Auteur Sujet: Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa  (Lu 7279 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

escafleiko

Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« le: 10 septembre 2010, 14:57:46 »
Certains d'entre vous doivent le savoir, depuis quelques années nous avons la possibilité de suivre des mangas sous la forme de roman (uniquement avec du texte, pas d'images et de bulles ^^). Cela avait commencé avec les romans  basés sur la licence Fullmetal Alchiemist dont on pouvait découvrir le premier roman sous la forme de deux épisodes dans la première adaptation. Mais ce genre de romans ne semblent pas vraiment marcher. Peut-être par le manque d'informations de la part des éditeurs et un intérêt moindre de la part du public français. Les éditions fleuve ont abandonné, Milan continue à publier les romans de Fuyumi Ono avec la saga des 12 Royaumes (que je vous conseille) et Shiki (Il me semble qu'il s'agit du roman qui a donné naissance à l'animé Ghost Hunts).
Ce mois-ci, les éditions Glénat et Kana tentent l'aventure. Déjà disponible aux éditions Kana les romans Death note : L change the world et another note pour 15 euros.  
Glénat publiera dès le 22 Septembre. Tei tei no ken, Library wars et Sky crawlers. Le premier met en scène un rônin confronté à des extraterrestres (Je connais pas le manga mais l’auteur a dû bien fumé pour pondre un tel manga dont le thème me fait penser au film de série Z), le second se déroule dans un Japon fasciste où des librairies se rebellent contre l’autorité. Ces trois romans seront disponibles pour 14,99 euros (autrement dit 15 euros).

Reste  à savoir si le public sera intéressé par ce nouveau support ? Les éditions Glénat pensent que cela peut fonctionner. Toutefois seulement 5000 copies seront édités (Ils prennent leur précaution). Si le public est au rendez-vous, peut-être que d’autres titres verront le jour.
« Modifié: 10 septembre 2010, 15:10:02 par Afloplouf »

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8406
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #1 le: 10 septembre 2010, 15:32:06 »
Source ?

Je me suis permis de modifier le titre originel, "Roman tiré de mangas", pour le rendre plus explicite et lever la confusion.

1) Il ne faut pas confondre romans et light novels. Ces derniers sont spécifiques au Japon et désignent des romans courts (pas plus de 50 000 mots par volume) souvent illustrés et prépubliés. Ça se rapprocher plus de la nouvelle que du roman dans la longueur, sauf qu'il y a plusieurs épisodes (^^)

2) Je ne sais pas pour Tei tei no ken mais Library Wars et Sky Crawlers n'ont pas été adaptés depuis l'anime, c'est l'inverse !

Le light novel Suzumiya Haruhi n'a pas bien marché et a été abandonné, à voir cette fois. C'est le souci de lancer un format narratif complètement nouveau. Mais même pour les "vrais" romans, comme par exemple The Sky Crawlers, c'est pas évident du tout. Ayant beaucoup apprécié le film, je pense que je vais me prendre ce dernier, en espérant que la suite débarque.

J'espère qu'on verra aussi arriver Baccano, Durarara, Seirei no Moribito et ses suites, L'odyssée de Kino, etc.

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12293
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #2 le: 10 septembre 2010, 17:45:26 »
Citer
Le light novel Suzumiya Haruhi n'a pas bien marché et a été abandonné, à voir cette fois. C'est le souci de lancer un format narratif complètement nouveau. Mais même pour les "vrais" romans, comme par exemple The Sky Crawlers, c'est pas évident du tout. Ayant beaucoup apprécié le film, je pense que je vais me prendre ce dernier, en espérant que la suite débarque.

