Auteur Sujet: Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie  (Lu 23737 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Zankaze

Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« le: 09 juin 2015, 22:35:34 »
Citer
Un jeu de rôle est une technique ou activité, par laquelle une personne interprète le rôle d'un personnage (réel ou imaginaire) dans un environnement fictif. Le participant agit à travers ce rôle par des actions physiques, par des actions narratives (dialogues improvisés, descriptions) ou par des prises de décision sur le développement du personnage.

Parmi les formes à but récréatif, On trouve les jeux de rôle ludiques (à règles formelles), tels que le jeu de rôle dit « sur table » qui est un jeu "de société" et le jeu de rôle grandeur nature dans lequel les joueurs réalisent physiquement leurs actions.

Def partielle et adaptée de wikipédia. (On parlera pas ici du support informatique du coup)

Bref, on en parlait, il en fallait un et le topic précédent, "quels animes à adapter en jeu de rôle?" était il paraît trop restrictif, donc c'est parti.

Pendant que j'y suis, vu que j'initie, y aurait pas des gens qui masterisent avec des sons ou des musiques pour l'ambiance? J'envisage de tester mais je cherche des conseils de gens qui ont l'habitude pour ne pas faire d'erreurs.

Et si oui, je voudrais tester sur du Yggdrasil (JdR centré viking avec du surnaturel plus ou moins présent) et je serais donc à la recherche aussi d'un background sonore pour les scènes de baston. Faudrait pas que ce soit de trop "grande envergure", ni qu'il y aie trop de "bruits métalliques" si vous avez. (J'ai cherché sur youtube mais pas trouvé ce que je voulais)


"Set your Heart Ablaze."

Avendil

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #1 le: 10 juin 2015, 01:06:53 »
Bonne initiative :]

Pour ce qui est de la musique, j'ai fait un bref essai pendant une partie mais j'ai pas été très satisfait, par contre j'ai un ami qui gère bien la chose quand il masterise. Mais il faut vraiment avoir l'ordi à côté et changer régulièrement de piste pour les différentes ambiances. Il faut aussi pas sortir de trucs connus au risque que tout le monde s'arrête pour dire " à oui ça vient de X ".

Pour viking je pense que tu devrais aller chercher du côté de mix de musique celtique. C'est pas de la musique vikings, mais je pense que ça passe plutôt bien :

Cliquez pour afficher/cacher

Ou plus baston, mais il me semble que tu connais déjà :


Stories are written and read to rebel against the fact that we only live once.

LesMaximonstres

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #2 le: 10 juin 2015, 11:00:09 »
Bonne initiative que ce topic !

Pour la musique, j'évite ou alors à fort volume. Cela dit ma copine l'a parfois fait, de temps à autre, un petit Summoning :

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=ia5c7EawMtQ[/youtube]

Sinon elle mets quelques OST, type celles du Seigneur des Anneaux, ou carrément du H-S pour les bagarres (Hardcore / Crust / Deathcore...).


Mais je pense que Summoning est le plus adapté dans ton cas. Sinon, pour les scènes plus calmes, de découverte / recherche, un petit Rome peut-être ? Les groupes un peu ambiants du genre peuvent bien rendre. Si tu veux d'autres noms -> Current 93, Death in June, Tenhi...

Cliquez pour afficher/cacher

Fuse

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #3 le: 10 juin 2015, 11:08:59 »
Je ne suis que joueuse mais j'ai joué à la table d'une MJ qui utilisait la musique à très bon escient. Elle avait un Ipod avec des hauts-parleurs, ça peut être bien quand on ne veut pas s'encombrer d'un pc.
Si tu veux pas t'embêter à surveiller sans cesse tes pistes, tu peux créer des playlists avec des musiques respectant la même ambiance, ce qui permet de changer juste de playlist lorsque la scène est passée. Ça évite bien des déconvenues en terme de cassage d'ambiance à cause d'un changement impromptu de piste ^^

En tout cas je pense qu'il ne faut pas sous-estimer l'importance de la musique dans la mise en place de certaines ambiances. Je garde un très bon souvenir de sa contribution dans certaines de mes parties passées.

