus qu’une volonté de troller le spectateur, j'ai surtout senti à quel point le développement du film pendant quatre ans a été chaotique et difficile, d'où ce scénario sans queue ni tête et cette rupture totale avec ce qu'avaient voulu installer les deux précédents.

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 11768
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Evangelion [Films]
« Réponse #81 le: 26 avril 2013, 16:43:32 »
Enfin, les films ont détruit plusieurs chose à l'anime. Je me  suis fais chié à regarder 3.0.  Une chose que je plains est d'avoir changé le personnage d'Asuka. Ils ont carrément détruit son personnage. Pourtant, j'aimais son évolution dans la série.
 
« Modifié: 26 avril 2013, 16:53:29 par Afloplouf »

LordFay

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #82 le: 28 avril 2013, 01:04:18 »
Bon voilà, je viens de voir le film avec Down.

Alors...

...euh...
...je crois que j'ai adoré. Mais c'était vraiment bizarre et je ne pourrais décemment pas émettre un jugement un peu construit tant que j'aurais pas vu le 4e film. Il manque tellement de pièces du puzzle que juger de la cohérence globale, d'un quelconque discours ou d'une construction sur le long terme me semblent complètement impossible.

L'iceberg a quand même une partie émergée sur laquelle on peut dire des trucs : le graphisme et l'ambiance. Là y'a pas trop à tortiller. Trop de 3D pour être honnête mais à part ça c'est beau. Les décors en particulier sont à tomber par terre, pour la plupart
Cliquez pour afficher/cacher

Quant au reste... En fait je suis bloqué sur une question préliminaire, basique, à laquelle je suis à peu près incapable de donner une réponse : est-ce qu'en tant que spectateurs, on est censés rationnaliser ? Comprendre des choses ? Voir une cohérence globale (à l'aide du 4e film) ? Est-ce qu'il y a du sens derrière tant de cryptique ? Deux points qui vont dans ce sens et qui me plaisent,
Cliquez pour afficher/cacher

Bref, ces deux trucs me laissent penser qu'il sera peut-être possible (ou qu'il est déjà, mais mon cerveau n'existe plus) de rationnaliser une partie d'Eva et d'y voir une sorte de récit effroyable, dantesque, qui parle de tout à la fois - limite Eva c'est une cosmogonie.

Mais d'un autre côté,
Cliquez pour afficher/cacher

Je suis complètement perdu et j'ai bien conscience d'avoir surtout déblatéré sur des questions méta qui ne font qu'égratigner ce qu'Eva est ou pourrait être. Anno est certainement un troll et dans ce cas je suis sa victime la plus perplexe.

Je crois que j'ai adoré, mais au fond, je n'y comprends pas grand-chose.
ristretto revenants, le blog des fragments rôlistes confus

Charivari

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #83 le: 28 avril 2013, 12:50:54 »
Bon, j’ai enfin vu la bête. Ça me paraît difficile de coucher par écrit mes impressions à chaud sur un film pareil, mais on va s’efforcer de relever le défi.
Aaah, Anno… Forcément, je connaissais déjà la propension au trolling du bonhomme, mais je pense pouvoir affirmer sans prendre trop de risques que, quelles que soient vos attentes, celles-ci seront balayées sans ménagement après les premières minutes.
Le film prend un virage à 180 degrés par rapport à l’opus précédent : aux développements tous azimuts succède un rythme plus contemplatif et un scénario épuré, plus Shinji-centré que jamais. Tous les repères volent en éclats
Cliquez pour afficher/cacher
; le garçon comme le spectateur sont comme écrasés par les décors imposants et cauchemardesques, ce paysage défiguré que seules des oxymores pourraient tenter de qualifier. Le travail sur le visuel est phénoménal et permet de mieux faire passer la pilule quant à l’omniprésence de la 3D.
En tout cas le film est d’une cruauté sans nom : de nouveaux éléments et personnages sans cesse jetés au visage, mais jamais le temps de les approfondir ; à peine fait-on (re)connaissance avec l’équipage du Wunder qu’on nous propulse dans
Cliquez pour afficher/cacher
Q est autant avare en explications qu’en dialogues ; ça ne plaira pas à tout le monde, mais en ce qui me concerne, ce primat du vide, du silence et des informations cryptiques participe pour beaucoup à l’ambiance très spéciale de l’opus. Ça vaut moins pour le dernier quart, tellement bourré de nouveaux concepts et aux enjeux tellement incompréhensibles qu’il en devient indigeste - pour un premier visionnage en tout cas.

