Auteur Sujet: Shin Sekai Yori  (Lu 56320 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 13805
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Shin Sekai Yori
« Réponse #195 le: 02 avril 2016, 14:07:07 »
Ton opinion est très juste je trouve. Pour ma part, il y a juste les derniers épisode de la série  que je me souviens vu que c'est le meilleur et que j'avais trouvé les reste tellement long. La série aurait pu aurait pu être raccourci. Je crois que j'en attendais beaucoup avec tout les commentaires positifs.  Comme tu dis, c'était lent comme anime et et je n'ai pas trop aimé.


Sinon, tu es loin d'être la seule qui pense comme cela, je connais beaucoup de personne qui ont à peu près le même avis.

sarthasiris

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3409
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : Shin Sekai Yori
« Réponse #196 le: 02 avril 2016, 22:50:34 »
C'est clair que toutes ces scènes qui s’enchaînaient d'une façon anarchique n'aidaient clairement pas à accrocher à l'univers de l'anime. Le pire c'est l'épisode 4, quand les enfants rencontrent un poney luisant qui explique l'origine du monde pendant 10 minutes, c'est tellement d'infos condensées en un demi épisode que j'ai été obligé de me remettre la scène pour bien comprendre, sinon j'étais largué.

Puis v'la l'ambiance de merde quoi, j'avais l'impression que tout le monde était au bord du suicide.. Non y'a pas à dire, il est vraiment prise de tête cet anime. Par moments je devais couper le visionnage avec une comédie à la con, sinon je saturais.

Toutefois c'est un bon souvenir. Un anime cérébral qui invite à réfléchir sur le monde, c'est assez rare pour être apprécié. Le hype autour de l'anime est justifié je trouve.
« Modifié: 02 avril 2016, 22:53:54 par sarthasiris »
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Angry Waifu

Re : Shin Sekai Yori
« Réponse #197 le: 02 avril 2016, 23:07:59 »
Tiens, j'ai fini cette série y'a pas longtemps.

J'approuve sur la dureté à regarder d'une traite, j'avais drop à la fin de l'avant-dernier arc avant de reprendre bien plus tard.

Mais ce n'est pas désagréable, ça prend au tripes. Et la fin est assez satisfaisante. Il en faudrait plus souvent d'animés de ce genre.

La qualité graphique ne m'a pas choqué du tout, et personnellement j'aime bien ce style très lisse avec très peu voire quasi pas d'ombres marquées sur les personnages.

Pitucho

Re : Coups de coeur, coups de gueule
« Réponse #198 le: 19 mars 2017, 22:22:49 »
Edit du modo pour s'y retrouver: Discussion qui bascule de Steins;Gate vers Shin Sekai Yori déplacée ici.

----------------------------------------

J'ai fait la même chose sauf que quand la deuxieme fois j'ai reregardé les 5 premiers épisodes, je me suis dit :
"En fait je comprends toujours pas  :huh:"

:P
Moi c'est avec Shin Sekai Yori que j'ai ce problème. :(
« Modifié: 20 mars 2017, 16:59:21 par Afloplouf »

Hei

Re : Re : Coups de coeur, coups de gueule
« Réponse #199 le: 19 mars 2017, 23:23:06 »
En cas de Seppuku c'est le maître qui reçoit les biens :P
Elle n'est plus au primaire Feyrie. (Un dimanche soir, j'ai pas mieux...)

Shinsekai en fait, le soucis c'est qu'ils te font croire que la série est écrite intelligemment. Dans l'idée qu'au second visionnage tout s'explique etc... Sauf que, les premiers épisodes te laissent des indices absolument incompréhensible si tu n'as pas vu la fin de la série. X) Bref, c'est le genre de série qui te fait de l'original pour de l'original mais ça reste un des must see des de la décennie.

Pour les deux, séries j'ai eu un temps d'arrêt pour Steins Gate c'était aux alentours du 10e épisode, pour SSY c'était au premier. x)

Bryynlol

Re : Re : Coups de coeur, coups de gueule
« Réponse #200 le: 20 mars 2017, 04:02:05 »
Citer
En cas de Seppuku c'est le maître qui reçoit les biens
Erf, bah j'aurais essayé au moins.
Citer
Bref, c'est le genre de série qui te fait de l'original pour de l'original mais ça reste un des must see des de la décennie.
Je l'ai trouvé nul à chier cette série, bourré d'incohérence et écrite avec le cul, vraiment mauvaise. Berk.

