Auteur Sujet: Owari no Seraph [Seraph of the End]  (Lu 18175 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

XenRoxas

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #30 le: 19 avril 2015, 21:39:57 »
En ayant vu 2 épisode je peux pas dire objectivement que Seraph of the End est meilleur que Gunsliger Stratos (difficile de pas comparer je viens de regarder les deux) où se hisse au dessus de la moyenne, mais j'accroche plus à Seraph.

Surement à cause de l'humour, parce que les arrières plan crayonnés ça me perturbe plus que je ne trouve le tout joli pour le moment...

Histoire classique, opening spoilant à souhait mais sympa, vampire, combat, arme, school life c'est plutôt mon truc donc je pense que ça peut être tout à fait sympa donc je vais surement voir la première moitié au moins.

Cliquez pour afficher/cacher

Citer
Il y a juste les gros monstres qui me dérangent
Je suis pas fan aussi, ça ressemble à rien pour le coup...


Bon allez les nouveautés c'est sympa, mais maintenant j'arrête de déconner Fate UWB me voilà  :D

Avendil

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #31 le: 19 avril 2015, 21:45:43 »
Citer
Sinon, comme les deux camarades du dessus, on va dire que ça me fait passez le temps et que ça reste sympathique sans plus.

Je regarderai ça de temps en temps sans trop me soucier du nombres d'épisodes que j'ai sous la main.

Pareil de mon côté, je trouve ça vraiment moyen (une guerre mondiale est déclenchée, tout repose sur les épaules d'un lycéen qui bien sûr, doit aller en cours sinon c'est pas drôle. Et ce surveillé par une autre membre de leur "armée" qui n'a que ça a faire, ils sont pas en guerre justement non non, y'a tout le temps).
Fin bref, je regarderai surement un de temps en temps.

Stories are written and read to rebel against the fact that we only live once.

Dacos

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #32 le: 20 avril 2015, 01:14:00 »
Cliquez pour afficher/cacher

Cliquez pour afficher/cacher

Ep 3: Pas grand chose à dire pour le coup à part que le combat était vachement bien animé, les décors m'ont pas dérangé, p'tet un léger gêne a la limite lorsque qu'il y'a interaction entre les personnages et le décors (ouverture de porte par exemple).

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10594
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #33 le: 20 avril 2015, 01:25:53 »
Après les épisodes deux et trois, la série valide qu'il serait néfaste de disséquer ses épisodes hebdomadairement. C'est bien un ensemble qu'il faut prendre en compte.
La faible contextualisation remarquée en sortie du premier épisode est rapidement colmatée par les deux suivants qui exposent fondamentalement ce qu'il faut pour la compréhension du background. Et avec une narration qui jongle entre présent, flashback et futur, la série arrive malgré tout à être amplement lisible et agréable.

Techniquement Wit continue de maintenir le cap. Entre la direction artistique somptueuse du studio Pablo et la direction musicale magistrale, il va de soit que l'animation s'aligne sur ce standing.

S'il est vrai que l'animé est bâti sur des fondations classiques, j'ai pas l'impression de perdre mon temps ou regarder la série par défaut. Il y a des germes qui augurent que le meilleur est à venir...

Et l'ED avec mpi en interprète, c'est clairement pas de la mauvaise came.

https://www.youtube.com/watch?v=favhWRQV7MY

PS: J'ai un peu de mal à assimiler les plaintes se référant au spoil dans le générique... mais soit.
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Aerin

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #34 le: 20 avril 2015, 11:30:18 »
L'épisode 03 est un peu mieux que le précédent, avec une fin qui devrait commencer à amorcer l'intrigue.
J'ai également aimé toute la phase de combat.
Cliquez pour afficher/cacher

Mais concrètement, vu le ton de la série, mon intuition me dit que l'Anime ne sera pas non plus une grosse claque.