Ca, c'est à cause des chieurs de première catégorie et je m'en fous si je m'en prend plein les dents.
Si il n'y avait pas eut 50 000 plaintes de petits otakus frustrés de pas avoir leur -chan, -san à côté des noms, ça aurait marché.
Personnellement, tant qu'ils ne dénaturent pas l'oeuvre au point que le caractère des personnages est complètement différent, ça me botte.
J'attends Wolf & Spice du genre. :D

escafleiko

Re : Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #3 le: 10 septembre 2010, 17:57:09 »
Merci pour les explications. Dans l'animeland de ce moi-ci (ma source), il y avait écrit livres. Etant donné que le mot livre peut aussi bien désigné un roman, une nouvelle, une BD.... J'ai préféré mettre roman. Il n'y a pas de problèmes concernant le changement de titres. Si ce topic peut servir à d'autres pour nous informer de telles initiatives, cela ne me gêne pas.

Ca, c'est à cause des chieurs de première catégorie et je m'en fous si je m'en prend plein les dents.
Si il n'y avait pas eut 50 000 plaintes de petits otakus frustrés de pas avoir leur -chan, -san à côté des noms, ça aurait marché.
Personnellement, tant qu'ils ne dénaturent pas l'oeuvre au point que le caractère des personnages est complètement différent, ça me botte.
J'attends Wolf & Spice du genre. :D

Si c'est la raison de l'échec de cette oeuvre. Je trouve cela stupide. Pourquoi utiliser des préfixes alors que nous avons notre propre vocabulaire ? Si le mot ne peut pas se traduire dans notre langue, je comprends qu''il le garde dans la langue d'origine mais quand il s'agit d'un préfixe tel que"chan", "san", "sama", nous avons des équivalents. Faut pas abuser ! Est-ce que dans les mangas on retrouve ce genre d'expressions ? Non.

EDIT : J'ai modifié le début de mon dernier paragraphe pour mettre une hypothèse. Je ne connais pas les raisons de ces échecs.
« Modifié: 10 septembre 2010, 18:17:55 par escafleiko »

Rydiss

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 2479
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prononcez mon pseudo comme il vous plaira...
Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #4 le: 10 septembre 2010, 18:47:03 »
Milan continue à publier les romans de Fuyumi Ono avec la saga des 12 Royaumes (que je vous conseille) et Shiki (Il me semble qu'il s'agit du roman qui a donné naissance à l'animé Ghost Hunts).
Non non, rien à voir entre Shiki et Ghost Hunt, ce sont deux œuvres d'Ono complètement différentes. :)

Pour l'histoire de Haruhi, il me semble que justement bon nombre de fans étaient tout à fait satisfaits par la traduction (je m'étais rendu sur le forum de la Brigade SOS pour avoir un avis justement) et hormis l'indignation qu'avait provoqué le changement de titre de l'œuvre (là c'était mal joué de la part de l'éditeur...), ils ont été compréhensifs, ils se sont même résignés à accepter cette couverture toute moche... Si je me souviens bien, ils étaient en contact direct avec l'éditeur et ce sont les ventes mauvaises qui l'ont poussé à arrêter...

Moi j'attends Library Wars de pied ferme, j'ai adoré l'anime, et si en plus le bouquin a reçu un prix, ça ne peut pas être mauvais :)... En plus, en 4 volumes, il y a une chance qu'ils tiennent jusqu'au bout, c'est pas si long... Mais bon, j'ai une préférence pour les formats poches, alors j'hésite... Attendre ou acheter? Alors qu'il n'y a aucune garantie...
La passion m'habite, mais la raison domine.

Chevalier de l'Ordre des Chevaliers de l'Orthographe.

- Idiots can be found everywhere.
- You think everyone is an idiot except you.
- I don't often meet people who are smarter than me.
Ghost Hunt - Akumu no sumu ie.

SilentSib

Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #5 le: 10 septembre 2010, 18:53:29 »
Ah merde... J'étais même pas au courant que le premier volume des aventures d'Haruhi en light-novel n'avait pas bien marché chez nous... Je l'avais acheté peu après sa sortie et j'avais tout simplement adoré. Etant donné que j'avais lu la version "amateur" anglaise auparavant, j'avais une idée de ce à quoi m'attendre, et je n'ai pas été déçu du résultat. C'était vraiment très bien traduit. J'espérais que les autres volumes finiraient par sortir en France et là j'apprends que ça n'arrivera pas... Dommage, vraiment.
Sib

♫ Bells, frogs, pink berries, little bears, magic cheese. SEPHIROTH! ♫
"Sometimes a cigar is just a cigar."