Alice Devil

Re : Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #4 le: 10 juin 2015, 13:25:49 »
Je ne suis que joueuse mais j'ai joué à la table d'une MJ qui utilisait la musique à très bon escient. Elle avait un Ipod avec des hauts-parleurs, ça peut être bien quand on ne veut pas s'encombrer d'un pc.
Si tu veux pas t'embêter à surveiller sans cesse tes pistes, tu peux créer des playlists avec des musiques respectant la même ambiance, ce qui permet de changer juste de playlist lorsque la scène est passée.

En tant que MJ, je te recommande en effet cette option: l'ordinateur risque en effet de faire tâche par rapport à l'atmosphère du JDR, et si tu tables sur une immersion totale, il vaut mieux que l'origine de la musique ne soit pas visible. Personnellement, j'utilise mon téléphone, facile à dissimulé, avec une playlist prédéfinie à l'avance et des fonds sonores de longues durées (genre des pistes qui peuvent durer plus d'une heure!). Je rejoints aussi Avendill: mieux vaut éviter les musiques trop connues. Malheureusement, il ne me vient pas de pistes en tête pour t'aider, je ne suis pas trop dans les musiques épiques.


En dehors de ça, merci Zankaze pour le sujet! Pour ma part, je ne suis pas trop dans les JDR heroic-fantasy à la Donjon et Dragon, mais plus dans la délicieuse épouvante lovecraftienne de l'Appel de Cthulhu, où je peux laisser libre cours au légendaire sadisme des MJ. Si jamais d'autres personnes y ont déjà participé ou sont intéressées, ce sera donc une occasion de partager des expériences.

Faustt

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #5 le: 10 juin 2015, 16:13:05 »
J'ai fait un paquet de JDR dans ma vie mais jamais avec de la musique. Je peux pas te conseiller du coup...

Virevolte

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #6 le: 10 juin 2015, 17:28:50 »
A l'inverse, je ne fais jamais jouer sans musique. Mes préférences se portent sur les OSTs de jeux vidéo et d'animes, même si en définitive, tu peux facilement piocher ailleurs pour peu que tu aies une idée adaptée à la piste. En fait, tu peux rendre n'importe quoi génial avec un peu de préparation*.

En général, chaque passage de mon scénario a une ou plusieurs pistes lui étant attribué. Je privilégie les pistes courtes (1.30 à 3 min), qui n'ont pas énormément de changements de rythme (commencent en douceur et montent en puissance, par exemple), et laisse tourner en boucle jusqu'au moment de passer la suivante.

Soit j'écris, et j'adjoins les pistes une à une après coup, en fonction de ce qui colle à l'ambiance, soit je rédige carrément la scène en m'inspirant de la musique. Le cas échéant, l'écriture peut même être rythmée par la piste, et si elle est alambiquée, adapter la narration à ses hauts et à ses bas.

Mais mes scénarios sont très dense du point de vue texte... et chaque passage assez romancé (sur lequel je me base pour décrire par la suite, sans regarder ni lire ceci dit, ça nuit diablement à l'ambiance), donc c'est une méthode qui est adaptée à ma façon de procéder... et qui n'ira pas forcément avec la tienne !

Donc pour les suggestions générales, je dirais :
- des pistes courtes, qui tournent en boucle facilement et restent adaptées à la scène en cours (avec deux ou trois musiques de réserve du même style si tu crains que la situation prenne du temps à se résoudre)
- des "motifs"/thèmes uniques dans les pistes, quelque chose de trop tarabiscoté tourne très mal en boucle, et tu es obligé de prévoir la piste en oneshot sans quoi tu vas tomber sur le moment calme de la musique au moment où ça dépote
- attention au volume et aux paroles, je ne crache ni sur l'un ou sur l'autre, et rien de tel qu'une volume puissant associé à des paroles entraînantes/explosives quand la situation s'y prête, mais il faut pouvoir jouer avec la musique par la suite, la faire participer à la description, et avoir la voix qui porte pour pas qu'elle ne vole la vedette (ceci dit, les paroles n'ont jamais gênés ou déconcentrés mes joueurs, mais je baisse un petit peu plus le son en général quand il y en a)