Hei

Re : Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #35 le: 20 avril 2015, 11:56:30 »
Après les épisodes deux et trois, la série valide qu'il serait néfaste de disséquer ses épisodes hebdomadairement. C'est bien un ensemble qu'il faut prendre en compte.
On tient peut-être le bon angle.

Techniquement Wit continue de maintenir le cap. Entre la direction artistique somptueuse du studio Pablo et la direction musicale magistrale, il va de soit que l'animation s'aligne sur ce standing.
Somptueux et magistrale ? Je m'avance jamais trop sur l'animation pure mais ça me semblait correct sans non plus être à ce niveau-là, en prenant pour comparaison Arslan ou Gunslinger. Par contre, pour la gestion du son j'étais quasiment sûr que c'était du bon boulot mais pareils de ce côté-ci, magistrale est peut-être fort ^^"
M'enfin, t'as suffisamment bien tempéré les retours pour piquer mon intérêt.

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4619
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #36 le: 20 avril 2015, 14:30:53 »
Comme y dit All, j'aurai pas dit mieux. C'est de la bonne de came vide cerveau. La fin nous dira si on a perdu notre temps ou pas, en tout cas il y aurait de la tatanne. Et elle sera de qualité. Ca me fait pensé a Akame Ga Kill, sauf que ça fonctionne mieux, vu qu'il y a des Fompires.

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 12341
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #37 le: 25 avril 2015, 20:14:56 »
Je lis le manga et je peux vous assurez que si on a une saison 2, il y a des chances qu'on est un plot original à la fin avec un manga mensuel rendu au chapitre 32.  Je vois mal où l'anime pourrait se terminer à moins d'arrêter à un moment précis. Je sais qu'il y a un roman qui est un prequel avec l'équipe de Gurran .  C,est un scénario classique, mais assez solide quand même. Il faut voir si l'anime suivra la trace du manga qui a de très beau dessin en pensant.

Leaf

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #38 le: 28 avril 2015, 10:18:41 »
Épisode 3-4:

De l'amélioration par rapport à l'épisode deux. Finalement, la série, quoique hautement prévisible, réussit à conserver un certain intérêt. Et techniquement, ça tient très bien la route.

Cliquez pour afficher/cacher

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10594
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #39 le: 03 mai 2015, 18:30:38 »
Épisode 4 - 5: J'apprécie toujours autant ce que le série propose à ce jour en terme d'exposition succincte et régulière du background. Reposant sur des archétypes, la galerie des personnages me fait également bonne impression dans son amalgame de poncifs. Shinoa est franchement trépidante, toujours le mot pour amuser ou taquiner. C'est communicatif et ça marche super bien.

Chaque hebdomadaire apporte sa valeur ajoutée informative tout en faisant avancer le récit à un rythme constant et un déroulement crescendo. Certains se plaignent de cette cadence en le qualifiant de lente, je la trouve pour ma part assurée car on sent une réelle construction d'intrigue, ce qui ne se fait pas dans la précipitation.
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Leaf

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #40 le: 03 mai 2015, 18:51:34 »
Épisode 5:

Les premiers signes de faiblesse graphique apparaissent. J'espère que ce n'était que passager sur les quelques plans imprécis.

Pour ce qui est de l'histoire, j'ai trouvé que l'anime s'autorisait un peu trop de facilités à mon goût au niveau du scénario. Mais nous verrons bien. Et finalement, j'ai bien plus envie de découvrir l'histoire du côté vampire avec notre autre protagoniste que de celui de Yû, que je trouve un brin trop conventionnel par rapport à ce qui aurait dû être, à mon sens.

Puis voilà. Je trouve la situation décrite un peu trop linéaire. Je n'irai pas jusqu'à dire que le scénario est simplet, mais il offre pour le moment une vision assez minimaliste de l'affrontement.

Bref, nous verrons bien.

Down

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #41 le: 03 mai 2015, 20:13:34 »
Citer
Les premiers signes de faiblesse graphique apparaissent. J'espère que ce n'était que passager sur les quelques plans imprécis.

