Auteur Sujet: G-Senjou no Maou  (Lu 15408 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Rydiss

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 2479
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prononcez mon pseudo comme il vous plaira...
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #30 le: 12 juin 2013, 16:36:25 »
J'ai mis 6 mois mais ça y est j'ai finis ! Et j'en retiens une seule chose : Maou = Big Boss. Voilà, c'est tout. Les autres personnages, pas grand-chose à en dire. Haru et Kyousuke sortent du lot par leurs dialogues, mais les autres filles m'ont soit laissé de marbre, sois déplu (je pense notamment à Mizuha, qui m'a incroyablement déçu. Rien à voir avec l'image que je m'en étais faite lors des chapitres précédents).

Mon problème est que Maou a complètement monopolisé mon intérêt, ce qui fait que je m'ennuyais éperdument lors des scènes scolaire ou émotion, malgré les bonnes pointes d'humour sarcastiques lancées par Kyousuke ou les délires avec son pote (qui m'ulcérait au début et a fini par bien me faire marrer). Du coup, mon intérêt fluctuait selon les routes : celle de Haru est définitivement la meilleure, avec son épilogue épique, suivi de celle de Tsubaki avec l'enlèvement, puis celle de Kanon et enfin celle de Mizuha (qui ne m'aura pas franchement passionné...). J'ai trouvé que quelques scènes scolaires étaient longues, malgré leu nécessité pour qu'on s'attache au personnage avant de les confronter à Maou. Mais je retiens les retournements de situation de malade, jusqu'au bout, qui compensent largement tout le reste.
Cliquez pour afficher/cacher
Ah mais ce dernier chapitre et cet épilogue...

Pour tout ce qui est technique, je retiens bien sûr la bande son, qui a de sacrées pistes (la Chevauchée des Walkyries, Carmina Burana, Air on the G String...). Le graphisme est plutôt plaisant, assez joli. Je remercie la touche Ctrl d'exister, ça m'a bien aidé lors des scènes -18.

Globalement, j'ai donc vraiment aimé, surtout grâce à l'aspect policier. Pour un premier VN long, je suis bien tombé. Et surtout grâce à Maou et sa classe. Car Maou = Big Boss. Yeah baby 8).
La passion m'habite, mais la raison domine.

Chevalier de l'Ordre des Chevaliers de l'Orthographe.

- Idiots can be found everywhere.
- You think everyone is an idiot except you.
- I don't often meet people who are smarter than me.
Ghost Hunt - Akumu no sumu ie.

Nagi93

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #31 le: 03 juillet 2013, 22:10:30 »
moi j'ai abandonné dans les premiers chapitres ,à cause de mon anglais trop lacunaire déjà qu'il a l'ère long en plus je met 2h a traduire à chaque fois .Je vais essayer de me tourner vers des VN moins long pour commencer et améliorer mon anglais puis je réessayerais de le finir  :wacko:
« Modifié: 03 juillet 2013, 22:16:50 par Nagi93 »

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 11771
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #32 le: 04 juillet 2013, 06:21:58 »
Il n'est pas long, il est un VN de duré moyenne entre 25 et 30 heures si tu fais tout. C'est une durée dans la moyenne. Améliore ton anglais parce qu'il y a beaucoup de VN qui prenne autant de temps que G-Senjou

Tyra

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prochaine critique (#18) : Koi Kaze
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #33 le: 04 avril 2015, 01:15:23 »
Je suis tombé amoureux des VN dernièrement, et j'ai abordé cette référence du genre (à en croire les critiques que j'ai glanées ici et là du moins). C'est vraiment une claque : on s'attend à de la rom-com classique comme on en voit partout et puis ça part en vrille totalement. Je ne pas suis arrivé très loin jusqu'ici, mais l'ambiance est vraiment prenante. J'espère juste que :

Cliquez pour afficher/cacher

C'était pour mes premières impressions ^^ C'est là où je remercie mon ascendance british pour me permettre de découvrir toutes ces perles incroyables. Bon par contre, l'ambiance est tellement stressante que je pense que je vais y aller à petites doses : si je me tape d'autres coups de massue comme j'en ai eue en seulement quelques heures de jeu, ma misanthropie risque d'atteindre des sommets !