De mon côté, je joue avec le pc sur la table. Et ça a effectivement les inconvénients cités plus haut, notamment par Alice. On s'arrange en général pour le mettre à ma droite, et n'avoir personne lui faisant face, histoire qu'il ne soit pas directement entre nous. Après, moi, ça m'arrange, car mes yeux peuvent traîner sur l'enchaînement passages/musiques de temps à autre, et avoir préparé son texte/scénario permet d'avoir une base descriptive plus riche sur laquelle rebondir. L'important à mon sens demeure de ne surtout pas se laisser distraire par l'écran ou de lire ce qui s'y trouve. Attention à bien garder le contact (visuel) donc, si tu utilises le pc.

En tout cas, si tu es de nature à planifier certaines séquences de la partie, à les découper en plusieurs phases, je t'invite effectivement à essayer de préparer des mélodies associées. C'est une dimension supplémentaire avec laquelle jouer. 

* 'fallait que je parle de mes bêtises : en préparant minutieusement mes scènes et en les calquant à la musique, j'ai fait jouer des scènes qui ont marché du tonnerre avec la chanson de la Team Rocket ("Double Trouble", Pokemon) en anglais, découpée pour virer les paroles superflues, ou un très bête "Allumer le Feu" de Johny... "You Was Shock", le générique de Ken, est également un grand classique pour illustrer la façon dont joue un de mes PJs, et ça surprend, c'est rigolo, tout le monde s'amuse... l'important est de doser et de rester dans le ton. Dans mon cas, j'essaie de blaguer avec beaucoup de sérieux ~
------------------------------

Bla-bla-bla, des conseils pour trouver de la musique, donc.

Rien de tel que de piocher dans un jeu vidéo qui explore les mêmes thèmes que le tiens.
Je te dirais bien de lorgner du côté de Eldar Scrolls/Skyrim, The Witcher, Fable, mais également Valkyrie Profile II, Vagrant Story, Odin Sphere, Lost Odyssey, peut-être même Chrono Cross.

Mais ça dépend surtout de ce que tu veux en faire !

Citation de: Fuse
Si tu veux pas t'embêter à surveiller sans cesse tes pistes, tu peux créer des playlists avec des musiques respectant la même ambiance, ce qui permet de changer juste de playlist lorsque la scène est passée.

Citation de: Alice Devil
Personnellement, j'utilise mon téléphone, facile à dissimulé, avec une playlist prédéfinie à l'avance et des fonds sonores de longues durées (genre des pistes qui peuvent durer plus d'une heure!). Je rejoints aussi Avendill: mieux vaut éviter les musiques trop connues.
Du coup, les OSTs de films et de séries ont souvent ce format là. Elles sont plus longues et tu peux les laisser tourner plus longtemps.

Citation de: Virevolte
PC à côté. Petites pistes courtes préparées pour coller au passage écrit qui va être joué.

Pour les combats : Je prépare des thèmes particuliers pour mes affrontements clefs, mais bizarrement, je suis moins regardant sur l'ambiance générale lors des combats. C'est à dire que même si tu fais jouer des vikings, tu n'es pas obligé de chercher des pistes rustiques illustrant ce fait pour tous les combats.
Cependant, c'est sympa si tu en as quand même, surtout au début pour poser l'ambiance. Quand j'ai commencé à faire jouer Qin, j'ai pris soin de trouver des pistes dynamiques aux consonances chinoises (et parfois japonaise, l'oreille profane n'y entend rien).

Un mauvais conseil pour la fin :

Pour le remplissage, quand j'ai pas d'idées, je parcoure très vite les pistes d'un anime que je connais, isolant rapidement ce qui peut convenir ou pas. En général, les premières secondes suffisent à savoir si on est dans l'ambiance ou pas.
Pour un chouia celtique, tu peux essayer Hunter x Hunter, Mushishi ou n'importe quoi d'autre, mais ce n'est pas comme ça que tu vas mettre la main sur des pistes vraiment plaisantes... 

