Auteur Sujet: Kill La Kill  (Lu 60265 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

AngelMJ

Re : Kill La Kill
« Réponse #15 le: 04 octobre 2013, 21:00:27 »
Je ne serais pas aussi enthousiaste que l'assemblée car mine de rien ce premier épisode n'apporte rien de nouveau au genre. Oui ça a de la patate, oui c'est super bien animé mais rien ne m'a surpris.

Attention, je dis pas que c'est mauvais, bien au contraire, c'est très prometteur. Mais moi pour l'instant j'ai vu un TTGL Bis. C'est tout.

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10594
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Kill La Kill
« Réponse #16 le: 04 octobre 2013, 21:11:20 »
Et pourtant la différence fondamentale qui est la dynamique/l’extravagance se pose entre TTGL et KLK. Le dernier commence de manière très tapageur et remuant alors que le premier était plutôt calme et sage dans son amorce. Il y aura certainement un évolution plus nuancée et homogène par la suite (pas nécessairement dans le prochain hebdo.), c'est une évidence.
De plus, j'ai du mal à voir la série comme étant une production post-TTGL pour suivre les pas de ce dernier outre le fait qu'il y ait quasiment le staff de celui-ci invoqué derrière le nom d'Imaishi. C'est trop tôt pour prétendre à ce postulat. C'est plus le style de son réal se perpétuant qui donne cette impression.
« Modifié: 04 octobre 2013, 21:25:52 par allbrice »
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 12621
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Re : Kill La Kill
« Réponse #17 le: 04 octobre 2013, 21:17:42 »
Je ne serais pas aussi enthousiaste que l'assemblée car mine de rien ce premier épisode n'apporte rien de nouveau au genre.

Est-ce que tu avais des attentes pour de nouvelle chose? C'est bien dure d'avoir ce genre de truc de nos jours. Comme tu dis cela n'empêche pas d'avoir de quoi de bien. Trouve moi de quoi qu'on peut dire de nouveau. C'est quasiment impossible de nos jours. Les personnes de ce genre de calibre sont rares. Araki l'a fait avec Jojo dans le passé, Tolkien l'a fait avec la fantaisie et plusieurs autres. Je ne vais pas tout les nommés, mais il y en a tellement de personne.

Moi, je ne m'attendais pas à de quoi de nouveau, mais cela reste très bon pour l'instant.

Jevanni

Re : Kill La Kill
« Réponse #18 le: 04 octobre 2013, 21:50:10 »
Comparer Tolkien à Araki, je veux pas dire mais bon tu pousses un peu loin ton cri de fanboy là !  :D
Perso je suis mitigé, j'aimerais bien aller dans le sens de AngelMJ car la série est tellement hypée que je trouve que toute l'exhortation autour de ce premier épisode est un peu superficielle. Mais bon, ce serait aussi renier mon plaisir bien que ce n'était pas non plus le Shangri-la. Imaishi c'est surtout beaucoup de présence et de personnalité dans son animation, mais cet épisode 1 fait plus tape à l’œil que véritable introduction, ce qui rentre cependant tout à fait dans le cadre du réalisateur.
« Modifié: 04 octobre 2013, 21:52:22 par Jevanni »

AngelMJ

Re : Kill La Kill
« Réponse #19 le: 04 octobre 2013, 21:56:57 »
Qu'il n'y ait pas de malentendu. J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder ce premier épisode. C'est juste que ce plaisir ressemblait à celui que j'ai eu devant les premiers épisodes de TTGL, voir même de P&S.

Et puis, je ne suis pas du genre à me faire un avis sur un épisode sur 24 (ou 12?). Je vais suivre la série de toute façon.

Et oui shadow, à la lecture des premiers posts, je m'attendais à de nouvelles choses. Ce n'est pas le cas pour l'instant, mais c'est pas grave, KlK est fun à regarder. Peut être qu'il faut que je me contente de ça...

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 12621
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Re : Kill La Kill
« Réponse #20 le: 04 octobre 2013, 22:05:29 »
Comparer Tolkien à Araki, je veux pas dire mais bon tu pousses un peu loin ton cri de fanboy là !

C'est drôle ton message quand je n'ai fait aucune comparaison.

