Auteur Sujet: Owari no Seraph [Seraph of the End]  (Lu 17953 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Rydiss

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 2479
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prononcez mon pseudo comme il vous plaira...
Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #45 le: 11 juin 2015, 18:22:54 »
Bon alors, pavé in coming,navré. Mais c'est drôle, je vous l'assure.

Arrivé à l'épisode 10, on peut dire que c'est pas franchement la joie... La faute n'est pas tellement à imputer à la série, mais à l’œuvre originale : l'histoire est juste naze. Ou plutôt mal écrite et elle va à fond dans le cliché. C'est maladroit, gros, et blindé de déjà vu. Rassurez moi, je ne suis pas le seul à être interloqué par le comportement de Yû ? Le mec n'en fait qu'à sa tête, ne suit jamais les ordres mais au nom de l'amitié et de la FAMILLE (gnerk) s'en sort toujours :rolleyes:. Elle est yolo leur armée, sans rire. C'est pas comme si l'humanité était au bord de l'extinction, hein. Alors qu'au début il en avait rien à cirer, le voilà entièrement préoccupé par ça. Cohérence, youhou ? Puis bordel, qu'est-ce qu'il est suffisant et surtout qu'il est con ! A chaque qu'il l'ouvre, ça loupe pas, je balance un "Dieu qu'il est con" à l'écran. Je suis d'ailleurs franchement déçu qu'il ne s'en est pas pris une bonne dans la gueule, histoire qu'il soit remis à sa place :wacko:.

D'autres situations méritent de concourir pour le prix du "Où ça de la logique ? 8)" genre envoyé une équipe de gamins sans expérience réaliser une mission sans chaperon ayant un tant soi peu d'expérience (et blondinette compte pas, hein, je considère pas qu'être la seule survivante d'une première expédition soit une preuve d'expérience).

Le reste des personnages oscille entre le bon et l'inexistant. L'archer, pfuit, a disparu de mon cerveau. Je retiens juste qu'il est pas du tout crédible en tant que soldat. Chevaux roses et blondie sont bien, sans plus. Quant à Mika, j'ai rien compris à son évolution (mais bordel, pourquoi il en vient à tuer des humains alors qu'il refuse de devenir 100% vampires ? What is the logic ? :o), j'espère que ce sera abordé plus tard. Par contre Shiona est excellente, sarcastique, cassante à souhait (et elle manie une faux, bonus). Mon perso préféré.

Pardon ? Vous vous attendiez à ce que Glenn occupe cette place ? Aaaah, Glenn... Putain de bordel. Ce plagiat :angry:. Le premier qui a pas pensé à Roy Mustang en le voyant est un demeuré (oui, j'ose). Monsieur occupe un poste de haut gradé dans l'armée, est méga-fort, est un scientifique, est un beau gosse brun non chaland qui cache son jeu, a du succès auprès des femmes, joue le rôle de mentor pour le héros et a une putain d'équipe autour de lui, et on va oser me sortir "Maaaiiiiss nooooon, t'hallluuuuucines !". Non mais retourner fumer, je suis pas né de la dernière pluie. Du coup je l'aime bien parce qu'il me fait penser à Roy et c'est tout. Faudra voir s'il a vraiment quelque chose qui lui est propre pour que je le reconnaisse en tant que personnage à part entière. Blague à part, les cheveux gominés ça lui va bien et l'avoir vu en action dans l'épisode 10 (il était temps, dediou) relance franchement mon intérêt.

D'ailleurs, l'épisode 10 marque un tournant : ils ont plus de budget =D. L'animation est d'une pauvreté sans nom. Ce qui est fort dommage, car on voit l'équipe de Glenn en action pour la première fois, et t'en ressors pas franchement impressionné alors qu'ils sont censés être l'élite et faire jeu égal avec une meute de vampires... Pour le reste la direction artistique est sans doute ce qu'il y a de plus réussi. Les décors, les couleurs et design des fringues et des armes sont très bon. Je me demande toujours pourquoi Kawasaki, connu pour son amour du vert et noir, n'est pas encore sponsor de la série. Le chara-design est lui bof. Quant à l'univers, j'ai du mal à lui trouver un attrait et une originalité...