Une fois n’est pas coutume, je me demande où Anno compte nous emmener.
Cliquez pour afficher/cacher
; le long-métrage m’a semblé parcouru de meta et, plus que jamais, ce message à l’otaku, ce « descends de ton robot et viens découvrir la vie ». Mais pour mettre le doigt dessus il faudrait que je revoie tout ça, puisque, ce n’est pas une surprise, ça va demander de nombreux visionnages (et Final) pour être appréhendé correctement.
Au passage, la preview du dernier film est un troll de compétition :D .

TL;DR : J'ai pas tout compris mais j'ai kiffé. Fascinant.

Soren

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #84 le: 28 avril 2013, 14:11:07 »
Objectif atteint, les vierges effarouchées se sont levées pour dire que cest pas eva cest detruit blabla, phrase au demeurant un peu prétentieuse, comme à chaque fois qu'ils sont pris à contrepied, alors qu'ils passent leur temps à jouer les apôtres de la nouveauté on les découvre subitement conservateurs. Logicus maximus, les mêmes qui chouinaient que Shinji était devenu un héros de shonen disent que c'est chiant y a plus d'action une fois qu'il est remis à sa place sans un film qui ose se la jouer atmosphérique. Le barbu doit se marrer.

Perso, le deuxième visionnage fut encore plus cool que le premier 8). Par contre je suis perplexe quant au dernier film, vu comment 3.0 passe son temps à courir après l'ellipse 2.0-3.0 et vu la montagne de truc qu'Anno doit nous expliquer. J'espère qu'il ne se défaussera pas sur un support alternatif au rabais(jeux, LN...). Par contre je veux bien une série entre 2.0 et 3.0.
« Modifié: 28 avril 2013, 14:13:16 par Soren »

Faustt

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #85 le: 28 avril 2013, 14:30:49 »
C'est beau le fanboyisme : Anno pourrait chier sur une table, ils y en a qui trouveraient ça formidable.

Le scénario n'a ni queue ni tête ? Mais c'est voulu voyons, c'est pour troller le spectateur. Le truc, c'est que normalement le but d'un film c'est que le spectateur ait pris du plaisir, pas de le troller...

Soren

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #86 le: 28 avril 2013, 14:33:49 »
Le scénario n'est pas sans queue ni tête. T'en as d'autres comme ça?

Kyoshi

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #87 le: 28 avril 2013, 14:35:16 »
Le but, c'est que le plus de gens possible parlent du machin et aillent voir le 4e film, non ? Dans cette optique, c'est gagné. :D
« Modifié: 28 avril 2013, 14:37:18 par Kyoshi »

Faustt

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #88 le: 28 avril 2013, 15:58:17 »
Le scénario n'est pas sans queue ni tête.
Si encore j'étais le seul à le penser
d'où ce scénario sans queue ni tête
Et beaucoup des réactions ici sont les mêmes...
Le but, c'est que le plus de gens possible parlent du machin et aillent voir le 4e film, non ? Dans cette optique, c'est gagné. :D
Et ça me désole, les gens sont des moutons. Ils n'ont pas du tout aimé Rebuild, ils savent que le 4ème va être de la merde mais ils vont aller le voir parce que c'est du Eva... :'(

Soren

Re : Evangelion [Films]
« Réponse #89 le: 28 avril 2013, 16:20:41 »
Mais toi tu ne penses rien du tout, tu viens lâcher des virgules sans avoir vu le film.
En passant, bien joué de citer une page sur laquelle presque tout le monde a beaucoup aimé ce film et les précédents pour essayer de servir ton numéro habituel sur Rebuild(rappelons qu'ils étaient de vils fanboys @mechaPiouPiou quand tu nous as fait ton show sur 2.0 à l'époque), t'aurais voulu te défoncer la jambe à la chevrotine que t'aurais pas mieux réussi.
Au delà des 3 neuneus habituels qui couinent parce que c'est pas pareil que la série alors qu'il a été annoncé d'entrée que c'était une nouvelle histoire(les mêmes qui font un cirque dès qu'une adaptation de manga n'est pas faite case par case), les "moutons" sont allés voir ce film parce qu'ils ont pris leur pied devant les deux précédents, et iront voir le Final parce qu'ils ont pris leur pied devant celui-là.
Deal with it.