Edit : Prête une oreille aux OSTs de Nier, Ico et Shadow of the Colossus également, sait-on jamais.
« Modifié: 10 juin 2015, 17:42:34 par Virevolte »

Zankaze

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #7 le: 10 juin 2015, 21:01:44 »
Bon, déjà, merci pour les réponses, c'est bien sympa. Ensuite, en fait, il y a méprise, je parlais plus de fond sonores d'ambiance, genre ça.  :D

https://www.youtube.com/watch?v=5es4BUkUXUQ

Mais anyway, vos réponses m'ont quand même bien aidé, notamment sur le fait de ne pas utiliser l'ordi. En effet, le téléphone avec enceintes peut être une bonne idée. Et sinon, puisque on a dérivé dessus, quels sont vos jeux habituels/préférés? (Hésitez pas à développer un peu, hein)
« Modifié: 06 octobre 2015, 11:53:29 par Zankaze »


"Set your Heart Ablaze."

sarthasiris

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3232
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #8 le: 10 juin 2015, 23:21:41 »
Bon, déjà, merci pour les réponses, c'est bien sympa. Ensuite, en fait, il y a méprise, je parlais plus de fond sonores d'ambiance, genre ça.  :D
En même temps tu nous as pas trop aidé à comprendre avec tes histoires de "bruits métalliques". :P

Je tenais quand même à ajouter ma contribution.

Pour des sons purement instrumentaux qui passent bien en toutes circonstances j'ai deux-trois tracks à proposer:

Cliquez pour afficher/cacher

Hormis la première, c'est plus orienté médiéval/héroic fantasy, j’espère que d'éventuels intéressés y trouveront leur compte. ~~~
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

LesMaximonstres

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #9 le: 11 juin 2015, 13:26:38 »
Essentiellement trois jeux chez moi :

Warhammer V2 : La base quoi. C'est l'exemple typique du jeu pas-prise-de-tête pour moi. Après, il faut se mettre en tête que mes joueurs et moi, on n'est pas trop du genre à compliquer les choses ou à être des puristes (on a par exemple virés les demi-actions ou autres choses du système du jeu). De même on ne râle pas si quelqu'un sort une blague dans le jeu ou hors-jeu, et on a pas trop peur des anachronismes non plus. En somme, on n'est pas comme dans la vidéo avec les québécois qui font du JdR D&D et qui s'offusquent facilement (si vous ne l'avez pas vue, allez-y, c'est drôle !)... Je pense même que beaucoup de joueurs chevronnés et sérieux péteraient un scandale avec nous ah ah !

Du coup, vu qu'on est en carrière avancée avec au moins 1 an de jeu par perso, on a des stats de brutes maintenant ( 70 de CC / CT, je dirais). Du coup, on a pas forcément toujours peurs pour nos vie, ce qui fait qu'on se retrouve vite à dériver du scénario pour se réveiller pintés dans une taverne en train de coucher avec des nains.

J'aime bien pour l'univers (encore que l'Héroïc Fantasy c'est pas ce que je préfère) qui reste assez classique (Skagens, Hommes-Bêtes, Mutations du Khaos, Boss énormes...), mais surtout pour le système de jeu qui est béton, intuitif est super-fiable, c'est donc le seul jeu auquel on joue en buvant de l'alcool par exemple, parce si on a un coup dans le nez en jouant, c'est pas très grave, on s'y retrouvera avec le système de jeu. Ma copine est MJ, et elle gère bien le sujet, elle joue depuis longtemps, aime beaucoup la Fantasy et ne manque pas de références en ce qui concerne les races, les monstres, donc c'est nickel.

L'Appel De Chtulhu : Là tout de suite, ça rigole moins. C'est toujours ma copine qui MJite, pour les mêmes raisons : bonne connaissances/lectrice de Lovecrat et pratique du jeu ancienne. Sauf que là, niveau stats et intirgues, on dérive beaucoup moins car on a beaucoup plus peur pour nos vies ah ah ! Pas de bêtises au bar et beaucoup plus d'énigmes.

Souvent, on se retrouve avec des Codes à décoder (ma copine étant en Archéologie, on se retrouve à décoder de l'Araméen, ou du Cunéiforme Babylonien...), des intrigues à base de sang et de dieux anciens/lovecraftiens... Souvent à base de pièces souterraines, etc... Toujours est-il qu'on frôle la mort et l'asile à chaque partie et qu'on galère souvent très méchamment.