PS : J'en profite pour lancer un appel aux bonnes volontés pour me proposer tous les VN longs qui vous passent par la tête. Merci d'avance. Vous pouvez me MP pour éviter de spammer ce topic.
« Modifié: 04 avril 2015, 01:40:53 par Tyra »

Down

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #34 le: 04 avril 2015, 01:47:14 »
Au passage, je te conseille de suivre l'ordre "naturel" des routes, donc de faire la route de Tsubaki en premier puisque l'embranchement est pendant son chapitre, puis celle de Kanon, etc. La "True route" est clairement un cran au-dessus du lot donc il est mieux de la faire en dernier.

Pour ce que tu mentionnes... Je trouve aussi que G-senjou est un bon exemple de ce qu'on peut faire en partant de prémisses de romcom scolaire, mais c'est dans le haut du panier de ce qu'il se fait. Ceci dit il ne faut pas trop s'étonner qu'on puisse trouver ce genre de choses dans les eroge, puisque c'est un genre de niche qui est déjà la plupart du temps tagué 18+, et que l'on peut donc y faire un peu ce qu'on veut. G-senjou est très sobre par rapport à d'autres bizarreries ou extrémités qu'on peut trouver.

Sinon pour d'autres VNs à lire, il y'a Muv-Luv parce que Muv-Luv Alternative est absolument le meilleur VN traduit en anglais (opinion tout à fait objective). Pour le coup si tu veux une rupture de ton tu vas en avoir. Y'a aussi des robots géants, de la hard SF, et c'est tellement épique et prenant que t'auras du mal à faire quelque chose de ta vie dans les jours qui suivront ta lecture.

Pour un exemple du genre de choses qu'on peut faire dans un eroge et pas ailleurs, tu peux lire Saya no Uta de Urobuchi, c'est aussi très bien. Pour le coup c'est radical.

Enfin un peu différent mais Kara no Shoujo c'est vraiment très très bien et il faut le lire. On est pas du tout dans la même ambiance puisque c'est un VN avec un protagoniste dans la trentaine, qui se déroule dans le Tokyo des années 50, sur fond de meurtres sordides. Mais c'est fabuleux.

Tyra

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prochaine critique (#18) : Koi Kaze
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #35 le: 04 avril 2015, 02:02:02 »
Je ne suis qu'à mon 4° VN en même temps : cette liberté de ton avec les sujets les plus durs m'a surpris sur le moment (en bien, j'entends). Après je ne veux pas non plus du cul pour avoir du cul : mon propos ici était surtout de pointer du doigt son utilisation à des fins scénaristiques et de caractérisation. En l’occurrence, je trouvais que le fait que le personnage aille aussi loin contribuait à lui construire une image de salopard accompli. Le Diable se doit d'être diabolique. J'aime bien quand il y a de l'enjeu.

Merci pour les conseils de lecture ainsi que pour le choix des routes. Je dois prévoir des sauvegardes aux moments décisifs afin d'éviter d'avoir à refaire le jeu du début ou bien on peut enchaîner les routes dans l'ordre que tu as décrit naturellement en faisant les bons choix ?

Down

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #36 le: 04 avril 2015, 02:19:37 »
Il faut faire des sauvegardes, l'histoire n'est pas linéaire (chaque route a sa propre conclusion).
Les choix dans G-senjou sont très évidents, globalement, mais sinon tu peux aussi utiliser un walkthrough.

Ah, et n'oublie pas les bad end. Dans ce jeu elles valent le détour, surtout celle de Tsubaki.

Zankaze

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #37 le: 04 avril 2015, 02:54:41 »
Kara no Shoujo et Saya no Uta sont des must-see à faire absolument. Je laisse Down en seul juge de Muv-luv, mais pour les autres, faire des VN et ne pas y toucher serait le pinacle du gâchis. =D


"Set your Heart Ablaze."

Down

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #38 le: 04 avril 2015, 03:01:37 »
Pour une fois même internet est d'accord avec moi >.>

9.28/10 sur 2946 ratings, ça peut pas être un hasard complet!

Dans les trucs traduits qui valent vraiment le détour y'a évidemment aussi Tsukihime, Higurashi, Umineko, Steins;Gate et Fate/Stay Night au passage... Ceux-là mis à part on entre plus dans le domaine du "bon" mais sur lesquels j'irais pas précipiter les gens quoi. J'ai pas tout lu mais je ne crois pas être passé à coté de beaucoup d'immanquables.

