Auteur Sujet: Real  (Lu 8897 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Dregastar

Re : Real
« Réponse #15 le: 18 avril 2015, 07:29:48 »
Un des rares mangas que j'projette d'acheter avec Bakkuon Retto...beaucoup trop chaud à choper sur le net...

Le traitement du sujet de l'handicap par Inoue est surement un des plus juste et plus beau qu'j'ai pu lire...
Oh, je n'avais pas vu ce topic!

Il ne faut vraiment pas s'en faire au niveau du "sujet choisi par Inoue", croyez-moi.
Je me contre-fou du Basket et le salaud que je suis n'étais pas super impliqué dans problèmes d'handicapes... Mais depuis Real je me dit qu'une des pire choses au monde serait surement de perdre ces jambes et ce manga nous le montre d'un façon tellement belle... J'en ai encore la chair de poule rien que d'en parler, il faut essayer ce manga, surtout si vous appréciez Vagabond et vous ne douterais plus jamais du Level du monsieur Inoue. u_u
Un coucou au Crepu en passant. o:

C'est vrai que le sujet est traité de belle manière et pousse aussi à la réflexion. Perso j'ai apprécié la manière avec laquelle l'auteur présentait le choc du réveil dans une chambre d'hôpital avec les jambes paralysées et tout ce que cela entraine derrière : l'espoir et la désillusion avec le retour à la réalité. Le regard sur la vie, le bouleversement au quotidien et la difficulté d'accepter son handicap. Ainsi que tout le processus mental qui s'opère pour parvenir à l'accepter et continuer d'avancer. Le passage qui m'a le plus secoué ce sont les séances de rééducation (outch ! ). D'ailleurs lorsque Inoue emploie des éléments surréalistes pour nous montrer et nous faire ressentir ce qui peut nous paraitre abstrait, il le fait très bien (par exemple comme lorsqu'il nous dessine un tronc d'arbre au niveau des membres inférieurs). Puis sans oublier qu'il gère au niveau de tout ce qui est traitement de la psychologie et des relations humaines, voire de la reconstruction des relations avec le monde extérieur et autrui. C'est fort franchement. Bref, tout ça pour dire qu'il y a eu des moments où ce manga m'a beaucoup touché moi aussi. 

Béh, du coup, je peux pas m'empêcher de reparler du dernier tome paru. Disons que celui-ci m'a carrément secoué et aussi donné un max de pêche. Alors certes il était assez différent des autres tomes, d'ailleurs certains le trouveront peut être démentiel ou un peu fou. Peu importe. Au final je l'ai trouvé très bon lui aussi. Il sonnait vrai et faisait passer le message et, surtout, contenait tout ce que j'aime dans la vie et chez l'être humain. Le bon comme le moins bon.

J'ai trouvé que ce passage était un peu à l'image de l'ensemble du manga, c'est à dire à la fois : dur et beau. Ou cruel et admirable.

C'était fort sur le plan humain en plus d'être épique sur le ring. D'ailleurs le choix du ring n'est pas anodin à mon avis. C'est un endroit où l'on doit faire le show, un endroit où l'on se met à nu. Un lieu où tu peux même revoir ta vie défilée devant tes yeux.
Bon ok c'est un procédé classique et éprouvé, mais qui reste tout de même efficace, surtout avec une telle mise en scène ainsi couplée à la thématique principale du manga. Enfin il fallait oser le faire... :j'applaudis:
« Modifié: 18 avril 2015, 08:09:36 par Dregastar »
★★★★★

le-crepusculaire

Re : Real
« Réponse #16 le: 18 avril 2015, 10:52:24 »
Salut Dregastar! ^^

Je n'aurais pas si bien dit, la descriptions de ce 12ème tome est vraiment nickel. :)
Et bien que le fait de dessiné un ring, ou de remplacer les jambes part des tronc d'arbres, soient un peu facile et classique dans le monde du manga, comme tu le dits, ici c'est jamais abusif de je trouve. Il utilise se genre d'extrapolation visuelle qu'a de certain moment et je trouve ça juste magique. J'ai souvent eu des frissons devant ces scènes.
Dommage qu'il ne sort qu'une tome part ans... u_u"

Mr.Bors

Re : Real
« Réponse #17 le: 23 avril 2015, 11:23:16 »
J'viens enfin d'lire les 12 premiers tomes et...que dire à part qu'Inoue est un putain d'génie ?

La fraîcheur de Slam Dunk, associé à la sobriété de Vagabond, son coup de crayon y apparaît encore plus aboutis que dans ce dernier...