Il y a aucune comparaison. Tolken a révolutionner la fantaisie ou Araki l'a fait avec ces Stand. Je parles bien de plusieurs personnes. Comment je pourrais comparer  des choses différentes. Tolken reste quand même un sacré morceau. Je mentionne seulement ces deux personnes. J'aurais pu mentionner plusieurs autres personnes. Alors, si tu n'es pas d'accord qu'Araki a inventé un nouveau genre avec les stand, on peut aller parler dans le sujet du manga.
« Modifié: 04 octobre 2013, 22:07:25 par shadow8 »

Dregastar

Re : Kill La Kill
« Réponse #21 le: 05 octobre 2013, 00:27:51 »
Ep-1 : ravi d'avoir un anime de cette trempe là. Ce n'est que le 1er épisode mais j'ai trouvé cette intro bien punchy et plutôt réussie. Il m'a mis dans le bain direct.

Bref, pour moi le 2ème épisode se fait déjà attendre. Voila, j'ai tout simplement hâte de voir la suite. En espérant bien me marrer et puis avoir du show ! :)
★★★★★

Algernon

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 400
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Si ça se mange pas, ça m'intéresse pas !
Re : Kill La Kill
« Réponse #22 le: 05 octobre 2013, 00:44:16 »
Un seul épisode de sorti et mon âme s'embrase déjà, mon sang bout, épique. Trop rares sont ces productions sans complexes qui savent doser correctement nawak et puissance sans tomber dans un excès de vulgarité, comme PSG ou Dead Leaves.
Ma seule crainte, c'est qu'après un démarrage aussi explosif l'anime s'essouffle rapidement.

Cliquez pour afficher/cacher

Jevanni

Re : Re : Re : Kill La Kill
« Réponse #23 le: 05 octobre 2013, 01:55:52 »
C'est drôle ton message quand je n'ai fait aucune comparaison.

Il y a aucune comparaison. Tolken a révolutionner la fantaisie ou Araki l'a fait avec ces Stand. Je parles bien de plusieurs personnes. Comment je pourrais comparer  des choses différentes. Tolken reste quand même un sacré morceau. Je mentionne seulement ces deux personnes. J'aurais pu mentionner plusieurs autres personnes. Alors, si tu n'es pas d'accord qu'Araki a inventé un nouveau genre avec les stand, on peut aller parler dans le sujet du manga.
Je suis un grand comique tu sais ... Mais bon on va dire que j'ai mal compris ton message, surtout que je ne pensais vraiment pas à mal.
Après je ne m'aventurerais pas sur Araki, tout simplement car je n'ai jamais vraiment lu Jojo en manga. Mais cela étant je ne sais pas si on peut dire qu'il a créé un genre, du moins je ne pense pas qu'il l'ait fait plus que d'autres personnes comme Dezaki avec les Harmonies, pour ne citer qu'un exemple.

Red Slaughterer

Re : Kill La Kill
« Réponse #24 le: 05 octobre 2013, 02:41:07 »
Citer
Mais cela étant je ne sais pas si on peut dire qu'il a créé un genre, du moins je ne pense pas qu'il l'ait fait plus que d'autres personnes comme Dezaki avec les Harmonies, pour ne citer qu'un exemple.

Araki est vraiment à l'origine d'un courant bien particulier, il n'y a pas de doute là-dessus. C'est un peu difficile à concevoir vu que le manga de baston tel qu'on pouvait le connaitre il y a un peu plus de dix ans en était imprégné. Du coup maintenant, rien de ce qu'à fait Stardust Crusader (si t'as vu la première série d'OAV, ça devrait suffisant) ne nous parait plus si fabuleux. Mais c'était pas la même chose à l'époque à s'est sortit.

On peut difficilement comparer ce genre d'influence à Dezaki. Déjà parce que c'est le même domaine et que la comparaison est totalement injuste : Osamu Dezaki, c'est une des plus grande figure de l'animation japonaise dans son ensemble.
Il n'empêche que l'apport d'Araki sur le shônen manga (et certain le manga de baston en général) est considérable. Sans lui, aucun des plus grand succès actuels ne pourraient espérer exister. Je me doute bien que c'est pas trop ta tasse de thé, comme beaucoup d'autres ici, mais Naruto, One Piece, Hunter x Hunter ou l'oeuvre entière de Fukuchi Tsubasa n'existerait pas sans Jojo.

C'est d'autant plus drôle de parler de tout ça, vu que Kill la Kill est typiquement un truc qui se base sur de la baston d'avant Araki. Voire même d'avant Toriyama.