sakura yukiko

Re : Re : Coups de coeur, coups de gueule
« Réponse #201 le: 20 mars 2017, 07:57:39 »
Je l'ai trouvé nul à chier cette série, bourré d'incohérence et écrite avec le cul, vraiment mauvaise. Berk.
En fait toi ,quand tu n'aimes pas tu ne fais pas semblant :P

Badass Little Redhood

Feyrie

Re : Re : Coups de coeur, coups de gueule
« Réponse #202 le: 20 mars 2017, 10:56:50 »
Citer
Pour les deux, séries j'ai eu un temps d'arrêt pour Steins Gate c'était aux alentours du 10e épisode, pour SSY c'était au premier. x)
Citer
Je l'ai trouvé nul à chier cette série, bourré d'incohérence et écrite avec le cul, vraiment mauvaise. Berk.
Les gens, sortez le goudron et les plumes  :cop:.

sarthasiris

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3409
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : Re : Coups de coeur, coups de gueule
« Réponse #203 le: 20 mars 2017, 11:01:44 »
Citer
Shinsekai en fait, le soucis c'est qu'ils te font croire que la série est écrite intelligemment
Citer
Je l'ai trouvé nul à chier cette série, bourré d'incohérence et écrite avec le cul, vraiment mauvaise. Berk.
C'est pas parce que vous avez rien pigé que la série est mal écrite. :P Le confusion fait partie intégrante de l'expérience. Je l'ai déjà dit mais faut seulement tendre l'oreille au bon moment, et ce bon moment c'est l'épisode 4.

Le poney explique tout.
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Hei

Re : Re : Coups de coeur, coups de gueule
« Réponse #204 le: 20 mars 2017, 11:21:15 »
C'est pas parce que vous avez rien pigé que la série est mal écrite. :P Le confusion fait partie intégrante de l'expérience. Je l'ai déjà dit mais faut seulement tendre l'oreille au bon moment, et ce bon moment c'est l'épisode 4.

Le poney explique tout.
Que ce soit moi ou Brynn, j'crois pas qu'on ait eu du mal à piger le tout.
Le confusion fait partie intégrante de l'expérience.
C'est typiquement le genre d'argument avec lequel tu peux défendre, B vs S, Deadpool et les titres over-hypés dans le genre... x). Mais je comprends ce que tu veux dire et pourquoi tu les dis.


C'est juste que va m'expliquer la période homo? Ou le passage de la pulsion sexuel? Evidemment, on te dit par A+B que ça découle du développement de l'histoire, mais j'ai envie de te répondre : MOUAI.
De toute manière, c'est ma liste de critique mode démontada qui se soldera par une bonne note. Mettons la faute à l'anti-hype, puisque c'est ça qui m'avait le plus agacé... Plus encore que pour DBS, c'est dire. Cela occasionnera un troisième visionnage de la série.

sarthasiris

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3409
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : Re : Coups de coeur, coups de gueule
« Réponse #205 le: 20 mars 2017, 13:04:29 »
Citer
C'est typiquement le genre d'argument avec lequel tu peux défendre, B vs S, Deadpool et les titres over-hypés dans le genre... x). Mais je comprends ce que tu veux dire et pourquoi tu les dis.
Parmi les plus grands films qui ont existé, ce mécanisme narratif a toujours été utilisé... Old Boy, Memento, Donnie Darko et j'en passe... Même dans Baccano.

Le fait que l'anime soit volontairement décousu, je trouve ça stimulant, on doit s'interroger. Le tout c'est de ne pas s'en servir comme cache-misère, ce qui n'était pas le cas de cette série puisqu'elle fait cohérence dans son ensemble.

Le scénario est habilement entremêlé et le démêler parait être une tache assommante. Après, j'admets volontiers que l'anime souffre de quelques défauts de rythme.

Citer
C'est juste que va m'expliquer la période homo? Ou le passage de la pulsion sexuel?
Le poney en parle vers 8min.., il explique que les enfants sont traités sexuellement comme des bonobos. Les bonobos évitent les tensions via le sexe. En gros, c'est la même chose pour les humains, on les laisse avoir des relations sexuelles entre eux pour leur permettre d'éviter le stress et l’angoisse qui peut être source de problème, dans la mesure où ils peuvent devenir des "démons" (de par leurs pouvoirs télékinésiques surpuissants). Il faut avant tout préserver leur épanouissement et leur discipline pour les contrôler
Cliquez pour afficher/cacher
Les scènes de sexe sont inexistantes, c'est suggéré.
« Modifié: 20 mars 2017, 13:10:10 par sarthasiris »
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Red Slaughterer

Re : Re : Coups de coeur, coups de gueule
« Réponse #206 le: 20 mars 2017, 13:42:44 »
En vrai c'est surtout que Shin Sekai Yori est l'adaptation d'un véritable roman de SF, pas du ranobe ou des divagations d'un producteur d'Aniplex.