Faustt

Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #6 le: 10 septembre 2010, 19:09:46 »
Je plussune Rydiss : c'est surtout le changement de titre, l'absence d'illustrations et la couverture moche qui ont déplu aux fans. Ça et le fait qu'il fallait trouver le bouquin au rayon "petites filles" car l'éditeur avait défini que le public de cette LN était les collégiennes  :rolleyes:

Sib : j'adore comme on a l'impression quelquefois que tu descends de la lune  :D

escafleiko

Re : Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #7 le: 10 septembre 2010, 22:56:35 »

Sib : j'adore comme on a l'impression quelquefois que tu descends de la lune  :D

Je dois aussi descendre de la lune puisque je ne savais pas qu'il y avait des light novels sortant en France (Mises à part les trois de FMA).
Je ne connais pas Library wars mais je suis intéressé pour tenter l'aventure. J'espère juste que l'oeuvre ne s'adresse pas à ceux et celles qui ont lu le manga sinon je vais sûrement être perdu.

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8406
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Re : Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #8 le: 10 septembre 2010, 23:00:23 »
Je ne connais pas Library wars mais je suis intéressé pour tenter l'aventure. J'espère juste que l'œuvre ne s'adresse pas à ceux et celles qui ont lu le manga sinon je vais sûrement être perdu.
Mais tu le fais exprès, je parle dans le vide. Je répète : le light novel est le format original de Library War, ce sont le manga et l'anime les adaptations, pas l'inverse.

Faut aussi que je l'écrive en taille 60 en plus ? :P

escafleiko

Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #9 le: 10 septembre 2010, 23:39:56 »
Mais tu le fais exprès, je parle dans le vide. Je répète : le light novel est le format original de Library War, ce sont le manga et l'anime les adaptations, pas l'inverse.

Faut aussi que je l'écrive en taille 60 en plus ? :P

Cela arrive de ne pas bien assimiler les informations surtout quand elles sont nouvelles. Et oui, ce serait bien en très gros, disons taille 30, au moins je n’aurai plus à agrandir la page pour lire. ^^

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8406
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #10 le: 22 septembre 2010, 21:36:30 »
Pour infos, les premières pages sont disponibles sur le site de Glénat :

- Library Wars
- Taitei no Ken
- The Sky Crawlers

Et c'est heureux parce qu'autant je n'ai rien à dire a priori sur Taitei no Ken ou The Sky Crawlers, autant je trouve le style de Library Wars extrêmement pauvre et scolaire. :P

Pour ceux que ça intéresse, j'ai prévu de me prendre The Sky Crawlers bientôt donc je vous ferai un retour.

beragon

Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #11 le: 25 septembre 2010, 23:22:10 »
Bijour

De passage: euh, plutot que Full Metal Alchemist, ce ne serait pas en fait Full Metal Panic  pour une ligth novel ? La série des light novel couvre un récit bien plus long que son adaptation  en anime de 2 saisons (Full metal Panic Fumofu est du point de vue scenario; inclu dans la premiere)

FullMetal Alchemist c'est un manga à la base, pas un light novel.

 J'dis que Fumofu, Fumofu !!

Plus sérieusement, peut être recadrer en expliquant ce qu'est une light novel serait intéressant non ?

 Il y a une spécificité toute nipponne à ce type de nouvelle/roman illustré.

Le langage; les caractères employés sont une source simplifié et le ton/la retranscription narrative y sont moins formelles que dans les ouvrages classiques (d'après ce que j'avais glané sous wikipedia; pour les variantes d'idéogrammes, je laisse les nombreux japonisants du site comblé les trou béants de mon incompréhension profonde de ces arcanes étrangères pour moi).