Kanapeach

Re : Re : Kill La Kill
« Réponse #25 le: 05 octobre 2013, 02:53:13 »
C'est d'autant plus drôle de parler de tout ça, vu que Kill la Kill est typiquement un truc qui se base sur de la baston d'avant Araki. Voire même d'avant Toriyama.

Par pure curiosité, qu'est-ce qui caractérisait les bastons d'avant cette époque ? Quels exemples ?
I'm burning through the skyyyy yeah

Jevanni

Re : Kill La Kill
« Réponse #26 le: 05 octobre 2013, 03:01:46 »
Citer
Il n'empêche que l'apport d'Araki sur le shônen manga (et certain le manga de baston en général) est considérable. Sans lui, aucun des plus grand succès actuels ne pourraient espérer exister. Je me doute bien que c'est pas trop ta tasse de thé, comme beaucoup d'autres ici, mais Naruto, One Piece, Hunter x Hunter ou l'oeuvre entière de Fukuchi Tsubasa n'existerait pas sans Jojo.
Bon je me sens outdated sur le coup donc je vais me la fermer, mais je tenais juste à dire pour ma défense que je ne suis pas qu'un consommateur virulent de Yuasa, mais qu'une partie non minime de ma biblio est composée de shonen fleuve. Ceci dit, on sort (particulièrement moi) du sujet donc je n'en rajoute pas plus.

Isindu

Re : Re : Kill La Kill
« Réponse #27 le: 05 octobre 2013, 10:30:01 »
Je ne serais pas aussi enthousiaste que l'assemblée car mine de rien ce premier épisode n'apporte rien de nouveau au genre. Oui ça a de la patate, oui c'est super bien animé mais rien ne m'a surpris.

Attention, je dis pas que c'est mauvais, bien au contraire, c'est très prometteur. Mais moi pour l'instant j'ai vu un TTGL Bis. C'est tout.

...

Qu'il n'y ait pas de malentendu. J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder ce premier épisode. C'est juste que ce plaisir ressemblait à celui que j'ai eu devant les premiers épisodes de TTGL, voir même de P&S.
En quoi le déjà vu abaisse le plaisir de visionnage ?

Certes renouveler un genre est toujours un plaisir, mais sommes-nous si exigeant qu'on recherche vraiment à renouveler le genre à chaque série ?


Mon enthousiasme est le même avec une série qui renouvelle qu'une série qui prend le flambeau et le maintien au moins aussi haut. Être le premier n'est pas sacré, faire aussi bien après le premier, c'est toujours un plaisir.

Red Slaughterer

Re : Kill La Kill
« Réponse #28 le: 05 octobre 2013, 11:10:16 »
Citer
Par pure curiosité, qu'est-ce qui caractérisait les bastons d'avant cette époque ? Quels exemples ?

Je suis pas expert des titres des années 70, mais on me souffle Go Nagai et Yokoyama Mitsuteru (et Kinnikuman ?). Qui sont grosso-modo considérés comme les deux grand-père du robot géant (Yokoyama Mitsuteru est l'auteur de Tetsujin 28 et du fameux Giant Robo, dont les OAV des années 90 sont une (vraiment très bonne) libre interprétation). Donc des trucs qui ont beaucoup inspiré Gurren Lagann.

Je sais pas si on peut déjà définir une caractéristique, vu que c'est un peu la marque de tout ce qui a suivit DBZ d'être toujours raconté sur le même schéma. J'ai envie de dire que c'était plus brutal. Par contre, la preuve (presque) scientifique qu'hurler de la technique utilisée peut la rendre cent fois plus puissante vient absolument sans aucun doute de cette époque.

Citer
mais qu'une partie non minime de ma biblio est composée de shonen fleuve.

Dis-toi que dans cette minime partie de ta collection, chaque que occurrence d'un super pouvoir matérialisé  par seconde entité distincte de son possesseur et que chaque combat dans lequel un personnage supposé surpuissant se faire battre non pas par un truc plus surpuissant mais à l'aide de stratégie et de coups tordus, et t'obtient à peu près l'influence du titre sur le reste de la production.

Et puis, les pouvoirs qui manipulent le temps. C'est un des trucs les plus typiquement Araki-esque du monde.

Green-Eyes

Re : Kill La Kill
« Réponse #29 le: 05 octobre 2013, 18:09:45 »
Kill La Kill a vraiment l'air d'être L'ANIME de l'automne comme Shingeki No Kyojin. En même temps vu la bande annonce, il vaut le coup. ^^