Après ça reste détendu, on ne se refuse pas une petite blague de temps à autres, et on ne râle pas si X dérive un peu du système de jeu, du scénario, etc... On en fait par contre moins souvent que Warhammer, car la MJ prend plus de temps pour sortir des intrigues.

Kult : Notre jeu le plus Rock-n-Roll / bizarre d'après mes collègues. L'explication étant sûrement lié au fait que je ne maîtrise pas les codes classiques du rôliste (le Seigneur des anneaux, Lovecraft, GoT et tout ça, c'est pas trop mon truc). Du coup, j'ai volontairement choisi un jeu ancré dans l'époque moderne, avec toutefois du paranormal (actuel, pas Fantasy).

Ma façon de scénariser est différente de celle de ma copine car je ne m'inspire pas des scénarios "classiques" du JdR. Pour être franc, je puise pas mal l'inspiration dans des films, Anime, jeux vidéos modernes.

Je peux plus détailler, du coup quelques exemples de ce que j'ai fait en scénario :

- Une banque à braquer, avec un plan détaillé (caméras, portes blindés), une équipe à recruter (CVs fictifs, entretiens d'embauche très fun à jouer...), et un temps d'action chronométré et limités dans la banque (10 min). Pas mal inspiré de GTA V et des missions de braquage au final. Un très bon choix selon mes joueurs -> Le stress est optimal (grace au chrono), et ils doivent réfléchir à une stratégie / avoir une bonne communication avant d'entrer dans le vif du sujet.

- Un naufrage, façon Koh-Lanta / The Island / Seul au Monde -> Il fallait survivre, chercher de l'eau, s'orienter dans la jungle, tuer un crocodile à main nue, trouver des plantes pour éviter une morsure de serpent, etc...

- Une prise de drogue forcée par des gangstas de Los Angeles, donc un épisode entièrement sous hallucinations visuelles et auditives, avec une grosse galère derrière.

- Un village duquel on ne peut pas sortir ( inspiré du film, "Le village des Ombres"), car maudit avec fantômes, château et tout le tintouin

- Un base spatiale de Daesch sur Jupiter (ouais, allez savoir  =D), avec des Aliens, de la distorsion temporelle, etc...

- Celle là, je la mets en spoiler parce qu'elle est osée - le jeu tend à aller dans ce sens celà dit - (mais assurément ma séquence la plus réussie/traumatisante) :
Cliquez pour afficher/cacher


Du coup, j'aime bien MJiter ça, car ça me permet de ne pas me freiner avec des codes de JdR que je ne maîtrise pas (Héroïc Fantasy, mythes liés à des écrivains, vampires...) et ça varie le système de jeu, car je m'inspire plus de la culture Films de Gangsters, Drogues Psychédéliques, Films type Greg Arraki, Gaspard Noé, Léos Carax, etc... De leur côté, ils ne rigolent carrément pas car ils ont :

- Peurs pour leurs vies
- Encore plus peurs du trucs archi-tordu-déviant que j'ai préparé...

Et puis, c'est un plaisir de voir ses joueurs ultra-gênés à l'idée de manger ci ou de faire ça...  :wacko:


On alterne donc ces trois jeux, généralement dans l'ordre qui suit (1 fois ma copine / 1 fois moi en MJ) :

- Warhammer
- Kult
- Chtulhu
- Kult
- Warhammer
etc...


Voilà pour moi ! Désolé pour le pavé ah ah !

Virevolte

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #10 le: 11 juin 2015, 15:18:25 »
Arg ! Mazette ! Un sacré coup d'épée dans l'eau du coup. Non, je n'utilise effectivement pas énormément de bruitages. Une fois, en mer, je me suis assuré de trouver une vidéo Youtube de style "ambiance", qui imitait les roulis du bateau, ses gréements et le bruit des vagues, mais c'est à peu près tout.

Tu devrais trouver ce que tu cherches là-bas également... Je n'ai pas spécialement d'astuces sur le sujet toutefois !
C'est sympa à préparer et ça ne mange pas de pain. Je ne vois pas trop quel genre d'erreur on pourrait faire avec ça.