Le regard que porte Inoue sur l'handicap au travers des 3 personnages, est très beau, aucune pitié ou de compassions mal placées

Cliquez pour afficher/cacher

Un handicapé peut être arrogant, égoïste, égocentrique, de mauvaise humeur, fort, avoir une grande gueule etc..., à l'image de n'importe quel êtres humains...

Un manga dont on ne sort réellement pas indemne...

Ça prête à sourire, quant on sait que le mec écrit ça uniquement entre deux tomes de Vagabond....vivement que je chope le tome 13...

Dregastar

Re : Real
« Réponse #18 le: 23 avril 2015, 13:16:43 »
@Le-crépu: le procedé du ring c'est repris un peu partout jusqu'au cinéma mais celui des troncs d'arbres, perso, c'était la première fois que je voyais ça. Sinon c'est vrai qu'il donne des frissons ce manga, moi le truc qui m'est parfois arrivé c'est de me retrouver avec la gorge nouée. En revanche, bien qu'il soit rude, le T13 m'a transmis une espèce d'euphorie et de rage de vivre assez incroyable. C'est fou ça ! :p


@Mr. Bors : effectivement l'exemple pris avec le chap 38 du T7 est assez frappant et c'est comme ça tout le long: on nous présente à la fois un regard extérieur et un regard intérieur sur le handicap, si je puis m'exprimer ainsi. De plus Inoue arrive très bien à nous transmettre ce que peuvent vivre / ressentir / penser les personnages en pareille situation. Ce qui fait que ça passe encore mieux et ce qui aide aussi à mieux saisir le problème comme à comprendre et apprécier les personnages, c'est qu'on ait eu un visu et autres flash-backs sur leur vie antérieure au drame. Bref, il est plaisant de suivre chacun de leur cheminement. En ce sens j'apprécie la présence dans cette histoire d'un personnage comme Nomiya, le valide du trio.
Sinon lorsque que tu auras lu le T13 je serai ravi de connaitre tes impressions dessus. :]

Quant au prochain tome j'ai hâte, mais bon, ça ne me dérange pas d'attendre tant que Inoue continue de s'appliquer de la sorte. M'enfin j'espère qu'on l'aura quand même avant fin 2015. **je croise les doigts**
« Modifié: 23 avril 2015, 14:01:56 par Dregastar »
★★★★★

Maddilly

Re : Real
« Réponse #19 le: 14 juin 2015, 12:47:50 »
Je viens de commencer ce manga sur un coup de tête (et parce que je l'ai trouvé en occaz').
J'étais un peu sceptique au début, mais à l'issue de ce premier tome je suis totalement convaincue. Malgré un manque d'affinités avec la plupart des personnages, je trouve la narration et la mise en scène d'Inoue immersives et intenses. La façon dont il aborde le ressenti et les actions des personnages est directe et sans fioriture. Nomiya m'est sympathique et il me tarde de découvrir la suite !

Je reviendrai étaler mon avis quand j'aurais un peu plus avancé. =)
« Modifié: 14 juin 2015, 13:21:06 par Maddilly »

Dregastar

Re : Real
« Réponse #20 le: 14 juin 2015, 13:12:56 »
Hâte de connaitre ton avis par la suite. Les personnages évoluent bien, tu verras, et l'impression qu'on a d'eux aussi. :)
★★★★★

Dregastar

Re : Real
« Réponse #21 le: 25 janvier 2016, 08:56:54 »
Petit up sur ce manga ! Après un tome 13 que j'ai trouvé excellent je me demandais ce que pourrait bien nous réserver le prochain.

Tome 14:

Cliquez pour afficher/cacher

J'espère que ça continuera dans ce sens. Ne reste plus qu'à attendre un an environ pour le prochain tome (aucune date nulle part ou de news à ce sujet mais j'espère qu'on l'aura avant fin 2016).
« Modifié: 17 novembre 2020, 23:16:42 par Dregastar »
★★★★★

Dregastar

Re : Real
« Réponse #22 le: 17 novembre 2020, 22:46:00 »
Déterrage !

On peut s’extasier ou se sentir dépassé par la nouvelle, c’est selon. Moi je suis très content en tout cas, et je relirai tout de À à Z si il le faut. Brefons bien.

6 ans après le dernier paru, le tome 15 est enfin là : sorti hier le 16 novembre au Japon !

J’espère que Kana nous le fera suivre rapidement. Voici la couverture du maître Inoue :

« Modifié: 17 novembre 2020, 23:15:37 par Dregastar »
★★★★★