C'est impossible à regarder sans comprendre qu'il y a un véritable sujet derrière. On peut y mettre tous les "mouais" du monde, la distinction entre le rôle biologique et social de l'acte sexuel est un fait anthropologique et sociologique sur lequel l'histoire s'appuie, pas une erreur d'écriture.

Hei

Re : Shin Sekai Yori
« Réponse #207 le: 20 mars 2017, 14:03:22 »


Parmi les plus grands films qui ont existé, ce mécanisme narratif a toujours été utilisé... Old Boy, Memento, Donnie Darko et j'en passe... Même dans Baccano.
Le dosage doit permettre au spectateur de ne pas se perdre. Tout ceux que tu cites ont perdu peu de monde à ma connaissance.

C'est impossible à regarder sans comprendre qu'il y a un véritable sujet derrière. On peut y mettre tous les "mouais" du monde, la distinction entre le rôle biologique et social de l'acte sexuel est un fait anthropologique et sociologique sur lequel l'histoire s'appuie, pas une erreur d'écriture.
Le poney en parle vers 8min.., il explique que les enfants sont traités sexuellement comme des bonobos. Les bonobos évitent les tensions via le sexe. En gros, c'est la même chose pour les humains, on les laisse avoir des relations sexuelles entre eux pour leur permettre d'éviter le stress et l’angoisse qui peut être source de problème, dans la mesure où ils peuvent devenir des "démons" (de par leurs pouvoirs télékinésiques surpuissants). Il faut avant tout préserver leur épanouissement et leur discipline pour les contrôler

Je n'ai jamais douté du sujet derrière dès lors que les espèces vénérant les humains apparaissent. C'est toujours la manière de le faire qui est décisif. Ils ont choisi un sujet à traiter, s'il choisissent des théories théoriciennes, si tu pars sur ce genre d'argumentation, faudrait expliquer comment le comportement d'enfants aussi encadrés découlent dans l'homosexualité, avec zéro exemples de ce genre (sachant que l'Homme fonctionne par copie) et une biologie qui voudrait que par conscience de son sexe on recherche le sexe opposé. (J'ai beau savoir que chez certaines espèces animales, l'homosexualité est naturelle, dans ce cas-là, ça s'explique un peu moins par le sujet, que par l'ère du temps...)

En revanche, je suis complètement ouvert à changer d'avis sur mon opinion de la forme. Je me pencherais sur le roman pourquoi pas, si ça peut aider.

Red Slaughterer

Re : Shin Sekai Yori
« Réponse #208 le: 20 mars 2017, 15:22:38 »

C'est fou, on voit tous les jours "bla bla les gauchistes bla bla les SJW bla bla la censure", mais il suffit de laisser ces hétéronormés cinq secondes sans surveillance et c'est déjà Dinseyland. Vous savez, je suis pas rémunéré à écrire mes âneries, je fais ça sur mon temps libre.
A la place de faire des cours de chose sur internet je pourrais parler de mahô shôjo et lancer des boules de feu sur des gobelins illuminatis du futur du passé.

Faites un effort, c'est pas si difficile : si ça ne vous concerne pas, il y a 95% de chances que vous n'ayez rien de pertinent à dire sur le sujet.

Hei

Re : Shin Sekai Yori
« Réponse #209 le: 20 mars 2017, 15:43:12 »
Faites un effort, c'est pas si difficile : si ça ne vous concerne pas, il y a 95% de chances que vous n'ayez rien de pertinent à dire sur le sujet.
Ce qui ne me concerne pas, c'est l'animation, la sexualité, ou bien l'homosexualité? Ou les trois peut-être?
Au passage, je t'oblige à rien hein. Si t'as pas envie de développer ça :
Citer
On peut y mettre tous les "mouais" du monde, la distinction entre le rôle biologique et social de l'acte sexuel est un fait anthropologique et sociologique sur lequel l'histoire s'appuie, pas une erreur d'écriture.
Je ne ne saisirais pas les prud’hommes, t'en fais pas.

Et pour la trouzmillième fois, je compte de nouveau regarder la série alors t'en fais pas, je prévois ça plutôt que d'aller traquer des macho dans les rues et sur internet, ou manifester pour le port de mini-jupe et mini-short.  ;)