Et moi aussi le coup du combo ipod/baffes m'intéresse. Ça ne serait pas plus mal ! ~

De mon côté, je suis quasi-exclusivement MJ, et à force de l'être, j'ai presque du mal à m'amuser en tant que joueur. Je touche principalement à l'heroic-fantasy/high-fantasy, mais j'aime bien tout essayer, au grand dam de mes joueurs qui aimeraient bien des campagnes plus longues sur un seul et même jeu.

J'ai beaucoup touché à Warhammer V1/2 à mes débuts, et comme Maxi, j'ai adoré son système de classe et sa simplicité. Et enchaîné sur Anima, Rêve de Dragon, Qin, Shadowrun, 7eme Mer, et parfois des créations improvisées du style Toriko (comme le manga) ou un projet de jeu de rôle nordique/goth/magique, façon chevaliers d'Asgard/Dark Fantasy que je suis en train de planifier en ce moment.

En tant que MJ, j'ai un gros problème avec la gestion du temps. Il m'est arrivé de pondre des scénarios de 30 pages, qui dans l'idée, donnait une histoire très sympa, et dans la pratique, une partie trop longue où les motivations s’essoufflent.

Je suis en plein travail sur moi-même pour faire plus court, mais c'est un vrai combat contre ma nature ! ~

En terme de style, je n'ai pas la moindre idée de ce que je pourrais dire. J'aborde mes parties comme j'aborderais un roman, donc peut-être que j'affectionne les histoires trop riches pour mon propre bien !

Zankaze

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #11 le: 11 juin 2015, 23:05:50 »
Pour ma part, ma campagne principale (comme joueur et co-MJ) est du Dark Heresy (Wh40k, de la SF grimdark bien sombre pour les non-initiés, et on joue l'Inquisition) depuis plus de deux ans.

Le truc cool, c'est qu'avec cette durée, nos persos sont non seulement supers creusés, puissants et ont aussi un jeu extérieur à la table très intéressant, mais sont surtout très importants politiquement  et économiquement. Du coup, on est tous responsables d'entreprises ou d'armées privées, etc... ce qui enrichit le jeu énormément.

Du coup, bien loin de traquer de vilain cultistes du chaos dans les égouts, nos campagnes  concernent de gigantesque conspirations inter-systèmes et s'étalent sur plusieurs mois. Et nos parties ressemblent à des cellules de crises avec des tableaux vélédas remplis de noms et de flèches de partout pendant qu'on va debout de l'un à l'autre. =D

A côtés, j'ai de nombreuses campagnes en cours de façon simultanées sur une même table, histoire d'avoir toujours un truc à jouer peu importe qui est là.

En ce moment, mon coup de coeur va à Scion, où on joue des fils de dieux de tous les panthéons polythéistes qui se sont alliés pour lutter contre le retour des engeances, des dieux du chaos primordial. Évidemment, il faut cacher le fait qu'on est tous des Demi-Dieux à la population, puisque ça se déroule de nos jours...
Pour vous donner une idée on a dans le groupe un fils d'Anubis, de Loki, d'Héphaïstos et de Cernunnos (moi). Et lors de la dernière partie, nous nous sommes suicidés (en fait j'ai tué tous les autres, ils étaient trop longs à trouver un autre moyen XD) afin d'avoir accès aux jardins D'Ialou, le "paradis" Egyptien histoire d'aller chercher un oiseau divin que mon perso avait tué par erreur. Oui, en effet, je joue un mec très direct. Pas stupid, mais "I don't give a fuck", si vous voyez le genre. =D

A côté, on pratique aussi Z-Corps, de l’apocalypse Zombie classique aux USA, (où je me joue moi-même, plutôt marrant comme expérience), mais aussi du Game of Thrones (on joue une compagnie de mercenaires lors de la rebellion contre le Roi fou avec un MJ qui s'y connaît bien, c'est vraiment sympa), par ex. On fait aussi du D&D mais je trouve le système atroce donc j'ai laissé tomber.

