Auteur Sujet: Shirobako  (Lu 6665 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Down

Re : Shirobako
« Réponse #15 le: 27 décembre 2014, 11:14:22 »
Je lui trouve de plus en plus d'intérêt, à cette série, personnellement.

L'aspect positif présent depuis le début c'est le décorticage méticuleux de la fabrication d'une série d'animation, qui se fait suffisamment en détails pour toujours apprendre un peu des choses, et qui contribue à démystifier certaines idées préconçues qu'on pourrait avoir. Vraiment intéressant, et en plus bourré de petites références à la con (ou de grosses, l'apparition de Anno/Kanno dans le dernier épisode était cool 8)) qui font du tout une espèce de bonne série pour nerds. Et évidemment, malgré une forte neutralité ça n'empêche pas les concepteurs de la série de soulever des questions telles que le débat 2D/3D, la condition misérable des animateurs, etc...

En plus de ça, dernièrement, maintenant qu'on a passé l'introduction très confuse de tous les personnages et que la plupart ont eu le droit à un moment ou à un autre à leur gloire à l'écran, on commence enfin à y voir clair et à savoir qui est qui. Du coup on peut commencer enfin à s'intéresser un peu aux personnages et s'impliquer un peu plus dans cette tranche de vie. Il reste encore 10 épisodes pour en profiter, à priori, donc ce sera avec plaisir.

...Lilou...

Re : Re : Shirobako
« Réponse #16 le: 28 décembre 2014, 18:08:47 »
Je lui trouve de plus en plus d'intérêt, à cette série, personnellement.

L'aspect positif présent depuis le début c'est le décorticage méticuleux de la fabrication d'une série d'animation, qui se fait suffisamment en détails pour toujours apprendre un peu des choses, et qui contribue à démystifier certaines idées préconçues qu'on pourrait avoir. Vraiment intéressant, et en plus bourré de petites références à la con (ou de grosses, l'apparition de Anno/Kanno dans le dernier épisode était cool 8)) qui font du tout une espèce de bonne série pour nerds. Et évidemment, malgré une forte neutralité ça n'empêche pas les concepteurs de la série de soulever des questions telles que le débat 2D/3D, la condition misérable des animateurs, etc...

En plus de ça, dernièrement, maintenant qu'on a passé l'introduction très confuse de tous les personnages et que la plupart ont eu le droit à un moment ou à un autre à leur gloire à l'écran, on commence enfin à y voir clair et à savoir qui est qui. Du coup on peut commencer enfin à s'intéresser un peu aux personnages et s'impliquer un peu plus dans cette tranche de vie. Il reste encore 10 épisodes pour en profiter, à priori, donc ce sera avec plaisir.

Ta réponse me donne envie d'aller plus loin d'autant plus que je suis plutôt d'accord avec toi sur ce que j'en ai vu. Et comme tu en as plus vu que moi, je vais suivre ton conseil.
Par contre je pensais qu'il y avait moins d'épisodes que ça d'où mon inquiétude sur le scénario.

C'est un avis comme un autre, mais à titre personnel j'aurais arrêté la série depuis longtemps si ça n'avait pas été une parution hebdomadaire.
Déjà car visuellement c'est une souffrance pour mes pauvres yeux qui n'avaient pourtant rien demandé et parce que, effectivement, à condition de ne rien savoir sur la manière dont sont fabriquées, réalisées, etc, les séries animées, on n'y apprend finalement pas grand chose. Il y a bien quelques clins d'œil plutôt marrants mais guère plus.


Je savais quelques trucs mais j'ai quand même appris deux ou trois choses grâce à cet animé mais il faut que ça aille plus loin sinon autant lire un livre sur l'animation ou regarder un documentaire  :D.
Et je suis plutôt d'accord avec toi au niveau des yeux, c'est un animé à regarder avec de la lumière, pas dans le noir complet et même comme ça au bout de un voir deux épisodes ça devient dur [et pourtant je suis habituée]. Ce que j'avais aimé c'était les couleurs vives pourtant dans une grande majorité d'animés ça passe comme du beurre, celui là non.