Bref, du point de vue style et autres, c'est de la littérature de gare ou du roman pour enfant.  Pas que je veux dénigrer mais il faut appeler un chat un chat. Une nouvelle est un récit court; avec peu de rebondissements, ce qui n'implique pas toutefois un langage pauvre (s'ensuit une digression H/S que je mets en quote).
 
Cliquez pour afficher/cacher

« Modifié: 25 septembre 2010, 23:33:36 par beragon »
Quand même, tout ca tout ca. Dieu (et Diyo) comprendra.
--Pour une experience roleplay viendez sur http://fanelya.fr

escafleiko

Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #12 le: 11 novembre 2010, 22:50:30 »
Pour ce qui ne sont pas lassés de Dragon Ball, vous pouvez revivre l'aventure sous la forme de petit roman illustré par Akira TORIYAMA lui-même. Il est sortit récemment les deux premiers volumes. Il faut juste que je retrouve l'éditeur.  Pour ma part, n'étant pas très fan (même si je regardais), je ne l'achèterai pas. En plus j'en ai un peu marre de cette série. Sans compter l'argent que les tiers se font en abusant de cette licence.

Et puis pour les chipoteurs, ma source c'est "Actu Mang".
« Modifié: 11 novembre 2010, 22:52:51 par escafleiko »

escafleiko

Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #13 le: 13 juin 2012, 13:19:53 »
Dynasty Warriors, Ikki Tousen..., ces deux titres et d'autres sont inspirés d'une trilogie de romans écrits au XVIème siècle, en chine, par Louo Kouan Tchong. Une oeuvre qu a marqué son époque et quia beaucoup influencé de grands hommes de notre époque tel que Maho Zedong. Cette trilogie se nomme Les trois royaumes dont une adaptation cinématographique a été faite l'année dernière avec Jet Li. Cela faisait quelaques années queje voulais lire cette trilogie et je me suis procuré la trilogie récemment.

Mon avis :

Donner un avis alros que l'on a lu seulement 3 chapitres ne permet pas d'avoir une vision globale du récit qui a marqué l'Asie. Toutefois au bout de ces 3 chapitres, je n'ai pas réussis à rentreer dans l'histoire. Certes je ne suis pas habitué aux noms chinois et je me perds facilement. De plus il arrive souvent que les individus sont mentionnés uniquement par leur titre dans la hiérarchie chinoise aussi bien militaire que gouvernementale. Je m'y suis fait.
Ce qui m'a vraiment destabilisé c'est la mise en scène. On suit au départ un personnage/grope de personages puis on passe à un autre afin de savoir ce qui se ,passse pendant ce temps. On a l'impression que ces nouveaux protagonistes vont jouer un rôle important dans l'histoire et puis non. De nombreux pesonnages meurent. Les coups d'état s'enchainent... Lorsque l'on a l'habitude de lire des romans d'héroïc fantasy moderne, c'est très déstabilisant.
Enfin, en tant que fan d'Ikki Tousen, je me suis habitué aux noms japoanis et je n'arrive pas à faire la abstraction de cela. Je recherche à découvrir des traces des héros de l'animé/manga sans y parvenir. Sauf pour Gentoku Riyubi. C'était assez simple puisque l'on retrouve dès le début du roman la promesse sous un arbre. Au passage je n'ai pas trouvé cette scène si émouvante que ça.  Je n'ai toujours pas trouvé qui est Hakufu ni Soso.

Au final, c'est la manière de raconter l'histoire en ne se focalisant pas sur un groupe en particulier d'individus qui m'empêche d'entrer dans l'histoire. Sinon les évènements s'enchainent sans cesse. Il n'y a pas de pause. Les morts pleuvent. Et le fait de changer de point de vue permet (devrait permettre) de mieux comprendre les enjeux et les aboutissants qui amèneront à la scène culte
Cliquez pour afficher/cacher
.

escafleiko

Re : Roman/light novel adapté en manga/anime, et vice versa
« Réponse #14 le: 19 juin 2012, 23:33:54 »
Y aurait-il quelqu'un qui a lu "Les trois Royaumes" ?