Sinon, mon dernier fait d'armes consiste à avoir développé avec l'aide appuyée (il a fait l’essentiel, quoi) de Lordfay le Fusinasuverse, (TM, hein, attention, on rigole pas), qui est l'adaptation du Nasuverse (à savoir l'univers de Fate Stay Night/Zero/etc... mais aussi Kara no Kyoukai et Tsukihime pour vous donner une idée) sous forme de JDR avec le petit système Fusina, disponible gratos sur internet.
Ça marche super bien, et même si j'en fais plus trop en ce moment, on a fait des campagnes assez géniales. (Une 6e guerre du Graal, par ex, allez donc voir sur le topic "les animes à adapter en JDR...:rolleyes:)
« Modifié: 11 juin 2015, 23:07:38 par Zankaze »


"Set your Heart Ablaze."

Alice Devil

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #12 le: 11 juin 2015, 23:37:15 »
L'Appel De Chtulhu : Là tout de suite, ça rigole moins. C'est toujours ma copine qui MJite, pour les mêmes raisons : bonne connaissances/lectrice de Lovecrat et pratique du jeu ancienne. Sauf que là, niveau stats et intirgues, on dérive beaucoup moins car on a beaucoup plus peur pour nos vies ah ah ! Pas de bêtises au bar et beaucoup plus d'énigmes.

Souvent, on se retrouve avec des Codes à décoder (ma copine étant en Archéologie, on se retrouve à décoder de l'Araméen, ou du Cunéiforme Babylonien...), des intrigues à base de sang et de dieux anciens/lovecraftiens... Souvent à base de pièces souterraines, etc... Toujours est-il qu'on frôle la mort et l'asile à chaque partie et qu'on galère souvent très méchamment.

Après ça reste détendu, on ne se refuse pas une petite blague de temps à autres, et on ne râle pas si X dérive un peu du système de jeu, du scénario, etc... On en fait par contre moins souvent que Warhammer, car la MJ prend plus de temps pour sortir des intrigues.


C'est pas mal le coup du code! De mon côté, j'ai tendance à imprimer les documents qui vont être découverts dans le jeu (lettres, cartes, messages, etc) et à les dissimuler dans l'environnement (exemple: le joueur doit fouiller un manteau: je lui en tend un vrai dans lequel se trouve le message). Cela renforce l'immersion en doublant l'aventure d'une véritable interaction qui est selon moi le maître mot d'un bon scénario de l'Appel de Cthulhu.

Il s'agit vraiment du seul JDR que j'ai touché pour l'instant, n'étant pas une grande fan non pas de l'univers mais des mécanismes des Donjons et Dragons et compagnies. En tant que MJ, c'est un véritable plaisir que de s'immerger ainsi dans l'atmosphère si particulière de l'univers de Lovecraft, mais aussi d'une autre époque. C'est là d'ailleurs quelque chose que j'apprécie, puisque selon les époques, le mythe peut constamment évoluer et modifier ses formes. De plus, cela me permet de changer le futur en fonction des actions de mon groupe: quant ils joueront ainsi un nouveau scénario dans des temps plus modernes, ils pourront ainsi voir les conséquences directes de leur victoire ou échec.

En plus de l'usage de la musique, j'emploie pas mal des bruits de fonds surtout pour suggérer un milieu (vague pour l'océan), le temps (pluie pour orage et tempête) mais aussi pour insuffler une légère panique chez les joueurs: il n'y a rien de pire durant une situation de stress qu'un bruit insupportable et récurrent comme un raclement, une cloche qui sonne sans s'arrêter, un objet qui cogne contre un autre comme poussé par une force invisible...Bien sûr, tout ce la est lié au scénario, et je m'adapte ainsi en fonction de l'histoire: j'ai beau être particulièrement sadique, je demeure juste, mon but étant vraiment de fournir une expérience d'épouvante à mon groupe pour créer des partis inoubliables. Quand j'emploie de réelles mélodies, je me tourne généralement vers un ou deux groupes spécialisés dans les musiques d'ambiance: j'apprécie tout particulièrement les allemands Erdenstern, qui ont réalisé une BO pour la monstrueuse campagne "Par delà les Montagnes Hallucinées":