Si tu parles de la première partie de l'épisode, ça ne risque pas de se reproduire puisque cette partie était sous-traitée au studio Silver Link et notamment Yoshinari Kou a fait une bonne partie de l'animation-clé.

Du coup il y'a beaucoup de mouvements à l'écran, bien plus que ce que l'on voit habituellement dans la série, mais les in-betweens ne suivent plus et le résultat final donne une impression légèrement maladroite.
Cependant en y regardant à deux fois c'est du bon travail d'animation de personnage.

Leaf

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #42 le: 03 mai 2015, 20:15:23 »
Je parlais en effet de la première partie de l'épisode. Merci pour l'information !

Mais ça n'excuse quand même pas les plans avec les escaliers, qui sont juste foireux.

Japonpoko

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #43 le: 17 mai 2015, 06:29:05 »
J'ai envie de réagir un peu à propos de cette série, car je m'attendais en fait à une sorte de blockbuster.
J'avais lu le premier chapitre du manga (woot), qui claquait pas mal graphiquement, et je m'étais donc dit "tiens, un jour je le lirai". Puis l'anime est sorti. J'en entendais beaucoup parler ici au Japon, donc je lui ai laissé sa chance.
Pas mal, jusqu'à la fin, qui nous sort 2 scènes hyper clichées de suite (celle de la prophétie juste avant, bien sûr, mais après le combat aussi, on s'est tapé des scènes bien clichées aussi).

La suite? Comme beaucoup l'ont dit, c'est sympa à regarder, mais absolument aucune cohérence scénaristique. S'il y a une bonne raison de faire aller l'enfant de la prophétie qui a un pur potentiel (tout le monde le reconnaît) à l'école, je veux bien, mais il faut l'expliquer autrement que par un "le teamwork c'est important".
On a un semblant d'explication avec les Oni, mais au final ce qu'il "apprend" à l'école ne lui est absolument d'aucune utilité. Limite il nous prouve que Gurren a fait une connerie en l'envoyant à l'école puisqu'il n'en avait pas besoin (=3 épisodes qui ne servent à rien).
Rajoutez à ça des dialogues on ne peut plus clichés (ça pue le chû 2 byô, et pourtant, je connais peu de personnes plus tolérantes que moi à ce sujet), et on obtient...

Un anime joli, vachement bien animé... et... point.
Je continue parce qu'au moins les épisodes ne sont pas chiants, mais devenir fan de ce titre me paraît strictement impossible.
Chihayafuru IRL, c'est possible !

Hei

Re : Owari no Seraph [Seraph of the End]
« Réponse #44 le: 17 mai 2015, 13:08:45 »
Episode 2 à 7 :

C'est moins mauvais que ce à quoi je m'attendais. Disons que ça reste beaucoup trop convenu et simplet avec des moments où les répliques sont difficiles à prendre en compte sans paraître ridicules. Et surtout certains passages manquent d'intensité dans le délire pouvoirs pour gamins et dieu sait que j'adore ça, Nanatsu faisait des merveilles avec cet élément là... Mais là, que ce soit l'épisode 6 qui laisse un sentiment de vide pas croyable et le septième où les marques servent presque à rien, c'est chaud de griller deux cartouches potentiellement efficaces.

Sinon, j'en rajoute une couche mais faut pas pousser sur l'animation qui reste correcte mais loin d'être effarante vu les combats proposés.. Il y a d'ailleurs davantage de détails dans les échanges conflictuels entre le roux et Yu, que durant les combats avec les espèces de monstres... Donc mouai, c'est bon mais encore une fois loin du niveau qui permettent d'accrocher pleinement.

Au final, c'est musicalement que la série me plaît le plus pour le moment, les morceaux sont franchement sympathiques avec du piano jazzy, même si la gestion du son et leurs utilisations laissent aussi à désirer ~


Bref, c'est moyennement divertissant et ça se laisse en fond pendant une autre activité plus intéressante.