En tout cas merci pour vos réponses.  =D


"Ne sous-estimez jamais le pouvoir de la stupidité humaine." - Robert Anson Heinlein

Nakei1024

Re : Shirobako
« Réponse #17 le: 06 janvier 2015, 18:34:00 »
J'ai regardé une demie douzaine d'épisodes pour l'instant. Le concept est intéressant, et illustre assez clairement les multiples difficultés rencontrées dans l'industrie de l'animation. Le problème, ben c'est que j'ai l'impression de m'ennuyer, il manque un je ne sais quoi pour véritablement me faire entrer dans le quotidien de cette petite équipe... Peut-être un peu de variété à rajouter en plus des simples problèmes de production? En plus, les protagonistes sont suffisamment variés pour permettre quelques délires bien sentis, mais pour l'instant on a juste l'impression que les scénaristes hésitent à utiliser leur potentiel...

Après tout, les Japonais ont bien réussi à faire une série sur l'administration, et à rendre ça intéressant en meublant autour des problématiques de bureau... :)

Bref, faire une série "éducative", je veux bien, mais ce serait plus digeste en étoffant le contenu...
« Modifié: 06 janvier 2015, 18:36:29 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Down

Re : Shirobako
« Réponse #18 le: 17 janvier 2015, 16:58:46 »
Cet épisode excellent qui attaque l'horreur des comités de production :D
On sent bien que ça pue le vécu, cette histoire de producteurs associés qui poussent telle ou telle seiyuu en n'ayant en tête que la popularité, ou les ventes de produits dérivés.

Non vraiment, Shirobako c'est un truc à voir si on s'intéresse à la production des animés, y'a plus aucun doute là-dessus.

Nakei1024

Re : Shirobako
« Réponse #19 le: 17 janvier 2015, 17:30:51 »
Elle était excellente cette scène, je plains les équipes de production. :)

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Nakei1024

Re : Shirobako
« Réponse #20 le: 25 janvier 2015, 12:03:54 »
Episode 15: Eh bien, ça en fait des réunions pour un seul épisode. Et on a droit à quelques nouvelles têtes dans l'équipe. :)

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Sirius

Re : Shirobako
« Réponse #21 le: 31 décembre 2015, 13:06:24 »
Il y a un an j'avais lâché la série sous prétexte que je m'ennuyais grave après 5-6 épisodes. Depuis j'ai vu les épisodes 7 et 8 je ne sais à quel moment de l'année sans avoir envie d'aller plus loin. Et là hier j'ai vu les épisodes 9-20 sans m'arrêter. Comme quoi c'est peut-être une question d'humeur, une humeur qui se fait de plus en plus versatile avec l'âge j'imagine...

Au final un divertissement fort sympathique qui présente bien les rouages de l'industrie de l'animation. Et à la longue on s'attache à l'important casting qui nous est jeté à la figure sur les premiers épisodes. Au réalisateur, à tous les boulets, et à ceux qui viennent grossir les rangs le second cour. Mention spéciale à l'épisode qui nous fait revivre l'ambiance d'un studio il y a 30 ans. Et c'est vrai qu'on sent une passion insoupçonnée derrière tout le processus pour accoucher du bébé, qui demande l'investissement de beaucoup de personnes, de la sueur et du sang. Ça en devient tellement épique que j'ai même versé une larmichette quand l'héroïne sanglotait à la fin de l'épisode 23.

Et au final, j'aimerais bien les voir les animes qu'ils ont faits...

Skidda

Re : Shirobako
« Réponse #22 le: 31 décembre 2015, 13:36:27 »
Content que tu aies finis par apprécier l'anime ! Je ne les ai pas vu mais les blu-ray ont un OVA pour chacune des deux séries produites.