Cliquez pour afficher/cacher


Je joue aussi beaucoup sur la théâtralité, isolant parfois les joueurs les uns des autres quand un PNJ donne des informations à un membre de l'équipe mais pas aux autres: c'est un bon moyen d'éveiller la suspicion. Je n'hésite pas non plus à plonger les joueurs dans le noir s'ils explorent une sombre caverne ou se retrouvent enfermer. Enfin, en cas d'attaque surprise, je n'hésite pas non plus à saisir brusquement un joueur: pour les faire sursauter, ça marche à tout les coups. Tout cela par contre demande bien sûr beaucoup de préparation ainsi qu'une connaissance du lieu où se déroule le JDR pour l'exploiter au maximum. Durant la partie, je pose généralement le livre debout et ouvert devant moi pour qu'il masque mes feuilles de préparations, sans lesquelles je serai pommée vu la masse d'information à retenir dans une partie. Tout comme Virevolte, la plus grande difficulté à mes yeux est de gérer le temps: j'essaye ainsi en début de partie d'établir une correspondance l'horloge du scénario à celle réelle (exemple: 1h réelle est égale à 2h dans le scénar), quitte à ce que les joueurs loupent des infos qui dépendent d'être présent à un moment précis.


Enfin bref, personnellement je m'éclate, ou plutôt je m'éclatais: depuis mon déménagement sur Paris, je n'ai plus trop l'occasion d'en faire, mais j'espère que cet été va me permettre de me rattraper.
« Modifié: 11 juin 2015, 23:48:19 par Alice Devil »

Zankaze

Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #13 le: 11 juin 2015, 23:44:23 »
Ah ouais, intéressant! J'aimerais jouer avec un MJ utilisant ce genre de méthode, l'immersion doit être assez géniale... Pour ma part, je vois mes parties comme des ensembles de "modules" de scènes, qui s'articulent selon les joueurs. C'est malheureusement moins haut en couleurs, mais beaucoup plus adaptable aux folies des PJ's, et me permet d'avoir un style plus réactif et fluide.

Pour moi c'est ça, l'essentiel: la fluidité. Une partie qui s'enlise et traîne trop (à moins que ce soit voulu ou conséquence des actions des PJ's... :wacko:) est une partie ratée.


"Set your Heart Ablaze."

Boris Von Kraaft

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 217
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • In the grim darkness of the far future...
Re : Le Coin des Rôlistes/ Jeu de Rôle et Cie
« Réponse #14 le: 06 juillet 2015, 16:17:41 »
J'arrive une nouvelle fois sans prévenir pour repartir ensuite pour une durée indéterminée:

Un coin des rôlistes sur anime-kun? Voilà qui est très intéressant.
Bon, je ne vais pas m'attarder sur ce topic très longtemps.
Je suis actuellement MJ pour une table de Rogue Trader irl, mais aussi pour une table de Dark Heresy.
Les deux ont l'air de se passer plutôt bien. En tout cas aucun de mes joueurs ne s'est plaint, sinon pour me dire qu'il faudrait faire d'avantage d'exploration dans Rogue Trader (j'aimerais bien, mais il faudrait que je puisse réunir ma table et pas seulement quelques joueurs une fois de temps à autres).
Mes méthodes de masterisation: Je passe du temps sur les description et quand j'incarne un PNJ je le joue à fond (même s'il me faut gueuler une prière à l'empereur dieu en mimant le geste de brandir une épée tronçonneuse.). Je favorise beaucoup le rp.
Je commence à masteriser avec de la musique. Je me suis fait une petite playlist sur deezer.

Pour ce qui est des lancers de dés sur ma table de dark heresy virtuelle je passe par rolz.org

Juste une petite question: Pour ma playlist, le problème c'est que je ne peux pas diffuser les musiques que je veux, quand je veux sur ma table de dark heresy virtuelle. Est-ce que vous vous connaissez des sites qui proposent de créer des music rooms? Merci d'avance pour ceux qui voudront bien répondre à cette question.


EDIT: Pour la musique, j'ai finalement trouvé Wavelenght. Cet outil est facile d'utilisation. J'ai quand même quelques petits soucis pour régler le volume et je ne maîtrise pas encore parfaitement cet outil.
« Modifié: 06 janvier 2016, 00:52:23 par Boris Von Kraaft »
Mon profil World of Tanks et mon profil steam.