Tyra

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prochaine critique (#18) : Koi Kaze
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #39 le: 04 avril 2015, 03:31:59 »
La longueur de Muv-Luv (et les suites) m'intrigue : je vais sûrement y jeter un coup d'oeil, quitte à abandonner si ça dérive trop sur la tranche de vie insignifiante. Oui, le prologue interminable de Grisaia m'a traumatisé. Comme toujours avec les oeuvres fleuves, on est en face de deux alternatives : soit c'est un chef d'oeuvre absolu, soit c'est du baratinage sur des centaines d'heures.

Je retiens également Kara no shojo qui semble répondre à mes critères (que je n'aurais pas l'audace de vous rappeler). Bon par contre Saya no Uta a l'air issu de l'esprit dérangé d'un survivant d'Hiroshima  :o Franchement glauque. Bref, des recommandations à tester dans tous les cas.




shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 11771
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #40 le: 04 avril 2015, 10:47:45 »
Saya  no Uta est très court. Revenant sur sur G-senjou, c'est l'oeuvre ou tu devrais voir la meilleur fin possible.  Sinon, je te conseil de prendre Kara no Shoujo après parce que  c'est juste sunlime.  Sinon du même auteur que G-senjou, il y a Sharin no Kuni, Himawari no Shoujo qui est très bon.

Dans les autres titres:
Cartagra
Swan Song(ne te fie pas à l'affiche du jeu qui est très différent du vrais atmosphère du VN)
Sekien no Inganock -What a Beautiful People-(une claque niveau visuel)
Shikkoku no Sharnoth -What a Beautiful Tomorrow-(même chose)
Ever17 -The Out of Infinity-
Utawarerumono
Sengoku Rance

Down

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #41 le: 04 avril 2015, 11:57:30 »
Citer
La longueur de Muv-Luv (et les suites) m'intrigue : je vais sûrement y jeter un coup d'oeil, quitte à abandonner si ça dérive trop sur la tranche de vie insignifiante. Comme toujours avec les oeuvres fleuves, on est en face de deux alternatives : soit c'est un chef d'oeuvre absolu, soit c'est du baratinage sur des centaines d'heures.

Je doute qu'on puisse parler d'oeuvres fleuves pour des VNs.
Bref, le truc avec Muv-Luv c'est qu'il faut lire Extra et Unlimited avant Alternative. Et Extra est une romcom de base parfois fun et parfois assez chiante. Ce n'est qu'à partir d'Unlimited que les choses deviennent intéressantes mais ça ne reste qu'un ersatz de ce que fait Alternative ensuite. Mais y'a pas un moment perdu dans Alternative.

Sinon oui j'avais oublié Sharin no Kuni, du même auteur que G-senjou. Il est moins poli mais a ses points forts aussi. (Les Steampunk series je peux pas dire, je les ait pas encore lues >.>)
« Modifié: 04 avril 2015, 11:59:28 par Down »

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 11771
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #42 le: 04 avril 2015, 12:14:27 »


Sinon oui j'avais oublié Sharin no Kuni, du même auteur que G-senjou. Il est moins poli mais a ses points forts aussi. (Les Steampunk series je peux pas dire, je les ait pas encore lues >.>)



 :wacko: :wacko: :wacko:

En plus, il y a deux autre What a Beautiful mais pas encore traduit.  Down qui n'a pas encore fait ces VN, il serait temps.  :P

https://www.youtube.com/watch?v=EPde3aieNQ4

Down

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #43 le: 04 avril 2015, 13:08:20 »
Citer
En plus, il y a deux autre What a Beautiful mais pas encore traduit.  Down qui n'a pas encore fait ces VN, il serait temps.  :P

Je veux les lire en japonais! La prose de Hikaru Sakurai a l'air vraiment intéressante...
Même si je lirais certainement Gahkthun quand Mangagamer le sortira, je me méfie un peu des traductions d'Ixrec mais je pense qu'avec Koestl y'aura pas de souci.

C'est devenu un VN: général ce sujet...

Tyra

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prochaine critique (#18) : Koi Kaze
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #44 le: 04 avril 2015, 13:35:13 »
Au pire, vous déplacez les posts HS sur le topic général (s'il existe). :)

De toute façon, c'est un sujet si peu abordé sur le forum que ça ne fait jamais de mal de réveiller les lecteurs du site.