Bref, Seraph of the End est pour le moment une déception. L'histoire et son écriture à la ramasse ne sont pas palpitantes, et les personnages n'ont pour l'instant pas assez de personnalités et d'approfondissement pour passionner. Certains tirent leurs épingles du jeu, mais ils sont rares. L'univers n'est pas transcendant, ou en tout cas il lui manque quelque chose pour vraiment être accrocheur. D'après le manga, des histoires de politiques et de luttes familiales vont avoir une place de choix par la suite. Il y a des chances que ça remonte mon intérêt, qui pour le moment n'est pas bien haut.
« Modifié: 14 juin 2015, 16:52:12 par Rydiss »
La passion m'habite, mais la raison domine.

Chevalier de l'Ordre des Chevaliers de l'Orthographe.

- Idiots can be found everywhere.
- You think everyone is an idiot except you.
- I don't often meet people who are smarter than me.
Ghost Hunt - Akumu no sumu ie.

Isindu

Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #46 le: 12 juin 2015, 13:24:28 »
Bon alors, pavé in coming,navré. Mais c'est drôle, je vous l'assure.


[...]


Bref, Seraph of the End est pour le moment une déception.

[...]
Dix épisodes pour une conclusion identique à celle que j'avais eu après deux épisodes.

C'est toujours frustrant d'avouer qu'on ne sait plus pourquoi on regarde une série :D

Hei

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #47 le: 12 juin 2015, 14:01:56 »
C'est toujours frustrant d'avouer qu'on ne sait plus pourquoi on regarde une série :D
T'as continué finalement ?

Moi je sais pourquoi je regarde : Tout simplement parce que je m'attendais pas à ce que la série réussisse des passages comme le premier contact avec un vampire de haut rang, lorsqu'ils sont aux limites de la ville. Ou même parce que je m'attendais pas à voir l'événement en fin d'épisode 10 aussi tôt dans l'anime. Enfin, ce genre de moments, de choix qui n'ont rien de surprenant mais qui reste bienvenu au cours de l'anime, dont j'attendais bien pire au vu du pilote et des épisode 2&3 !

Enfin bref, c'est presque potable mais il manque vraiment pleins de petits détails qui pourraient apporter une ambiance vraiment plaisante, comme dans Tokyo Ravens par exemple. (Le genre de série vraiment moyenne mais qui a un petit univers modeste et quelques perso capables de donner un peu de panache aux événements)

Maya*

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #48 le: 12 juin 2015, 14:17:11 »
Afin d'apporter un peu de variété dans les avis, moi si je continue c'est parce que Ferid-sama est trop sex. (N'est-ce pas Pixette ?)
Entre ses alala trollesques et le
Cliquez pour afficher/cacher
ce type est mon héros.

M'est d'avis que la série est tellement légère et peu ambitieuse qu'il faut apprécier le show sans forcément en attendre quoi que ce soit, même pas de la cohérence ou de la logique.

Hei

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #49 le: 12 juin 2015, 14:24:41 »
C'est le type aux cheveux gris qui accompagne le blond ?

M'est d'avis que la série est tellement légère et peu ambitieuse qu'il faut apprécier le show sans forcément en attendre quoi que ce soit, même pas de la cohérence ou de la logique.
La seule qui relève vraiment du nanar jusqu'ici, c'est le comportement du blond qui m'a complètement laissé sur place au départ..  =D

Isindu

Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #50 le: 12 juin 2015, 18:32:31 »
T'as continué finalement ?

Moi je sais pourquoi je regarde [...]
Non, je n'ai pas continué, mon quota de séries saisonnières presque potables a été dépassé.

Mais comme j'avais trouvé quelque bon point, je visite de temps en temps ce sujet pour vérifier s'il y a des regrets à avoir :D

Pixy

Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #51 le: 12 juin 2015, 18:57:20 »
(N'est-ce pas Pixette ?)
Pufufufuu. En effet très chère collègue. D'ailleurs vivement demain !

En attendant j'attends toujours "l'epicness" que l'on retrouve dans l'opening, quand ils butent du monstros. Pour le moment, ça me fait penser à cette daubasse de Strike the Blood. L'opening était bon, ne serait-ce qu'au niveau de l'animation, mais le contenu... Brr.
« Modifié: 12 juin 2015, 18:59:37 par Pixy »

Leaf

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #52 le: 17 juillet 2015, 14:19:34 »
Je reviens pour faire le bilan. En gros, j'ai perdu mon temps. Cette série était simplement mauvaise. Le héros n'a aucun intérêt, peu des personnages en ont, la narration était construite avec les pieds, l'animation mal gérée qui part n'importe comment au milieu.
Bref, à ceux qui avaient arrêté en cours de route, ou qui hésitaient à commencer, passez votre chemin. Rien à voir à mon sens. Pourtant, j'avais bon espoir... :P

daisuke01

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #53 le: 21 juillet 2015, 02:46:19 »
Vous donnez pas envie, j'ai regarder le premier épisode, et je ne peux que vous donnez raison...

Hop 3 GO dans la corbeille.  :P  Et puis l'ambiance yaoi qu'il y a dans le premier épisode, des gamins à fleur de peau.
Mais ce n'est pas un animé yaoi, bref je pense ce que je veux, pas envie de me taper le deuxième épisode en vous lisant, je vous fait confiance, de toute façon les personnages ne m'inspire rien de passionnant.
« Modifié: 21 juillet 2015, 02:48:39 par daisuke01 »

Dacos

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #54 le: 24 juillet 2015, 16:08:37 »
13 premiers épisodes vu. C'était cool j'aime bien l'univers post-apocaliptique avec les décors fait au crayonné, j'trouvai ça bien. Quand au scénario, je suis pas aussi pessimiste et je me dit que certains élément ont fait exprès d'être omis pour être dévoilé par la suite. Bref ce fut un agréable divertissement pour ma part.

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10594
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #55 le: 21 septembre 2015, 22:38:59 »
Tout comme le voisin du dessus, je suis calé sur une note positive à la fin de la première partie en attendant la suivante dont voici le trailer:

https://www.youtube.com/watch?t=95&v=KRYkpjKW9sQ
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Xenox

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #56 le: 11 octobre 2015, 00:48:33 »
Bon, à moi l'honneur d'être le premier à donner mon avis sur cette saison 2  :P

La saison 1 m'ayant laissé sur un shônen standard mixant tous les plus gros succès de ces dernières années finissant sur une bouillie shônenesque aux soupçons de Yaoi (que je déteste). J'attendais cette saison 2 juste pour pouvoir taper dessus et j'ai effectivement sur quoi taper  8).
 
Ce qui suit est plus ou moins une review complète de l'épisode

Cliquez pour afficher/cacher

Bref c'est pas tout ça mais il n'y a aucun signe d'amélioration dans cet épisode si tant est quelques plot points supplémentaires qui pourraient se révéler intéressants par la suite. On retrouve ces backgrounds crayonnés fort jolis à regarder par contre la musique m'a l'air bien plus discrète cette fois, ils ont changé de compositeur ?  :huh:

Bref malgré tout ça mon amour du registre shônen me fait resigner pour la suite et puis je me dis qu'au moins ça permet de voir tout ce qu'il ne faut pas faire dans un shônen  :wacko:.

Xenox

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #57 le: 17 octobre 2015, 19:31:16 »
Episode 14 : Toujours aussi drôle à regarder, toujours aussi niais, toujours aussi surréaliste et pourtant c'était mieux que la semaine dernière.
Quelques points ont titillé mon sens de la logique mais on est plus à ça près avec cette série

Sinon je préfère largement l'opening et l'ending de la première saison, ceux de cette saison 2 sont tout à fait oubliables.

Pas assez de Shinoa dans cet épisode également. C'est toujours pas très glorieux mais je continue de rigoler, c'est le principal  :wacko:.

nerokarin

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #58 le: 20 octobre 2015, 09:45:29 »
Début de saison 2 sympa. L'animation a fait un léger bond, et les plans fixes sont toujours aussi sympa. Par contre la narration est un peu précipitée dans ces deux premiers épisodes , avec pas mal de scénes d'expo assez maladroites.

Xenox

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #59 le: 31 octobre 2015, 17:59:09 »
Episode 16 : Parmi les maladresses d'usages et autres beauferies il y a un truc intéressant à dégager de cet épisode.

Cliquez pour afficher/cacher
Et j'ai déjà ma petite idée  :D.

Sinon,
Cliquez pour afficher/cacher